David Gemmell
L'inscription donne accès aux sections Fantasy, SF, Historique, Ciné et Télé.
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


Joe Abercrombie, La Première Loi

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

White Square Re: Joe Abercrombie, La Première Loi

Message par Dark schneider le Lun 10 Nov - 8:48

T'es en vacance ??
avatar
Dark schneider
Unificateur des Nadirs

Date d'inscription : 19/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Joe Abercrombie, La Première Loi

Message par Derfel le Lun 10 Nov - 17:56

J'avais une demi-journée au travail vendredi, et j'ai profité du week-end. Mon rythme va ralentir cette semaine.
Faut dire que j'ai apprécié Raison et Sentiments.

__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life
avatar
Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Joe Abercrombie, La Première Loi

Message par Albéric le Mar 11 Nov - 10:55

Derfel a écrit:Et voilà que j'ai lu Déraison et Sentiments en seulement 3 jours. J'ai beaucoup plus aimé que le premier opus bien que je demeure moins élogieux que vous sur les romans d'Abercrombie.
J'enchaîne avec le tome 3.
Qu'est-ce qui t'as fait changer d'avis / qu'est-ce qui t'a plu ? Parce qu'il y a un ventre avec vraie-fausse quête qui ne mène nulle part, sauf à se foutre royalement de la gueule de la fantasy mainstream, il est gratiné quand même... ^^

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Joe Abercrombie, La Première Loi

Message par Derfel le Mar 11 Nov - 16:29

Albéric a écrit:
Derfel a écrit:Et voilà que j'ai lu Déraison et Sentiments en seulement 3 jours. J'ai beaucoup plus aimé que le premier opus bien que je demeure moins élogieux que vous sur les romans d'Abercrombie.
J'enchaîne avec le tome 3.
Qu'est-ce qui t'as fait changer d'avis / qu'est-ce qui t'a plu ? Parce qu'il y a un ventre avec vraie-fausse quête qui ne mène nulle part, sauf à se foutre royalement de la gueule de la fantasy mainstream, il est gratiné quand même... ^^
Disons que le fait que le nombre de personnages secondaires ait diminué m'a davantage fait apprécier le roman. Ça semble y avoir injecté un rythme qui lui faisait défaut. Quand je passais d'un personnage à l'autre, il y avait toujours de l'action ou une menace de combat qui pointait à l'horizon, ça me gardait toujours sur le qui vive. Et puis, il me semble qu'il y avait moins de scènes de torture, séquences que je n'apprécie pas (je ne dois pas être un ado-maso dans l'âme).
Et puis, la petite troupe qui a des airs de The Expendables du Nord, je les aime bien, je trouve que ces personnages sont traités à la Gemmell et que c'est très bien réussi.

Je vous rejoint sur le fait qu'Abercrombie a beaucoup de potentiel, et je pense que si ses romans étaient plus courts, d'une taille comparable à ceux de D.G., alors ce serait de la bombe. 600 pages, c'est peut-être beaucoup pour nous garder en haleine tout au long du bouquin. Sur 400 pages, ce serait fabuleux et tellement rythmé.
Étant un grand fan de George R.R. Martin, je trouve que vraiment très peu d'auteurs sont capables de nous pondre des briques et de garder tout le monde sur le qui vive tout du long quoique chez Martin, c'est la qualité d'écriture et la psychologie des personnages qui me subjuguent.

Pour revenir à Déraison et Sentiments, la vraie/fausse quête est suffisamment menée tambour battant pour que le revers de fortune de la fin ne nous déçoive pas. C'est même original que l'on nous mène en bateau de cette façon. Reste à voir ce que l'auteur va inventer pour procurer d'autres outils à Bayaz afin qu'il continue sa mission.

__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life
avatar
Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Joe Abercrombie, La Première Loi

Message par Derfel le Mer 3 Déc - 0:09

Le coffret, édition américaine.

__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life
avatar
Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Joe Abercrombie, La Première Loi

Message par Derfel le Jeu 4 Déc - 14:48

Mon erreur, je la reconnais, fut de lire Servir Froid avant Premier Sang. La vengeance de Monza Murcatto se fait à un rythme endiablé, il y a peu ou pas de temps mort dans le roman ce qui fait que quand j'ai enchaîné avec Premier Sang, le premier roman de la trilogie La Première Loi - qui jette les bases des cinq romans qui vont suivre - j'ai trouvé ça terriblement lent et verbeux. Je n'ai pas accroché, le rythme n'y étant plus. Donc, j'ai détesté cette lecture, j'ai même décroché pendant deux longs mois.
Conseiller de lire les trois romans qui clôturent la trilogie The Blade Itself sans avoir lu celle-ci est donc un avis que j'éviterais de donner.
Je fais donc un mea culpa, le worldbuilding de Joe Abercrombie est génial, mais il s'apprécie pleinement que lorsqu'on lit les romans dans l'ordre d'écriture.
Génial, mais non pas sans faiblesse, l'auteur a la fâcheuse habitude de livrer des romans avec trop de personnages POV et sans avoir au moins un rôle de protagoniste sympa à qui on peut s'attacher et pour qui on éprouve de la sympathie. Personnellement, je ne suis pas fan de suivre les traces du salaud de service qui me semble antipathique.
Finalement, pouvoir conclure une heptalogie avec une histoire complètement dédiée au Neuf-Sanglant serait vraiment très flippant.

__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life
avatar
Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Joe Abercrombie, La Première Loi

Message par Albéric le Jeu 4 Déc - 20:41

@ Derfel
le worldbuilding de Joe Abercrombie est génial, mais il s'apprécie pleinement que lorsqu'on lit les romans dans l'ordre d'écriture.
tout à fait !

non pas sans faiblesse, l'auteur a la fâcheuse habitude de livrer des romans avec trop de personnages POV et sans avoir au moins un rôle de protagoniste sympa à qui on peut s'attacher et pour qui on éprouve de la sympathie. Personnellement, je ne suis pas fan de suivre les traces du salaud de service qui me semble antipathique.
ce n'est pas une faiblesse, c'est un parti pris
Joe Abercrombie a fait le choix de réaliser une fresque fantasy dark, grimm et gritty et va donc au bout de ses idées avec un dramatis personae de salauds : ce qui est un défaut pour certains sera une grande force pour d'autres (certains détestent cordialement le TdF parce que les salauds triomphent toujours)
Mais je préfère sa trilogie des dollars à La Première Loi justement parce que c'est moins grimm & gritty...

le premier roman de la trilogie La Première Loi - qui jette les bases des cinq romans qui vont suivre - j'ai trouvé ça terriblement lent et verbeux. Je n'ai pas accroché, le rythme n'y étant plus. Donc, j'ai détesté cette lecture, j'ai même décroché pendant deux longs mois.
A part Servir froid qui était parfait à ce niveau là, les romans de l'auteur ont toujours été laborieux à démarrer :
- on est dans le flou dans tout Premier sang
- on redémarre à zéro avec les tomes 2 & 3
- Les Héros commence par un long défilé de personnages qu'on ne connaît pas
- Pays rouge met 50 à 100 pages avant qu'on comprenne où l'auteur nous amène
On verra bien si cette lacune réapparaît dans La Moitié d'un roi qui se veut beaucoup plus court.

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Joe Abercrombie, La Première Loi

Message par Derfel le Jeu 4 Déc - 21:19

Albéric a écrit:
ce n'est pas une faiblesse, c'est un parti pris
Joe Abercrombie a fait le choix de réaliser une fresque fantasy dark, grimm et gritty et va donc au bout de ses idées avec un dramatis personae de salauds : ce qui est un défaut pour certains sera une grande force pour d'autres (certains détestent cordialement le TdF parce que les salauds triomphent toujours)
À mon sens, Le Neuf Sanglant est un salaud, mais un salaud sympathique. Je ne sais pas pourquoi, mais lui je l'aime bien.

__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life
avatar
Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Joe Abercrombie, La Première Loi

Message par Albéric le Mer 28 Jan - 15:50

Derfel a écrit:
Sieben a écrit:Toujours sur La Première Loi. Quelques longueurs mais pour une première œuvre Abercrombie s'en sort bien. Je m'aperçoit maintenant que j'aurai dû lire cette saga dans l'ordre, beaucoup de références dans le 2ème cycle du Cercle Monde ont dû m'échapper. Mais c'est cool, le rythme monte crescendo dans le T2.
Nous sommes donc deux à nous être fait jouer le tour. Pour ceux qui l'avaient lu, soyez rigoureux : il faut lire les cycles dans l'ordre de parution, y'a pas photo.
Joe Abercrombie est suffisamment doué que ses romans indépendant soient vraiment indépendant, mais cela serait passer à côté d'une bonne partie du second degré, des runnings gags, du destin de nombreux personnages et surtout de la compréhension globale de l'univers et du parcours de l'auteur...

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Joe Abercrombie, La Première Loi

Message par Sieben le Mar 3 Fév - 16:49

Je vais apporter ma contribution avec un commentaire très positif. J'ai adoré cette trilogie qui se place dans les must-have selon moi si on tient aussi compte des 3 épilogues du second cycle. Quand j'aurai terminé les Gemmell je crois que Abercrombie deviendra mon nouvel auteur à suivre en priorité.
Comme vous j'ai trouvé le tome 1 assez long à mettre en place mais franchement ça ne m'a pas gêné vu que je suis habitué à son style avec mes lectures précédentes de Servir Froid, Les Héros et Pays Rouge. Alors effectivement, c'est une grossière erreur que de lire ces romans dans le désordre mais à l'époque je ne savais pas que Servir Froid se déroulait dans le même univers et faisait énormément de référence à la trilogie. Au moins, j'apporte une vision un peu différente: j'avais trouvé Servir Froid excellent sans avoir lu La Première Loi, j'avais trouvé Les Héros excellent sans lu la Première Loi et même chose pour Pays Rouge.

N'empêche je suis un peu frustré du coup. Beaucoup de private joke en référence à La Première Loi ont du m'échapper dans les 3 épilogues. Pas grave, cela me donne encore plus envie de les relire et je vous le dis ça risque d'arriver plus vite que je ne le pensais. Je suis vraiment mordu du cycle du Cercle Monde.

* La traduction on est d'accord, elle n'est pas franchement terrible, surtout concernant les titres. Last Argument of the Kings , sachant que c'est une citation de Louis XIV, était-ce trop dur de la traduire ? Les titres, on dirait du Jane Austen style Orgueils et Préjugés... Caul Shivers devient "Frisson" wtf ? Je préfère la traduction Bragelonne même si eux aussi se sont plantés. Garder les noms anglais et mettre des petits astérisque pour comprendre l'humour, voilà ce qu'il aurait fallut faire, ça coûte pas plus cher en encre.

* Un tome 1 un peu long donc mais qui sauve l'honneur avec cette course poursuite sur les toits d'Adua et ce moment où Logen devient le Sanguinaire (je préfère dire "Le Neuf-Sanglant" perso). Je l'avais découvert dans Pays Rouge, j'ai kiffé ce personnage entre Druss côté pile et Dace côté face. Ferro Maljinn le décrit comme un singe. Arf, tout de suite et jusque la fin je l'ai imaginé sous les traits d'un célèbre acteur défiguré:
Spoiler:

* Abercrombie a une imagination incroyable et sa plume me convient tout à fait, j'y vois beaucoup de Gemmell chez lui, le côté humaniste et happy end en moins, mais beaucoup de thèmes communs. Abercrombie construit bien ses personnages féminins, Ferro Maljinn, Shylo Vitari, Cathil, Amee West, des personnages avec une personnalité forte, loin de certains clichés habituels.
* L'occasion pour l'auteur de combiner avec un humour qui personnellement m'a plusieurs plié en quatre. J'aime ce ton cynique, corrosif. L'auteur est capable d’insérer de l'humour dans une scène où l'effroi est total, ou bien de passer de l'un à l'autre.

Abercrombie a écrit:"C'est bien ? demanda Jezal.
- Quoi ? La Chute du Maître Créateur en trois volumes ? Il paraît que c'est un grand classique de l'Histoire. Un ramassis de connerie, oui !" Elle renifla d'un air moqueur. "Plein de sages magiciens, d'austères chevaliers armés d'épées imposantes et de dames dotées de poitrines encore plus imposantes. On y traite de magie, de violence et d'amour en parts égales. Une pure absurdité."
"Il doit bien exister quelque chose qui pourrait vous intéresser ?
- Ah oui ? Quoi donc ?
- Mes cousines font beaucoup de broderie.
- Allez vous faire foutre."
Histoire intéressante, dialogues poilants avec pleins de punch lines. Ce passage combine personnage féminin fort, humour grinçant et on sent un règlement de compte de l'auteur avec certains poncifs de la Fantasy. C'est beau.

* Pas de gentils, pas de méchants. Que des personnages détestables mais passionnants chacun à leur façon. Le pire d'entre tous est Bayaz selon moi. Bayaz... la pire de toutes les raclures du Cercle Monde avec son frère Khalul. Tout les 2 sont pareils au final. Dominer, asservir, contrôler, modeler le monde à leur façon. Les petites gens peuvent crever, le monde entier peut s'éteindre, rien d'autre n'a d'importance que leur petite querelle dont eux-seuls connaissent les origines. Putain de menteur blafard ! comme dirait Ferro. Le monde selon Bayaz:

L'occasion de résoudre un mystère:
Spoiler:
Valint et Balk = Bayaz. Pratique quand on est âgé de plusieurs siècles et qu'on a le temps de fonder un empire financier

Bayaz a écrit:Sult voulait un retour à un passé imaginaire où chacun restait à sa place et obéissait aux ordres. Quant à Marovia... Le Juge Suprême voulait confier le pouvoir au peuple. Des scrutins ? Des élections ? La voix des roturiers ?
- Il a en effet exprimé ces opinions.
- J'espère que vous avez accueilli ses propositions avec le mépris qui s'imposait. Le pouvoir au peuple ?" Bayaz ricana de nouveau. "Ils n'en veulent pas. Il ne le comprennent pas. Et même s'ils l'avaient, que diable en feraient-ils ? Les gens du peuple sont comme des enfants. Ce sont des enfants. Il faut que quelqu'un leur indique ce qu'ils doivent faire.
"Les Britanniques sont trop ignorants pour qu'on leur demande leur avis sur un référendum"... "Est-ce que les gens à qui on va demander de voter savent sur quoi ils vont voter ?"
Viviane Reding - Commissaire européen

* Il peut compter sur Yoru Sulfur son apprenti
Spoiler:
Dévoreur
pour organiser des pseudo coup d’État.


Bayaz a écrit:"Les erreurs des anciens, psalmodia Bayaz d'un ton emphatique, ne doivent être commises qu'une seule fois. Voilà pourquoi toute éducation qui se respecte doit se fonder sur une parfaite compréhension de l'Histoire."
C'est un joli principe avec lequel je suis on ne peut plus d'accord. Maintenant ce qui serait bien c'est qu'il se l'applique pour lui même ce gros con. C'est la différence entre Bayaz, Khalul et les autres mages. Tous, sauf eux deux ont décidé de se retirer du monde, comme s'ils avaient compris que les maux de l'humanité provenaient d'eux depuis toujours. Bayaz et Khalul sont 2 furoncles sur la face de l'humanité mais ils sont top psychopathes pour le comprendre.

* Sinon, bien kiffé le côté Fantasy que je regrettais de ne pas être assez présents dans les 3 épilogues. Là je me suis régalé, avec le duel Fenris le Redoutable vs Rudd Séquoia
Spoiler:
qui prend des allures de La Montagne vs La Vipère
puis Le Redoutable vs Logen. Bayaz et Ferro qui libèrent le pouvoir de la Graine ça envoie du lourd dans le genre destruction de planète.
Spoiler:

* Un mystère demeure néanmoins, je pensais trouver des réponses dans La Première Loi.
Spoiler:
A propos de l'identité de Caz/Shenkht, le mercenaire invincible de Servir Froid qui s'avère aussi être le père des gamins du tourmenteur Shylo Vitari. J'ai pensé à un moment qu'il pouvait sagir de l'un des 12 Mages, en l'occurrence Zacharus. Zacharus / Zac / Caz ? Et puis à un moment il y a un dialogue entre Bayaz et un dévoreur où Bayaz dit un truc du genre "Zacharus est occupé à l'autre bout du monde en train de rafistoler un mourant..." J'ai fait la connection entre Shenkht s'occupant de Monza Murcatto au début de Servir Froid. Mais comme il est décrit comme un vieil homme ici, alors que dans Servir Froid c'est un homme sans âge... Et puis j'ai pensé à un dévoreur car ils ne sont pas tous au service de Khallul finalement. Yoru Sulfur en étant un lui aussi. Ou bien est-ce un apprenti d'un autre Mage ? Il faudra que je relise Servir Froid pour peut être trouvé un indice qui m'aurait échappé.

* Révélation sur l'identité du Maire dans Pays Rouge.
Spoiler:
il m'a semblé évident qu'il s'agissait de Carlot dan Eider
* Il nous manque néanmoins une vraie fin concernant Ferro. Abercrombie devrait écrire un roman spin-off sur le destin de celle-ci après la bataille d'Adua.
* Peut être trop de scènes de tortures ? On finit comme Glotka par être complètement blasé par ce masochisme. Mais sûrement est-ce voulu par l'auteur et dans ce cas-là c'est réussi.
avatar
Sieben
Navarque de la flotte macédonienne

Date d'inscription : 12/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Joe Abercrombie, La Première Loi

Message par Marv le Mar 3 Fév - 22:41

jolie témoignage d'affection à l'œuvre d'Abercrombie :)
Je crois que pour le coup cet auteur fait l'unanimité sur le forum et c'est largement mérité car il est pour moi déjà un grand monsieur de la fantasy avec une qualité de plume indéniable et une vraie personnalité littéraire déjà.
avatar
Marv
Le Fléau des Démons

Date d'inscription : 18/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Joe Abercrombie, La Première Loi

Message par Albéric le Mer 4 Fév - 8:30

Concernant Ferro Maljinn, il me semble qu'il a une allusion la concernant dans un opus ultérieur où l'envoyée de Khalul explique qu'elle doit rentrer au pays réparer les dégâts occasionnés par "la démone noire".

Sinon effectivement on sent le jeu de dupes entre financiers de Bayaz et religieux de Khalul qui nous refont le coup du "choc des civilisations" pour mieux continuer leurs "games of thrones". Leurs idéologies est puante à souhait et c'est celle de la plupart de nos dirigeants actuels : VDM dans un MDM !!!

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Joe Abercrombie, La Première Loi

Message par Derfel le Lun 3 Aoû - 18:46

Elbakin a écrit:Les fans de Joe Abercrombie peuvent se réjouir : après sa trilogie La Première Loi et deux one-shotsBest Served Cold et The Heroes, l'auteur vient de signer un contrat avec l'éditeur Gollancz pour quatre livres se déroulant dans le même univers.
Sur son blog, Abercrombie précise qu'il a pour projet d'écrire tout d'abord un autre one-shot puis de s'attaquer ensuite à une nouvelle trilogie.

C'est pas nouveau, mais c'est très positif cette nouvelle là !
Depuis cette annonce, il a écrit Pays Rouge (Red Country) en 2012. Nous attendons donc sa nouvelle trilogie.

__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life
avatar
Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Joe Abercrombie, La Première Loi

Message par Albéric le Mer 5 Aoû - 23:59

L'auteur a toujours tenu ses promesses (pas comme d'autres, suivez mon regard... ^^), donc laissons lui le temps de finir La Mer éclatée.

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Joe Abercrombie, La Première Loi

Message par Albéric le Dim 23 Avr - 20:55

la carte de l'univers :


__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Joe Abercrombie, La Première Loi

Message par Marv le Lun 24 Avr - 23:06

En Français

avatar
Marv
Le Fléau des Démons

Date d'inscription : 18/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum