David Gemmell
L'inscription donne accès aux sections Fantasy, SF, Historique, Ciné et Télé.
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


Alistair MacLean

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

White Square Alistair MacLean

Message par Invité le Lun 4 Fév - 19:41

Qu'ont en commun HMS Ulysse, Les Canons de Navarone, Destination: Zebra station polaire, et Quand les aigles attaquent ? Et bien, outre les titres de certains des films préférés de votre serviteur, ce sont aussi les titres de quelques unes des meilleures de oeuvres de l'écrivain écossais Alistair MacLean.

Alistair MacLean (1922-1987) a été combattant lors de la seconde Guerre Mondiale. Contemporain de Ian Fleming, précurseur de Tom Clancy, il est un des plus grands écrivains de romans d'espionnage et d'aventures de l'après-guerre.

Si on le compare à d'autres écrivains dans le même genre, par exemple Ian Fleming, il a au moins ceci de particulier : peu de sexe et d'amourettes car selon lui cela ralentit l'action. Mais il ne ressemble pas non plus aux écrivains des récents techno-thrillers, tels Tom Clancy ou Michael DiMercurio. En fait, ce sont ses héros qui sont le point focal de son attention, dans leur lutte contre des événements imprévus qui les poussent au-delà des limites de leur endurance physique ou mentale. Le héros est d'ordinaire plutôt calme, voire flegmatique, dévoué à sa mission et souvent doté d'une compétence particulière ou secrète. Souvent aussi, l'un des proches de ce héros se révèle être un traître.
Source: Alistair MacLean sur wikipédia

HMS Ulysse


C'est l'histoire d'un bateau engagé dans une lutte sans merci, chargé de protéger une des lignes vitales du ravitaillement de l’Angleterre contre les attaques sous-marines et aériennes. C'est aussi l'histoire du plus dangereux des voyages : un convoi vers la Russie... C'est par-dessus tout l'épopée d'un équipage conduit jusqu'à la limite de l'endurance humaine; la lutte d'une poignée d’hommes contre les éléments et tous les procédés diaboliques de la guerre moderne.

C'est l'expérience de l'auteur dans la Royal Navy au long de la seconde Guerre mondiale qui sert de base à l'histoire. La nouvelle a reçu un bon accueil des critiques, et a été placé même au rang que Ouragan sur le Caine de Herman Wouk un autre classique des années 50 sur la guerre en mer.

Destination: Zebra, station polaire


Le commandant d'un sous-marin atomique américain, James Ferraday, reçoit l'ordre des services secrets de partir pour l'Arctique avec le soviétique passé à l'Ouest, Boris Vasselov et l'officier américain Leslie Anders. Ils doivent rallier Zebra, une base polaire britannique. Leur mission consiste à récupérer une caméra secrète et ses films. Au cours de la mission, de nombreux sabotages ont lieu qui mettent en péril le sous-marin et tout son équipage. À chaque fois, appareil et équipage sont sauvés in extremis, au prix de pertes en vies humaines.
Qui est le traitre à bord, d'autant que celui-ci est disposé à sacrifier sa vie pour permettre le succès de sa mission de destruction du sous-marin ?


Ce roman est adapté au cinéma par John Sturges en 1968. On y retrouve Rock Hudson et Ernest Borgnine dans les rôles principaux. Le scénario à rebondissements fait oublier des effets spéciaux qui ont pas mal vieillis.

Les Canons de Navarone


En 1943, les forces de l'Axe tiennent la mer Égée, rendant impossible l'évacuation de deux mille soldats britanniques de l'ile de Kéros. Le détroit de Navarone, leur unique issue, est sous le feu de deux gigantesques canons installés sur l'île de Navarone. Sa ville principale, Mandrakos, est située dans le centre alors que tout au nord de l'île se trouve la forteresse abritant les canons. La seule solution des Alliés est un commando de choc composé de soldats anglais et grecs chargé de les faire sauter, au prix de grandes difficultés. Soutenus par des résistants grecs, ils réussissent leur mission, détruisant les deux canons, ce qui permet au convoi de la Royal Navy de secourir les 2 000 soldats encerclés par les Allemands.

Pas la peine de présenter ce film mythique! Si j'ai bon souvenir, une mission d'un des opus de Call of Duty est inspiré de ce film!

Quand les aigles attaquent


En 1944, un commando britannique est parachuté en Autriche près du village de Werfen dans le länd de Salzbourg (dans les Alpes autrichienne à moins de 40 km au sud-est de Berchtesgaden et du nid d'aigle d'Hitler en Bavière) pour récupérer un général américain, prisonnier dans une forteresse nazie, le Hohenwerfen (« Château des aigles »). Mais très vite, deux membres du commandos meurent et il semble qu'au moins trois autres jouent un double jeu.

Qui ne connaît pas ce film avec Richard Burton et Clint Eastwood ? Dans ce film de guerre aux "faux airs" de James Bond des années 70, Clint eastwood volera la vedette à Burton.

Ces livres sont malheureusement introuvables en librairie, sauf bonne pioche en bouquinerie où sur des sites de livres d'occasions.


avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Alistair MacLean

Message par Albéric le Lun 4 Fév - 19:55

Merci bien pour la présentation. Comme quoi on peut difficilement rater un film avec un bon scénar.
D'ailleurs cela te fait 3 films à présenter dans le nouvelle section dédiée aux films de guerre ! :green:

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum