David Gemmell
L'inscription donne accès aux sections Fantasy, SF, Historique, Ciné et Télé.

la saga Matrix

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

White Square la saga Matrix

Message par Albéric le Mer 23 Jan - 18:59


Matrix 1999 :
Programmeur anonyme dans un service administratif le jour, Thomas Anderson devient Neo la nuit venue. Sous ce pseudonyme, il est l'un des pirates les plus recherchés du cyber-espace. A cheval entre deux mondes, Neo est assailli par d'étranges songes et des messages cryptés provenant d'un certain Morpheus. Celui-ci l'exhorte à aller au-delà des apparences et à trouver la réponse à la question qui hante constamment ses pensées : qu'est-ce que la Matrice ?




Matrix Reloaded 2003 :
Depuis sa dernière rencontre avec l'oracle, de nombreux évènements ont amené Neo à mieux comprendre la matrice et à en maîtriser les rouages pour finalement devenir l'élu. Alors qu'il est perdu dans ses pensées, la matrice lance une attaque surprise. Celle-ci est prête à tout pour éliminer Neo et ses complices, au risque de se sacrifier elle-même. De dangereux virus, les Virii, ont été introduits dans le système pour infecter l'élu et le neutraliser.



Matrix Revolutions 2003 :
La longue quête de liberté des rebelles culmine en une bataille finale explosive. Tandis que l'armée des Machines sème la désolation sur Zion, ses citoyens organisent une défense acharnée. Mais pourront-ils retenir les nuées implacables des Sentinelles en attendant que Neo s'approprie l'ensemble de ses pouvoirs et mette fin à la guerre ?




Animatrix 2003 :
9 courts-métrages puisant dans le thème de la trilogie Matrix et utilisant différents modes d'animation, aussi bien le dessin animé classique, que le manga ou l'image de synthèse.
1. Dernier vol de l'Osiris (The Final flight of the Osiris) :
Le vaisseau Osiris est repéré par des Sentinelles. En fuyant, ils survolent la surface de la terre et découvre une armée de sentinelles...
2. La Deuxième Renaissance (The Second renaissance (2 parties) :
L'explication sur la naissance de la Matrice jusqu'à la chute de l'espèce humaine.
3. Histoire de l'enfant (Kid's story) :
Un adolescent découvre par hasard la vérité, et entre en contact avec Neo. Mais il est repéré et doit fuir...
4. Programme (Program) :
Une jeune femme a découvert la vérité et a choisi la pillule bleue. Elle se retrouve dans l'ancien Japon...
5. Record du Monde (World record) :
Un sprinteur américain éclate le record du monde et s'approche de la vérité...
6. Au-delà (Beyond) :
En poursuivant son chat, une jeune fille entre dans une propriété en ruine où la Matrix ests défaillante...
7. Histoire d'un détective (Detective story) :
Un détective privé en fin de parcours est chargé de retrouver un hacker du nom de Trinity...
8. Matriculé (Matriculated) :
Une bande de rebelles installés sur une île, capturent des voltigeurs et les laissent choisir leur camp...


Les scores inoubliables de Don Davis ont largement contribué au succès.
Le 1er opus fait l'unanimité : un manifeste anarchiste de haute volée.
Les opus 2 & 3 divisent : certains parlent de chef-d'oeuvre, d'autres de fumisterie...
Quant à Animatrix, c'est comme un recueil de nouvelles : il y a du très bon et du moins bon.
On nous avait promis du kung-fu cyberpunk : on a été largement servi !!! :cheers:
Souvent copiés mais rarement égalés, les combats excellemment chorégraphiés sont très fluides, rien à voir avec les trucs montés par des gars qui croient être géniaux avec leur shaky cam.
Dans tous les cas il y a un avant et un après Matrix. ⭐

PS: notez bien qu'à un détail près, Matrix pourrait être totalement raccord avec Terminator ;)

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: la saga Matrix

Message par JMtimba le Mer 23 Jan - 20:57

Je ne vais pas être très constructif mais moi clairement cette saga j'ai pleinement adoré!

Je n'ai pas encore vu Animatrix par contre!
avatar
JMtimba
Le Fléau des Démons

Date d'inscription : 28/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: la saga Matrix

Message par Albéric le Mer 23 Jan - 21:12

Je n'ai pas encore vu Animatrix par contre
Sans surprise, il y a Yoshiaki Kawajiri derrière les 2 courts métrages les plus kiffants...
Rien que pour ceux-là, le visionnage s'impose. Et le background s'enrichit fortement.
(certains trucs se passent entre Matrix 1 et Matrix 2)

Yoshiaki Kawajiri met un albinos dans toutes ses oeuvres : à quand Elric de Melniboné bordel !
BIP... Vous venez d'avoir une amende d'1 crédit pour infraction au code de moralité du langage

Et juste pour mon kiffe perso, ma scène préférée ! :cheers: (sacré Don Davis)
(vous aurez remarqué qu'avec des plans de 3 à 5 secondes, les doublures sont peu visibles)


Dernière édition par Albéric le Ven 15 Aoû - 20:08, édité 1 fois

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: la saga Matrix

Message par Dark schneider le Mer 23 Jan - 23:55

Ce fut incontestablement une date dans l'histoire du ciné SF. J'avais adoré le 1er épisode qui m'avait grandement surpris quand je l'avais au ciné, je ne m'attendais pas du tout à ça ! Très, très impressionnant et en plus il vieillit bien ce film.

J'ai été beaucoup moins convaincu par les deux suites : beaucoup trop déséquilibré à mon goût, beaucoup trop verbeux et remplis ras la gueule de psychologie de comptoir, un récit moins bien mené... néanmoins c'est toujours très impressionnant visuellement et ça garde son lot de moment fort (ah Mr Smith!). Mais je trouve que les critiques de l'époque étaient assez justifié. Néanmoins, ça restait tellement plus novateur et intéressant que toute la vague super héros qui allait déferler ensuite !
avatar
Dark schneider
Unificateur des Nadirs

Date d'inscription : 19/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: la saga Matrix

Message par Albéric le Jeu 24 Jan - 0:14

ais je trouve que les critiques de l'époque étaient assez justifié.
A ladite époque j'ai hurlé avec les loups. Faire un fuck aux histoires de prophéties dans le 2 c'était génial, mais on retombe dans le messianisme douteux dans le 3 ! Mais avec le recul je pense que les réalisateurs n'ont pas su gérer le succès du 1er opus et qu'il se sont embarqué dans un projet qui les dépassait.
Avec le recul il n'y a pas d'incohérences flagrantes, juste des trucs importants (volontairement ?) laissés dans le flou alors qu'il aurait suffi de quelques scènes d'explications pour lever toutes les ambiguïtés.
La théorie comme quoi les personnages n'ont jamais quitté une Matrice constituée de plusieurs niveaux de réalités est fortement étayée mais ne me convainc pas du tout au final.
Je crois que pour combler les lacunes narratives des opus 2 et 3 il faut fureter du côté des Cantiques d'Hypérion et de ses IA manipulatrices en conflit les unes avec les autres au sujet du sort à réserver à l'humanité.

Un jour je vous ferais le résumé de ma théorie perso (qui tient assez bien la route in fine).

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum