David Gemmell
L'inscription donne accès aux sections Fantasy, SF, Historique, Ciné et Télé.
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


L'Epée de Vérité

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

White Square Re: L'Epée de Vérité

Message par Druss le Jeu 26 Fév - 14:02

^.^

Maintenant je vais au moins lire le tome 1 ... x]
avatar
Druss
Légionnaire de la Martia victrix

Date d'inscription : 09/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: L'Epée de Vérité

Message par Xanthos le Ven 8 Mai - 21:57

L'Epée de vérité au debut c'est bien mais après tu en as par dessus la tête !!
J'ai commencé le tome 6 je sais pas pourquoi d'ailleurs... XD
Je suis d'accord avec Snaga !
Sa me donne envie de le foutre par dessus la fenêtre et je le lit encore ...O_o
J'espêre que les prochains tomes se sera pas Richard -) ennemi (ou connerie) -) conséquence ( enlevé, liberations d'ennemis ...) parce que la...^^
avatar
Xanthos
Légionnaire de la Martia victrix

Date d'inscription : 06/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: L'Epée de Vérité

Message par Snaga le Ven 29 Mai - 10:24

(Suite de la discussion animée sur le post "Les ventes de Bragelonne" ...)

Je trouve la critique de Tarentio assez constructive même s'il est vrai qu'elle est un peu virulente et qu'elle doit choquer quand on a apprécié ^^

Mais ce qu'il dit, du genre
Goodkind abuse tellement des coups de théatre que ça en devient comique. Beaucoup d’éléments sont cachés aux lecteurs et sont révélés par des personnages comme si il s’agissait de vérités évidentes, qui bien évidement résolvent tous les problèmes. Une fois ça passe. Deux fois ça se digère. Au dela c’est exaspérant.
est tout à fait vrai !

A chaque nouveau tome, on apprend qu'il y a un super gros nouveau problème et à la fin, qu'un élément ENORME du monde nous avez été caché et que, du coup, on peut trouver une solution !
Et puis bon. Le "Kalan et Richard joue à cache-cache" dans TOUS les tomes (fin, tous ceux que j'ai lu :p), c'est vraiment lourd, très lourd ...

Comme disait Xanthos, c'est systématiquement le même schéma :
Richard fait une bêtise ou bien un méchant arriver --> Les conséquences sont affreuses, tout le monde va crever, Richard est séparé de Kalan --> Un élément magique sort de sous le chapeau de magicien de Goodking --> Tout est bien qui finit bien \o/ (Les morts en moins)

Gemmell fait peut-être le même genre de chose, son schéma peut-être jugé assez répétitif (dans la série Drenaï par exemple) mais ça change de personnage. Il n'y a pas LE pauvre mec à qui tout arrive et qui doit tout résoudre. En général, Druss ne se bat pas pour sauver toute la planète ou parce qu'un méchant digne du Seigneur des Anneaux en veut à sa vie *-*
avatar
Snaga
Légionnaire de la Martia victrix

Date d'inscription : 21/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: L'Epée de Vérité

Message par Balbuzard le Lun 7 Sep - 17:36

J'ai du lire jusqu'au tome 4 il y a trois ou quatre ans (ca ne me rajeunit pas) et effectivement, je n'arrêtais pas de dire mais qu'est ce qu'il est long! Mais qu'est ce qu'il est barbare! Mais qu'est ce qu'il est sanglant!

Ca ne m'a jamais empêché de finir... Qu'on m'explique!

Je suis pas d'accord pour Richard et Kalahan, maintenant je dis pas j'ai un peu mûri paraît il, mais à l'époque, mes hormones et moi on adorait! :lol:


Les scènes qui m'avait le plus déplu, dans le tome 1:

Spoiler:
Lorsque le héros se fait capturer par les maîtresse en torture là... et les tortures qui suivaient, notre petit héros préféré qui devient un animal entre leurs mains... J'en étais blanc!
avatar
Balbuzard
Légionnaire de la Martia victrix

Date d'inscription : 05/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: L'Epée de Vérité

Message par Robin le Lun 14 Sep - 13:07

J'ai commençé le premier il y a quelque temps et au bout de quelques pages, j'ai décroché. Je sais pas pourquoi. Peut etre parce que je venais de finir Waylander III, Le Héros dans l'Ombre et du coup j ai trouvé ça vraiment pauvre. Il faudra que je m'y remette bientot mais pour le moment, j'y arrive pas.
avatar
Robin
Légionnaire de la Martia victrix

Date d'inscription : 14/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: L'Epée de Vérité

Message par Allkey le Lun 14 Sep - 21:40

robin-maya a écrit:J'ai commençé le premier il y a quelque temps et au bout de quelques pages, j'ai décroché. Je sais pas pourquoi. Peut etre parce que je venais de finir Waylander III, Le Héros dans l'Ombre et du coup j ai trouvé ça vraiment pauvre. Il faudra que je m'y remette bientot mais pour le moment, j'y arrive pas.

Aller courage :lol:
Ca fait un petit moment que j'ai lut le T1 et j'crois bien que je vais en rester là pour le moment... Car je pense que j'en aurais pas le courage... J'sais pas peut-être à cause des nombreux passages trop "gnangnan" à mon goût, et les faits trop prévisibles...
avatar
Allkey
Légionnaire de la Martia victrix

Date d'inscription : 24/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: L'Epée de Vérité

Message par Robin le Lun 14 Sep - 21:41

Allkey a écrit:
robin-maya a écrit:J'ai commençé le premier il y a quelque temps et au bout de quelques pages, j'ai décroché. Je sais pas pourquoi. Peut etre parce que je venais de finir Waylander III, Le Héros dans l'Ombre et du coup j ai trouvé ça vraiment pauvre. Il faudra que je m'y remette bientot mais pour le moment, j'y arrive pas.

Aller courage :lol:
Ca fait un petit moment que j'ai lut le T1 et j'crois bien que je vais en rester là pour le moment... Car je pense que j'en aurais pas le courage... J'sais pas peut-être à cause des nombreux passages trop "gnangnan" à mon goût, et les faits trop prévisibles...

Exatement, je trouve que ça fait un peu guimauve :lol!: D'un coté après avoir lu du Gemmell et lire ça :affraid:
avatar
Robin
Légionnaire de la Martia victrix

Date d'inscription : 14/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: L'Epée de Vérité

Message par Le Comte de Bronze le Mer 16 Sep - 21:09

Moi je viens de finir le T1 et honnêtement il ma déçus. Je trouve que le scénario n'est pas géniale et comme la dit Allkey un peu gnangnan et tres prévisible. Je ne peu pas vraiment dire pourquoi mais il mes rester en travers de la gorge.
avatar
Le Comte de Bronze
Légionnaire de la Martia victrix

Date d'inscription : 12/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: L'Epée de Vérité

Message par Akavar le Lun 24 Mai - 19:44

moi, j'ai lu les 4 premiers tomes et ils m'ont bcp plus (je restais éveillé jusqu'à 2h du mat pour les lire!) , et puis hop! la V n'était pas à la bibli. :x

qu enfin j'ai eu le V entre les mains, ben je n'ai plus accroché. je trouvais même le couple un peu énervant à force de précher la bienveillance, et tt ca, qu'on m'crie dessus mais je crois bien que je préfère les antihéros :lol!:
avatar
Akavar
Légionnaire de la Martia victrix

Date d'inscription : 21/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: L'Epée de Vérité

Message par Robin le Mar 25 Mai - 6:53

On va pas te crier dessus ^^ Au contraire.
avatar
Robin
Légionnaire de la Martia victrix

Date d'inscription : 14/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: L'Epée de Vérité

Message par Loup Blanc le Dim 25 Juil - 13:45

J'ai terminé le premier tome et la j'ai du lire environ 2 tiers du second et je trouve ces romans fabuleux je suis a fond dedans =)
avatar
Loup Blanc
Légionnaire de la Martia victrix

Date d'inscription : 29/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: L'Epée de Vérité

Message par Druss le Dim 25 Juil - 13:51

Moi je viens d'emprunter le 1 à la Biblio, dès que j'ai fini loup blanc j'attaque celui-ci ! J'avais lu le début il y a bien longtemps je pense. Je vous tiens au courant =p
avatar
Druss
Légionnaire de la Martia victrix

Date d'inscription : 09/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: L'Epée de Vérité

Message par Druss le Lun 23 Aoû - 10:55

Je viens de finir le tome 1, et ben j'ai vraiment bien aimé. Mais je suis pas mal d'accord avec tout ce qui a été dit dans ce topic.

Moi ce qui m'énerve le plus c'est les noms débiles 'Richard' : J'ai horreur qu'il y ait des prénoms similaires à la réalité. On est dans de la fantasy zut ! Non ? Encore du fantastique je veux bien mais là ...
Puis 'Darken Rahl' : Pourquoi pas 'Dark Maul' ou 'Dark Vador' tant qu'on y est. Ca fait vraiment stéréotype du méchant avec le 'Dark'. Puis j'avoue que les scènes de 'je te mange le cerveau du petit garçon' c'est vraiment de trop ...

Il y a un truc que je pige pas, je viens de finir le tome 1. Et je comprends pas pourquoi il y a un 2.
Le mec il fait un cycle mais il ne semble pas laisser une ouverture à la fin du tome 1.
Je sais pas, ça me choque. Comme s'il avait pas planifié du tout son cycle.

Et dernier truc qui m'a un peu enquiquiné. Dès fois il te balance tout une nouvelle série d'info sur son univers avec détails et détails. Puis paf, à partir de maintenant il l'utilise comme si c'était du gros acquis : Hop hop hop pas si vite, moi je suis pas hein ! Faut me faire des petits rappels histoire que j'imprègne les éléments.

Après entre Kahlan et Richard, bon ça passe. Dans le tome 1 en tout cas. C'est un peu gnangnan parfois, mais ça passe. Mais bon ça reste vraiment la relation entre héros que j'aime pas.

-'Oh je taime'
-'Oh moi aussi'
-'Oui mais pas de bol on peut rien faire ensemble'
-'Oh mais qu'est-ce qu'on va bien pouvoir faire ?'
-'Oh t'inquiète on va geindre pendant tout le bouquin en attendant le happy end megatropprévisible'


Mais bon, j'ai vraiment bien aimé ce 1° tome. Il y a pas qu'à lire la suite.
avatar
Druss
Légionnaire de la Martia victrix

Date d'inscription : 09/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: L'Epée de Vérité

Message par Loup Blanc le Lun 23 Aoû - 11:50

je commence le tome 8, je suis très heureux que le tome 7 ne parle pas QUE de Richard et Kahlan, comme il est dit un peu plus en haut c'est vrai que c'est chiant a force et surtout se que nous dit Druss : " Oh je t'aime ..... " c'est vraiment agacant mais bon en lisant le résumé du tome 8 je sens qu'on va parler que de Richard donc pour moi le tome 7 c'est une petite pause ^^ . Mais il y a un truc que je n'aime pas ces les leçons du sorcier dans le 1er tome la première leçon a une très grande importance alors que dans les autre ils les case quand il a rien a dire quoi ... je vois dans le tome 7
Spoiler:
il cas la 7eme leçon du sorcier a la fin parce que il sais pas qoui dire d'autre
mais sinon c'est un bon cycle, au faite est que le 11eme tome est sorti ???
avatar
Loup Blanc
Légionnaire de la Martia victrix

Date d'inscription : 29/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: L'Epée de Vérité

Message par Invité le Lun 23 Aoû - 16:22

au faite est que le 11eme tome est sorti

Ouioui, il doit en ce moment flotter dans la cuvette des toilettes de Goodkind. Suffit de le repêcher et de le mettre sous presse. :violet:

En résumé, voilà un chef-d'oeuvre qui fait l'unanimité chez les moins de seize ans. Hello Kitty doit commencer à se faire du soucis.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: L'Epée de Vérité

Message par Druss le Mer 25 Aoû - 17:20

Tarentio a écrit:En résumé, voilà un chef-d'oeuvre qui fait l'unanimité chez les moins de seize ans. Hello Kitty doit commencer à se faire du soucis.
T'as du bol, j'ai 16 ans passé ... :red:
J'ai vu le tome 10 en rayon, je crois.
avatar
Druss
Légionnaire de la Martia victrix

Date d'inscription : 09/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

White Square L'épée de Vérité

Message par Viruk1976 le Sam 2 Juin - 18:32

La sérié télé m'avait donner envie de le lire, et malgré les différences entres les deux, j'ai continué à lire les bouquins ...mais seulement jusqu'au volume 5.
Après j'ai préféré passer à autre chose tant l'histoire semblait se compliquer et comme j'avais eu ma dose de saga à rallonge, sur celle-ci, j'ai passé mon tour.

Du coup, je ne conseillerais pas ce livre à personne.
avatar
Viruk1976
Général des légions Felix

Date d'inscription : 30/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: L'Epée de Vérité

Message par Duvodas le Sam 2 Juin - 19:03

Pour ma part, la série ne m'a pas enthousiasmé... J'ai lu les bouquins, mais je trouvais vraiment la série moyenne... enfin, j'ai envie de dire que les goûts et les couleurs, ça ne se discute pas, et la fréquence à laquelle je regarde la TV ne fait pas de moi un cinéphile... MAIS ALORS PAS DU TOUT!!!!
avatar
Duvodas
Légionnaire de la Martia victrix

Date d'inscription : 30/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: L'Epée de Vérité

Message par Derfel le Sam 2 Juin - 21:57

Duvodas a écrit:la fréquence à laquelle je regarde la TV ne fais pas de moi un cinéphile... MAIS ALORS PAS DU TOUT!!!!
Évidemment, comme le cinéma et la télé c'est deux choses différentes... notamment au niveau de la taille de l'écran !
Un télévore, peut-être ? :twisted:

__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life
avatar
Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: L'Epée de Vérité

Message par JBB le Mar 24 Juil - 2:56

Bon... le troisième commentaire de la nuit... pour la troisième série moisie que j'ai pu voir ^^
Promis, la prochaine fois je posterai dans la partie qui me plait :)

Ça aurait pu être un bon truc cette série de l’Épée de Vérité.
Pour ma part j'ai bien accroché à l'univers et aux personnages en général, ainsi qu'à l'intrigue purement manichéenne classique des bons contres les méchants... mais outre les illogismes que je pointerai du doigt à chaque fois et le crédo philosophique redondant Goodkind, c'est surtout la trame principale que suit TOUTE la série qui est à chier (enfin c'est mon avis).
Cette trame c'est le héros qui est sensé être super balèze, mais qui ne s'en souvient que les 25 dernières pages de chaque tome et qu'il l'oublie sitôt le début du suivant.
Alors ça, c'est juste horripilant.

En plus, vous avez des bonus.... du genre : dés les 30 premières secondes du premier volume, monsieur est nommé sourcier de vérité... Donc pour ceux qui ne l'ont pas lu, sourcier de vérité c'est limite le gars qui sait presque de manière instinctive trouver la vérité où qu'elle se cache (je simplifie) mais à l'instar de Cassandre, il passe son temps à crier haut et fort qu'il sait ce qu'il se passe et qu'il sait quoi faire, mais per-son-ne ne le croit. Personne ! Pas même ses amis, sa famille, que dalle. Et alors là, comme c'est complètement débile, l'auteur passe et repasse en long en large et en travers pour bien expliquer pourquoi les personnages réagissent comme ils le font et que c'est complètement logique enfin de compte. Oui oui oui...

Après, que le personnage principale soit embringué de force dans l'aventure, j'aurais envie de dire "oui volontiers, ça fait souvent son petit effet" mais pas là... là encore une fois c'est hyper mal amené et c'est bien dommage. J'ai pu y lire quelques bons passages bien "tripant" pourtant.
Les règles qui régissent le monde sont bien écrites. La géopolitique. Le compromis magie additive / sous-tractive et toutes les autres formes assez bien proportionné et viable. Celui qui marche dans les rêves, les inquisitrices, la magie de guerre, bref... plein de bonnes idées qui permettent quand même de tenir en haleine le lecteur du moment où il arrive à faire abstraction de la grosse connerie en plein milieu. Je prends même la touche "prophétie" qui se laisse entendre finalement.
Non, franchement, le bouquin aurait été bien sans le héros :)

J'ai acheté le douzième tome qui prend la poussière en attendant que j'ai fini le cycle de l'assassin royal... ... et j'en ai encore rien lu mais... à mon humble avis, je suis sûr que le héros va être frappé d'amnésie entre la fin du dernier et le début de celui-ci et qu'il va passer du stade de Methraton à celui de Super Tomate lobotomisée... again... :/

Quant à la série TV... no comment. Heureusement qu'ils se sont arrêté à deux saisons. ^^
avatar
JBB

Date d'inscription : 19/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: L'Epée de Vérité

Message par Sieben le Sam 23 Fév - 15:05

J'ai hésité à poster mon avis dans le sujet "vos déceptions en fantasy" mais en fait je n'ai pas été spécialement déçu par ce livre puisque je n'en attendais rien à l'époque. Je précise que j'ai lu le premier tome il y a quelques années donc mes souvenirs ne sont plus aussi nets.

Bon déjà, j'ai eu le courage d'aller jusqu'au bout parce qu'en livre de poche chez Pocket le tome 1 de L'épée de vérité c'est 1200 pages à peu près si mes souvenirs sont bons. :shock: Qu'elle est l'intérêt d'adapter un roman en format livre de poche si c'est pour se retrouver avec un livre qui ressemble plus à parpaing qu'autre chose?

J'ai pas trouvé ça nul, disons que ça se lit mais sans plus. Si je lisais ça aujourd'hui je trouverai cela assez pauvre et sans fond mais je manquais de "culture fantasy" à l'époque.
Je pense que c'est une bonne série pour les ados qui fonds leur premiers pas en fantasy mais si on chercher quelque chose de plus approfondi on passe son chemin. Terry Goodkind ressasse tout les plus gros poncifs de la fantasy, l'amourette entre Kahlan et Richard (pourquoi pas Michel aussi) est franchement cul-cul la praline (Kahlan la vierge effarouchée et Richard le petit plouc puceau qui a une destiné), le méchant pas beau s'appelle Darken Rahl (ARG! ça me rappelle le film Legend de Ridley Scott où le méchant de l'histoire joué par Tim Curry s'appelle... Darkness. Sérieux mais c'est ringard). Ajouter à ça, un dragon qui parle, une sorte de Golum ancien sourcier qui devient cinglé si on agite l'épée de vérité devant lui (un peu comme mettre un sachet de meths sous le nez de Lindsay Lohan). Ooooooh! Le gros pompage sur le SDA. Quitte à lire une copie de Tolkien, autant se replonger dans David Eddings et la Belgariade.

C'est un peu mon ressenti sur ce 1er tome, je ne suis pas le public visé vraisemblablement. Je vois venir les fans, "nan mais t'as rien compris, c'est sûr que si tu t'arrêtes au premier livre tu loupes plein de trucs, c'est mieux après..." Oui enfin, en même temps je suis pas sadomaso, si à la lecture du premier livre je constate que l'intrigue est franchement banale, voire même carrément chiante à certain moment (la scène de la petite fille qui cache un objet magique dans une miche de pain :roll: ), et qu'en plus le style de l'auteur est redondant, sans génie particulier, un style copier-coller... Bon ben je doute que la suite me donne tort.

Mais je ne demande qu'à me tromper, après tout c'est une série qui a du succès. Comme Harry Potter, Twilight, Percy Jackson... Ah mais oui c'est ça ! Pour reconnaître les séries pourries il suffit de voir celle qui ont été adapté au cinéma ou à la télé (j'y reviendrai sur l'adaptation de l'EDV, du grand nanar).

Le succès à la vente ça, je le comprends, c'est pour cela que je l'ai acheté à l'époque. Les critiques professionnelles sont bonnes mais c'est dit dans une logique commerciale. Faut lire au dos du bouquin la préface de l'éditeur "Les livres de Goodkind vont tout balayer sur leur passage comme ceux de Tolkien à son époque". Mouais, il l'a lu le bouquin le mec qui a écrit ça ?
En revanche, les critiques positives des lecteurs, là j'ai du mal. Je dois être passer à côté de quelque chose je sais pas...
avatar
Sieben
Navarque de la flotte macédonienne

Date d'inscription : 12/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: L'Epée de Vérité

Message par Albéric le Dim 24 Fév - 10:58

Sieben a écrit:(j'y reviendrai sur l'adaptation de l'EDV, du grand nanar).
Du grand nanar certes, mais au final du nanar très sympa ! :)

Sieben a écrit:En revanche, les critiques positives des lecteurs, là j'ai du mal. Je dois être passer à côté de quelque chose je sais pas...
L'EdV, c'est un cycle de pur fan service. Cela aurait pu être un plaisir coupable, mais comme c'est des gros pavés qui se prennent au sérieux avec la mise en avant d'une idéologie douteuse.
Si le fan service vous ne vous intéresse pas, n'hésitez pas à passer à côté de l'EdV.

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: L'Epée de Vérité

Message par Oncle Kiin le Dim 24 Fév - 13:21

D'accord pour le fan service, je pense aussi que c'est la raison essentielle du succès de cette série.
Avec aussi deux autres choses :
-- Le voyeurisme : je pense que certains lecteurs attendent, consciemment ou non, la prochaine page de torture sexuelle, et que ça peut motiver leur lecture, y compris parmi ceux qui apprécient également les passages mièvres de la relation Richard-Kalhan. Je pense d'ailleurs que c'est humain, et que si complaisance ou caractère malsain il y a, elle vient davantage de l'auteur que du lecteur (qui lui, n'analyse et ne contextualise pas forcément ce genre de truc, et en est en quelque sorte la "victime" à moitié consentante).
-- La conviction et l'assurance idéologique de l'auteur : on peut ne pas être d'accord avec les idées politiques de Goodkind (il me semble même que ça doit être le cas pour une majorité de gens en Europe, tant cette philosophie libertarienne/objectiviste nous est culturellement étrangère), il n'en demeure pas moins que l'auteur y croit, lui, et qu'il y croit sans l'ombre d'un doute. Or, je crois que dans ce genre de fantasy, là encore consciemment ou non, on vient aussi chercher quelque chose de cet ordre ; une partie de nous a envie que papy nous raconte une histoire du haut de sa sagesse, nous dessine un cadre et un contour aux choses. Du coup, même quand on n'apprécie pas l'idéologie en question, même et surtout si on ne l'analyse pas vraiment, la seule force de certitude de l'auteur joue un rôle rassurant et enveloppant, qui peut séduire, et sans doute renforcer l'immersion.
Alors bien sûr, moi je préfère cent fois la philosophie de Gemmell ou de Jordan (courage, morale pragmatique, décence) aux délires de Goodkind, mais sur le principe, je crois que ça fonctionne un peu pareil, et que ça joue sur le succès.

Sinon, mon ressenti personnel sur l'oeuvre : eh bien, honnêtement, je ne trouve même pas ça distrayant. C'est sans doute le seul gros cycle best-seller auquel je n'accroche vraiment pas.
J'en suis au tome 5, là (toujours terminer un cycle commencé :lol:), et bon sang, ce que je m'ennuie !
Il y a bien entendu l'idéologie qui, "douteuse" ou pas (j'essaie toujours d'accueillir un auteur en laissant mes propres opinions un peu en retrait), est de toute façon exprimée de manière si candide et caricaturale que ça en devient horripilant... pour ceux qui y prêtent attention (pour les autres, voir ci-dessus).
Mais aussi cette écriture ultra-répétitive qui, pour le coup, me rend la lecture très pénible. Cette façon de terminer chaque paragraphe (j'exagère, mais pas tant que ça) par une phrase de résumé ponctuée d'un point d'exclamation, c'est rien lourd...
Et puis le monde ne me plaît pas, les personnages sont fades, je n'y trouve rien qui me fasse rêver.

Quant à la série télé, j'ai bien aimé :oops: :oops:
Voici ce que j'en écrivais dans mes archives :
Un peu le même genre de plaisir coupable que le Flash Gordon de 2007.
Une qualité objective à remarquer tout de même : depuis la trilogie de Peter Jackson, on commence enfin à avoir des séries de fantasy qui ne sont pas forcément ultra-kitsch visuellement. Ici par exemple, les costumes ne font pas panoplie de Pocahontas, on a de belles étoffes, des couleurs profondes, le métal des armes et armures ne ressemble pas à du plastoc, etc. Bref, on n'a pas l'impression d'être dans Hercule et Xena. Dans le même ordre idée, les paysages urbains ou villageois sont relativement soignés, et le mobilier, même simple, fait souvent appel à de belles matières et textures. Quant aux décors naturels, ils sont souvent magnifiques, je me souviens avoir pris quelques grosses claques, que ce soit lorsque les héros traversent forêts et montagnes ou bien devant une simple petite bicoque au toit de chaume blottie contre sa colline verdoyante, tout ça est bien mis en valeur, et c'est une très bonne chose, car ce genre de truc est vraiment super important en fantasy.
Pour le reste, eh bien il ne faut pas s'attendre à des intrigues ébouriffantes, mais il y a suffisamment de détails originaux pour compenser. En somme, à partir d'une série de bouquins interminablement chiante, Raimi est parvenu à en extraire toutes les idées amusantes et à en faire une série télé distrayante.
Les personnages sont assez attachants, surtout Zed et Cara. Pourquoi eux plus que les deux héros ? À mon avis cela tient autant à certaines scènes intéressantes, qui leur donnent de la profondeur, qu'à l'acteur et l'actrice qui les interprètent. Chacun à sa manière possède un charisme remarquable, et je serais très étonné qu'on ne revoie pas bientôt ces deux-là dans d'autres séries.

On notera d'ailleurs que je me trompais, concernant ces deux acteurs :silent:
avatar
Oncle Kiin
Tribun de la Pia fidelis

Date d'inscription : 12/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: L'Epée de Vérité

Message par Derfel le Dim 24 Fév - 14:16

C'est tout de même bizarre ce tourbillon d'opinions, plusieurs aiment et tout autant n'aiment pas.
Tous les tomes à 4 € ici en grand format de chez Brag', à l'état neuf. Alors, j'achète ou pas ?

__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life
avatar
Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: L'Epée de Vérité

Message par Albéric le Dim 24 Fév - 14:41

Derfel a écrit:Tous les tomes à 4 € ici en grand format de chez Brag', à l'état neuf. Alors, j'achète ou pas ?
Non, il ne faut pas acheter car cela serait une perte de temps. Voilà, c'est dit.
Le tome 1 est plutôt sympa, les premiers tomes sont corrects mais après c'est de gros pavés répétitifs et grosbills qui alternent torture porn sado maso et roman fleur bleue ultra mièvre.
Et parlons pas de l'idéologie libertarienne (aka le darwinisme social) voire maccarthyste.
Ce cycle est un manifeste néo-féodo-libéral assez indigeste.
Chez les blasés d'en face, on ne tique plus trop quand l'auteur associe des éléments type "petit père des peuples" ou "place du peuple" et Mal Ultime... Oui le communisme c'est MAL Incarné !
Mais maintenant on est arrivé à un point où vouloir être solidaire c'est être un criminel pervers.
Au secours ! :affraid:

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum