David Gemmell
L'inscription donne accès aux sections Fantasy, SF, Historique, Ciné et Télé.

Waylander III, le héros dans l'ombre : donnez votre avis !

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Donnez votre avis sur le livre

62% 62% 
[ 31 ]
28% 28% 
[ 14 ]
8% 8% 
[ 4 ]
2% 2% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 50

White Square Re: Waylander III, le héros dans l'ombre : donnez votre avis !

Message par Duvodas le Sam 19 Nov - 19:17

Tu es sûr qu'il s'agit bien de la même vieille femme? David gemmell n'aurait pas fait plusieurs fois la même erreur. Je pense que soit ce sont des sorcière différents, soit ses nombreuses apparitions sont également dûes à ses pouvoirs magiques... Faudrait trouver une réponse dans les bouquins, en plus je n'ai pas encore lu Loup Blanc. J'éssaierais de trouver une réponse plausible!^^
avatar
Duvodas
Légionnaire de la Martia victrix

Date d'inscription : 30/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Waylander III, le héros dans l'ombre : donnez votre avis !

Message par Vassano le Sam 19 Nov - 19:35

Je n'en sais rien y'a peut etre bien plusieur viélle sorciére différente,y'a des bouquins par exemple ou elle n'a pas de noms.
avatar
Vassano
Légionnaire de la Martia victrix

Date d'inscription : 25/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Waylander III, le héros dans l'ombre : donnez votre avis !

Message par Duvodas le Sam 19 Nov - 21:09

Mystère mystère!
Mais on remarque que gemmell reprend régulièrement le même type de personnages dans ces bouquins. Comme des groupes type du genre: le gros moustacu baraqué, le vieux sage et réfléchit plein d'adresse eou le jeune poête charmeur.
Il doit avoir ses pèriodes...
avatar
Duvodas
Légionnaire de la Martia victrix

Date d'inscription : 30/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Waylander III, le héros dans l'ombre : donnez votre avis !

Message par Vassano le Dim 20 Nov - 22:52

Duvodas :Ironiquement,Gemmell lui méme n'a pas atteint la soixantaine,il est décédé a 57 ans.

Je vient de finir waylander III pour la seconde fois,
Spoiler:
j'ai bien aimé le combat contre l'éspéce de lézard que anharat emporte dans la mort.Il est quand méme plus dévellopé et moins torché que l'affrontement final contre zu chao dans le II.

Pour en revenir a l'épilogue,j'a bien aimé l'épilogue
Spoiler:
ou waylander sauve sa famille des briguands.Sa femme ne reconnais pas en lui sont conjoint avec trentes ou quarentes en de plus,malgrer l'apparence similaires et la voix identique qui la fait pourtant frissoné.

Bonne nouvelle la super arbaléte de compétition va désormais pourvoir servir le bien. :lol!:

Mais comment fait la gogol de druss pour la "récupéré" ?

Edit modo : balise spoiler !
avatar
Vassano
Légionnaire de la Martia victrix

Date d'inscription : 25/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Waylander III, le héros dans l'ombre : donnez votre avis !

Message par Duvodas le Lun 21 Nov - 19:09

Il doit tout de même trouver le sujet de l'âge très préoccupant pour en parler autant!^^
Ca devait l'affecter assez souvent dans sa vie. Les auteurs cherchent souvent à éxprimer leurs émotions par le truchement de leurs oeuvres.
Sinon, je ne sais pas si on le dit dans le livre, pour répondre à ta question... Je ne m'en souviens pas!!!
Quoi, qu'il en soit, la série Waylander est indéniablement l'une des plus réussie de gemmell, et pout tout t'avoue,... Je ne pensa pas qu'il en ait râté une seule!!!
Même ses moins bons romans restent excellent. ça doit être pour ça qu'on le nomme comme l'un des grands maitres de la fantasy!
Quel titre, quand même!
avatar
Duvodas
Légionnaire de la Martia victrix

Date d'inscription : 30/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Waylander III, le héros dans l'ombre : donnez votre avis !

Message par Vassano le Dim 27 Nov - 16:44

Pour en revenir a la mort de waylander,elle tient plus du mauvais humour noir qu'autre chose.Le film scary movie 4 a une scéne a peu prés semblable,
Spoiler:
ou une arbaléte se déclanche par mégarde.

:green: .
avatar
Vassano
Légionnaire de la Martia victrix

Date d'inscription : 25/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Waylander III, le héros dans l'ombre : donnez votre avis !

Message par Fëanor le Dim 27 Nov - 18:55

Tu crois que scary movie à repris le livre de Gemmell
Pour ma part j suis dubitatif. :scratch:
avatar
Fëanor
Légionnaire de la Martia victrix

Date d'inscription : 29/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Waylander III, le héros dans l'ombre : donnez votre avis !

Message par Duvodas le Dim 27 Nov - 19:30

Je pense que Gemmell adorait son héros et qu'il voulait le laisser invaincu.
J'adore la fin de Waylander. Il sauve sa famille. Je pense que l'auteur ne pouvait écrire de meilleure fin à la série...
avatar
Duvodas
Légionnaire de la Martia victrix

Date d'inscription : 30/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Waylander III, le héros dans l'ombre : donnez votre avis !

Message par Vassano le Dim 27 Nov - 19:55

Feanor : Non pas du tout.Simple rapprochement pour montrer qu'une arbaléte c'est dangereux.

:lol!: ..

Je crois que dix huit ans se sont écoulé entre laction de W-I et W-III,c'est clairement mentionné dans ce roman.

Au fait entre la mort de waylander et le début de l'action de druss la légende (les brigands qui arrive dans le village de druss et foutent le bordel) y'a combien de temps qui c'est écoulé deja ???
avatar
Vassano
Légionnaire de la Martia victrix

Date d'inscription : 25/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Waylander III, le héros dans l'ombre : donnez votre avis !

Message par Duvodas le Lun 28 Nov - 19:26

ca doit être dit quelque part, je croit bien que c'est dit dans Légende, quand quelqu'un(je sais plus qui^précisément^^) parle de la saga Waylander de Sieben... je sais pas si ca te parle...
avatar
Duvodas
Légionnaire de la Martia victrix

Date d'inscription : 30/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Waylander III, le héros dans l'ombre : donnez votre avis !

Message par Vassano le Mer 30 Nov - 23:24

Dans l'imaginaire collectif des générations qui ont suivit,Waylander est resté un homme énigmatique ayant emporté sont mystére avec lui ("On ne sait quasiment rien sur lui" Sieben ) mais fort et charismatique ("Un homme puissant au regard de feu" Druss).

Manquer pas d'humour malgrer tout comme le coup du crane a la fin du second tome. :red:
avatar
Vassano
Légionnaire de la Martia victrix

Date d'inscription : 25/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Waylander III, le héros dans l'ombre : donnez votre avis !

Message par Duvodas le Jeu 1 Déc - 17:56

C'est vrai que le coup du crâne étaiits sympa! :green:
avatar
Duvodas
Légionnaire de la Martia victrix

Date d'inscription : 30/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Waylander III, le héros dans l'ombre : donnez votre avis !

Message par Owen Odell le Dim 18 Déc - 23:11

Alors il s'agits de plusieurs sorcières différentes (que 2 en fait)

La première qui se situe à l'époque de Waylander,et l'autre qui se situe à celle de Druss et de Skilgammon (ayant d'ailleurs un lien avec l'histoire de ce dernier)


Pour l'arbalète :
Spoiler:
Ursatre qui as envoyé Waylander dans un monde parallèle ,as ensuite récupérer son arbalète.Elle le dits dans le livre "Loup Blanc"

Druss se fait voler Rowenna alors qu'il as 17 ans et meurt à l'âge de 60 ans sur les murs de Dross Delnoch.
Waylander vit lui plus vieux mais grâce aux soins de Kai,l'Uni au pouvoirs curatifs.
avatar
Owen Odell
Légionnaire de la Martia victrix

Date d'inscription : 28/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Waylander III, le héros dans l'ombre : donnez votre avis !

Message par Duvodas le Ven 23 Déc - 18:11

merci pour la résolution de cette énigme! je n'ai pas encore fini tout les livres donc je ne possèdais pas les connaissances nécéssaires à son élucidation! :mouais:
c'est sympa d'avoir cherché!
avatar
Duvodas
Légionnaire de la Martia victrix

Date d'inscription : 30/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Waylander III, le héros dans l'ombre : donnez votre avis !

Message par Owen Odell le Ven 23 Déc - 21:05

Ben en fait j'ai posté de mémoire ,donc j'me trompe peut être sur les sorcières (à vérifier donc)

Mais je pense qu'il y en as que deux,trois en tenant compte d'Ursatre
avatar
Owen Odell
Légionnaire de la Martia victrix

Date d'inscription : 28/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Waylander III, le héros dans l'ombre : donnez votre avis !

Message par GrM le Sam 29 Sep - 21:10

Je viens de l'acheter, c'est le tout dernier Gemmell qu'il me reste à lire. :)
J'ai 2-3 livres en cours du coup je vais le garder un peu au chaud, mais une fois lu je ne manquerais pas de venir donner mon avis ! Déjà j'ai trouvé que Waylander 1 et 2 étaient deux très bons livres.
avatar
GrM
Guerrier Avatar

Date d'inscription : 20/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Waylander III, le héros dans l'ombre : donnez votre avis !

Message par VinceNico le Dim 7 Oct - 11:38

Ce livre est la fin d'une superbe trilogie dont le héros principal torturé par ses erreurs et la mort tragique de sa famille se retrouve a la fin du livre mourant et face a la situation qui la conduit a devenir cet homme sombre et extrêmement mortel.

Du coup j'ai pris une énorme claque et j'ai retenu mon souffle jusqu'aux dernières secondes du livre (Pas la première fois avec Gemmell)
avatar
VinceNico
Décurion de la Pia vindex

Date d'inscription : 04/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Waylander III, le héros dans l'ombre : donnez votre avis !

Message par Candamir le Sam 20 Oct - 11:49

Si vous aimez ce genre de héros, je dois vous recommander la trilogie des trois lunes de tanjor: Arekh ès Morales de Miras est fait pour vous plaire!
avatar
Candamir
Légionnaire de la Martia victrix

Date d'inscription : 06/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Waylander III, le héros dans l'ombre : donnez votre avis !

Message par GrM le Lun 29 Oct - 23:32

L'histoire de Waylander dans son ensemble est fantastique, les deux premiers tomes étaient déjà très bons. Gemmell nous a encore dressé le portrait d'un héros haut en couleurs. Dans ce troisième tome les personnages secondaires sont comme d'habitude très attachants ; j'ai beaucoup aimé le duo Kysumu / Yu Yu.
L'auteur est fidèle à lui-même dans cet opus, ce qui fait la force de ce livre, mais qui peut devenir une faiblesse quand on a déjà lu la plupart des Gemmell, car forcément on n'est beaucoup moins surpris. Bref, ça reste un excellent livre, même si le scénario n'est pas nécessairement extraordinaire.
J'ai trouvé l'épilogue vraiment magique..

4*
avatar
GrM
Guerrier Avatar

Date d'inscription : 20/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Waylander III, le héros dans l'ombre : donnez votre avis !

Message par Albéric le Dim 3 Fév - 21:03

Je lis Waylander III et je tombe sur la prêtresse chiatze Ustarte.
Aux grands érudits :
Spoiler:
on retrouve le même nom avec une sorcière unie dans le Loup Blanc !
c'est le même personnage ?

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Waylander III, le héros dans l'ombre : donnez votre avis !

Message par Duvodas le Dim 3 Fév - 21:06

Spoiler:
Je crois que oui. Il me semble bien qu'il s'agissait de la même prêtresse.
Je crois me souvenir qu'elle avait la même apparence, non ?
Et ce ne serait pas la première fois que Gemmell a introduit un m^me personnages dans des oeuvres bien distincte (ici la trilogie Waylander et une suite lointaine et indirecte.)
avatar
Duvodas
Légionnaire de la Martia victrix

Date d'inscription : 30/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

White Square way

Message par Albéric le Dim 3 Fév - 21:18

Merci pour la réponse. Après recherche dans le résumé du 2ème Skilgannon on peut lire :
Toutefois, une des prophétie de la prétresse Ustarte évoque un héros ressucité, qui retournera parmi les drenaïs

Et puis : on t'a reconnu Yu Yu Liang ! (Toshiro Mifune dans les Sept Samouraïs)



Dernière édition par Albéric le Mer 6 Fév - 14:20, édité 1 fois

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Waylander III, le héros dans l'ombre : donnez votre avis !

Message par Albéric le Mer 6 Fév - 14:09

Après un WI qui mélangeait western et péplum et un WII très héroïc-fantasy, DG nous offre un WIII très high fantasy.
Et au-delà de très importants progrès dans le style, on ne peut pas le résumer à « c’est Waylander contre les démons ». L’Homme à l’Arbalète va devoir sortir de sa retraite pour affronter les sbires de l’empire sorcier de Kuan-Hador, qui maîtrisent les secrets des arts sombres et des failles entres les dimensions : bref on est proche des univers moorcockiens. Derrière une junte magiocratique qui considère les sphères du multivers comme autant de mondes à conquérir au nom de la paix et la civilisation, on pourrait déceler une critique en bonnes et dues formes de la colonisation.

Comme souvent avec DG on peut diviser le livre en 3 parties : ;)
Partie 1 = présentation des personnages à travers les yeux de la jeune paysanne Leeva Tatiana
Partie 2 = montée en puissance : les 1ères escarmouches ont lieu et Kysumu et Yu Yu Liang débutent leur quête
Partie 3 = Waylander doit sauver ses amis d’abord, tuer le roi-sorcier ensuite
Au-delà de la figure de Waylander qui poursuit sa quête de rédemption, c’est aussi une guerre des mondes avec d’un côté Emsharas le Dieu-Démon bienveillant, une évadée tourmentée qui lutte pour conserver son humanité et les riaj-nors, et de l’autre Anharat, le Dieu Démon malveillant, un mago psycho qui se délecte de son inhumanité et les kriaz-nors.
C’est presque une opposition entre une rébellion et un empire totalitaire : l’affrontement à distance entre Ustarte et Deresh Karany est plus ambitieux que ce qu’on peut lire dans les autres Drenaï, et c’est avec regret qu’on imagine le véritable cycle que cela aurait pou être car là on peut avoir l’impression d’enchaîner les 3 Jon Shannow en 1 seul roman.
De plus l’ensemble est bien rythmé grâce à des scènes horrifiques bien pensées et bien fichues même si on sent des héritages moorcookiens (les hommes-bêtes, les géants du froids) ou barkeriens (les pactes faustiens, la magie de la chaire).

Et l’histoire principale s’enrichit de histoires secondaires amenées par d’excellents flashbacks : :thumright:
- la rébellion d’Ustarte, qui pourrait tout droit sortir du Cycle d’Hawkmoon
- la quête de pouvoir d’Aric, où se retrouve la dualité ambition/corruption de Renégats
- la quête de foi de Chardyn, sans doute plus proche de Jon Shannow que de Dardalion
- Qin Chong qui se paye le luxe de citer en bonnes et dues le Juan Sanchez Villa-Lobos Ramirez
- l’histoire de Lalitia, voleuse et courtisane qui aimerait devenir un strong independant woman
- l’histoire de Niallad, le prince héritier idéaliste qui voudrait vaincre ses peurs et ses phobies
- l’opposition entre le modeste et spartiate Kysumu et le vantard et paillard Yu Yu Liang
- l’opposition Kriaz-nors/Riaj-nors, 2 faces d’une même pièce : les 1ers ont choisi la servitude, les 2èmes la liberté
- et que dire de ces Guerriers d’Argile qui ont accepté de tout perdre pour tout perdre à nouveau.

C’est dingue la densité du roman !!! :!:
Merci à la traductrice Claire Jouanneau qui a réussi à rendre le tout fluide, dynamique et crédible.
Le nombre d’évènements, de personnages, de thématiques est incroyable pour un petit roman
J’ai lu des machinlogies dodues qui offraient bien moins de contenu que ce one-shot.

Faisant le lien entre la divers éléments du roman, le personnage du loachai est très ambivalent :
une figure faustienne certes qui corrompt les hommes en comblant leurs plus noirs désirs au prix de ce qu’ils ont de plus cher, et un exécuteur des basses-œuvres d’un mago-psycho qui a largement franchi les frontière de l’humanité pour assouvir ses bas instincts, mais pour éviter les bains de sang il privilégie la diplomatie à la guerre, la persuasion à la violence, et il multiplie les diversions pour éviter de côtoyer les diverses perversions de son patron (et à ce jeu il finit par remporter des petites victoires), en ne cessant retrouver refuge dans ses souvenirs d’enfance remplis de voiliers…
Et c’est quand il retrouve enfin sa liberté qui les justices humaine et divine le rattrapent.
On pense à Morton dans Il était une fois dans l’Ouest, exécuteur des basses œuvres d’une compagnie corrompue qui caresse jusqu’au bout le rêve de revoir la mer une dernière fois.
En transposant les codes du western spaghetti à la fantasy, DG prouve qu’il y a mieux à faire que de singer Tolkien.
(j’encourage les gemmelliens à lire les œuvres de l'auteur britannique avec Ennio Morricone)

Passons aux choses qui font un peu tiquer quand même : :|
On se disperse un peu, les fils directeurs ne sont pas toujours très explicites, beaucoup d’éléments ne sont pas suffisamment développés et tout s’emballe dans les 100 dernières pages avec un dénouement un peu précipité.
- DG s’essaye au whodunit avec ispssimus et loachai, mais on se y gagne qques incohérences
- on sent bien l’envie de distiller une noirceur désespérée, mais le sort de Norda fait carrément WTF
- l’affrontement final est prévisible, mais il est mieux que celui du tome 2 qui lui était presque torché
- encore une fois le personnage de Waylander est lui-même moins intéressant que d’autres (on peut s’interroger sur la manière avec laquelle il défend ardemment la vie tout en donnant la mort avec une facilité et une efficacité surhumaine)
- certains pourront aussi éventuellement ergoter sur les redondances de style et de trame de Gemmell mais cela reste très agréable à lire et toujours plein d'action et de rebondissement qui font la nique au récurrent tirage à la ligne !

Et que dire de l’épilogue ? Gemmell boucle la boucle avec une implacable logique
Après avoir obtenu le pardon, Waylander trouve enfin la seule chose que ni richesse ni pouvoir ne pouvait lui offrir. L’ultime fin constitue ainsi quasiment la préquelle du tome 1 : l’Homme à l’Arbalète de Gemmell semble vraiment être une version alternative de l’Homme à l’Harmonica de Leone.


Enfin, mais j’aurais du commencer par là, mine de rien le roman donne matière à réflexion :
« sans compassion, pas de civilisation », « science sans conscience n’est que ruine de l’âme », la fin justifie-t-elle les moyens, doit-on priver de liberté des ennemis de la liberté ?, « les miroirs de la mortalité » , « être parfaitement immortel c’est être définitivement blasé », les ambitions qui éloignent des vrais bonheur de la vie, l’orgueil qui déshumanise, la cupidité présentée comme un forme de vampirisme, ou plus simplement l’addiction provoquée par les jeux d’argent (cf. l’histoire d’Aric) … le tout souvent amené par des réminiscences proustiennes du plus bel effet.
Des thèmes assez humanistes donc d’une brûlante actualité dans un monde ou argent est roi.

Je jette un coup d’œil à la critique de ten.nikable : j’ai l’impression d'avoir lu un autre livre, encore !
- une fois encore, Gemmell fait du Gemmell (on sent que c’est péjoratif)
- auteur qui se trouvait quasiment en pilotage automatique (vu le contenu, pas vraiment)
- mise en avant d’une culture orientale particulièrement fade (or ce n’est pas l’objet du roman)
- le lecteur se lasse assez rapidement de tout ce qui l’entoure page après page (c’est juste WTF)
- on ne peut pouvant s’empêcher de voir par certains côtés une sortie un peu trop facile (au secours !)

Affaire de goûts et de couleurs ? Comme ils trouvent l’insipide Brooks très sympa, le moyen Eddings très bien, l’insupportable Sam Sykes génial et OMG le soporifique Twilight référentiel…
Des questions se posent ! :suspect:
Je suppose qu’ils ont du lire en diagonale tout les passages intéressants : cela ne serait pas la 1ère fois que cela arrive…


Dernière édition par Albéric le Mer 6 Fév - 19:22, édité 8 fois

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Waylander III, le héros dans l'ombre : donnez votre avis !

Message par Dark schneider le Mer 6 Fév - 14:31

Ce tome si à l'air très proche des Guerriers de L'hiver (écrit 3 ans avant): dans ce dernier aussi il est question d'Emsharas et son alter-ego malveillant, on lorgne vers la high fantasy, l'intrigue est très riche en évènement et sous-intrigue (avec les mêmes défauts : dispersion, etc..).

Vu la mythologie developpé par Gemmell dans les Guerriers, il me semble logique qu'il l'approfondisse avec son roman suivant. Il ne faudra pas que je tarde trop à le lire.
avatar
Dark schneider
Unificateur des Nadirs

Date d'inscription : 19/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Waylander III, le héros dans l'ombre : donnez votre avis !

Message par Albéric le Mer 6 Fév - 14:41

Franchement j'avais l'impression d'un mix Jon Shannow / Renégats à la sauce moorcoockienne.
Ainsi le personnage d'Ustarte ressemble sur plusieurs points à Amazinga Archer.

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum