David Gemmell
L'inscription donne accès aux sections Fantasy, SF, Historique, Ciné et Télé.
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


John Shannow 1 : Le Loup dans l'Ombre

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Donnez votre avis sur le livre

46% 46% 
[ 11 ]
38% 38% 
[ 9 ]
13% 13% 
[ 3 ]
3% 3% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 24

White Square John Shannow 1 : Le Loup dans l'Ombre

Message par Sigarni le Ven 30 Mar - 13:37

L'Homme de Jésuralem



Date de parution : 25/02/2002
Illustrateur : Didier Graffet
Prix : 20€
Broché : 290 pages
Format : 16 cm x 24 cm
Poids : ?
ISBN : 2914370164



Résumé :
La Terre est sortie de son axe de rotation plongeant le monde dans un nouvel apocalypse. Petit à petit, l’humanité s’est reconstruite, mais la civilisation telle qu’on la connaissait a été remplacée par une ère de barbarie et de cruauté.
Dans le chaos ambiant, un homme solitaire en quête de rédemption est à la recherche de la ville mythique de Jérusalem. Son nom : Jon Shannow.
Pour une raison qu’il ignore, il semble avoir éveillé la colère d’Abaddon, le chef d’une gigantesque armée de fanatiques religieux, pratiquant le sacrifice humain afin d’apaiser les Pierres de Sang, morceaux d’étoiles dotés d’étranges pouvoirs.
Mais Abaddon a commis une erreur, car en voulant se débarrasser de Shannow, il a enlevé la seule personne qui compte encore aux yeux de l’errant, Donna Taybard.
Et il ne fait bon se mettre en travers de la route de celui qu’on nomme l’Homme de Jérusalem…
avatar
Sigarni
La Reine Faucon

Date d'inscription : 05/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: John Shannow 1 : Le Loup dans l'Ombre

Message par Romain59880 le Mer 30 Jan - 9:18

Je compte aller le commandé cette après-midi mais est ce que quelqu'un la lu et pourrait me dire ce qui en a pensé :)

Merci d'avance.
avatar
Romain59880
Légionnaire de la Martia victrix

Date d'inscription : 25/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: John Shannow 1 : Le Loup dans l'Ombre

Message par Cartographe le Mer 30 Jan - 11:39

Je suis en train de le lire en ce moment et je pense que je l'aurais finis demain soir au plus tard !
L'histoire est intérréssante, et la psychologie du héros est complexe, mais, comme dans presque tous les Gemmell, j'ai souvent une impression de déjà vu !! Mais l'histoire est très sympa !
avatar
Cartographe
Légionnaire de la Martia victrix

Date d'inscription : 12/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: John Shannow 1 : Le Loup dans l'Ombre

Message par Romain59880 le Mer 30 Jan - 12:37

Ah d'accord merci Cartographe :thumright: vu que l'histoire m'as l'air être très intéressante et que tu me dis qu'elle l'ai je vais le commandé.
avatar
Romain59880
Légionnaire de la Martia victrix

Date d'inscription : 25/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: John Shannow 1 : Le Loup dans l'Ombre

Message par Barauk le Mer 30 Jan - 13:09

J'ai lu ce roman ... Et sa suite presque dans la foulée. Je crois que Gemmell n'aimait pas les héros trop lisses. Jon n'est pas un chevalier blanc mais on l'aime bien quand même. Et ce mélange entre western-fantasy, anticipation et science fiction est génial. Je pensais avoir saisi l'intrigue et me suis fait surprendre dans les derniers chapitres (ben oui, j'aime Shyamalan aussi). En hommage, mon voleur ''wowien'' s'appelle Shannow :) .
avatar
Barauk
Légionnaire de la Martia victrix

Date d'inscription : 18/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: John Shannow 1 : Le Loup dans l'Ombre

Message par Romain59880 le Mer 30 Jan - 13:29

ça me donne encore + envie de le lire
avatar
Romain59880
Légionnaire de la Martia victrix

Date d'inscription : 25/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: John Shannow 1 : Le Loup dans l'Ombre

Message par Dakeyras le Dim 10 Fév - 1:15

Jon Shannow est sans doute le personnage le plus complexe de Gemmell enfin à mon humble avis

Il aurait été sympa d'avoir un background plus complet du perso enfin bon ce que j'en dis moi

Ca reste quand même les bouquins auxquels j'ai le moins accroché
avatar
Dakeyras

Date d'inscription : 09/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: John Shannow 1 : Le Loup dans l'Ombre

Message par Romain59880 le Mer 13 Fév - 11:50

J'ai reçut L'Homme de Jérusalem résament et j'ai commencé à le lire et pour l'instant j'accroche jespere que ça continura ^^

Dakeyras tu peux me dire pourquoi tu n'as pas accroché ?
avatar
Romain59880
Légionnaire de la Martia victrix

Date d'inscription : 25/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: John Shannow 1 : Le Loup dans l'Ombre

Message par Romain59880 le Mer 12 Mar - 12:39

Moi personnellement j'ai aimé jusqu'au 3/4 par contre la fin je n'ai pas du tout accroché, il aurait peut etre pu faire une autre fin [cet avis regarde que moi].

Donc j'ai voté Bon.
avatar
Romain59880
Légionnaire de la Martia victrix

Date d'inscription : 25/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: John Shannow 1 : Le Loup dans l'Ombre

Message par Snaga le Ven 14 Mar - 20:20

Je me rappelle que j'ai bien aimé mais alors pour le reste ...
C'est peut-être celui qui me fait le plus penser à Ebenezer Graymes (Michel Honaker).
Allez savoir pourquoi ...
avatar
Snaga
Légionnaire de la Martia victrix

Date d'inscription : 21/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: John Shannow 1 : Le Loup dans l'Ombre

Message par Montaine le Sam 19 Avr - 16:24

C'est un des rares livresd e Gemmell que je n'ai pas lu et malgré les avis divergents, il me tente beaucoup.
En attendant je finis Troie, et après je relis Rénégats que j'ai oublié et très mal lu d'ailleurs.
Pour celui-ci ca attendra.
Je vois que certains accrochent , d'autres non.
avatar
Montaine
Légionnaire de la Martia victrix

Date d'inscription : 13/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: John Shannow 1 : Le Loup dans l'Ombre

Message par Arnaud le Jeu 21 Aoû - 14:59

Bon celui là je viens juste de le terminer et j'ai bien aimé sans plus...
C'est vrai que le personnage de Jon est très complexe mais il aurait d'autant plus mérité d'etre un peu plus dévoilé au niveau de son passé. Sinon je suis davantage adpete de l'ambiance antique/médiévale donc le coté western manque pour moi d'un peu du caractère épique des Drenais et Rigantes.
Cela reste cependant un livre excellent au scénario original.
avatar
Arnaud

Date d'inscription : 20/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: John Shannow 1 : Le Loup dans l'Ombre

Message par Damehom le Mer 27 Aoû - 18:30

Toutes la série est excellente, c'est vrai que je me demandais si c'était vraiment crédible une histoire pareil dans un monde du type "western" mais ça reste pas mal.
avatar
Damehom
Légionnaire de la Martia victrix

Date d'inscription : 20/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: John Shannow 1 : Le Loup dans l'Ombre

Message par Invité le Mer 27 Aoû - 19:02

La moins bonne de ses séries je pense. Ca me rappelle un peu la Tour Sombre de Stephen King, mais en moins bon.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: John Shannow 1 : Le Loup dans l'Ombre

Message par Balbuzard le Lun 7 Sep - 16:58

Je vais le relire là mais si je me souviens bien (j'en vois déjà qui rigolent) c'est un des romans les plus atypiques.

On y retrouve des choses chères à Gemmell et qui apparaissent un petit peu partout: mondes parallèles, capacités psychiques, rédemption des personnages, et les Pierres de Sang sont reprises souvent, y compris dans le Lion de Macédoine (ca je le relis en ce moment même) et la fin du monde, dont la callotte glaciaire sur les pôles a tellement augmenté que la Terre a basculé sur son axe. J'ai déjà vu ce détail évoqué dans deux ou trois autres romans dont le cycle Drenai (Je me demande si c'était pas dans Waylander III...) Les Atlantes, ca aussi c'est important, et ca revient.

Après, c'est comme je l'ai dit atypique: Jon Shannow n'a rien à voir avec Waylander mais c'est comme même un aigle solitaire qui survit à un contre vingt et qui a toutes les forces du chaos ligués contre lui, mais qui grâce à une chance de cocu et ses propres capacités, va triompher...

Après, je vais en reparler quand je l'aurais lu, comme ca je saurais de quoi je parle. :lol:
avatar
Balbuzard
Légionnaire de la Martia victrix

Date d'inscription : 05/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: John Shannow 1 : Le Loup dans l'Ombre

Message par Freebox le Lun 28 Juin - 17:12

je suis d'accord avec toit :)
avatar
Freebox

Date d'inscription : 28/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: John Shannow 1 : Le Loup dans l'Ombre

Message par Sigyn le Jeu 12 Aoû - 10:41

J'ai eu du mal à accrocher au début (enfin, du mal, s'entend que d'habitude, je me rends compte qu'il est temps que je lève mes fesses du canapé à la moitié du bouquin, là il m'a fallu plus de concentration), j'ai été un peu perturbée par l'ambiance western.

Le personnage central est intéressant même si on en sait pas assez sur lui à mon goût. Une fois dans l'histoire je l'ai lu d'une traite :p
Mais ça n'est pas le meilleur Gemmell à mon goût, et d'ailleurs, je trouve que ce premier tome n'appelait pas une suite.
avatar
Sigyn

Date d'inscription : 22/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: John Shannow 1 : Le Loup dans l'Ombre

Message par Kitiara le Sam 6 Nov - 12:43

Vraiment la série avec laquelle j'ai eu du mal à accrocher. Déjà le coté Western et surtout l'aspect religieux qui nous rapproche beaucoup trop de notre monde. Un homme qui part à la recherche de la ville sainte, les citations de la Bible (...) bien trop religieux pour moi. J'aimais beaucoup l'évocation de la Source dans Drenaïs, ou encore les Seidhs pour le cycle Rigante, ça apportait une touche de magie, de mystique. Mais là non vraiment pas, Shannow apparaît davantage comme un fanatique religieux.

Enfin après ça reste personnel, mais vraiment pas une révélation pour moi ce livre en tout cas, ça doit d'ailleurs être le seul Gemmell que je n'ai pas aimé.
avatar
Kitiara
Légionnaire de la Martia victrix

Date d'inscription : 05/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: John Shannow 1 : Le Loup dans l'Ombre

Message par Thanos le Mer 2 Mar - 21:46

Fini le premier tome il y a une semaine, donc je peux donner mon avis avec un peu de recul.

J'ai globalement bien apprécié le livre, l'aspect western post-apocalyptique me rappelant l'univers Fallout, mais restant original et sortant des codes fantastiques classiques de Gemmel.

L'aspect religieux, pourquoi pas, ça donne une certaine dimension et on a toujours vu ce genre de chose dans les Gemmel (la Source...). Alors oui c'est poussé, mais ça permet de travailler le personnage dans ses motivations, et de mettre en scène le déchirement entre la foi (dieu est paix et amour) et la réalité, violente et cruelle, dans laquelle même les gentils doivent tuer. Et contrairement aux autres séries ou les Dieux sont réels et appoartent réponses et pouvoirs, le sentiments ici d'un Dieu inaccessible et impuissant cadre beaucoup mieux avec ma vision des choses. Ça compense aussi un peu son aspect solitaire, ce qui apporte quelque chose de différent par rapport à l'autre loup solitaire, Waylander.

Spoiler:
J'aurais peut-être préféré que ce soit simple un homme plutôt qu'un descendant mystique des Atlantes, je trouve que les héros ont une bien plus grande dimension s'ils sont simplement humains (Druss....)

J'aime l'aspect post-apocalyptique et redécouverte des anciennes technologies, des choses de notre monde qui sont devenus des mythes. J'ai pas contre été très déçu par l'aspect magique apporté par les pierres de sang : j'aurais vraiment préféré que toutes les anomalies ne soient que des séquelles d'une apocalypse nucléaire (comme dans STALKER). La réapparition de l'Atlantide aurait été très bien sous la forme d'un clin d'oeil à nos propres mythes, mais de là à focaliser l'intrigue la-dessus...

(je compare surtout à des jeux mais j'adore ce style)

Je trouve aussi que ça n'appelait pas forcément de suite, même si j'ignore encore de quoi le reste de la série traîte.

Bref, pour moi un bon bouquin, pas exempt de défauts mais plutôt original et très agréable à lire une fois plongé dedans... A condition bien sûr d'accrocher à l'univers et à Jon.
avatar
Thanos
Porteur de l'armure de bronze d'Orient

Date d'inscription : 06/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: John Shannow 1 : Le Loup dans l'Ombre

Message par Sigarni le Mar 14 Juin - 17:06

J'ai profité de la reconduction de l'offre 10 ans, 10 titres, 10 € pour m'acheter l'intégrale de la trilogie. Avis à suivre très bientôt donc !
avatar
Sigarni
La Reine Faucon

Date d'inscription : 05/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: John Shannow 1 : Le Loup dans l'Ombre

Message par M.W's.L. le Mer 29 Juin - 23:46

Bonsoir à toutes et à tous.

Il y a moins d'une heure, j'ai terminé de lire le premier tome de la trilogie de Jon Shannow. Tout comme toi, Marie, j'ai acheté l'édition toute récente de 10 ans, 10 titres, 10 € de cette trilogie pour me la procurer, ne sachant pas du tout à quoi m'attendre au départ. En tout cas, j'étais amoureux et de l'occasion en or, et de la couverture... Enfin bref, deux ou trois semaines après l'achat, je l'ai débuté, et je l'ai bien vite fini. Voilà, "Le Loup dans l'ombre" est achevé, je n'ai plus qu'à donner mon avis ici...

Tout d'abord, et contrairement aux nombreux avis donnés ici, je suis très satisfait de ce roman. Peut-être est-ce parce que cela faisait quelques années que je n'avais pas lut un Gemmell, mais en tout cas, il m'a beaucoup plut, et malgré le nombre assez faible de ses livres que j'ai eut l'occasion de dévorer, il est loin de figurer dans ceux que j'ai le moins aimé...

Pour parler du personnage principal, Jonathan Shannow, je l'ai effectivement trouvé assez sombre, profond, et développé psychologiquement. Comme une "signature gemmellienne", il est assez âgé, enfin, il n'est plus tout jeune, et il est en quête d'une rédemption, plus ou moins, hanté par le souvenir d'un enfant qu'il a tué par mégarde, et qui le poursuit depuis des années... Je ne pense pas qu'un background sur lui ai été spécialement attendu, car en réalité, le fait d'arriver d'un seul coup en plein milieu d'une intrigue établit, ce qui est selon moi typique de Gemmell, n'est pas trop mal. Nous n'apprenons pas grand chose, seulement qu'il a passé douze ans à chercher une cité perdue, et qu'il n'a pas l'air prêt à abandonner, qu'il a un frère Brigand, Daniel Cade. C'est à peu près tout... Ah, et aussi, le fait qu'il soit un guerrier terriblement puissant.

Thanos, pardonne-moi si je me trompe, mais tu parles de Shannow comme ayant été un descendant des Atlantes. Pourtant, je ne crois pas que ce soit le cas... On nous dit, le roi Pendarric le dit lui-même, qu'il est un Rolynd, un homme ayant la même façon de penser que les Atlantes, les mêmes pouvoirs, etc. Donc, je crois qu'il n'est qu'un descendant spirituel de ces fameux Atlantes. Autrement dit, il reste humain, quoique doué de capacité peu communes et liées aux Atlantes disparus dans une autre dimension (idée peut-être un peu "déjà vue", mais très sympa tout de même à mon goût).

Pour ce qui est du contexte historique, un monde post-Apocalyptique, j'ai trouvé ça pas mal. Je m'attendais à une cause du style guerre nucléaire, ou alors plus ou moins inconnue, comme dans "La Route" ou "Le Livre d'Eli". Mais finalement, on apprend que c'est la nature elle-même qui en est responsable, avec un basculement des deux pôles. Déjà ça, ça me plaisait... Mais après, reprendre les mythes de notre époque pour expliquer une Chute antérieure, ayant menée à l'engloutissement de l'Atlantique quelques huit milles ans plus tôt, c'était d'autant plus cool ! Ce qui est également, pour moi, un point positif, c'est le fait que, déjà au bout de trois siècles à peine, notre civilisation ne soit déjà plus qu'une légende...

Aussi, les effets du nucléaires se montrent malgré tout, car les Terres Maudites ont bien évidemment subit les foudres de cette énergie qui n'est aujourd'hui encore pas sous un contrôle total. Et mêmes, des hommes de notre monde s'en sont retrouvés affectés : Karitas, Lawrence Welby (Abaddon), Ruth, Sarento... tous sont devenus pratiquement immortels, pratiquement des dieux aux yeux de ceux du nouveau monde. Le nucléaire n'a eut que des effets positifs, dirait-on, quoique les Pierres de Pouvoir aient ici leur mot à dire. Mais non, en réalité, il n'y a pas là que du positif, puisque de ce nucléaire et de son influence découlent également l'état des gens sortant des mines de Castlemine, et la création du peuple hybride des hommes-loups, peu intelligents et docilement travailleurs. Malgré tout, j'aurais bien voulut voir une part plus importante à cette énergie nucléaire dans l'histoire du "Loup dans l'ombre"...

L'idée des Pierres de Pouvoir, exprimant leur dualité par leur possible transformation en Pierres de Sang, est bien trouvé, et sert un peu d'échappatoire à Gemmell, en mettant en cause leur étrange magie pour expliquer tout l'inexplicable de ce monde est pas mal, mais on ressent peut-être trop ce côté "échappatoire"... Malgré tout, leur influence tantôt bonne, tantôt mauvaise, et toujours croissante sur les hommes montre leur faiblesse, toujours présente au fil des millénaires, et ça, c'est un gros point positif pour moi ! Et les guides que sont à leur manière les rescapés de notre ère... génial !

Aussi, la personnalité d'Abaddon, torturée et en proie à la folie, n'est peut-être pas suffisamment exploitée... D'un bout à l'autre du livre, on voit un homme monstrueux, malheureusement pour les autres immortels, source de tous les maux de la Terre, et seul créateur de ses desseins et de la première Nation du nouveau monde. Et pourtant, lorsque l'on apprend les motivations de Sarento, on comprend que Lawrence Welby n'est pas responsable réellement de ses actes, qu'il n'est qu'un pion. Et à la fin, lorsque son épouse révèle la volonté démoniaque des Pierres de Pouvoir, il est totalement disculpé. Cela peut expliquer cette folie et le satanisme qui étaient pourtant présent avant la Chute, mais qui se sont étendus en lui... Peut-être cela peut-il paraître de mauvais goût à l'auteur, de faire passer Abaddon pour un homme manipulé, mais cela donne plus de fond et de crédibilité à son personnage.

Pour les Atlantes et les Rolynd, la manière dont ils nous sont présentés m'a séduite. Avec les révélations de Samuel Archer, celles de leur dernier roi, Pendarric, puis celles de Sarento et de Ruth, on en apprend sur eux. Mais bien trop peu à mon goût ! On sait que les Rolynds étaient tous nobles d'esprit et purs. Un Atlante non-Rolynd, Pendarric, a découvert l'existence des Pierres de Sang, et lui seul s'est retrouvé influencé par leur sombre puissance, et a provoqué la première Chute connue... Mais je suis déçu d'en avoir apprit trop peu sur eux, et c'est là que je me dis qu'une suite est bienvenue, si elle les implique...

Malgré tout, il est vrai qu'à la fin de ce premier tome, on pourrait ne pas s'attendre à une suite, l'épilogue se suffisant à lui-même !

On nous parle plusieurs fois de l'Arche, et bien qu'à y réfléchir, je ne suis pas certain qu'elle ait été nommée Arche de Noé une seule fois, on croit logiquement avoir affaire à elle. Lorsque Lewis nous dit qu'elle est fausse, je pensais avoir affaire à une illusion, ou une reconstitution de l'Arche biblique, créée par le Pouvoir des Pierres de Sarento. Et pourtant, non ! Quand il nous parle de ses dimensions, j'ai sauté sur Internet pour trouver son "identité"... mais cela n'a rien donné. Et j'ai continué la lecture pour tomber sur le nom qu'il portait jadis : le Titanic. J'y avais songé un instant, mais avais repoussé cette idée, finalement. Et je pense qu'il s'agit là de l'un des points d'orgue du roman... Ah, la reconstitution de la chute du très connu vaisseau de luxe : magique. Il ne manquerait plus que l'apparition de Leonardo DiCaprio, qui vient à nous manquer ! ^^

Pour ce qui est de la présence ou de l’existence de Dieu, du Diable, etc., la fin du roman me plaît beaucoup à ce niveau-là. En effet, on apprend que Satan n’est qu’une simple apparition créée par les Pierres de Sang, dans ce tome 1. Et par la même occasion, on peut en venir à penser que Dieu lui-même n’est pas plus qu’une simple entité inexistante… Enfin, je n’en sais rien, je ne fais que supposer encore une fois. Mais, même si on ne met pas clairement fin à l’existence de Dieu ou de Belzébuth, en tout cas un doute subsiste, et on n’a aucune preuve de leur présence réelle, comme de leur absence en ce monde. Voilà !

La manière dont Shannow réussit, de justice, à anéantir le pouvoir de la Pierre-Mère et de toutes celles qui en découlent, est peut-être quelque peu "facile", avec une fin rapide, mais au moins, Gemmell répond à toutes les interrogations, et annihile les Pierres de Pouvoir. Néanmoins, je serais curieux de voir comment pourront-elles être réintroduites dans le prochain tome, et quel fut leur usage dans les cycles liés à leur histoire, antérieurement... J'entamerais "L'Ultime Sentinelle" dès demain, je pense !

Bon, je suis désolé, on pourrait penser que j'idolâtre ce roman, et que tout ce qui forme ses faiblesses, je les retourne à son avantage... Et c'est sans doute vrai, je m'en excuse. Aussi, j'ai balancé des lignes de texte un peu en tous les sens, sans me soucier de leur cohérence entre elles. Mais bon, je dis tout ça à chaud, et je ne bénéficie pas de beaucoup de recul. Alors peut-être ai-je tendance à enjoliver les choses... Je m'en excuse une nouvelle fois. Bref, je mets fin à cette avis qui tire sans doute bien trop en longueur.

Au revoir tout le monde !

PS : une dernière chose. Marie, excuse-moi, pourrais-tu changer le nom du sous-sous-forum "L'Homme de Jérusalem" en "Le Loup dans l'ombre", son "nouveau" nom ? Enfin voilà, ce n'est qu'une simple petite suggestion =$
avatar
M.W's.L.
Légionnaire de la Martia victrix

Date d'inscription : 24/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: John Shannow 1 : Le Loup dans l'Ombre

Message par Sigarni le Jeu 30 Juin - 12:44

Ca c'est de la critique ;)
(J'ai pas tout lu vu que je n'ai pas encore lu ce roman)

Mais pas de soucis, je change le nom de la partie ;)
avatar
Sigarni
La Reine Faucon

Date d'inscription : 05/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: John Shannow 1 : Le Loup dans l'Ombre

Message par Duvodas le Jeu 30 Juin - 16:44

Je rentre de la fnac avec un sac plein de tésors!
:cheers: L'intégral de la trilogie de jon shannow, renégats et j'en passe...
Je viens de faire mon plein pour l'été! :geek:
avatar
Duvodas
Légionnaire de la Martia victrix

Date d'inscription : 30/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: John Shannow 1 : Le Loup dans l'Ombre

Message par Dark schneider le Mer 13 Juil - 18:11

Moi aussi j'ai profité de cet intégral Jon Shannow, depuis que j'avais envie de le lire!!

On a donc un Gemmell qui ne se passe pas dans un univers héroic fantasy, et franchement ce changement ça fait du bien!!

J'ai donc achevé Le loup dans l'Ombre et largement entamé L'Ultime sentinelle.

Bien que l'on se trouve dans un monde post-apocalyptique, c'est surtout l'univers du western auquel fait penser ces romans. Impossible de ne pas penser au film Pale Rider de Clint Eastwood et d'autres western de Corbucci, Peckinpah, etc... La référence est vraiment évidente. Gemmell cependant ne peut s'empêcher d'introduire des éléments fantasy avec la pierre de sang, l'atlantide, les pouvoirs psychiques de certains persos et des créatures qui évoquent les "Unis" de Drénaïe. Bref, toujours les mêmes ficelles de Gemmell, ce qui est un peu décevant mais reste efficace. De même, comme d'hab la fin est torchée très rapidement. Mais à part ça, j'ai bien aimé le personnage de Shannow, Gemmell s'en sort sans problème pour décrire des combats à l'arme à feu, l'histoire est rapide et sans temps morts. Pour moi, c'est un bon Gemmell.

Un point sur lequel je suis en total désaccord avec les messages précédents c'est de dire que le Loup dans l'ombre n'appelait pas forcément une suite. Je trouve qu'au contraire une suite me parait évidente vu finalement que l'on apprend encore pas grand chose du héros et de son univers, des questions restent en suspens et notamment la raison même de Shannow : trouvera t-il sa Jérusalem?

Sinon, je me demande si le film Le livre d'Eli ne s'est pas fortement inspiré de Jon Shannow : univers post apocalyptique, références appuyées aux western, trip religieux...pas mal de point communs quand même. Cela dit, vu que le film avec Denzel Washington est un vrai navet, ça ne rend pas du tout honneur à Gemmell.
avatar
Dark schneider
Unificateur des Nadirs

Date d'inscription : 19/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: John Shannow 1 : Le Loup dans l'Ombre

Message par Owen Odell le Dim 17 Juil - 21:59

J'remarque que les derniers à avoirs postés ont tous aimés le livre ^^

J'ai également accroché et les citations bibliques ainsi que la présence de la religion chrétienne ne m'ont pas gênées. Pour moi il s'agits de choses qui appartiennent à notre culture à tous (qui ne connait pas l'arche de Noé ou n'as jamais entendu de Satan le diable à tête de bouc et de l'Armageddon ? )
Puis les citations ne sont pas très présentes et peuvent être zappés sans gêne (deux à trois ligne de sautés,dans tout le livre sa doit représenter une demi-page,une page entière maximum )

Les combats ne sont pas un des points forts du livre,armes à feu oblige, car il ne peut pas y avoir de parade (sauf en transformant les personnages en personnage de jeux vidéos ^^ )
Pourtant on se laisse plonger dans cet univers et entrainer par Jon Shannow.

De plus,les références à notre époque m'ont beaucoup plus et on essaye pendant la lecture de deviner ce qui as fait ceci ou cela.
Pour l'arche je pensais à un entrepôt de l'armée mais j'avoue que j'ai était bien surpris quand Jon l'as découverte ( :oops: ).

Quant aux Atlantes,on ne dit pas que Jon as des pouvoirs particuliers mais juste une chance et une intuition plus poussée. Il réagit par instinct,on peux y voir la preuve de son lignage Atlante ou juste des réflexes aiguisés par sa vie de traque.




A lire absolument
avatar
Owen Odell
Légionnaire de la Martia victrix

Date d'inscription : 28/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: John Shannow 1 : Le Loup dans l'Ombre

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum