David Gemmell
L'inscription donne accès aux sections Fantasy, SF, Historique, Ciné et Télé.
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


Jack Vance, Le cycle de Tschaï

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

White Square Jack Vance, Le cycle de Tschaï

Message par Dark schneider le Ven 25 Jan - 11:28

Le Cycle de Tschaï (titre original Planet of Adventure) est un roman de science-fiction en quatre volumes, écrit par l'auteur américain Jack Vance entre 1968 et 1970. Le cycle se compose des quatre volumes suivants : Le Chasch, Le Wankh, Le Dirdir, Le Pnume.



Ce cycle en 4 tomes (court, le tout fait l'objet d'une édition intégrale de 700 pages chez J'ai Lu) raconte les aventures d'Adam Reith, éclaireur de l'armée terrienne, dont le vaisseau spatial se crash sur la planète Tschaï : il en est le seul survivant et fera tout pour trouver un moyen de revenir sur Terre. Scénario de SF ultra classique, l'intérêt de Tschaï est dans son worldbuilding : la planète Tschaï est divisée en plusieurs zones géographiques que se partage 3 races d'extraterrestres qui ont envahit la planète (les Chasch, les Wankh et les Dirdir) et une race autochtone (les Pnume). Vous aurez compris que chaque volume du cycle met l'accent sur une race en particulier. Il y a également des sous races, notamment les humains, qui sont tous plus ou moins des esclaves des races principales. Evidemment, certaines de ces races se font la guerre, chacune a ses intérêts propres. Vance se fait un plaisir de nous décrire ces civilisations toutes très originales et nous fait beaucoup plaisir au passage.

Il y a un souffle pulp dans ce cycle. Bien que le héros poursuivre une quête principale, il va lui arriver de multiples aventures qui manquent de liant entre elles : c'est très feuilletonesque en fait. On passe d'un épisode à l'autre.

On m'a vendu ce cycle comme étant un chef d'oeuvre de la SF, un incontournable etc... Ce cycle reste d'ailleurs très souvent cités dans les différents top SF qui fleurissent sur le web. Il existe cependant des voix dissonantes qui disent que c'est loin d'être le meilleur Vance. J'espère qu'ils ont raisons : je suis tombé des nues en lisant ce cycle. Pour moi, aussi divertissant soit-il, on est vraiment loin d'un chef d'oeuvre... La plume de Vance est plaisante, le monde de Vance est plaisant, mais honnêtement on a fait bien mieux par la suite. On faisait déjà mieux à la même époque.

Il faut dire que le héros du cycle est assez fade : Adam Reith a tout du personnage hollywoodien des années 50, très propre sur lui, très sur de lui, sans ambiguïté.... tout au plus il fera preuve d'un peu de roublardise pour se sortir de certains mauvais pas mais ça ne va pas plus loin. En fait, c'est un exemple d'un républicain américain moyen défenseur des libertés individuelles : son but étant notamment de retourner sur terre pour avertir les autorités qu'il existe un monde où des humains sont mis en esclavage... derrière cela on peut aussi y voir une vision extrêmement paternaliste voire carrément à la limite du néocolonialisme (nous, américains, allons vous montrer ce qu'est la civilisation bande de sauvage)...Quand je pense qu'on a critiqué à fond un auteur comme Heinlein pour son Starship Troopers alors que son discours était beaucoup plus intéressant et subtil que la vision très simpliste de Vance. Cela n'est pas anecdotique car ça prend une part importante du bouquin.

Le héros sera accompagné de deux acolytes : l'un,  un ado, est globalement sans grand intérêt, mais le second, Anacho l'homme-Dirdir est de loin le personnage le plus sympathique du livre : c'est à travers lui que l'on comprend l'impact de la venue de Reith sur Tschaï, Anacho va évoluer dans son positionnement et ses certitudes à force de fréquenter Reith.

C'est donc un cycle haut en couleur, bourré d'aventures, avec plusieurs thèmes sociaux en filigranes (qui ne prennent jamais le pas sur le récit et l'action). On ne s'ennui pas à suivre les aventures d'Adam Reith et la plume de Vance, très bon conteur, très bon worldbuilder, très fluide. L'aventure va en plus crescendo : les 2 derniers tomes sont meilleurs que les 2 premiers. Pour autant, je n'y ai pas vu là un classique ultime de la SF, mais juste un très bon livre d'aventure picaresque avec un cadre SF proposant des civilisations originales et variées. Si vous voulez de l'aventure pulp dans un cadre très distrayant, le cycle de Tschaï est fait pour vous.

Il existe une adaptation en bd franco-belge, je ne l'ai pas lu.  
avatar
Dark schneider
Unificateur des Nadirs

Date d'inscription : 19/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Jack Vance, Le cycle de Tschaï

Message par Invité le Ven 25 Jan - 14:36

Je suis tout à fait d'accord avec ton analyse de l'oeuvre. Pour ma part, je pense qu'elle peut s'appliquer à l'ensemble de l'oeuvre de Vance. Du moins, quand je te lis, je ne peux m'empêcher de penser également au cycle de Cugel l'Astucieux, du même auteur, mais plus dans un registre fantasy.
Cycle de Cugel l'Astucieux sur Wikipédia

avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Jack Vance, Le cycle de Tschaï

Message par Albéric le Jeu 30 Mai - 20:32

Jack Vance nous a quitté dimanche dernier à l'âge de 96 ans : on lui souhaite de reposer en paix dans l'un des innombrables mondes qu'il a créés de son vivant.
Encore que tant qu'on prendra plaisir à lire à relire ses œuvres, il sera toujours vivant !


Dernière édition par Albéric le Jeu 30 Mai - 22:21, édité 1 fois

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Jack Vance, Le cycle de Tschaï

Message par Dark schneider le Jeu 30 Mai - 22:00

RIP, merci pour l'info. Il aura bien vécu et beaucoup donné !
avatar
Dark schneider
Unificateur des Nadirs

Date d'inscription : 19/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Jack Vance, Le cycle de Tschaï

Message par Albéric le Mer 12 Aoû - 17:08

Sinon je viens de finir le cycle et te trouve encore bien gentil pour le coup Dark schneider... Immense déception que ce cycle !

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Jack Vance, Le cycle de Tschaï

Message par Dark schneider le Ven 14 Aoû - 11:04

Oh tu sais, avec le recul c'est surtout les aspects négatifs de ce bouquin que je retiens, parler de "profondeur" ou de "finesse" pour ce cylce, c'est vraiment une vaste blague !
avatar
Dark schneider
Unificateur des Nadirs

Date d'inscription : 19/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum