David Gemmell
L'inscription donne accès aux sections Fantasy, SF, Historique, Ciné et Télé.

Le Dieu de la Guerre de Jimmy Wang Yu (1973)

Aller en bas

White Square Le Dieu de la Guerre de Jimmy Wang Yu (1973)

Message par Dark schneider le Lun 17 Déc - 23:03

Bon, ce film, c'est un film culte pour moi car lié à un souvenir d'enfance très présent dans mon esprit. Avec le recul, je me dis que je voyais des films quand même sacrément violent quand j'étais gosse, avec la bénédiction de mon père!

Le dieu de la Guerre (Beach of the Wargods) - 1973



Résumé :
1556, les troupes japonaises ont envahi les côtes chinoises. Elles pillent ville après ville, et ceux qui tentent de leurs résister sont impitoyablement massacrés. Un jour surgit un mystérieux étranger du nom de Hsiao Feng, qui vient en aide aux habitants de la ville de Ly, auxquels les japonais réclament une rançon de vingt milles taels. Après avoir défait le cortège, Hsiao Feng décide d’organiser la résistance du village et d’arrêter l’avancée des japonais. Pour cela il recrute les meilleurs combattants de la région : quatre guerriers, tous spécialistes dans différentes armes de combat. Avec leur aide, Hsiao Feng entraîne les villageois au combat et truffe la plage et le village de pièges mortels. Bientôt les japonais, emmenés par un redoutable chef de guerre du nom de Shinobu Hashimoto, font leur apparition. La bataille peut commencée ; elle sera longue et sanglante...


Vous l'aurez compris, le scénario de ce film est extrêmement simple : c'est les Sept samourais version sino/Hong kongaise (tawainais en réalité), avec une thématique patriotique forte. Les japonais sont les méchants et vu leur passif d'envahisseurs, on ne peut guère critiquer la vision hautement patriotique de ce film.

Jimmy Wang Yu est un de mes acteurs cultes que j'affectionne particulièrement. Il a beaucoup tourné, mais peu réalisé. Certaines de ses réalisations sont excellentes, et c'est le cas ici.

Très inspiré des Sept Samourais, Le Dieu de la Guerre est cependant beaucoup plus simple : Wang Yu interpréte le héros et c'est vraiment lui qui est au centre du film, les autres combattants resterons des seconds rôles mais n'en restent pas moins très caractérisé, chacun avec son aptitude propre et son look immédiatement identifiable. Le film de Kurosawa est loin d'être la seule inspiration : le héros fait immanquablement pensé aux western de Leone et Corbucci, et bien sur la grande violence rappelle Chang Cheh.

Le Dieu de la Guerre est un film très généreux : d'une durée d'environ 1h35, quasiment la moitié du film est consacré à l'assaut de la ville ! Vous voulez de la baston épique, vous serez servi ! Et les choses ne sont pas faites à moitié : les décors de la ville (recyclés dans d'autres films d'époques d'ailleurs) sont très réussis, les figurants sont nombreux et surtout font bien leur boulot, les chorégraphies sont âpres et sauvages (bien moins stylisées que les films de la Shaw Brothers, mais plus réalistes). Avec un tel scénario, héroïsme, courage et sens du sacrifice ont la part belle !

On est d'ailleurs pas tellement éloigné de l'univers de Gemmell avec ce film mettant des chinois qui à la base ne sont pas des combattants, qui vont devoir affrontés des japonais redoutables (le shogun est impressionnant !), en étant pour cela aidé par un groupe de guerriers/héros (avec le bad guy de circonstance !).

Le duel final est très réussi, avec un chouette décor au passage.

Le Dieu de la Guerre/Beach of the War gods c'est aussi une des rencontre entre le Wu Xia Pian et le Chambara, entre le katana et l'épée chinoise. Wang Yu, véritable patriote (et sans doute un peu nationaliste aussi, et aussi un peu mafieux mais c'est une autre histoire) ne donnait jamais le beau rôle au japonais mais savait les montrer en adversaires redoutables et impressionnant.

Un petit trailer bien vieillot :


Je déconseille absolument la version anglaise. La VF est très bonne et la VO est à privilégier (le film existe officiellement en VOSTF de qualité, la VF semble ne plus être disponible depuis des lustres).

Dans un sens, je trouve que ce film a très bien vieillit, et j'aimerai bien que le cinéma chinois s'inspire de ce genre de film ultra efficace, leur wu xia pian récent étant parfois un peu trop indigeste, too much.

Un jour, il faudra que je vous parle aussi de la trilogie du Sabreur Manchot, c'est juste exceptionnel.
avatar
Dark schneider
Unificateur des Nadirs

Date d'inscription : 19/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Le Dieu de la Guerre de Jimmy Wang Yu (1973)

Message par Albéric le Lun 24 Déc - 7:43

J'étais passé à côté de ce Sept Samouraïs / Sept Mercenaires, il faut que le voie à l 'occasion.
Pourtant il était sorti dans la collection HK qui a fait le bonheur des amateurs de cinéma asiatique.

Merci pour la présentation. :)
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum