David Gemmell
L'inscription donne accès aux sections Fantasy, SF, Historique, Ciné et Télé.

L'Epée de Vérité

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

White Square Re: L'Epée de Vérité

Message par Sieben le Dim 24 Fév - 14:44

Derfel a écrit:C'est tout de même bizarre ce tourbillon d'opinions, plusieurs aiment et tout autant n'aiment pas.

Moi c'est ce qui m'intéresse dans un roman, la forme et le fond.
Dans l’Épée de Vérité pour la forme, j'ai dis mon avis plus haut, le style de l'auteur est franchement moyen. Et pour le fond, c'est un livre que j'ai lu il y a 6 ans à peu près, je ne m'en souviens pas vraiment et je n'avais pas trop fait attention. En cela l'avis d'Oncle Kiin est très rafraîchissant, on rentre plus dans le fond. Terry Goodkind c'est qui en fait, un mormon ou quelque chose dans le genre ? Quelqu'un a t-il plus d'info sur ce personnage et sur sa pensée, le message qu'il veut transmettre à travers ses livres ?
Non pas que je compte lire la suite mais je me demande comment fait-il pour vendre autant de lives dans le monde alors que l'idéologie véhiculée ne semble pas très emballante quand on y réfléchit bien (enfin ça c'est mon opinion). Le but n'est pas de le démolir hein, juste en savoir plus.


Albéric a écrit:

mais après c'est de gros pavés répétitifs et grosbills qui alternent torture porn sado maso et roman fleur bleue ultra mièvre.
Je me rappelle cette scène dans le tome 1 entre Kahlan et le soldat violeur de gosse. Scène particulièrement gênante et excessivement gore. Alors que juste avant c'était tout le monde il est gentil, Kahlan + Richard forever love.
avatar
Sieben
Navarque de la flotte macédonienne

Date d'inscription : 12/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: L'Epée de Vérité

Message par Albéric le Dim 24 Fév - 14:58

Fabien Lyraud a écrit:Aux USA cette série arrive en 1991. Il faut savoir qu'à l'époque ( ça a changé depuis), il n'y a pas énormément d'hommes qui écrivent de la fantasy. Il y en a quelques uns mais la majorité des romans de fantasy dans la décennie 80 sont écrits par des femmes. C'est si vrai que quand le premier tome de la Roue du Temps est sorti on a cru que Robert Jordan était un pseudonyme masculin utilisé par une femme écrivain. La fantasy féminine a donné une grande partie des meilleurs titres de fantasy dans les années 80. Il faut bien voir que les éditeurs espéraient publier aussi des auteurs masculins pour que la fantasy ne deviennent pas la littérature d'un lectorat féminin. Un auteur comme Goodkind arrive, alors que peu d'hommes se lancent dans la fantasy, pour Tor qui l'a publié aux USA, ça devait être intéressant. Ils pensaient tenir un autre David Eddings en plus mature. Donc de la BCF (la fantasy féminine de l'époque, dieux sait que je n'aime pas cette appellation, avait rompu avec les schémas classique de la BCF en complexifiant les intrigues) et on a tout de suite vu le prototype de la fantasy pour adolescents. Il faut savoir que les éditeurs américains arrêtent rarement une série si elle marche commercialement, même si elles devient mauvaise. Là il est vrai que c'était mauvais depuis le départ.
Mais Goodkind s'appuie sur un schéma chrétien conservateur caricatural. Il écrit de la christian spec fic avant l'heure. Donc il finit en plus du lectorat de la fantasy de gagner le lectorat chrétien conservateur d'autant qu'il est recommandé par David Frieman, critique littéraire du Wall Street Journal ( et fils de l"économiste néolibéral Milton Friedman). Bref deux lectorats qui se télescopent lui permettent d'être best sellers aux USA.

Ca c'est pour réinscrire dans l'époque. En France la première édition du volume 1 chez J'ai LU a fait un flop. Bragelonne l'a repris car les romans de Goodkind plaisent énormément à Alain Névant. Pocket Rachète les droit pour du poche. Bénédicte Lombardo à l'époque souhaitait sortir de la publication de la fantasy féminine mise à l'honneur auparavant par Jacques Goimard. Elle souhaitait aussi des romans plus trash avec un peu plus de violence et de sexe. Mais il semblerait que la réédition en poche n'ai pas aussi bien marché que l'édition grand format si j'ai bien compris.

Tant aux USA qu'en France on voulait remettre la BCF au coeur de la fantasy et Goodkind semblait un auteur rêvé pour le faire. Et commercialement le coup a fonctionné.

Goodkind lui-même considère qu'il n'écrit pas de la fantasy, mais des drames philosophiques.
Bref le gars se prend vachement au sérieux alors que ses valeurs sont très proches de l'extrême droite évangéliste américaine, d'ailleurs il a dédié Les Piliers de la Création à :
"To the people in the United States Intelligence Community, who, for decades, have valiantly fought to preserve life and liberty, while being ridiculed, condemned, demonized, and shackled by the jackals of evil".
Bref, il est admiratif de gars qui mentent, manipulent, tuent, font tuer, torturent, font torturer...

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: L'Epée de Vérité

Message par Sieben le Dim 24 Fév - 15:22

Merci Albéric.
Les chrétiens évangélistes ne sont pourtant pas très tendres avec les livres de fantasy telle qu'Harry Potter qu'ils considèrent comme satanique. J'avais vu un reportage sur Arte sur ces guignols d'évangélistes aux USA, bidonnant mais aussi hallucinant de bêtises et d'ignorance.
Après il y a différents courants de pensée chrétien là-bas et si c'est là dedans qu'il puise la majorité de son lectorat, du coup, je comprends mieux son succès aux USA.
avatar
Sieben
Navarque de la flotte macédonienne

Date d'inscription : 12/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: L'Epée de Vérité

Message par Albéric le Dim 24 Fév - 15:26

Sieben a écrit:Après il y a différents courants de pensée chrétien là-bas et si c'est là dedans qu'il puise la majorité de son lectorat, du coup, je comprends mieux son succès aux USA.
T'as tout compris. D'ailleurs d'autres auteurs "évangélistes", "mormons" ou ouvertement chrétiens font un tabac aux Etats-Unis alors qu'ils ont plus de mal à se faire reconnaître en Europe.
Mais avec l'argument "best seller aux USA", la machine marketing remplit trop bien son office.

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: L'Epée de Vérité

Message par Derfel le Dim 24 Fév - 17:21

Sieben a écrit:
Merci Albéric.
Les chrétiens évangélistes ne sont pourtant pas très tendres avec les livres de fantasy telle qu'Harry Potter qu'ils considèrent comme satanique. J'avais vu un reportage sur Arte sur ces guignols d'évangélistes aux USA, bidonnant mais aussi hallucinant de bêtises et d'ignorance.
Après il y a différents courants de pensée chrétien là-bas et si c'est là dedans qu'il puise la majorité de son lectorat, du coup, je comprends mieux son succès aux USA.
Prenez garde, les gars.
J'habite à moins d'une heure de la frontière américaine et j'ai voyagé à plusieurs reprises aux États-Unis : en hôtel, en motel et souvent en camping. Dans les grandes agglomérations, mais aussi dans les petites (on y mange souvent un steak et des oeufs comme petit déjeuner )
Je peux vous dire qu'il y a vraiment beaucoup d'idées fausses et préconçues qui sont véhiculées. Sur l'ensemble de la population, quand tu y résides, on sent très peu la présence de groupes religieux. À dire vrai, je note très peu de différences entre le Québec et les USA, même que mes voisins du Sud sont tellement plus près du caractère latin québécois que nos "amis" canadiens en Ontario, dans l'ouest et dans l'est de mon pays.
Je me souviens nettement m'être fait prendre à mon jeu à quelques reprises alors que j'y étais en séjour. À chaque fois je parlais un peu comme vous avec des amis et à chaque fois un Américain est venu soit nous poser une question, soit nous parler, soit nous donner quelque chose ! Et à chaque fois je me suis senti coupable tellement d'avoir été dans cet état d'esprit, car leur attitude allait à l'encontre de mes préjugés. Maintenant, j'ai appris. ;)

En passant, quel serait l'utilité de diffuser, sur Arte, un reportage traitant de la majorité d'Américains, des millions, qui ont une petite vie pépère comme vous et moi ? :scratch:

__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life
avatar
Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: L'Epée de Vérité

Message par Albéric le Dim 24 Fév - 17:34

Il ne faut pas s'inquiéter Derfel, on fait la différence entre les minorités et la majorité.
Et puis tous les Américains ne vivent pas dans le Bible Belt ou le Middle West conservateur.
Et quels que soient les bords politiques et religieux, cela n'empêche pas d'être sympathique. ;)

Au passage, j'ai trouvé rigolote la série canadienne La Petite Mosquée dans la Prairie.
Spoiler:
J'ai bien ri quand Baber a été hospitalisé après que sa djellaba ait été aspirée par la tondeuse.

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: L'Epée de Vérité

Message par Dark schneider le Lun 25 Fév - 14:29

Personnellement, l'idéologie libertarienne ne me choque pas plus que ça car elle est très liée à la façon dont s'est construit les USA et en France on a vraiment du mal à comprendre ça, on prend très rarement la peine de se mettre dans la peau d'un américain, logique libertarienne qui va de pair avec la peur du communisme d'ailleurs. Mais en plus on est pas très bien placé chez nous pour donner des leçons aux américains avec notre Front National et la moitié de notre droite sois-disant "traditionnelle" qui est très proche du FN, d'ailleurs les idées libertariennes ne sont à la base pas du tout compatibles avec celles de notre extrême-droite.

Un exemple de la complexité du truc : John Carpenter, réalisateur de "gauche", a fait de Kurt Russell sont acteur fétiche, alors que ce dernier est un farouche libertarien ! Et pourtant les deux parviendrons à se mettre en accord et Russell y trouvera des rôles tout à fait adaptés à sa pensée ! Le film Escape from L.A peut d'ailleurs tout autant être considéré comme une charge contre la société ultra capitaliste...mais aussi contre le communisme !

Pour ce qui de ce genre d'idée dans la littérature... Je n'ai pas lu l'EDV mais il j'ai prévu de lire au moins le 1er tome tant j'en ai entendu parler et que j'ai envie de m'en faire une idée plus précise. Qu'il y ait des idées véhiculées auquel je n'adhère pas trop voire pas du tout dans un bouquin cela me gênera qu'en fonction de la façon dont l'auteur insiste sur ces idées. Par exemple, concernant Dan Simmons, je n'ai pas du tout fait attention au idées sionistes véhiculés dans l'Echiquier du mal, et pourtant j'ai lu ce bouquin à une époque où je venais d'arrêter la fac et que j'étais un farouche opposant au sionisme. En revanche, j'ai laissé tombé la lecture du cycle d'Alvin le Faiseur d'Orson Scott Card, auteur mormon, à cause d'une certaine lourdeur morale et religieuse dont était empreint le 1er tome, je ne suis pourtant pas un anti-religion ou quoi que ce soit, mais là j'ai trouvé que ça alourdissait le récit. Tout est question de dosage, et j'aime bien les auteurs engagés, même quand ils ne sont pas de mon bord.
avatar
Dark schneider
Unificateur des Nadirs

Date d'inscription : 19/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: L'Epée de Vérité

Message par Oncle Kiin le Lun 25 Fév - 14:43

En libertariens sympas, il y a aussi Penn et Teller, le duo de prestidigitateurs/humoristes (qu'on aperçoit dans Babylon 5 par exemple). Et d'autres dans le même genre, chez qui c'est plus le côté libertaire de cette philosophie qui domine.
Mais la doctrine dans son ensemble, comme tu le dis, reste difficile à comprendre pour nous autres Européens, qui n'avons pas la même histoire.

Mais ce qui m'a le plus gêné chez Goodkind, c'est plus son maccarthysme à gros sabots, franchement archaïque et caricatural pour le coup. Si tu n'aimes pas quand l'idéologie alourdit le récit, je pense que tu vas avoir du mal :)

Mais je pense quand même que c'est une bonne idée de jeter un oeil au premier tome, histoire de se faire son idée sur le "phénomène" Goodkind.
avatar
Oncle Kiin
Tribun de la Pia fidelis

Date d'inscription : 12/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: L'Epée de Vérité

Message par Derfel le Ven 9 Mai - 14:46


__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life
avatar
Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: L'Epée de Vérité

Message par Albéric le Mer 10 Sep - 11:13

Et bientôt le pavé n°14, aka la version 1.14 du tome 1.


__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: L'Epée de Vérité

Message par Derfel le Jeu 11 Sep - 21:39

Est-ce que ce sera le dernier tome de cette saga-fleuve ?

__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life
avatar
Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: L'Epée de Vérité

Message par Albéric le Jeu 11 Sep - 21:44

Derfel a écrit:Est-ce que ce sera le dernier tome de cette saga-fleuve ?
J'en doute fort. Tant qu'on gagne, on joue !

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: L'Epée de Vérité

Message par Derfel le Jeu 11 Sep - 21:45

Albéric a écrit:Tant qu'on gagne, on joue !
Il me semble que ça irait bien cette maxime avec Le Trône de Fer... 

__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life
avatar
Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum