David Gemmell
L'inscription donne accès aux sections Fantasy, SF, Historique, Ciné et Télé.

Tsukahara Bokuden, L'Art de Vaincre sans Combattre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

White Square Tsukahara Bokuden, L'Art de Vaincre sans Combattre

Message par Tarento le Mer 15 Aoû - 12:06

On sait que pour les japonais, la victoire était primordiale, la défaite amenant la mort. Cependant, on sait que selon Miyamoto Musashi, le plus important était d'abord de se vaincre soi-même ("vainquez le moi d'hier et demain, vainquez celui qui vous est inférieur, puis un autre jour vous vaincrez ceux qui vous sont supérieurs")
Pour y arriver, il faut passer au-delà de son ego. Des anecdotes mettant en scène Tsukahara Boduken, l’un des trois plus célèbres sabreurs de toute l’histoire du Japon, illustrent de principe. Boduken a participé à 37 duels durant sa vie et les a tous gagnés. Sur tous ses duels 17 ce sont finalisés par la mort de l’adversaire.

Voci une de ces annecdotes:

Alors que Bokuden traversait un lac sur un radeau, un des passagers, un autre samuraï, se vantait sans cesse de manier le sabre mieux que quiconque. Tous l'écoutaient avec déférence et respect. Seul Bokuden ne disait mot, détaché de la conversation. Vexé par ce manque d'intérêt, le samuraï alla voir Bokuden et lui demanda quelle était la raison de son silence, voyant qu'il était aussi samuraï. Alors Bokuden répondit:
"Mon art est bien différent du tien. Il consiste non pas à vaincre les autres mais à ne pas être vaincu."
L'autre samuraï resta perplexe.
"Mais alors, quelle est ton école?" demanda t-il
"C'est l'art de combattre sans armes."
"Mais dans ce cas, pourquoi portes-tu des sabres?"
"Cela m'oblige à rester maître de moi pour ne pas répondre aux provocations. C'est un défi de tous les jours."
"Tu penses pouvoir combattre contre moi sans sabres?"
lança le samuraï excédé.
"Pourquoi pas. Il est même possible que je gagne" fit Bokuden.
Sur ce, le samuraï ordonna qu'on les dépose sur le rivage, mais Bokuden proposa plutôt d'aller se battre sur une île où ils seraient à l'abris des regards et des attroupements. En vue de l'île, le samuraï sauta à terre, mais Bokuden se saisit alors de la perche du rameur et renvoya le radeau au loin, laissant le samuraï sur les berges de l'île. Il lui cria alors:
"Tu vois, c'est cela combattre sans armes!"

Il faut savoir vaincre par la dissuasion avant de vaincre par la technique. C'est un état d'esprit.


En voici une autre:

On dit, que Bokuden avait trois fils et qu'un jour, il décida de les tester. Pour ce faire, il installa un coussin au-dessus d'un rideau qui séparait sa chambre du hall, de sorte à ce qu'on ne le remarque pas en y entrant. Ensuite, il appella ses fils un par un.

L'aîné s'approcha de l'entrée mais, d'après les plis du rideau, devina qu'il y avait quelque chose derrière. Alors, il tendit son bras et retira le coussin avant d'entrer chez son père.

Le second fils ne remarqua pas le coussin, mais réussit à l'attraper en vol quand il entrait dans la chambre de Bokuden.

Le fils cadet ne le remarqua pas non plus, mais d'un mouvement éclair, il sortit son sabre et coupa le coussin en deux avant qu'il eut touché le sol.

"Tu es prêt de prendre le Voie du sabre"-dit Bokuden à son files aîné. "Toi, dit-il a son second fils, tu as encore beaucoup à travailler". "Et toi, mon fils cadet, tu es LA HONTE DE NOTRE FAMILLE!!"


Une dernière histoire pour illustrer ce topic:

Masamune et Muramasa étaient les deux plus grands forgerons du Japon médiéval. On disait du premier qu'il était un homme de paix, juste et honnête, alors que le second était enclin à la colère. De ce fait, bien que sa technique de forge était parfaite, Muramasa avait passé son aura maléfique dans ses lames, qui imprégnées de violence, causaient grand tort à qui les portait.

Pour reconnaître de qui étaient les lames, la légende dit qu'il fallait placer les sabre dans le cours d'une rivière, tranchant vers l'amont. Les feuilles apportées par le courant étaient tranchées par la lame de Muramasa, alors qu'on disait qu'elles évitaient le tranchant de Masamune.

Ainsi doit être l'esprit du guerrier, qui impose la paix par sa seule présence...

Source : http://bushido.over-blog.com/article-13507316.html
avatar
Tarento
Invité


Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Tsukahara Bokuden, L'Art de Vaincre sans Combattre

Message par JMtimba le Lun 20 Aoû - 0:19

Très sympa comme topic!!!!
avatar
JMtimba
Le Fléau des Démons

Date d'inscription : 28/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum