David Gemmell
L'inscription donne accès aux sections Fantasy, SF, Historique, Ciné et Télé.
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


Frederic Beigbeder

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

White Square Frederic Beigbeder

Message par JMtimba le Mar 6 Avr - 17:49

Voilà j'ai profité de ce week-end allongé pour lire Un Roman français, oeuvre proche d'une autobiographie même si on ne peut pas employer ce terme pour ce bouquin, disons que monsieur Beigbeder nous livre son enfance et un peu plus encore, sa généalogie.

Résumé:
" C'est l'histoire d'une Emma Bovary des seventies, qui a reproduit lors de son divorce le silence de la génération précédente sur les malheurs des deux guerres. C'est l'histoire d'un homme devenu un jouisseur pour se venger d'être quitté, d'un père cynique parce que son coeur était brisé. C'est l'histoire d'un grand frère qui a tout fait pour ne pas ressembler à ses parents, et d'un cadet qui a tout fait pour ne pas ressembler à son grand frère. C'est l'histoire d'un garçon mélancolique parce qu'il a grandi dans un pays suicidé, élevé par des parents déprimés par l'échec de leur mariage. C'est l'histoire d'un pays qui a réussi à perdre deux guerres en faisant croire qu'il les avait gagnées, et ensuite à perdre son empire colonial en faisant comme si cela ne changeait rien à son importance. C'est l'histoire d'une humanité nouvelle, ou comment des catholiques monarchistes sont devenus des capitalistes mondialisés. Telle est la vie que j'ai vécue : un roman français. "

Mon avis:
J'ai pas adoré. Ca se lit vite et plutôt bien quand même, certains passages frisent le cultissime mais dans l'ensemble c'est un un peu ennuyant. Certes c'est une sorte d'autobiographie donc faut pas non plus s'attendre à un thrillers mais à défaut ça manque de prise pour finir plongé dans ce bouquin-là.

Mais au-delà de ce roman (et de ce post) je vais, je pense enchainer quand même quelques roman de Frederic Beigbeder avec sûrement 99 francs et sa suite et Au secours pardon.
Voilà l'intérêt de ce poste était donc de partager d'éventuelles lectures de cet écrivain ou expériences de proches.
Bref dites-ce que vous en pensez!


Dernière édition par JMtimba le Ven 16 Aoû - 15:35, édité 1 fois
avatar
JMtimba
Le Fléau des Démons

Date d'inscription : 28/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Frederic Beigbeder

Message par JMtimba le Dim 16 Mai - 21:57

J'ai continué ma période Beigbeder en lisant le week-end dernier 99 francs. Le film m'avait beaucoup plu et donc par curiosité je me suis intéressé au support d'origine.

Résumé:
«En ce temps-là, on mettait des photographies géantes de produits sur les murs, les arrêts d'autobus, les maisons, le sol, les taxis, les camions, la façade des immeubles en cours de ravalement, les meubles, les ascenseurs, les distributeurs de billets, dans toutes les rues et même à la campagne. La vie était envahie par des soutiens-gorge, des surgelés, des shampoings antipelliculaires et des rasoirs triple-lame. L'oeil humain n'avait jamais été autant sollicité de toute son histoire : on avait calculé qu'entre sa naissance et l'âge de 18 ans, toute personne était exposée en moyenne à 350 000 publicités. Même à l'orée des forêts, au bout des petits villages, en bas des vallées isolées et au sommet des montagnes blanches, sur les cabines de téléphérique, on devait affronter des logos "Castorama", "Bricodécor", "Champion Midas" et "La Halle aux Vêtements". Il avait fallu deux mille ans pour en arriver là.»

Mon avis:
Très sympa!! Le film est très proche du livre ce qui m'a permis d'accrocher très rapidement. Certains paragraphes sont vraiment dingues et Octave Parango, personnage principal, nous devient sympathique même si nous ne pourrions le supporter dans la vraie vie. Les fins diffèrent entre le livre et le film et ce n'est pas plus mal. La fin du film reste beaucoup dans l'atmosphère du livre mais voilà un peu plus de pep's pour achever le bouquin c'est bien aussi!
Lecture que je vous conseille donc.


A suivre: la suite: Au secours pardon
avatar
JMtimba
Le Fléau des Démons

Date d'inscription : 28/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Frederic Beigbeder

Message par JMtimba le Jeu 15 Juil - 15:32

Au secours pardon

Résumé:
"Octave est de retour. L'ancien rédacteur publicitaire de 99 Francs porte désormais une chapka. Il erre dans Moscou, sous la neige et les dollars, à la recherche d'un visage parfait. Son nouveau métier ? " Talent scout ". C'est un job de rêve. Octave est payé par une agence de mannequins pour aborder les plus jolies filles du monde. " Messieurs, notre but est simple : que trois milliards de femmes aient envie de ressembler à la même. " Son problème sera de trouver laquelle. On pourrait croire que cette satire dénonce la tyrannie de la jeunesse et la dictature de la beauté. Ce n'est pas tout. Octave va à la rencontre de son Apocalypse : Lena, une adolescente de Saint-Pétersbourg, qu'il aimera pour la première et la dernière fois. Au secours pardon raconte l'histoire d'un homme qui se croit libre comme la Russie, et qui va s'apercevoir que a liberté n'existe pas."

Mon avis:
Un peu en dessous de 99francs ce livre reste avant tout agréable à lire. octave Parango, personnage principal du roman est de retour mais cette fois avec une lucidité étonnante sur son époque. La portée trash du premier opus est ici renforcée. En fait le livre est à 99% un rapport d'échanges, en quelque sorte de confessions d'Octave à un prêtre orthodoxe (au nom barbare). Ce qui m'a toujours étonné avec ces deux romans de Beigbeder et qui est encore plus récurent dans cette suite est la filiation entre Octave et l'auteur lui-même. C'est assez étrange, par exemple quand Octave fais des allusions à son enfance pour expliquer tel ou tel chose, l'auteur relate des passages de sa propre enfance/adolescence et je sais pas j'ai trouvé ça assez déroutant. Sinon on peut féliciter l'auteur pour la culture russe dans laquelle il a su s'imprégner pour écrire ce roman et qui ne nous facilite pas tout le temps la compréhension au vues des nombreuses références soviétiques.
avatar
JMtimba
Le Fléau des Démons

Date d'inscription : 28/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Frederic Beigbeder

Message par JMtimba le Mer 27 Mar - 23:00

Retour à Beigbeder très récemment avec un de ses premiers romans: Nouvelles sous ecstasy

"Dans les années 1980, une nouvelle drogue fit son apparition dans les milieux noctambules : le MDMA, dit "ecstasy". Cette "pilule de l'amour" procurait d'étranges effets : bouffées de chaleur, envie de danser toute la nuit sur de la techno, besoin de caresser les gens, grincements de dents, déshydratation accélérée, angoisse existentielle, tentatives de suicide, demandes en mariage. C'était une drogue dure avec une montée et une descente, comme dans les montagnes russes ou les nouvelles de certains écrivains américains. L'auteur de ce livre n'en consomme plus et déconseille au lecteur d'essayer : non seulement l'ecstasy est illégal, mais en plus il abîme le cerveau, comme le prouve ce recueil de textes écrits sous son influence. Et puis, avons-nous besoin d'une pilule pour raconter notre vie à des inconnus ? Alors qu'il y a la littérature pour ça ?"


Rapidement, ce livre se lit de manière fluide et à grande vitesse. La majorité des nouvelles ne dépasse pas les 6 pages et le bouquin en fait tout juste cent! Comme bien souvent dans les recueils de nouvelles, toutes ne sont pas au même niveau. Elles sont cependant toutes au moins sympathique (sauf une peut être) et trois-quatre sont vraiment excellentes.
Après c'est vrai que c'est un genre bien particulier, RDV dans le monde des apparences, dans l'univers noctambule de la débauche avec sexe, drogues et alcool au programme. Moi ça me botte comme ça de temps en temps bien que je comprenne tout à fait que ce genre de bouquin ne fasse pas l'unanimité!
avatar
JMtimba
Le Fléau des Démons

Date d'inscription : 28/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Frederic Beigbeder

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum