David Gemmell
L'inscription donne accès aux sections Fantasy, SF, Historique, Ciné et Télé.
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


Jasper Kent, Douze (uchronie fantastique)

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

White Square Re: Jasper Kent, Douze (uchronie fantastique)

Message par Albéric le Mar 22 Oct - 6:17

Derfel a écrit:
Sigarni a écrit:Par contre, pour la suite, faut pas être pressé, les ventes n'ayant pas été à la hauteur je crois que Bragelonne n'a pas prévu de l'éditer avant longtemps.
Une constante chez Bragelonne, on dirait !!!
Pour Bragelonne comme pour d'autres éditeurs où cela cartonne dans les 3 premiers mois ou cela passe au pilori pour ne pas avoir de frais de gestion des retours ou de stockage.
C'est d'autant plus pathétique que c'est ainsi dans tous les secteurs économiques ainsi 1/3 de la nourriture produite est jetée avant d'être vendue et déballée.
VDM dans un MDM : Y'en A Marre ! On en gros !!!  
Après les néocons à quand les néorévultionnaire...

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Jasper Kent, Douze (uchronie fantastique)

Message par Sieben le Ven 25 Oct - 17:57

Un petit avis rapido. Pas spécialement envie de dézinguer le roman ni d'en faire l'éloge. En fait ça ne m'a pas inspiré grand chose.

C'est long, trèèèès long. L'histoire ne commence qu'à s'emballer dans la seconde partie c'est-à-dire page 258, courage il ne reste plus que 200 pages pour que ça devienne intéressant.
Alors oui la seconde partie est davantage enthousiasmante mais on n'échappe aux introspections du narrateur-personnage principal, Alexeï, qui sont je dois le dire, des plus barbantes.
Spoiler:
Peut être la scène la plus cruciale du roman. Alexeï a sa dague posé sur le cœur de Dominique l'amour de sa vie et s'apprête à la tuer dans son sommeil, pensant qu'elle devenue une vampire. Il est sur le point de porter le coup fatal et... et c'est parti pour 6 pages d'introspection, 6 putains de pages pour un truc qui dure quelques secondes: "est-ce que je dois la tuer ? Ah mon Dieu ! Les forces du cosmos se déchaînent contre moi ! Je veux la tuer mais je ne veux pas ! Elle mérite se châtiment mais non je l'aime plus que tout en fait. Oh j'en suis qu'à une seule page, aller, 5 de plus. C'est... je crois que j'avais envie de balancer le bouquin contre un mur.
Sans oublier la scène finale d'anthologie:
Spoiler:
La bagarre entre Iouda et Alexeï. Alexeï "Dis-moi si c'était Domnikiia ou Margarita !" Iouda "Domnikiia !... non Margarita... ah ah ah je t'ai bien eu, en fait c'était bien Domnikiia... attends, attends je déconne, c'était Margarita... Domnikiia !"

Mais je pense aussi que les motifs qui m'ont fait ne pas aimer ce livre sont les mêmes pour lesquels d'autres l'ont adoré. Car au-delà des phrases longues, Jasper Kent a une belle plume, des phrases bien enrobées sans être lourdes, ça se lit facilement.
Les scènes gores sont très bien rendue, on s'y croirait et du coup il y a un malaise qui se créé, on est pas rassuré.
Avant de me rendre compte qu'il s'agissait d'une histoire de vampires (pas lu le résumé au dos ni aucune information, je me rappelais juste que je voulais lire ce bouquin), la description de Zmiélévitch me faisait grave penser à... Christopher Lee. Personnage d'une stature impressionnante, vieux et qui s'exprime avec une certaine noblesse. Et plus tard quand j'ai lu le résumé et différents avis parlant de Dracula durant les guerres napoléoniennes; incroyable mais J. Kent a décrit parfaitement Christopher Lee !

Bon sinon pour le reste en vrac, je trouve que l'auteur n'arrive pas à insuffler de la "vie" si je puis dire, dans son roman. C'est terne, l'ennui guette.

Ne m'en voulez pas si vous avez aimé et que vous n'êtes pas d'accord, j'écris mon avis à chaud. Je pense que si l'histoire avait été amputé d'un bon tiers, j'aurai un avis beaucoup plus positif.

Je ne vois pas le rapport avec David Gemmell (selon l'avis sur le site de la FNAC). Ah si ! Les deux auteurs sont chez Bragelonne. Et ?... et rien. Bravo les libraires de la FNAC, z'êtes des bons, y a pas à dire vous connaissez votre métier.
avatar
Sieben
Navarque de la flotte macédonienne

Date d'inscription : 12/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Jasper Kent, Douze (uchronie fantastique)

Message par Albéric le Sam 26 Oct - 19:09

Sieben a écrit:Ne m'en voulez pas si vous avez aimé et que vous n'êtes pas d'accord, j'écris mon avis à chaud. Je pense que si l'histoire avait été amputé d'un bon tiers, j'aurai un avis beaucoup plus positif.
Pour quelqu'un qui n'a pas aimé, tu soulignes autant les points positifs que les points négatifs.
Je ne m'inscris pas du tout parmi ceux qui lui ont trouvé des longueurs agaçantes (surtout comparé à Guerre et Paix de Léon Toltsoï dont on s'inspire ici), mais effectivement les introspections et les hésitations d'Alexeï viennent un peu tirer vers le bas la belle ambiance fantastique d'abord, horrifique ensuite.

Je lui ai trouvé plus de qualité que de défauts donc cela me fait chier que Bragelonne ait stoppé la série.

Sieben a écrit:Je ne vois pas le rapport avec David Gemmell (selon l'avis sur le site de la FNAC). Ah si ! Les deux auteurs sont chez Bragelonne. Et ?... et rien. Bravo les libraires de la FNAC, z'êtes des bons, y a pas à dire vous connaissez votre métier.
Ils ne font que reprendre le communiqué de presse de Brag : oui il y a de l'action, de l'émotion et on mélange histoire et démons & merveilles comme dans Le Lion de Macédoine mais les 2 auteurs n'ont rien à voir...

Sieben, tu m'excusera de pas en dire plus mais cette lecture remonte déjà à loin donc je poursuivrai plus tard lorsque des souvenirs me reviendront.

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum