David Gemmell
L'inscription donne accès aux sections Fantasy, SF, Historique, Ciné et Télé.
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


Cycle IMPERATOR - Conn Iggulden

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

White Square Cycle IMPERATOR - Conn Iggulden

Message par Derfel le Sam 2 Mar - 16:25

Ils ont fait la même chose avec Imperator/Emperor de Conn Iggulden.
J'ai acheté les tomes 1 et 2 et ça fait des années que j'attend la suite...qui ne viendra jamais.





Edit modo (DS) : branching out du topic Gengis Khan




Dernière édition par Derfel le Sam 2 Mar - 17:31, édité 3 fois

__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life
avatar
Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Cycle IMPERATOR - Conn Iggulden

Message par Dark schneider le Sam 2 Mar - 16:32

Pourtant, ces romans ont plutôt bien marché non ? on les voit beaucoup en rayon...
avatar
Dark schneider
Unificateur des Nadirs

Date d'inscription : 19/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Cycle IMPERATOR - Conn Iggulden

Message par Derfel le Sam 2 Mar - 17:47

Dark schneider a écrit:Pourtant, ces romans ont plutôt bien marché non ?
C'était ce que je croyais.

Et comme les éditeurs américains ont le don de saisir la balle au bond :

__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life
avatar
Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Cycle IMPERATOR - Conn Iggulden

Message par Dark schneider le Mer 6 Mar - 19:28

Et tu les a lu les 2 premiers ? Un avis ?

Il parait qu'il ne serait pas étonnant de trouver des gemmellitudes dans ce cycle : Conn Iggulden était un grand fan de Gemmell ! ;)

Pour ma part, bien que ça me fasse carrément envie, le fait que le cycle ne soit pas traduit en entier me freine carrément...

Tout un tome sur César au temps de Spartacus : je me demande si ça n'a pas influencé notre série favorite ?
avatar
Dark schneider
Unificateur des Nadirs

Date d'inscription : 19/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Cycle IMPERATOR - Conn Iggulden

Message par Derfel le Jeu 7 Mar - 1:34

Dark schneider a écrit:Et tu les a lu les 2 premiers ? Un avis ?

Il parait qu'il ne serait pas étonnant de trouver des gemmellitudes dans ce cycle : Conn Iggulden était un grand fan de Gemmell ! ;)

Pour ma part, bien que ça me fasse carrément envie, le fait que le cycle ne soit pas traduit en entier me freine carrément...

Tout un tome sur César au temps de Spartacus : je me demande si ça n'a pas influencé notre série favorite ?
Non, j'ai attendu une couple d'années la traduction des derniers livres afin de lire tout d'une traite.
Puis, comme la série Spartacus est arrivée au petit écran, je me suis dit que je les lirais après, question de ne pas gâcher mon plaisir avec des informations contradictoires.

Comme j'ai apprécié les 3 romans sur Genghis Khan, je n'ai aucun doute que je vais me régaler. Et puis, avec le succès de Spartacus, peut-être qu'un éditeur français voudra se lancer pour la suite.

__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life
avatar
Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Cycle IMPERATOR - Conn Iggulden

Message par Derfel le Lun 2 Déc - 15:18

Imperator : Les portes de Rome
L'auteur suit la jeunesse de Caïus Cesar, mais avant tout le roman porte sur ses parents et proches : son père Julius, son frère adoptif Marcus. Tubruk, l'intendant de la maison et surtout l'oncle Marius, le Consul de Rome qui tirera les ficelles pour l'accession du jeune Caïus à la vie politique.
Le traitement des personnages est très gemmellien et l'action est mené rondement. Des chapitres courts qui nous véhiculent d'un lieu à 'autre sans temps mort. Il est à noter que l'on s'approprie le jeune César non pas par la description d'en fait Iggulden mais plutôt à travers les agissements des autres protagonistes comme si l'auteur peignait une toile en faisant ressortir tous les éléments secondaires pour mettre en évidence le sujet central. Nous avons donc droit à un livre sur Jules César sans que celui-ci en soit la vedette, même s'il est tout de même assez présent.
Deux temps forts : une révolte des esclaves en campagne romaine puis l'affrontement final pour le contrôle de Rome Marius vs Sylla au retour de sa campagne contre Mithridate, dans le dernier quart du roman.
À noter que le récit se termine sur une dernière phrase choc. En une vingtaine de mots, Conn Iggulden vient de changer le sens de l'histoire et de faire miroiter presque 400 pages sous un jour nouveau. Bluffant. C'est ça, le talent.
Un livre qui se lit le temps d'un battement de coeur, et qui a le parfum d'un Troie de Gemmell pour le traitement de qualité des personnages.
Avant la campagne contre Mithridate, on voit que la République Romaine est encore jeune et Jules César avait à peine 10 ans.

__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life
avatar
Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Cycle IMPERATOR - Conn Iggulden

Message par Albéric le Lun 2 Déc - 16:05

Merci pour tes impressions Derfel.  

Mithridate, voilà un personnage qui ferait un bon roman et même peut-être un bon (télé)film.

César avait tout à gagner à faire tranquillement son cursus honorum avec les optimates (aka les homines crevarices du Sénat), pourtant il s'engage assez vite dans le camp adverse et il n'a jamais retourné sa veste (ce que fera Auguste dès qu'il eut accès au pouvoir).
Pourtant dès le départ, il n'avait pas caché qu'il avait très mal encaissé l'exécution de son père par les ploutocrates du Sénat, d'où son parcours politique assez atypique en plus de son destin exceptionnel. Est-ce que cet aspect là est traité dans le roman Derfel ?

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Cycle IMPERATOR - Conn Iggulden

Message par Derfel le Lun 2 Déc - 16:20

Pour l'ascension de César, il faut attendre Spartacus, Roi des esclaves. le premier roman est en fait la mise en place des pièces sur l'échiquier.
Pour le décès de Julius père, il est tué lors d'une révolte des esclaves alors que son fils était adolescent, selon Iggulden.

__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life
avatar
Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Cycle IMPERATOR - Conn Iggulden

Message par Albéric le Lun 2 Déc - 16:35

Derfel a écrit:Pour l'ascension de César, il faut attendre Spartacus, Roi des esclaves. le premier roman est en fait la mise en place des pièces sur l'échiquier.
Pour le décès de Julius père, il est tué lors d'une révolte des esclaves alors que son fils était adolescent, selon Iggulden.
Dommage, on aurait pu avoir une quête de vengeance à la Dune assez intéressante. Du coup, cette relecture de l'ascension de César reste à faire... (un Dune de Fantasy antiquisante qui puise dans l'histoire romaine... Note pour moi-même: quelle bonne idée !)

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Cycle IMPERATOR - Conn Iggulden

Message par Derfel le Mar 3 Déc - 15:00

Julius veut venger Marius qui s'est fait tuer par Sylla, mais c'est dans le second bouquin, ça. (et ça ne dure pas parce que Sylla meurt dès le départ).

__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life
avatar
Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Cycle IMPERATOR - Conn Iggulden

Message par Albéric le Mar 3 Déc - 18:26

Derfel a écrit:Julius veut venger Marius qui s'est fait tuer par Sylla, mais c'est dans le second bouquin, ça. (et ça ne dure pas parce que Sylla meurt dès le départ).
Seuls 2 hommes ne sont pas issus de le ploutocratie sénatoriale :
Cicéron, qui n'aura de cesse d'essayer de défendre le système pour qu'il perdure
Marius, qui n'aura de casser le verrou oligarchique
Beaucoup se sont reconnus en lui, beaucoup ont rejoint sa cause, beaucoup ont cherché à la faire vivre après sa mort dont César.

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Cycle IMPERATOR - Conn Iggulden

Message par Derfel le Mar 3 Déc - 23:53

Les sénateurs sont assez bashés dans les romans d'Iggulden.

__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life
avatar
Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Cycle IMPERATOR - Conn Iggulden

Message par Derfel le Mar 3 Déc - 23:54

Albéric a écrit:

Mithridate, voilà un personnage qui ferait un bon roman et même peut-être un bon (télé)film.
Vrai, il fait très noble dans Imperator.

__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life
avatar
Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Cycle IMPERATOR - Conn Iggulden

Message par Dark schneider le Mer 4 Déc - 10:45

En réalité, Marius n'a jamais été tué par Sylla. Il fut un très habile militaire mais un médiocre politicien, manipulable et ayant fait pas mal de crasses.

Sylla a quand même eu la "noblesse" d'esprit de lâcher les rênes du pouvoir une fois le boulot fait, puis de se retirer. A bien des égards, l'action de César s'inscrit dans la continuité de Sylla, même s'il était officiellement de l'autre bord.

Je trouve les choix de Iggulden tel décrit par Derfel un peu trop manichéen, alors que Gemmell avait su manier habillement vérité historique et pure invention et imaginaire de sa part dans le Lion de Macédoine.
avatar
Dark schneider
Unificateur des Nadirs

Date d'inscription : 19/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Cycle IMPERATOR - Conn Iggulden

Message par Derfel le Jeu 5 Déc - 0:50

J'en suis à la moitié de Spartacus, Roi des esclaves.
Après la chasse aux pirates, César fait face à Mithridate. Spartacus n'est pas encore de la partie mais déjà je peux affirmer que c'est le meilleur roman que j'ai lu en 2013, dommage que j'ai attendu si longtemps.

__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life
avatar
Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Cycle IMPERATOR - Conn Iggulden

Message par Derfel le Ven 6 Déc - 22:41

Quatrième de couverture a écrit:Certains venaient de pays lointains, tandis que d'autres, des Romains, avaient été condamnés pour crime ou dette. Il y avait mille façons de devenir esclave, mais le pire c'était de l'être par la naissance. L'enfance s'écoulait dans une bienheureuse ignorance ; l'âge adulte s'accompagnait d'une effroyable prise de conscience : le seul avenir consistait à être vendu... ou à se rebeller ! Après avoir défait Mithridate et reçu la couronne de feuilles de chêne en récompense de son courage, Jules César revient à Rome en vainqueur, et y retrouve Cornelia, son épouse. Mais l'effusion des retrouvailles est de courte durée. Un nouveau combat l'attend, plus âpre que ceux jamais menés. Le jeune tribun rejoint les légions conduites par Crassus et Pompée pour défendre la Cité menacée. A ses portes, une armée de soixante-dix mille hommes révoltés emmenés par un esclave nommé Spartacus...
Contrairement à ce que l'on peut penser, l'affrontement contre Spartacus occupe une faible partie du livre, à peine 20% du texte. Cependant, la chasse aux pirates et la guerre contre Mithridate compense largement et réussit à conserver un haut niveau littéraire à ce roman.
La fait que la suite du cycle Imperator n'ait pas été traduite ne porte pas ombrage à ce second opus, le dernier chapitre constituant une fin en soi.
Un excellent roman sur fond historique qu'on ne peut que prendre plaisir à lire. Je continuerai l'aventure plus tard, en langue anglaise. Bref, un livre pouvant du niveau de Troie de Gemmell et ayant toutes les qualités d'un roman de l'excellent Bernard Cornwell. Le genre de bouquin dont on regrette d'avoir tourné la dernière page.

__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life
avatar
Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Cycle IMPERATOR - Conn Iggulden

Message par Derfel le Lun 10 Mar - 16:15

Maintenant que l'adaptation en trois films au grand écran est projeté, il est possible que nous assistions à une réédition et à la traduction/publication du cycle complet.

__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life
avatar
Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Cycle IMPERATOR - Conn Iggulden

Message par Albéric le Lun 10 Mar - 16:21

Derfel a écrit:Maintenant que l'adaptation en trois films au grand écran est projeté, il est possible que nous assistions à une réédition et à la traduction/publication du cycle complet.
Croisons les doigts.
Aucun éditeur francophone n'a pensé à éditer le Salamine de Javier Negrete pour accompagner la sortie de 300 Rise of an Empire...

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Cycle IMPERATOR - Conn Iggulden

Message par Derfel le Lun 10 Mar - 16:27

Albéric a écrit:


Aucun éditeur francophone n'a pensé à éditer le Salamine de Javier Negrete pour accompagner la sortie de 300 Rise of an Empire...
Au vu de la réussite du film, peut-être que les choses vont bouger.

__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life
avatar
Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Cycle IMPERATOR - Conn Iggulden

Message par Derfel le Mer 12 Mar - 17:08

Le projet d'adaptation au cinéma porte le nom d'EMPEROR.
Pour avoir lu les deux premiers romans, je peux vous dire que c'est du lourd surtout que le second nous amène en pleine guerre contre un certain Spartacus.

__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life
avatar
Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Cycle IMPERATOR - Conn Iggulden

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum