David Gemmell
L'inscription donne accès aux sections Fantasy, SF, Historique, Ciné et Télé.

Pacific Rim de Guillermo Del Toro (2013)

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

White Square Pacific Rim de Guillermo Del Toro (2013)

Message par Albéric le Ven 14 Déc - 7:46


Résumé :
Surgies des flots, des hordes de créatures monstrueuses, les "Kaiju", ont déclenché une guerre qui a fait des millions de victimes et épuisé les ressources naturelles de l'humanité pendant des années. Pour les combattre, une arme d'un genre nouveau a été mise au point : de gigantesques robots, les "Jaegers", contrôlés simultanément par deux pilotes qui communiquent par télépathie. Mais même les Jaegers semblent impuissants face aux redoutables Kaiju. Alors que la défaite paraît inéluctable, les forces armées qui protègent l'humanité n'ont d'autre choix que d'avoir recours à deux héros hors normes : un ancien pilote au bout du rouleau et une jeune femme en cours d'entraînement qui font équipe pour manœuvrer un Jaeger légendaire, quoique d'apparence obsolète. Ensemble, ils incarnent désormais le dernier rempart de l'humanité contre une apocalypse de plus en plus imminente…

Si vous aimez les kaiju ega type Godzilla et les mangas type méchas ce film est fait pour vous.
Reste à savoir si cela sera plus Mazinger, plus Gundam ou plus Evangelion.
Dans tous les cas cela ne peut être que mieux que les KRAKABOOOM movies de Michael Bay. :twisted:
Et comme cela bénéficie de 200 millions de dollars de budget, au moins on en aura plein les mirettes.


Dernière édition par Albéric le Mar 8 Jan - 12:53, édité 2 fois
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Pacific Rim de Guillermo Del Toro (2013)

Message par Dark schneider le Ven 14 Déc - 12:48

Mais ça m'a l'air bien sympa ça ! Très japonais dans l'esprit évidemment, mais avec les gros moyens hollywoodiens (et ça semble le faire, les films japonais pâtissent beaucoup de leur aspect carton pâte).

Ça me fait beaucoup penser à Macross.
avatar
Dark schneider
Unificateur des Nadirs

Date d'inscription : 19/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Pacific Rim de Guillermo Del Toro (2013)

Message par Albéric le Mar 8 Jan - 12:54

Rien de neuf, ma cela entretient le buzz et fera la bonheur des sites de news


__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Pacific Rim de Guillermo Del Toro (2013)

Message par Albéric le Ven 17 Mai - 18:59



Là, j'avoue que j'ai clairement hâte en 3d !


__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Pacific Rim de Guillermo Del Toro (2013)

Message par Dark schneider le Mer 24 Juil - 22:27

Je reviens du cinéma.

Ce film est vraiment énorme et je ne vois vraiment pas quel blockbuster peut le surpasser cette année à mon avis.

C'est vraiment du très très lourd.

L'histoire m'a finalement pas mal rappelé la trame du manga Getter Robot Go où des robots géants de différentes nationalités luttaient contre des monstres mi-Kaiju mi-mecha. Avec en plus un côté Macross et Evangelion.

Bien que l'histoire soit simple on est surpris par un scénario qui est loin d'enchainer les lieux commun et qui n'est donc pas si prévisible que ça.

Les acteurs sont tous très bons, encore un très bon casting.

Quant aux effets spéciaux, bah c'est juste parfait !

Un film à ne surtout pas manquer.
avatar
Dark schneider
Unificateur des Nadirs

Date d'inscription : 19/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Pacific Rim de Guillermo Del Toro (2013)

Message par Dark schneider le Jeu 25 Juil - 10:15

Bien entendu, on pourra reprocher certains petits trucs au scénario, mais rien qui ne tirent vraiment le film vers le bas, c'est plutôt des trucs qui auraient pu être améliorés si le film avait duré 3hrs :

Spoiler:

- Les robots russe et chinois font au final plus de la figuration qu'autre chose, tout comme leurs pilotes. Ils se font bien trop vite dézinguer, c'est d'autant plus dommage qu'ils sont à la base présentés comme très fort et compétent mais finalement on ne les voit que perdre.

- le film n'évite malheureusement pas certains clichés un peu lourdingues sur les nationalités. Une fois de plus, les russes sont soit des braves types juste bon à se sacrifier (les pilotes), soit perçus comme des trafiquants d'armes (ça, ce reflète quand même une certaine réalité il faut bien le dire).
Quant aux chinois, bien que le film se passe essentiellement à Hong Kong, aucun chinois n'a un rôle important ni même un vrai second rôle (les pilotes chinois n'ont aucun temps de paroles). C'est ballot.

- le rôle de Ron Pearlman relève pas mal du clin d'oeil et de l'autodérision de la part de l'acteur, et au final je ne peux m'empêcher d'être un peu déçu de sa prestation qui frôle un peu trop la caricature.

Mais le scénario est surtout bourré de qualités !

Spoiler:


- Les deux scientificomique de services sont bien plus crédibles que les deux crétins de Prometheus. C'est là où l'on voit toute la différence entre un film bien écrit et un film ampoulé qui nous prend pour des buses. Tout le monde n'adhérera pas à cet humour mais les personnages conservent une part de crédibilité, on évite le nawak lourdingue.

- Finalement, aucune mort n'est réellement prévisibles (a l'exception d'une, mais on sait dès le départ que le personnage est condamné). Aucun cliché larmoyant ! Le film sait transmettre de l'émotion sans tomber dans du pathos chiant à la façon d'Armageddon.

- Chose encore plus incroyable, on évite toute romance qui aurait alourdit le script, et pourtant, avec l'actrice japonaise toute mimi il y avait de quoi tenter les scénaristes.

- La trame du film est clairement manichéenne : les Kaiju sont des monstres qui veulent la destruction de la race humaine, sans aucune ambiguïté. Cela montre qu'une trame manichéenne est loin d'être synonyme d'histoire pour neuneu ! (j'ai toujours été saoulé par l'argument : c'est manichéen donc c'est nul.) Cette trame permet de mettre en exergue les valeurs humanistes d'héroïsme, de dépassement de soit. On se rapproche d'ailleurs de pas mal de thème gemmelliens. Le tout, sans tomber dans un angélisme : les puissants restent des crevards qui n'écoutent pas la masse, les soldats ne sont pas ici des outils et savent désobéir quand ils le jugent nécessaires. Les dépeceurs de Kaiju nous rappellent que quoi qu'il en soit il y'en aura toujours qui saurons tirer profit du malheur d'une situation dramatique. On est bien loin de la vision binaire de d'Independance Day.

- Bien que cela n'est effleurer, j'ai particulièrement apprécier la façon dont était évoquer l'économie de guerre : des humains travaillent pour la défense et l'armement de leur pays, non pas en échange d'un salaire, mais en échange d'un repas ! Quand on est dos au mur, on se raccroche à l'essentiel et aux besoins primaires, le capitalisme ne prend pour son grade.

- Le coup des robots nécessitant deux pilotes liés par le cerveau est une très bonne idée SF qui permet au films d'apporter de l'originalité par rapport aux nombreux méchas japonais.



Sous ses aires de gros blockbuster estivale conçu comme une un pur divertissement à grand spectacle, Guillermo del Toro parvient à livrer un film beaucoup plus riche qu'il n'y parait !  

Le film enterre au passage d'autres films aux scénar beaucoup plus prétentieux mais au final nettement plus abrutissant (Prometheus, Avatar..).
avatar
Dark schneider
Unificateur des Nadirs

Date d'inscription : 19/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Pacific Rim de Guillermo Del Toro (2013)

Message par Albéric le Mar 6 Aoû - 23:47

Enfin vu : pas aussi bien qu'espéré mais du tout bon quand même. Peu de choses à ajouter à l'analyse de Dark Schneider, mais je reviendrai sur 2 ou 3 trucs plus tard. Comme toujours, les rageux élitistes et les crypto snobs parlent du plus mauvais film de SF de tous les temps car ledit film n'initie pas de réflexions profondes sur le sens de la vie et la condition humaine. On trouve qques exemples édifiants chez les blasés d'en face...


Dernière édition par Albéric le Lun 12 Aoû - 0:47, édité 1 fois

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Pacific Rim de Guillermo Del Toro (2013)

Message par Dark schneider le Mer 7 Aoû - 12:12

Ah ça, les snobinards de service qui vont pointer la moindre petite incohérence , qui ne peuvent s’empêcher de se sentir au dessus du lot alors qu'ils ont payés comme tout le monde pour le voir le film alors qu'il était évident dès la bande annonce qu'il s'agissait d'un film grand public et en omettant totalement que le film s'inspire d'oeuvre japonaises parfois très naïves (les sentais...).... bref, on a un vrai spécimen de foire en la matière avec M. Atana... grosse cheville.
avatar
Dark schneider
Unificateur des Nadirs

Date d'inscription : 19/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Pacific Rim de Guillermo Del Toro (2013)

Message par Albéric le Lun 12 Aoû - 0:45

Chez les blasés d’en face (et ailleurs par ailleurs) c’est la foire aux rageux élitistes qui en bons snobinards ont décidé de détester le film, parfois avant même de l’avoir vu donc bonjour la mauvaise foi. Que peut-on lire ?
Plus mauvais qu’un Transformers
Plus creux que le Godzilla de Roland Emmerich
N’arrive pas à la cheville d’Independance Day
Le nanar de l’année
Film pour neuneus
Film pour ados attardés
Un montage frénétique
Des musiques de gros bourrins pour les gros bourrins

(on adore les musiques de Game of Thrones, mais on déteste celle de Pacific Rim : pas de bol pour eux elles sont toutes du même compositeur)
Quand je pense que ce sont les mêmes qui ont qualifié le très raté John Carter de meilleur film de SF depuis bien longtemps et The Hobbit de film de l’année quasi parfait… mdr !

Quand à Mr Grosses Chevilles de ten.nikable :
- le film est machiste parce que les pilotes de Jaeger sont trop gentils avec Mako
- le film est vulgaire parce que les combinaisons, plagiat de Mass Effect, ne sont pas unisexes
- le film est sexiste parce qu’il n’y a pas assez de femmes parmi les délégués de l’ONU
- le film est américano-chauvin parce que la scène d’introduction se passe en Alaska
Moi j’appelle cela le plaisir de rager dans toute sa splendeur.

Cela prend des proportions tellement ridicules que le boss s’essaye au rétropédalage…

Et j’ai gardé le meilleur pour la fin : l’auteur Lionel Davoust qui parle d’un film pas assez débile pour remplir sa mission qui consiste à laver le cerveau des classes laborieuses.
Déjà il se sent obligé de faire un paragraphe thèse / antithèse / synthèse avec des références universitaires pour dire que le film a le cul entre 2 chaises…
Ensuite il explique qu’il n’existe que 2 types de films : les blockbusters décérébrés pour les masses et les vrais films qui font réfléchir sur le sens profond de la condition humaine.
Qui peut le croire quand il dit qu’il n’y a pas de jugement de valeur dans ses propos et que les uns ne sont pas supérieurs / inférieurs aux autres ? (rien que les dénominations déjà !)


Dernière édition par Albéric le Mar 13 Aoû - 16:22, édité 2 fois

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Pacific Rim de Guillermo Del Toro (2013)

Message par Dark schneider le Lun 12 Aoû - 10:15

Je plains le pauvre Neosib qui rappelle systématiquement des vérités (incroyable comment des personnes de mauvaises foi cherchent des incohérences partout alors que justement le film est très bien écrit) tout seul dans son coin, le pauvre.

Le boss est visiblement totalement dépassé par le monstre (Atatruc) qu'il a crée... ce dernier montrant vraiment à quel point il n'est en fait qu'un sale type.

Tybalt, l'ultime défenseur du navet John Carter, qui en fait des tonnes sur le film..en ne se basant que sur une simple photo promo qui serait soi-disant machiste (nan mais LOL). Et qui s'autopersuade tellement que le film est nul, que quand il le voit il fait une critique d'une mauvais foi rivalisant avec Atatruc. Pour n'y voir qu'"un ou deux hommages à la SF japonaise" faut le faire.

Pas de bol pour lui : le film est un échec au USA, mais cartonne en Asie. Ahahahah!

En tout cas, avec des chantres pareils du féminisme, même les Femens sont des petites joueuses..

Et je vois que pour L. Davoust le monde est divisé en deux catégories...

Ce sont tous de tristes personnages, qui ont visiblement beaucoup de temps à perdre.
avatar
Dark schneider
Unificateur des Nadirs

Date d'inscription : 19/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Pacific Rim de Guillermo Del Toro (2013)

Message par Albéric le Lun 12 Aoû - 15:15

Et ça continue avec le modo qui intervient avec :
C'est l'histoire de Goldorak, avec le discours d'Independance Day, le regard emprunt d'émotion "je me nucléarise pour le monde", les monstres marins de Star Wars épisode 1 et une ou deux idées d'Evangelion/Escaflowne...
Je suis resté éveillé tout le film, que j'ai pourtant vu comme un produit standardisé avec tous les éléments classiques que d'autres ont déjà énuméré : il n'a rien pour faire évoluer la conscience universelle vers la paix mondiale, il ne me marquera pas plus que ça, il m'a fait passer deux heures sans me demander si j'avais mis de l'adoucissant dans la machine en partant...ni plus, ni moins.
Au secours la condescendance et l'inculture SFFF (oui parque considérer qu'Evangelion et Escaflowne c'est pareil cela montre le gars qui a découvert la japanime dans les années 1990 quand il était ado et n'a jamais été plus loin) : du coup un autre modo doit intervenir pour rétropédaler à son tour...

A force de de faire le grand écart entre promotion de l'imaginaire et culture du snobinardisme, et bien cela craque !

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Pacific Rim de Guillermo Del Toro (2013)

Message par Albéric le Ven 16 Aoû - 15:36

Et cela continue sur ten.nikable :
c'est un truc vu et revu. C'était déjà critiquable à l'époque d'Indepedance Day, mais depuis y'en a eu d'autres. Au bout d'un moment, il ne reste que la démo technique dès lors qu'on accroche pas plus que ça à l'univers des méchas versus kaïjus. Ca irait très bien au Futuroscope ou à Disneyland ce genre de baston entre titans. Mais payer une place de cinoche juste pour ça, c'est un pti peu chéros je trouve.
Comme tous les blockbusters depuis le début de la crise, le film ne rentre pas dans ses frais aux USA.
Mais il marche très bien à l'international (ten.nikable se garde bien de le signaler).
Mais il fonctionne du feu de Dieu en Chine (ten.nikable se garde bien de le signaler).
Par contre il ne cartonne pas au Japon, faisant pourtant partie des publics ciblés (ten.nikable se fait une joie de le signaler)... Pas étonnant : quels sont les abrutis qui ont décidé de le sortir la même semaine que War World Z avec la grosse promo de Brad Pitt au Pays du Soleil Levant, et la même semaine que le dernier Miyazaki en date, dieu-vivant au Pays du Soleil Levant ? On aurait voulu plomber le film on ne s'y serait pas pris autrement !

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Pacific Rim de Guillermo Del Toro (2013)

Message par Dark schneider le Ven 16 Aoû - 16:59

Je trouve ça quand même très surprenant ce manque de succès au Japon. Le film a pourtant tout pour cartonner là bas...et il est clairement meilleur que World War Z (qui reste sympa cela dit).
C'est vrai que depuis quelques années les japonais kiffent aussi les films de zombies, ils en ont réalisés pas mal... peut-être qu'ils sont un peu lassé des robots géants (mais il n'y a jamais eu de réel équivalent à Pacific Rim !).
La promo de WWZ a vraiment dû être ultra efficace pour le coup.
avatar
Dark schneider
Unificateur des Nadirs

Date d'inscription : 19/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Pacific Rim de Guillermo Del Toro (2013)

Message par Albéric le Ven 16 Aoû - 17:04

Manque de succès tout relatif par ailleurs : 3 millions de dollars de recettes lors de son lancement.

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Pacific Rim de Guillermo Del Toro (2013)

Message par Sieben le Ven 16 Aoû - 21:56

Je n'ai pas vu le film. Je m'abstiendrai donc le critiquer, en bien ou en mal (moi les robots géants style Goldorak, Transformers, Evangélion... je trouve ça grand-guignolesque. Mais j’empêche pas les autres d'aimer). Mais il me semble qu'à part en Chine où il rencontre un gros succès (en même temps avec plus d'1 milliard d'habitants, il suffit qu'un film marche bien dans ce pays pour qu'il soit rentabilisé, non ?). Mais dans le reste du monde c'est un gros bide il me semble. En France on se demande s'il parviendra à franchir le million d'entrée.

Personnellement, il y a un moment que j'ai arrêté les blockbuster d'été. C'est toujours la même recette: un budget colossale pour les effets spéciaux et les cachets des acteurs,  mais que dalle pour le scénario. Pour rappel Pacific Rim c'est 200 MILLIONS DE DOLLARS! $$$$$

Lisez cet article où les pères Lucas et Spielberg annonce la mort du cinéma grand public à cause justement de ces films à gros sous, plus ou moins mauvais sur toute la ligne et qui coulent les studios:

http://www.rue89.com/rue89-culture/2013/06/16/oracle-alarmisme-spielberg-lucas-predisent-limplosion-cinema-243380

On pourra rire jaune en lisant Lucas se plaindre de ces studios qui ne pensent qu'à la rentabilité d'un film sachant combien il a vendu la sienne de compagnie à l'ogre Disney. N'empêche le constat est là.
avatar
Sieben
Navarque de la flotte macédonienne

Date d'inscription : 12/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Pacific Rim de Guillermo Del Toro (2013)

Message par Albéric le Ven 16 Aoû - 23:52

Sieben a écrit:Mais dans le reste du monde c'est un gros bide il me semble.
Non pas du tout : il se classe dans les 1ères places presque partout et il est plus que rentable à l'international.

Sieben a écrit:En France on se demande s'il parviendra à franchir le million d'entrée.
C'est fait depuis longtemps puisque que le film a fait 510000 entrée rien que sa 1ère semaine d'exploitation.

Sieben a écrit:Personnellement, il y a un moment que j'ai arrêté les blockbuster d'été. C'est toujours la même recette: un budget colossale pour les effets spéciaux et les cachets des acteurs,  mais que dalle pour le scénario.
C'est vrai de l'immense majorité de toutes les productions culturelles américaines.
Les cachets des acteurs a été revu fortement à la baisse depuis 10 ans (pour infos les acteurs français sont moins payés à Hollywood qu'en France, parfois jusqu'à 10 fois moins).
Sur les FX, c'est vrai qu'on mise trop dessus et que les studios qui sous-traitent envoient des factures salées.
Sur le 0 scénario, le mal est plus profond que cela :
- politiquement correct qui empêche l'audace
- cahier des charges qui empêche l'originalité
- ateliers d'écriture qui font que tout le monde fait la même chose de la même manière au même moment
- arrogance qui fait qu'Hollywood est persuadé que les grands noms et le marketing suffisent pour tromper les classes populaires décérébrées
- structure soviétique des studios qui fait qu'une armée mexicaine de producteurs, d'assistants et de scénaristes veut laisser son nom au générique (vous imaginer le bordel avec un roman de 24 auteurs ?)
- j'ose le dire, un népotisme communautaire délétère : à part Disney et Sony les studios Hollywoodiens sont les mêmes et sont tenus par les même familles depuis la 1ère Guerre Mondiale
(des réalisateurs et des scénaristes bidons sévissent depuis des années et des années parce qu'ils sont de la bonne religion et / ou de la bonne famille)

Sieben a écrit:Pour rappel Pacific Rim c'est 200 MILLIONS DE DOLLARS! $$$$$
Euh ?
Le nanar Charlie's Angel à presque 100 millions $.
Le Scooby Doo de Ridley Scott à 120 millions $.
Le Blanche-Neige complément foireux à 170 millions $.
Le Jack chasseur de géant très moyen à 200 millions $.
Les Transformers dégueulasses à 200 millions $.
Les Disney Princesse niais à 200 millions $
Le John Carter bien foiré à 300 millions $.
...
Bref autant prendre les bons exemples !
D'un autre côté un suffit de parler en bien des low budget qui font aussi bien (ce que je fais régulièrement, mais personne ne réagit, donc acte) !
Mais les critiques vont critiquer le manque de budget, l'absence de tête d'affiche et les FX insuffisants...
On ne peut pas avoir le beurre et l'argent du beurre.

Sieben a écrit:Lisez cet article où les pères Lucas et Spielberg annonce la mort du cinéma grand public à cause justement de ces films à gros sous, plus ou moins mauvais sur toute la ligne et qui coulent les studios:
Mdr : venant de la part des 2 lascars qui ont largement participé au phénomène, voire même qui l'ont initié c'est risible.
"Qui coulent les studios" c'est vite dit avec le pognon qu'ils se font sur les produits dérivés et les droits télé !


Dernière édition par Albéric le Mar 24 Sep - 19:12, édité 1 fois

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Pacific Rim de Guillermo Del Toro (2013)

Message par Sieben le Sam 17 Aoû - 12:49

Albéric a écrit:

C'est fait depuis longtemps puisque que le film a fait 510 000 entrée rien que sa 1ère semaine d'exploitation.

Euh ?
Le nanar Charlie's Angel à presque 100 millions $.
Le Scooby Doo de Ridley Scott à 120 millions $.
Le Blanche-Neige complément foireux à 170 millions $.
Le Jack chasseur de géant très moyen à 200 millions $.
Les Transformers dégueulasses à 200 millions $.
Les Disney Princesse niais à 200 millions $
Le John Carter bien foiré à 300 millions $.
...
Bref autant prendre les bons exemples !
D'un autre côté un suffit de parlez en bien des low budget qui font aussi bien (ce que je fais régulièrement, mais personne ne réagit, donc acte) !
Mais les critiques vont critiquer le manque de budget, l'absence de tête d'affiche et les FX insuffisants...
On ne peut pas avoir le beurre et l'argent du beurre.

Mdr : venant de la part des 2 lascars qui ont largement participé au phénomène, voire même qui l'ont initié c'est risible.
"Qui coulent les studios" c'est vite dit avec le pognon qu'ils se font sur les produits dérivés et les droits télé !
Il a peut être atteint les 510 000 lors de la 1ère semaine mais depuis il est en chute libre. Les chiffres selon Allociné (je pense qu'ils sont relativement fiable):
http://www.allocine.fr/boxoffice/boxofficedetail_gen_pays=5001.html
Au bout de 4 semaines d'exploitation, il n'y ait toujours pas le million d'entrée.

Pour les autres nanars je dis pas le contraire, se sont aussi des daubes en or. Mais le sujet en l'occurrence est Pacific Rim. On va pas citer tout les bides du cinéma.

Lucas et Spielberg ont plus que contribué à cette déconfiture du cinéma hollywoodien, n'empêche qu'ils sont bien placés pour en parler et qu'ils ont peut être raison. Enfin... ils y ont participé plus ou moins. Star Wars c'est plutôt rentable non ? Les derniers films de Spielberg n'ont pas marché mais les coûts de production n'étaient pas si importants (à vérifier).

Le patron de Disney a dû démissionner après le fiasco de John Carter. Deux ou trois autres bides de plus et les studios Disney fermait.
avatar
Sieben
Navarque de la flotte macédonienne

Date d'inscription : 12/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Pacific Rim de Guillermo Del Toro (2013)

Message par Albéric le Sam 17 Aoû - 15:03

Sieben a écrit:Star Wars c'est plutôt rentable non ?
La Menace Fantôme par exemple c'est 115 millions $ pour plus d'1 milliard de bénéfices au box office.
Mais l'oseille avec la franchise, c'est surtout les produits dérivés où parfois il y a entre 70 et 90% de marge.

Je ne vais enfoncer un blockbuster plutôt qu'un autre sur son nombre d'entrées, car c'est tout le système hollywoodien qui était déjà en crise avant la crise.

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Pacific Rim de Guillermo Del Toro (2013)

Message par Albéric le Mar 24 Sep - 19:13

Check pour ceux qui ont aimé le film !


__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Pacific Rim de Guillermo Del Toro (2013)

Message par Derfel le Mar 8 Oct - 1:56

Je viens de le visionner et je le classe à mi-chemin entre moyen et un peu mauvais, donc au final, c'est très très ordinaire.
Des monstres style Godzilla tout autant ridicules les uns que les autres. Dommage parce que les robots sont très cools.
Idirs Elba malgré tout son talent et le fait qu'il crève toujours l'écran ne parvient pas à tirer vers le haut ce film qui sombre vers le bas.
Une daube de luxe mais une daube quand même.

__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life
avatar
Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Pacific Rim de Guillermo Del Toro (2013)

Message par Derfel le Mar 8 Oct - 2:14

Dark schneider a écrit:Je trouve ça quand même très surprenant ce manque de succès au Japon. Le film a pourtant tout pour cartonner là bas...et il est clairement meilleur que World War Z (qui reste sympa cela dit).
Moi, je suis dans l'autre camp, World War Z est à des lieux devants Pacific Rim. Alors, je comprend les Japonais de s'abstenir.

__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life
avatar
Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Pacific Rim de Guillermo Del Toro (2013)

Message par Albéric le Mar 8 Oct - 6:38

Il faut regarder à nouveau Transformers 2 pour véritablement prendre conscience de ce qu'est une grosse daube...

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Pacific Rim de Guillermo Del Toro (2013)

Message par Dark schneider le Mar 8 Oct - 9:16

Alors là je ne comprends pas. WWZ a tout du film de commande très convenu, même si le toujours talentueux Brad Pitt tire le film vers le haut.

Pacific Rim c'est un peu ce que j’appelle du film d'auteur à gros budget. Y'a pas de véritable précédent : la réalisation est très différente des illisibles Transformers, les moyens déployés sont beaucoup plus importants que les Godzilla, le casting est franchement bon...
avatar
Dark schneider
Unificateur des Nadirs

Date d'inscription : 19/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Pacific Rim de Guillermo Del Toro (2013)

Message par Derfel le Mar 8 Oct - 14:18

Les monstres sont au centre de l'histoire et ils sont tous ridicules. À part Idis Elba, les comédiens sont franchement ordinaires et aucune émotion ne se dégage du film.
Transformers II est une daube aussi, et le fait que Transformers soit mauvais ne fait pas de Pacific Rim un bon film pour autant.
J'ajouterais que les monstres de Star Wars : La Menace fantôme étaient plus crédibles.
Le problème c'est les monstres, justement. De plus, on nous répète sans cesse que l'ADN est le même, mais les formes sont différentes. J'aurais préféré même forme, mais une apparence non ridicule. À ce niveau, les monstres de Hellboy sont nettement plus convaincants.
Pour les plus jeunes, le très kitsch Ultraman, la série télévisée de Eiji Tsuburaya (1966) :
Pacific Rim ne demeure, aux yeux des japonais, qu'un Ultraman mis au parfum de notre époque, alors pas surprenant que le film n'ait pas rencontré le succès escompté.

Dans le nouveau Ultraman (2004), il y a même la petite fille qui pleure à 1:14:25 :
Même que le monstre crache du feu ''bleu'' en plus de voler. 

__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life
avatar
Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Pacific Rim de Guillermo Del Toro (2013)

Message par Albéric le Mar 8 Oct - 18:33

Derfel a écrit:A part Idis Elba, les comédiens sont franchement ordinaires et aucune émotion ne se dégage du film.
C'est ton avis. Le mien est très différent.
Les goûts et les couleurs comme on dit...

Derfel a écrit:J'ajouterais que les monstres de Star Wars : La Menace fantôme étaient plus crédibles.
Ouais. D'un autre côté tu les vois combien de temps les monstres dans ce film ? 2/3 minutes maxi... Là avec Pacific Rim tu as tout le temps de les examiner pendant plus de 2 heures pour bien les critiquer...

Derfel a écrit:Pacific Rim ne demeure, aux yeux des japonais, qu'un Ultraman mis au parfum de notre époque, alors pas surprenant que le film n'ait pas rencontré le succès escompté.
Tu peux citer tes sources SVP ?
Le non succès du film au Japon est surtout du au fait qu'on ait choisi de le sortir la même semaine que WWZ et le dernier Miyazaki, monstre sacré au Japon. Mais cela, je l'ai déjà dit...


Dernière édition par Albéric le Mer 9 Oct - 6:32, édité 2 fois

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Pacific Rim de Guillermo Del Toro (2013)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum