David Gemmell
L'inscription donne accès aux sections Fantasy, SF, Historique, Ciné et Télé.
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


Publication du premier roman de Stella Gemmell

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

White Square Re: Publication du premier roman de Stella Gemmell

Message par Derfel le Mer 8 Avr - 17:54

Malgré ma retenue, je vais tout de même donner une chance au roman et lire la suite, mais ce sera en format epub et je ne l'achèterai pas (à moins qu'il ne soit tellement une révélation pour moi qu'il me fasse changer mon fusil d'épaule). J'en serais heureux, mais je n'y crois pas.

Bref, j'espère le meilleur, mais je prévois beaucoup de temps mort dans le livre et je sais que je ne reconnaitrai pas la magie de David dans les combats.


Dernière édition par Derfel le Mer 8 Avr - 18:04, édité 1 fois

__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life
avatar
Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Publication du premier roman de Stella Gemmell

Message par Derfel le Mer 8 Avr - 17:57

À noter que Stella Gemmell n'a pas d'entrée sous Wikipedia... si quelqu'un veut se dévouer...

J'ai parcouru quelque peu le net et je n'ai pas trouvé d'allusion à un tome II, vous avez des liens ?

__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life
avatar
Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Publication du premier roman de Stella Gemmell

Message par Derfel le Mer 8 Avr - 18:20

Sieben a écrit:La compagnie de Fell s’appelle Les Chats sauvages… mmmmh ok, sauf que quand tu gueules "à moi les chats sauvages" je le sens pas trop le côté épique là. Tu me casse l’ambiance.
J'avoue que pour les Chats Sauvages, ça sonne étrangement en français.

Je salut ta critique, il y a beaucoup de travail là-dedans.

__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life
avatar
Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Publication du premier roman de Stella Gemmell

Message par Albéric le Mer 8 Avr - 18:33

Derfel a écrit:J'ai parcouru quelque peu le net et je n'ai pas trouvé d'allusion à un tome II, vous avez des liens ?
Moi j'ai trouvé le résumé du tome 2 :
The fervent hope of the victorious rebels and the survivors of the uprising that liberated the City from tyranny is that the accession of Archange to the imperial throne will usher in a new era of freedom, peace and stability. If only that were so...


As the the City struggles to return to something resembling normal life after the devastation brought on by the rebellion, word arises of a massive army gathering to the north. No one knows where it has come from or who leads it, but it soon becomes apparent that its sole purpose is to destroy the City and annihilate all - man, woman and child - who live within its battered walls. And while warriors go forth to fight and die on the battlefield in defence of their homeland and all that they believe in, bitter family feuds and ancient rivalries, political and personal betrayals, and mindless murder surface within the palaces and corridors of power: it seems the City is under siege - from both without and within . . .


With this new novel, Stella Gemmell brings the astonishing story of the City to a spectacular climax and confirms her place as a master of the genre.
http://www.goodreads.com/book/show/23346341-the-immortal-throne

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Publication du premier roman de Stella Gemmell

Message par Derfel le Mer 8 Avr - 19:08

Merci Albéric. Très prometteur comme résumé.

Expected publication: February 11th 2016 by Bantam Press 

__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life
avatar
Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Publication du premier roman de Stella Gemmell

Message par Albéric le Mer 8 Avr - 19:26

Derfel a écrit:Merci Albéric. Très prometteur comme résumé.

Expected publication: February 11th 2016 by Bantam Press 
On sent plus l'héritage Steven Erickson que l'héritage Gemmell : si on parvient à marier les deux, cela peut être très cool !

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Publication du premier roman de Stella Gemmell

Message par Derfel le Mer 8 Avr - 19:28

Albéric a écrit:

On sent plus l'héritage Steven Erickson que l'héritage Gemmell : si on parvient à marier les deux, cela peut être très cool !
Erickson qui fut peu traduit en français.

__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life
avatar
Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Publication du premier roman de Stella Gemmell

Message par Albéric le Mer 8 Avr - 19:40

Derfel a écrit:
Albéric a écrit:

On sent plus l'héritage Steven Erickson que l'héritage Gemmell : si on parvient à marier les deux, cela peut être très cool !
Erickson qui fut peu traduit en français.
Justement, je trouve que Stella Gemmell est une bonne alternative vu qu'on est pas près de voir la fin de la saga de Steven Erickson dans la langue de Molière.

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Publication du premier roman de Stella Gemmell

Message par Derfel le Mer 8 Avr - 19:42

Espérons qu'elle ne subira pas le même sort.

As-tu lu les trois romans d'Erikson, son cycle Le Livre Malazéen Des Glorieux Défunts ?

__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life
avatar
Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Publication du premier roman de Stella Gemmell

Message par Albéric le Sam 30 Jan - 21:51

Derfel a écrit:As-tu lu les trois romans d'Erikson, son cycle Le Livre Malazéen Des Glorieux Défunts ?
Juste le 1er tome : sans wikipédia à portée de main, c'est à la limite de l'incompréhensible... et ce même avec la meilleure volonté du monde ! (ça aurait trop fait chier l'auteur d'indiquer qu'on est dans une guerre mondiale et totale succédant à un coup d'Etat où le chef des services secrets est devenu calife à la place du calife : AMHA un auteur débutant n'aurait pas fait les mêmes erreurs que Steven Erikson...)

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Publication du premier roman de Stella Gemmell

Message par Albéric le Sam 30 Jan - 21:53

Pour info le 1er tome de la série est désormais dans le catalogue de France Loisir... (Cela veut dire qu'il a franchi un seuil de vente suffisamment conséquent pour intéresser ce diffuseur grand public)
Un beau succès dpnc pour un titre complètement dézingué par les caïds de cour de récré de la SFFF française dont on taira les noms par pure charité chrétienne...


Dernière édition par Albéric le Dim 31 Jan - 6:37, édité 1 fois

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Publication du premier roman de Stella Gemmell

Message par Marv le Sam 30 Jan - 23:11

Tome 2, 24 Mars 2016

avatar
Marv
Le Fléau des Démons

Date d'inscription : 18/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Publication du premier roman de Stella Gemmell

Message par Sieben le Dim 31 Jan - 11:17

Ah enfin ! ça c'est une bonne nouvelle. Reste plus qu'à attendre la sortie VF.
avatar
Sieben
Navarque de la flotte macédonienne

Date d'inscription : 12/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Publication du premier roman de Stella Gemmell

Message par Albéric le Sam 12 Nov - 11:00

le dézingage du tome 2 par les blasés d'en face :
Le premier tome de ce diptyque nous avait laissé avec une impression plus que mitigée et, ne prenons pas de chemin détourné pour vous réserver notre verdict en conclusion de cette chronique, cette suite ne change rien à l’affaire.
A vrai dire, le roman nous pousserait presque à nous montrer aussi concis qu’il se révèle verbeux, tant ce livre suscite finalement une indifférence polie. Dans La Cité, Stella Gemmell avait déjà la main lourde question exposition et l’auteure ne corrige pas vraiment le tir ici. On pourrait très bien supprimer deux cents pages sur cinq cents sans que l’intrigue, par trop confuse, y perde vraiment quelque chose de vital dans son développement.
Au bout d’un tel périple, le lecteur aimerait des réponses précises, mais sans réel attachement aux personnages et sans ouverture possible (en tout cas, si l’on s’en tient à la stricte histoire développée ici), on referme l’ouvrage sans passion, et à peine frustré. Et c’est sans doute la chose la plus triste pour un roman estampillé Gemmell (qu’on le veuille ou non, c’est bien le nom mis en avant sur la couverture). Les personnages, quand bien même pouvait-on parfois les considérer comme trop blancs ou trop noirs chez feu David, ne provoquent rien.
Dans le cas présent, entre motivations floues et pistes inexplorées (notamment tout ce qui concerne le temps), on se demande plus d’une fois pourquoi tel personnage accomplit tel action voire change d’allégeance, sans même parler de disparitions aussi nombreuses que là encore sans aucune conséquence pour le lecteur.
On l’avait souligné dans la chronique de La Cité, Stella Gemmell nous offrait un premier roman bancal. Las, il l’était sans doute trop pour corriger pleinement le tir dans le second. Et on pourrait même dire que le tir n’est même pas du tout corrigé, malheureusement.
Tout ça pour dire que James Barclay, cité en quatrième de couverture, n’a pas dû lire beaucoup de fantasy ces dernières années…

5.0/10
Qu'est-ce que sa raconte ? OSEF
Qui sont les personnages ? OSEF
où et quand est-on par rapport au tome 1 ? OSEF
on est dans quel ton, quel type de récit ? OSEF
par contre, le cahier des charges du fiel et du venin est bien rempli lui... Soupir

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Publication du premier roman de Stella Gemmell

Message par Derfel le Sam 12 Nov - 15:16

C'est dommage, mais pour moi cette critique aurait pu s'adressera au premier roman ...que j'ai fort peu apprécié.

__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life
avatar
Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Publication du premier roman de Stella Gemmell

Message par Albéric le Sam 12 Nov - 15:54

Derfel a écrit:C'est dommage, mais pour moi cette critique aurait pu s'adressera au premier roman ...que j'ai fort peu apprécié.
c'est le truc qui m'a fait le plus tiqué : un copier-coller de la critique du tome 1 donc pas sûr que le tome 2 ait été lu (la persistance rumeur que certains chroniqueurs de rang ne lisent pas les livres ou ne lisent que 30/40% des livres avant d'écrire leur critique)

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Publication du premier roman de Stella Gemmell

Message par Sieben le Dim 13 Nov - 18:05

Albéric a écrit:

Et c’est sans doute la chose la plus triste pour un roman estampillé Gemmell (qu’on le veuille ou non, c’est bien le nom mis en avant sur la couverture). Les personnages, quand bien même pouvait-on parfois les considérer comme trop blancs ou trop noirs chez feu David, ne provoquent rien.

Mais que c'est con... mais qu'est-ce que c'est débile comme argument ! "Gneuh c marqué Gemmell mais c pas du Gemmelleu".

Bah oui, c'est son nom, qu'est-ce qu'elle y peut la veuve... Sérieux ces mongoloïdes jugent un roman de Stella par rapport à ceux de son défunt alors que les deux ne font pas dans le même registre. Certes il y avait des collisions dans le T1, les deux se sont influencés mutuellement avec le temps.

Mais je pige pas le truc de dire "chez David c'était comme ça, et Stella ben elle fait pas du tout pareil donc c'est mauvais"...

Pour le reste j'attendrai de le lire pour juger mais effectivement: une critique générique qui ne dévoile pas grand chose.

La Cité si mes souvenirs sont bons je l'avais ressenti comme un roman dark fantasy, ton tragique, réaliste. Assez éloigné de ce que faisait David, surtout le traitement des personnages et la densité de l'intrigue.
avatar
Sieben
Navarque de la flotte macédonienne

Date d'inscription : 12/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Publication du premier roman de Stella Gemmell

Message par Marv le Mer 18 Jan - 20:43

Au final plutôt déçu par ce tome 2 qui prolonge selon moi inutilement l'intrigue du tome 1 et  l'on suit sans véritablement de charme le devenir de cette Cité 
Spoiler:
après le renversement de l'empereur.
L'intrigue est développée autour des personnages secondaires du tome 1, pour l'essentiel Emly, Evan et Rubin et à ce titre d'ailleurs il est préférable d'avoir encore bien en tête le premier tome sous peine d'être un peu  perdu sur notamment qui a fait quoi précédemment etc... d'autant plus que les personnages marquants de la Cité resteront aux abonnés absents. Incontestablement Stella Gemmell a du style mais ce Trone immortel s'apparente  à un décevant rappel et jamais on ne retrouve l'allant de la Cité et en quelques sorte ce coté dark fantasy. j'ai peu gouté  à la nouvelle intrigue politique et encore moins à la nouvelle menace d'invasion. Quelques part en se privant de Fell et d'Indaro les héros du premier tome, cette suite ressemble à un remake avec moins de moyens et où l'on ressent constamment le poids de l'absence des personnages précités.
J'ai peu savouré aussi le manque de développement de la cité et des Halls, le peu de développement du background au delà des murailles alors que pourtant une grande partie de l'intrigue s'y déroule,  le manque de charisme et de profondeur de celui qui incarne le chef de file de la nouvelle menace qui sort un peu de nul part.
Et pour terminer le final m'as laissé de glace avec pas forcément l'envie de replonger dans l'univers de ce monde où il ne semble pas y avoir grand chose à raconter de plus.
Plus inutile que mauvais à mon sens, un roman  à réserver aux fans du premier tome qui souhaiteraient après lecture du premier roman enchainer immédiatement sur le tome 2, pour les autres ils prennent le risque de terminer le roman avec le sentiment de n'être jamais véritablement rentrer dedans.


Dernière édition par Marv le Mer 18 Jan - 20:52, édité 2 fois
avatar
Marv
Le Fléau des Démons

Date d'inscription : 18/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Publication du premier roman de Stella Gemmell

Message par Derfel le Mer 18 Jan - 20:46

J'ai lu une autre critique, et elle état tout sauf positive. Et comme je n'ai pas aimé plus que ça La Cité, je vais prendre mon temps avant de lire le 2. Et voilà que Marv n'a pas aimé...

Évidemment, faut dire que ce n'est pas du Gemmell... du David Gemmell. 
Mais ne soyons pas cons, la Stella, elle sait bien que c'est le ''Gemmell'' sur le bouquin qui fait vendre. Elle prendrait son nom de jeune fille ou un autre nom d'auteur, et elle verrait les ventes baisser.

__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life
avatar
Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Publication du premier roman de Stella Gemmell

Message par Marv le Mer 18 Jan - 21:00

On ne peut pas lui enlever un style très plaisant et qui peut se montrer percutant quand elle ne brode pas sur des digressions inutiles...
Autant j'avais aimé le premier malgré quelques longueurs sur son premier tiers temps, autant celui ci m'as laissé complètement de marbre. je reste persuadé que Stella serait plus en réussite à développer le monde Drenai qu'à développer son propre univers où manifestement elle tourne déjà en rond après 2 volumes. Dans tous les cas elle est armée  stylistiquement pour succéder à son mari, ce qui lui manque c'est l'idée.
avatar
Marv
Le Fléau des Démons

Date d'inscription : 18/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Publication du premier roman de Stella Gemmell

Message par Sieben le Ven 20 Jan - 17:51

Derfel a écrit:Mais ne soyons pas cons, la Stella, elle sait bien que c'est le ''Gemmell'' sur le bouquin qui fait vendre. Elle prendrait son nom de jeune fille ou un autre nom d'auteur, et elle verrait les ventes baisser.

La très grande classe ce commentaire...
avatar
Sieben
Navarque de la flotte macédonienne

Date d'inscription : 12/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Publication du premier roman de Stella Gemmell

Message par Derfel le Ven 20 Jan - 18:00

Sieben a écrit:
Derfel a écrit:Mais ne soyons pas cons, la Stella, elle sait bien que c'est le ''Gemmell'' sur le bouquin qui fait vendre. Elle prendrait son nom de jeune fille ou un autre nom d'auteur, et elle verrait les ventes baisser.

La très grande classe ce commentaire...
C'est la vérité, elle vend parce que c'est Gemmell qui est sur la première de couverture. Faut pas jouer à l'autruche.

Pour exemple, Leight Brackett a épousé Edmond Hamilton en 1946, elle a pourtant publié sous son nom alors qu'elle aurait pu profiter de la renommé de son mari.

__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life
avatar
Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Publication du premier roman de Stella Gemmell

Message par Sieben le Sam 21 Jan - 12:52

Derfel a écrit:Pour exemple, Leight Brackett a épousé Edmond Hamilton en 1946, elle a pourtant publié sous son nom alors qu'elle aurait pu profiter de la renommé de son mari.

Qu'est-ce que Leight Brackett vient faire là-dedans ? J'm'en fout de Leight Brackett. Et puis c'est quoi cette comparaison douteuse ?...

Derfel a écrit:C'est la vérité

Basée sur quoi ? T'en sais rien et moi non plus. Donc dans le doute on va éviter de la traiter de vieille rapace vénale.

Sieben a écrit:La très grande classe ce commentaire...

Je disais ça pour rester poli. Parce que pour te livrer le fond de ma pensée je trouve ça un peu minable qu'on puisse penser que la veuve d'un type se serve du nom de son défunt mari dans un but purement vénal. Et ton commentaire sur Leight Brackett, que je ne connais pas, me fait penser qu'il y a des vieux relents sexistes derrière.

Sous prétexte d'éveiller les soupçons de tordus dans ton genre, Stella Gemmell devrait changer de nom, ou écrire sous un pseudo, un nom d'emprunt ? C'est ridicule.

Et franchement, à son âge et vu qu'elle démarre tardivement sa carrière d'écrivain (et je ne pense pas qu'elle est vraiment envie de faire "carrière" à son âge), je ne pense pas, mais alors pas du tout, que le pognon soit son objectif. D'ailleurs, quel genre d'écrivain écrit pour se faire du fric ? Surtout en fantasy...

Enfin... tu dis ce qui te passes par la tête comme souvent, j'imagine pas que tu le penses vraiment.
avatar
Sieben
Navarque de la flotte macédonienne

Date d'inscription : 12/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Publication du premier roman de Stella Gemmell

Message par Sigarni le Ven 27 Jan - 15:03

Sieben a écrit:Et ton commentaire sur Leight Brackett, que je ne connais pas, me fait penser qu'il y a des vieux relents sexistes derrière.

En ce qui a trait à Leight Brackett, en février 1978, quelques semaines avant sa mort, elle remit à George Lucas une première ébauche de scénario pour L'Empire contre-attaque (The Empire Strikes Back). Elle est créditée au générique du film.
Pour moi, c'est la mère du meilleur Star Wars.
avatar
Sigarni
La Reine Faucon

Date d'inscription : 05/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Publication du premier roman de Stella Gemmell

Message par Sieben le Lun 20 Fév - 12:03

Encore loin d’être fini mais j’avais envie de partager mon ressenti car pour l’instant cela démarre sur les chapeaux de roues.

Un peu à l’image de 300 La Naissance d’un Empire, les deux premières parties correspondent à un préquelle et une suite, on se situe dans le dernier tiers du tome 1 en parallèle, avec d’autres personnages en d’autres lieues.

La première partie est essentiellement consacrée à l’espion Rubin Kerr Guillaume, frère d’Indaro la redoutable soldat, et ça n’arrête pas niveau action, c’est un pur régale. On enchaîne sans temps mort les batailles entre soldats de la Cité contre peuplades unies, avec en chef de guerre de la Cité Marcellus, qu’on découvre sous un nouveau jour plus sympathique/charismatique. Pour l’instant j’ai vachement d’empathie pour ce Rubin, anti-héros un peu looser avec une chance de cocu, on dirait un personnage de l’univers d’Abercrombie. Il lui manque juste un peu d’humour. Et puis toujours ces personnages féminins finement écrits : Valla la bidasse manchot aux cheveux d’argent, et Leona sa commandante qui s’est hissée en haut de la hiérarchie au mérite. Y à pas dire, on ne peut pas critiquer Stella Gemmell sur sa façon d’écrire les personnages féminins, elle sait y faire.

La deuxième partie se déroule en parallèle au putsch de la fin du tome 1. On suivait le putsch côté coalition des rebelles de la Cité et peuplades unies, désormais c’est de l’intérieur qu’on vit le truc. C’est vraiment bien foutu car malgré le fait que ma lecture du t1 remonte maintenant à quelques années je suis surpris de la facilité avec laquelle les événements et personnages me reviennent en mémoire. Forcément, il y a plein de petites choses qui doivent m’échapper, c’est pour cela que je privilégie les cycles déjà terminée, car La Cité c’est quand même une histoire assez foisonnante et épaisse. Donc conseil : mieux vaut enchaîner les tomes à la suite.

Mais honnêtement Stella nous facilite les choses, elle trouve le moyen en quelques lignes de balancer un rappel sur les événements précédents, rappeler qui est qui, histoire qu’on soit dans nos petits souliers.

Bon, me reste encore à lire le plus gros mais franchement le démarrage c’est du très très lourd. Ça fait plaisir de retrouver cette violence réaliste, les personnages qui n’ont pas le temps de faire dans le pathos parce… c’est la guerre quoi merde, je dirais même que Stella Gemmell a progressé dans les passages de batailles que je me rappelle avoir trouvé parfois confuses sur le t1.

Et pour l’instant le fait de partir sur de nouveaux persos ne me dérange absolument pas. C’est même plutôt amusant ce chassé-croisé de certains personnages qu’on avait à peine aperçu dans le t1 et qui se retrouve au premier plan. Par ex : Rubin c’est le jeune mec qui s’occupait des petits orphelins Emly et Elija dans les égouts début du T1. On évoque Shuskara, Indaro… Fiorentina une des putains personnages de troisième plan dans le t1 prend maintenant une certaine importance.

PS : marrant le « caméo » d’un certain Drusus. Et c’est cool l’ajout d’une map-monde (ça n’y était pas dans le t1 il me semble) mais comme chez DG, ça n’est pas vraiment utile.

PPS : je relis mon avis sur La Cité T1 et je vois que j’avais du mal dans les 100-200 premières pages. Marrant de voir que je n’ai pas ce problème sur le T2. Mes yeux se sont habitués aux chapitres sur les égouts.

Jusque là je n’ai lu que La Cité 1.5. Maintenant je commence la vraie suite.
avatar
Sieben
Navarque de la flotte macédonienne

Date d'inscription : 12/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Publication du premier roman de Stella Gemmell

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum