David Gemmell
L'inscription donne accès aux sections Fantasy, SF, Historique, Ciné et Télé.
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


Le Peuple des Rennes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

White Square Le Peuple des Rennes

Message par Albéric le Jeu 21 Fév - 10:04


Résumé :
Une nuit, Tillu la guérisseuse décide de fuir avec son fils Kerleu, tombé sous la coupe du chaman Carp, qui veut en faire son successeur. Kerleu est un enfant différent, qui parfois reçoit en rêve d'étranges visions. La mère et le fils sont recueillis par une autre tribu grâce au talent de Tillu. Mais le soulagement de la jeune femme est de courte durée. L'épouse du chef de la tribu est retrouvée sauvagement mutilée et les soupçons se portent sur Tillu, dont les relations étroites avec Heckram sont connues de tous...


C'est clairement plus un roman historique qu'autre chose, assez réussi par ailleurs.
Megan Lindholm / Robin Hobb a longtemps vécu sur les terres glacées du Grand Nord et cela se sent dans de très nombreux détails de la vie quotidienne des personnages dont elle narre les aventures (rassurez-moi, ils ne vivent plus à l'Âge de Pierre en Alaska ?).
C'est vraiment un beau travail de reconstitution historique sur ces tribus qui suivent les troupeaux de rennes en fonction des saisons. C'est aussi un regard moderne sur la riche littérature historique consacrée aux temps préhistoriques.

J'ai suivi avec sympathie sinon intérêt le combat de cette mère célibataire, sa belle histoire d'amour et la quête de son fils "différent" à la recherche de lui-même.
Le côte "enquête policière" a aussi un certain côté "thriller" car entre la victime potentielle et l'agresseur pas de police, d'experts-machins ou de caméra et autres gadgets... C'est parole contre parole, soupçon contre affirmation face à la tribu, et en dehors du camp tout peut arriver.
Le manichéisme entre le gentil très beau et très prévenant et le méchant laid et violent ne m'a pas vraiment gêné. Les éventuels anachronismes ne m'ont pas gêné non plus y compris dans psychologie et le traitement des personnages


MAIS UN GROS POINT NOIR :
L'auteur reconnait elle-même avoir divisé son œuvre à la demande de l'éditeur : elle nous tient donc la jambe en multipliant les scènes ultra-mièvres dans le tome 2. On ajoutait 100 pages au tome 1, et hop on se passait du tome 2 ! (Et cela aurait coûté moins cher...)


Notez qu'il existe aussi une intégrale réunissant les 2 tomes :


__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum