David Gemmel
L'inscription donne accès aux sections Fantasy, SF, Historique, Ciné et Télé.
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


Richard Matheson, Je suis une Légende

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

White Square Richard Matheson, Je suis une Légende

Message par Sigarni le Mar 9 Oct - 13:05

En décembre sortira un énimère remake du livre de Matheson, I am Legend, avec Will Smith.
L'histoire à l'air très sympa et il paraît que le livre est vraiment génial.

J'aimerais savoir si certains connaissent, l'ont déjà lu ou non, car je pense que je vais l'emprunter à la bibliothèque.
Pour ceux qui ne connaissent pas, c'est l'histoire d'un scientifique, il me semble, qui est le dernier humain sur terre après qu'une contamination ait transformée toute la race humaine en vampire. Ce dernier homme se retrouve donc à faire la chasse aux vampires...
Dis comme ça, ça ressemble beaucoup à ce qui se fait dernièrement : genre 28 jours plus tard, mais ce livre a été écrit dans les années 50 je crois donc...
Pas de critique hein ^^


Dernière édition par Marie le Mer 2 Juil - 20:55, édité 1 fois

Sigarni
La Reine Faucon

Date d'inscription : 05/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Richard Matheson, Je suis une Légende

Message par Waylander le Ven 18 Jan - 12:12

Moi j'ai vu le film mais j'ai pas lu le livre.

Le film est bien je vous le conseil, donc je pense que le livre doit être du même niveau( si ce n'est plus!)

J'espère t'avoir aider
bis

Waylander
Légionnaire de la Martia victrix

Date d'inscription : 17/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Richard Matheson, Je suis une Légende

Message par Sigarni le Ven 18 Jan - 14:09

Finalement, j'ai fini par lire le livre (oui, étonnant qu'on lise des livres, faut remédier à ça je pense) et sans avoir vu le film, j'ai pu lire ici et là qu'il n'était pas franchement fidèle, etc.

Ainsi, si tu as aimé le film, je te conseille vivement le livre, je suis certaine qu'il te plaira encore plus !!

Sigarni
La Reine Faucon

Date d'inscription : 05/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Richard Matheson, Je suis une Légende

Message par Barauk le Ven 18 Jan - 14:21

Si je peux me permettre d'étaler un peu ma science, en fait, il n'y a eu qu'une adaptation ciné déclarée du roman. C'est ''Le survivant'', qui date des années 70 avec Charlton Heston (Ben Huuuuuuuur). Ce film n'est ni très bon, ni très fidèle. Si tu as aimé ''je suis une légende'', je te conseille ''l'homme qui rétrécit'' du même auteur.

Barauk
Légionnaire de la Martia victrix

Date d'inscription : 18/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Richard Matheson, Je suis une Légende

Message par Sigarni le Ven 18 Jan - 14:31

barauk a écrit:Si tu as aimé ''je suis une légende'', je te conseille ''l'homme qui rétrécit'' du même auteur.

Je l'ai également lu, et j'ai beaucoup aimé. Très intéressant de suivre ce petit bout d'homme à la découverte d'un monde qui nous est totalement étranger.

Sigarni
La Reine Faucon

Date d'inscription : 05/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Richard Matheson, Je suis une Légende

Message par Waylander le Ven 18 Jan - 16:21

ok merci je vais voir pour les 2 livres,

d'après vos commentaires sa me donne envi de les lires

Waylander
Légionnaire de la Martia victrix

Date d'inscription : 17/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Richard Matheson, Je suis une Légende

Message par JMtimba le Sam 19 Jan - 15:44

Et bien pour ma part je susi aussi allé au cinéma le voir (cf. topic dédié à ce sujet)! En résumé très bon film!

A savoir que "le Survivant", adaptation peu fidèle du livre a inspiré autant le remake 2007 que le livre lui-même, donc il y a bien 2 sources d'inspirations four ce film!

Plus d'informations sur l'adaptation de ce film ici:
http://www.allocine.fr/article/fichearticle_gen_carticle=18414983.html

JMtimba
Le Fléau des Démons

Date d'inscription : 28/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Richard Matheson, Je suis une Légende

Message par Antagony le Mer 19 Mar - 14:06

Bonjour à tous,

Pour ma part, j'ai lu le livre bien avant le film (je ne fais pratiquement jamais l'inverse)... Autant j'ai adoré le roman, autant j'ai détesté son adaptation (je parle du film avec Will Smith et non pas du 'Survivant').. Je la trouve baclée, le personnage est creux et surtout cette fin qui dans le livre apporte tant (rien qu'au titre) a été totalement revue (et largement à la baisse) pour ce film...

Mais cela ne reste que mon avis.. :)

Peace..

Antagony

Date d'inscription : 19/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Richard Matheson, Je suis une Légende

Message par Montaine le Mer 16 Avr - 17:31

J'ai vu le film avant d'avoir lu l'oeuvre, qu'un ami m'a fortement conseillé.
Je l'ai lu en 3h30 le temps d'un aller en voiture pour des vacances dans les Pyrénées ( c'est vous dire) et j'ai adoré, notamment l'ambiance et l'atmosphère.
Cependant, ayant vu le film avant, j'étais décue pour ce qui est de la relation avec le chien, omniprésente dans le film, quasi absente dans le livre ( enfin différente du moins, et moins majeure !).

Montaine
Légionnaire de la Martia victrix

Date d'inscription : 13/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Richard Matheson, Je suis une Légende

Message par Sigarni le Mer 16 Avr - 21:24

Montaine a écrit:Cependant, ayant vu le film avant, j'étais décue pour ce qui est de la relation avec le chien, omniprésente dans le film, quasi absente dans le livre ( enfin différente du moins, et moins majeure !).

(Je ne sais pas si je l'ai dit, mais j'ai toujours pas vu le film.)

Et bien moi c'est tout le contraire : ce lien avec le chien, que la BA laissait présager comme très fort, m'a consterné et a été un des arguments majeurs (en plus du manque de temps) pour ne pas aller voir le film.
Tout le bouquin, toute l'histoire, toute la réflexion est basée sur la solitude du personnage principal, sa capacité à "survivre" (enfin, c'est quand même bien de la survie à ce niveau là) seul dans ce monde ravagé, son combat perpétuel contre la solitude, à essayer de ne pas devenir fou à toujours chercher le moindre petit contact avec un être humain, un être vivant; à toujours garder cet espoir totalement insensé que quelque part, il y a quelqu'un comme lui, quelqu'un qui a survécu à l'épidémie.

Le passage avec le chien - dans le livre - a été, pour moi, l'un des passages les plus marquants et les plus forts, là où est révélée toute la fragilité de ce personnage quasi indestructible de Neville. On le voit s'acharner à essayer d'apprivoiser cette pauvre bête, à se torturer lorsqu'il ne le voit pas pendant un ou deux jours, et sa joie débordante lorsqu'enfin le chien se laisse peu à peu domestiqué et apprivoisé.

Voir ce lien totalement déformé dans le film (car ton commentaire me conforte dans l'idée que ce n'est pas du tout comme dans le bouquin) me dérange énormément, car c'est tout un pan entier du livre et de sa portée qui s'effondre.

Sigarni
La Reine Faucon

Date d'inscription : 05/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Richard Matheson, Je suis une Légende

Message par Montaine le Mer 23 Avr - 12:42

Je n'ai pas dit que je préférais la relation du film, mais le fait est que j'ai vu le film en premier.Ainsi, c'est la relation du livre qui m'a parue étrange car je m'étais faite a celle du film.
Cependant, je préfère le livre, bien que j'ai beaucoup apprécié le film pour ses décors ( notamment ) et son atmosphère ( cependant bien différente de celle du livre ! ).

Montaine
Légionnaire de la Martia victrix

Date d'inscription : 13/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Richard Matheson, Je suis une Légende

Message par MuSa le Mer 2 Juil - 19:53

Suite au conseil de Montaine, je post ici le lien de la page du forum où j'explique simplement pourquoi il y a fondamentalement foutage de gueule dans ce film, par rapport à l'oeuvre littéraire dont il est censé être tiré. Après on peut ajouter des éléments mineurs, comme par exemple certaines différences ou absences dans le film par rapport au livre, etc etc, mais l'élément majeur reste celui que je développe dans le post dont je donne la référence ci-dessous. Cet élément majeur, c'est le sens du titre du livre de Richard (et non Robert) Matheson, lequel sens nous illustre de façon transcendante la différence entre nos subjectivités humaines et la réalité objective de nos existences.

Albéric casquette modérateur : autant ajouter directement les propos précédents

J'ai dit dans ce topic pourquoi, de manière générale, j'étais contre l'adaptation des livres au cinéma : amputation de la liberté d'imagination, lors de sa lecture, de la personne qui a vu le film. Et ça c'est vraiment quelque chose de fondamental, parce qu'on ne peut rien y changer. Mais il existe par ailleurs un autre problème récurrent dans l'adaptation des livres au cinéma, dont cette fois les réalisateurs, scénaristes, etc... sont responsables.

Il s'agit de la déformation du sens donné au livre par son auteur (s'il en a donné un). Et c'est le cas de Je suis une légende. L'auteur, Richard Matheson, nous décrit en fait dans ce livre les ravages que peut causer une solitude prolongée dans l'esprit d'un homme. Robert Neville, le personnage principal du roman, passe ses journées à massacrer les contaminés, et ses nuits à s'en protéger dans une maison transformée en un ersatz de bunker.

Tant et si bien qu'à la fin du roman, lorsqu'il fait le choix de se laisser prendre, et qu'il se retrouve en prison, dans l'attente morbide de son exécution, il réalise que toutes ces ombres humaines massées dehors, le regard braqué sur sa cellule, n'attendent qu'une chose : que leur persécuteur disparaisse enfin de la surface de la planète pour qu'ils puissent enfin cesser de vivre dans la crainte.

Alors, dans un ultime sursaut de cynisme, Neville comprend, et conclut : "I am legend". Après avoir combattu pendant des années ces contaminés, ces monstres, pour se préserver de la mort et perpétuer la survie de son espèce, il comprend enfin que c'est lui, le monstre. C'est lui qui a mis fin à des vies par centaines, par milliers, tel un vampire assoiffé de sang. C'est lui qui a terrorisé tout un peuple pendant de longues années. Il est devenu une légende.

Voilà le sens du titre de l'oeuvre de Matheson. Et comme vous l'aurez compris si vous avez vu le film, il n'a rien à voir avec le sens du film qui en a été tiré, selon lequel Neville devient une légende en sauvant l'humanité.

Et ce problème de taille, qui concerne le sens de l'oeuvre, est récurrent. Conjugué au problème concernant l'amputation de la liberté d'imagination du lecteur, ça donne un cocktail scandaleux qui me désole quant à la plupart des adaptations d'oeuvres littéraires au grand écran.

MuSa
Légionnaire de la Martia victrix

Date d'inscription : 27/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Richard Matheson, Je suis une Légende

Message par Druss le Dim 8 Fév - 10:51

J'ai lu le livre il y a peu et j'ai vu le film après.

J'ai vraiment beaucoup aimé le livre, mon avis se rapproche de celui de Marie. La seule chose c'est qu'on a étudié le film et le livre pendant un mois en classe et qu'à la longue je m'en suis un peu lassé. En plus on a du disserter dessus alors ... :x On a vraiment tout décortiqué analysé, interprété. Jusqu'à lire des messages d'internautes et à analyser les mouvements de caméra du film pour en interpréter l'effet donné.

Druss
Légionnaire de la Martia victrix

Date d'inscription : 09/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Richard Matheson, Je suis une Légende

Message par Vassago le Dim 13 Déc - 18:15

J'avais déjà beaucoup aimé le film par son atmosphère tendue, ce qui m'a décidé à lire le roman originel et j'en ai été bluffé !

Bien meilleur que l'adaptation cinématographique, et bien différent, le roman est bien plus sombre.

Les zombies de l'œuvre cinématographique sont, dans l'œuvre littéraire, des vampires. D'ailleurs, le personnage principal retrouve certaines de ses anciennes connaissances sous une forme vampirique, ce qui accroit le dramatique des aventures de l'homme solitaire.

Il est bien connu : la victime du vampire devient de la même espèce de ce dernier lorsqu'il se fait mordre. Donc, le héros est envahi d'êtres tous semblables qui l'assaille, lui qui est différent, pour qu'il devienne comme eux. J'aimerais votre avis sur ma réflexion : je crois que ce récit se base sur une métaphore sociale, une critique de la société et de l'homme en général. Pour expliquer : les hommes d'une même société pensent tous exactement de la même manière et essaie de faire rejoindre ceux qui sont extérieurs à leur pensée unique dans leurs rangs (peut-être ne suis-je pas très clair).

Pensiez-vous, comme moi, que "Je suis une légende" recèle une critique de la vie en société ?

Vassago
Légionnaire de la Martia victrix

Date d'inscription : 29/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Richard Matheson, Je suis une Légende

Message par Sigarni le Dim 13 Déc - 18:49

Oui, certainement, comme beaucoup de bouquins de toute façon.

Sigarni
La Reine Faucon

Date d'inscription : 05/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Richard Matheson, Je suis une Légende

Message par JMtimba le Dim 13 Déc - 18:58

Oui sans doute; je n'ai vu que le film et je ne sais pas si ce que je vais dier est en lien avec ta question mais dans le film il me semblait que on voulait nous dire ceci: Will Smith le seul homme encore restant sur Terre considère tous les vampires ou zombies ou ce qu'on veut comme des monstres, des étrangers, mais qu'en fait la nouvelle société pas forécment mauvaise mais avec ses moeurs et ses "habitudes" c'était ces monstres et en fait c'était Will Smith l'étranger, le monstre qu'il fallait chasser. Qu'en fait toute la question était celle du poin de vue, du côté sur lequel on se plaçait.

JMtimba
Le Fléau des Démons

Date d'inscription : 28/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Richard Matheson, Je suis une Légende

Message par Dark schneider le Ven 7 Déc - 16:24

Hop, remontage de topic !

JMtimba, je trouve ton analyse amusante : car c'est exactement le propos du bouquin mais, à mon sens, absolument pas celle du film !

J'ai bien aimé le film car il est bien interprété, visuellement fort, et je suis assez bon public pour ce qui concerne les histoire de survie. Mais le message véhiculé par le film est très médiocre par rapport au livre : ça n'a rien à voir avec l'oeuvre de Matheson, le titre est complètement galvaudé. C'est un message chrétien et messianique assez lourd (je précise : je ne suis ni athée ni anticlérical à la base). Les autres sont présentés comme étant des zombies qui n'ont plus grand chose d'humains, donc rien à voir avec les vampires du livres (qui ressemblent vraiment à des humains et qui parlent et pensent, eux !). Il n'y a pas de nouvelles société du côté des monstres : ce sont justes des créatures sans âmes qui craignent la lumière et ne pensent qu'à bouffer. La fin est édifiante d'ailleurs : des hommes ont survécu et c'est grâce à leur foi chrétienne qu'ils vont se redresser, c'est ultra facile quand même (la fin alternative est un peu mieux).

Ce film me semble au final bien plus proche de la version de Charlton Heston, qui est tout aussi bonne je trouve (malgré l'aspect kitch des autres). La version d'Heston était cependant plus proche du bouquin, mais en détournait aussi le sens à la fin (la fin d'Heston, qui meurt les bras en croix, est éloquente !, c'est de là que la version avec Willis tire sa matière chrétienne).

Le film le plus fidèle est le tout premier, avec Vincent Price, en noir et blanc, qui a inspiré la Nuit des Mort vivant de Romero. Matheson ne l'a cependant pas apprécié. Et je trouve que Vincent Price joue assez mal dedans (en fait, il surjoue), et une fois de plus la fin n'est pas tout à fait fidèle au livre, mais plus proche.

Quant au livre, malgré le fait qu'il ait quand même un peu vieillit, qu'il y ait quelques passages qui manquaient un peu de crédibilité je trouve, j'ai beaucoup aimé ! C'est court et donc efficace, et on compatis avec Neville. La relation avec le chien est excellente (beaucoup plus touchante que dans le film avec Willis).. Et le final aussi, bien sur.

Dark schneider
Unificateur des Nadirs

Date d'inscription : 19/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Richard Matheson, Je suis une Légende

Message par JMtimba le Ven 7 Déc - 21:08

Dark schneider a écrit:JMtimba, je trouve ton analyse amusante : car c'est exactement le propos du bouquin mais, à mon sens, absolument pas celle du film !

Pour tout te dire en sortant du film c'est pas la remarque première que je me suis faite et puis je sais pas comment, en y repensant quelques jours plus tard, je trouvai que ça portait pas mal à réflexion cette histoire de zombie, et dans le film, durant plusieurs scènes (je ne pourrai plus te dire lesquelles), on a vraiment le sentiment que Neville est un "étranger" à ce nouveau monde.


Dark schneider a écrit:La relation avec le chien est excellente (beaucoup plus touchante que dans le film avec Willis)

Je me rappelle en effet que de ce côté là, les réalisateurs avaient été assez mauvais!


JMtimba
Le Fléau des Démons

Date d'inscription : 28/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Richard Matheson, Je suis une Légende

Message par Sieben le Jeu 27 Juin - 9:58

Richard Matheson n'est plus.

http://www.lemonde.fr/disparitions/article/2013/06/25/l-ecrivain-de-science-fiction-richard-matheson-est-mort_3435922_3382.html

J'avais adoré son roman "Je suis une Légende". Le film en revanche, énième daube hollywoodienne qui a été jusqu'à changer le twist final du bouquin qui tirait pourtant de là tout son succès et toute sa saveur. Je parle du happy end à la con. Enfin bon, peace.

Sieben
Navarque de la flotte macédonienne

Date d'inscription : 12/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Richard Matheson, Je suis une Légende

Message par Dark schneider le Jeu 27 Juin - 11:10

Le film ? Lequel ? Y'en a trois.

Sinon RIP Matheson, mais à part Je suis une Légende je n'ai rien lu d'autre de lui.

Dark schneider
Unificateur des Nadirs

Date d'inscription : 19/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Richard Matheson, Je suis une Légende

Message par Albéric le Jeu 27 Juin - 11:34


RIP Matheson comme on dit dans ces circonstances.
Et dire qu'on a dans le même temps l'annonce du film Je suis une légende 2... OMG !


Sinon j'avais investi dans cela :


Je suis une légende : excellent, nuff said.

Le Jeune Homme, la mort et le temps :
une histoire d'amour sur fond de paradoxes temporels très émouvante

Otage de la nuit :
un récit à la Stephen King truffé de scènes de cul qui n'existaient pas en VO, bref une magnifique infidèle

A sept de minuit :
un (faux) roman d'espionnage agréable

__________________________________
RES ADVENTURA

Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Richard Matheson, Je suis une Légende

Message par Sieben le Mar 2 Juil - 11:33

Dark schneider a écrit:Le film ? Lequel ? Y'en a trois.

 Je parlais du dernier avec Will Smith. Les autres je ne les connais pas.

Sieben
Navarque de la flotte macédonienne

Date d'inscription : 12/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum