David Gemmell
L'inscription donne accès aux sections Fantasy, SF, Historique, Ciné et Télé.

Rigante 2 Le Faucon de Minuit : partagez vos impressions

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Donnez votre avis sur le livre

72% 72% 
[ 13 ]
28% 28% 
[ 5 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 18

White Square Rigante 2 Le Faucon de Minuit : partagez vos impressions

Message par Sigarni le Lun 26 Mar - 13:31

Le Faucon de Minuit
 


Date de parution : 24/03/2005
Illustrateur : Didier Graffet
Prix : 22€
Broché : 425 pages
Format : 16 cm x 24 cm
Poids : ?
ISBN : 2915549141



Résumé :
« Dis-lui qu’un jour je lui arracherai le cœur. »
C’est le serment d’un hors-la-loi de dix-sept ans nommé Bane. Né de la trahison, son nom est une malédiction parmi les guerriers rigantes. Ceux-ci admirent ses talents de combattant, mais craignent la violence de son cœur. Car il a juré de tuer ce père qui n’a pas voulu le reconnaître…


Mais son désir de vengeance le conduit loin de ses montagnes natales, vers la grande cité de Roc. Symbole d’éternité et de sainteté, elle cache pourtant la corruption derrière les murs de ses palais flamboyants. Les Prêtres Pourpres y font régner la terreur, persécutant et exécutant les adeptes du Culte de l’Arbre, qui pratique une philosophie d’amour et d’harmonie, guidés par la mystérieuse Dame au Voile.

Le chagrin et la mort d’un être aimé conduiront Bane dans l’arène, il y apprendra le métier de gladiateur afin de devenir le meilleur guerrier de tous les temps. Lorsque son passé le rattrapera, il deviendra le seul espoir d’un peuple condamné et s’opposera à la destruction de tout ce qui lui importe encore. Mais pouvait-on attendre autre chose du fils de Connavar, le légendaire Démone-Lame ?
avatar
Sigarni
La Reine Faucon

Date d'inscription : 05/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Rigante 2 Le Faucon de Minuit : partagez vos impressions

Message par Sigarni le Sam 26 Déc - 17:21

Personne n'a donné son avis sur ce livre ? Incroyable ! Bon, je me lance.

J'avoue que au début j'ai été un peu déçue de ne plus suivre Connavar, d'autant plus que la fin du premier tome laissait présager plein d'autres aventures. Il m'avait laissé un petit goût d'inachevé et un peu bêtement je me suis dit que l'histoire prendrait mieux son envol dans le second tome et que l'on retrouverait un rythme plus soutenu, familier à Gemmell. Bon ben manque de pot c'est pas ça du tout. On retrouve donc un nouveau personnage et là, rebelotte...

L'histoire met pas mal de temps à démarrer, ce qui est un peu pénible. J'avoue qu'encore une fois je me suis demandé quand est-ce que l'intrigue allait véritablement se mettre en place. Dans les dernières pages, encore une fois. On suit les aventures de Bane, le fils de Connavar, et sa carrière en tant que gladiateur. En apprendre plus sur le peuple du Roc m'a bien plu mais l'histoire traine un peu en longueur. C'est plaisant mais à aucun moment cela ne décolle vraiment, c'est un peu dommage. Ca commence un peu à bouger lorsque Bane retourne chez lui mais là encore, pas mal de longueurs avant qu'advienne la confrontation finale.

Le livre m'a bien plu et je l'ai lu avec plaisir. Mais la narration m'a parfois laissée perplexe, n'était pas habituée à tant de circonvolutions avec Gemmell. On tourne autour du pot, on a plein de détails et finalement... on se demande un peu toujours où l'auteur veut en venir. C'est un peu rageant.

Un livre intéressant néanmoins, dans la lignée du premier tome. Même si je suis un peu déçue que Connavar ait été rejeté au second plan on se prend facilement d'amitié pour son fils et on suit ses aventures avec plaisir et intérêt. En tout cas, pour en revenir à Connavar, ça m'a fait un petit choc de retrouver à la fin du bouquin la scène décrite dans le prologue du premier livre. Je ne m'y attendais pas du tout et c'est très bien amené.

En tout cas, pour l'anecdote, le passage qui m'a le plus ému est au tout début, lorsque Bane et son ami traverse la plaine de Cogden où se joue et se rejoue la bataille où Valanus a perdu. J'ai trouvé ça d'une tristesse... Lorsque Banouin voit pour la première fois ces soldats morts, persuadés d'être bien vivants et prêts à fondre sur l'ennemi... Brrrr, c'est effrayant.
avatar
Sigarni
La Reine Faucon

Date d'inscription : 05/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Rigante 2 Le Faucon de Minuit : partagez vos impressions

Message par Le Comte de Bronze le Sam 26 Déc - 18:04

Je suis entièrement d'accord avec Marie, j'ai aussi étais surpris que Connavar  est était relayer au second plan pour être replacée par un nouveau personnage la fin du premier tome laissait présagée une suite plus directe.

On retrouve aussi le style d'écriture, assez inhabituel chez Gemmell, de L'Épée de l'Orage, qu'on retrouverasdans tous les Rigante, il fait l'originalité de cette série.


Mais pour mois il est le moins bon de la série Rigante même si ca reste un bon Gemmell, je trouve qu'il ressemble trop au premier tome surtout le début.
avatar
Le Comte de Bronze
Légionnaire de la Martia victrix

Date d'inscription : 12/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Rigante 2 Le Faucon de Minuit : partagez vos impressions

Message par Robin le Sam 26 Déc - 23:03

Comme vous, j'ai été surpris de ne plus voir Connavar et de suivre Bane, mais a la fin ça ne m'a vraiment pas gêné. Je ne pensais pas que Gemmell puisse créer un personnage aussi complexe que Connavar, mais il a réussi. Bien que mon préféré reste Conn, Bane est vraiment excellent dans son genre.

Contrairement à toi Marie, je trouve que l'histoire décolle assez vite, à l'inverse du premier tome.
Spoiler:
Au début de l'entrainement de Bane par Rage
. Car pour moi, il y a un vrai changement du personnage. Alors qu'avant, Bane voulait se venger de son père, maintenant c'est comme si il l'avait oublié. D'ailleurs je trouve que Gemmell l'a très bien rendu en faisant comprendre que Bane considérait Rage pour son père. Même sa "victime" change.  

Rage, le nouveau personnage majeur m'a vaguement fait penser à Druss. Je l'ai vraiment adoré, car il donne un air différent au roman, qui est très agréable.

C'est vrai que le style est différent des autres livre de Gemmell, mais ça ne m'a pas choqué, c'était original.

Pour moi, la meilleur scène reste la dernière.
Spoiler:
Premièrement la mort de Connavar mais surtout la façon dont Bane prend sa place pour la bataille
Ça m'a vraiment donné des frissons quand j'ai lu ça. Une des meilleurs scènes de tout les Gemmell.

Même si il moins bien que le premier, j'ai trouvé ce livre excellent.
avatar
Robin
Légionnaire de la Martia victrix

Date d'inscription : 14/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Rigante 2 Le Faucon de Minuit : partagez vos impressions

Message par Akavar le Ven 21 Mai - 22:23

pour moi ce tome II de RIGANTE est le meilleur livre que j'ai lu. c'est vrai que le personnage de Conn est très bien, mais je préfère de loin Bane.
j'ai été en accord avec chacun de ses gestes et de ses décisions, et puis quel charisme!
son enfance était tellement triste que j'en venais à détestait Conn (mais ce n'étais qu'éphémère bien-sûr).
avatar
Akavar
Légionnaire de la Martia victrix

Date d'inscription : 21/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Rigante 2 Le Faucon de Minuit : partagez vos impressions

Message par Danielito le Sam 22 Mai - 17:26

C'est vrai que Bane a un putain de vécu quand on va jusqu'au bout :)

Spoiler:
cette entrée en scène face aux villageois et surtout en face de sa grand-mère... mais quelle classe... et j'ai bien ri en plus :)
avatar
Danielito
Légionnaire de la Martia victrix

Date d'inscription : 10/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Rigante 2 Le Faucon de Minuit : partagez vos impressions

Message par Jacques THORIN le Mer 30 Mar - 16:39

LU et APPROUVE
avatar
Jacques THORIN
Décurion de la Pia vindex

Date d'inscription : 30/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Rigante 2 Le Faucon de Minuit : partagez vos impressions

Message par Albéric le Lun 23 Jan - 14:23

Comme nombre d'entre vous, j'ai été surpris voir Connavar s'effacer complètement au profit de Bane.

J'ai néanmoins beaucoup apprécié ce péplum à la sauce gemmellienne.
Avec des combats de gladiateurs très bien décrits et un parallèle bien senti sur les premiers temps du christianisme, l'auteur prouve un nouvelle fois qu'il est très à l'aise avec la matière antiquisante et que c'est fort dommage qu'il n'ait pas davantage exploité ce filon.

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Rigante 2 Le Faucon de Minuit : partagez vos impressions

Message par VinceNico le Mer 7 Nov - 22:45

Etre le Fils de Connavar est une chose... Devenir le plus grand Gladiateur par vengeance en est une autre. Mais être les deux et n’être q'un même homme c'est devenir une Légende...
avatar
VinceNico
Décurion de la Pia vindex

Date d'inscription : 04/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

White Square Rigante 2 Le Faucon de Minuit : donnez votre avis !

Message par Viruk1976 le Sam 12 Jan - 17:17

J'ai adoré la suite de Gemmell, Bane est un grand héros, même s'il reste dans l'ombre de Connavar.
avatar
Viruk1976
Général des légions Felix

Date d'inscription : 30/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Rigante 2 Le Faucon de Minuit : partagez vos impressions

Message par Albéric le Mar 12 Nov - 18:49

Peut-être le plus peplum de tous les livres de DG.  

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Rigante 2 Le Faucon de Minuit : partagez vos impressions

Message par Derfel le Sam 19 Avr - 16:44

Un Gemmell de la plus belle eau. L'introduction des gladiateurs a fait de ce livre un excellent roman sur l'antiquité et la chasse aux adeptes du culte de l'Arbre est une façon de replonger dans la lutte de Rome face au Christianisme.

Vraiment un très bon livre où Gemmell a évité la voie de la facilité en se détachant de son héros Connavar pour recentrer l'action autour de Bane, son fils illégitime. Ainsi, Connavar passait de héros à celui qui avait finalement le mauvais rôle, celui du père ingrat. Encore là, il y aura rédemption du personnage.

Encore une fois, je trouve que ce roman est une saine évolution du cycle de Drenaï et qu'il annonce la future trilogie de Troie.

Une mention spéciale au personnage de Rage, qui devient le mentor et le père spirituel de Bane. Ce personnage est très attachant et il devient le véritable fil conducteur de l'évolution de Bane pendant son séjour chez le peuple de Roc. Un personnage secondaire qui s'impose graduellement comme personnage principal et que - pour une fois - Gemmell ne fait pas mourir.

__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life
avatar
Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Rigante 2 Le Faucon de Minuit : partagez vos impressions

Message par Sieben le Sam 19 Avr - 19:48

C'est vrai que c'est un très bon diptyque. Toutefois je ne suis pas convaincu qu'il ait un lien direct avec Drenai. Je pense qu'il s'agit vraiment d'une série à part comme Troie, même si la Source est citée à de nombreuses reprises. Le fameux multivers de Gemmell en somme.
Sur Dark Moon par exemple j'ai senti d'avantage de liens directs avec Drenai. En attendant mes prochaines lectures de L'Etoile du Matin et L'echo du grand chant.

Tu attaques tout de suite le second cycle de Rigante ? Il est dans ma liste mais pas pour tout de suite.
avatar
Sieben
Navarque de la flotte macédonienne

Date d'inscription : 12/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Rigante 2 Le Faucon de Minuit : partagez vos impressions

Message par Derfel le Sam 19 Avr - 20:17

Oui, j'enchaîne immédiatement avec les deux suivants de Rigante, question de lire tout le cycle d'un seul bloc.

Je sais bien qu'il n'y a pas de vrai lien avec Drenaï, j'aime tout simplement me le faire croire.
Personnellement, je le trouve supérieur à Drenaï, moi les Nadirs, je ne suis pas capable d'en supporter une seule mention, je déteste la moindre évocation à ce peuple. Donc, Rigante, c'est comme un Drenaï épuré des Nadirs, et ça me convient très bien.

__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life
avatar
Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Rigante 2 Le Faucon de Minuit : partagez vos impressions

Message par Sieben le Dim 20 Avr - 15:13

Au fait Derfel, j'ai pas eu tes impressions sur la Reine Faucon. Qu'en a tu pensé au final ?
avatar
Sieben
Navarque de la flotte macédonienne

Date d'inscription : 12/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Rigante 2 Le Faucon de Minuit : partagez vos impressions

Message par Derfel le Dim 20 Avr - 19:51

Sieben a écrit:Au fait Derfel, j'ai pas eu tes impressions sur la Reine Faucon. Qu'en a tu pensé au final ?
Vu que j'avais du retard sur toi, je me suis rabattu sur Rigante, après je lirai La Reine Faucon.

__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life
avatar
Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Rigante 2 Le Faucon de Minuit : partagez vos impressions

Message par Albéric le Lun 21 Avr - 18:55

Derfel a écrit:
Un Gemmell de la plus belle eau. L'introduction des gladiateurs a fait de ce livre un excellent roman sur l'antiquité et la chasse aux adeptes du culte de l'Arbre est une façon de replonger dans la lutte de Rome face au Christianisme.

Vraiment un très bon livre où Gemmell a évité la voie de la facilité en se détachant de son héros Connavar pour recentrer l'action autour de Bane, son fils illégitime. Ainsi, Connavar passait de héros à celui qui avait finalement le mauvais rôle, celui du père ingrat. Encore là, il y aura rédemption du personnage.

Encore une fois, je trouve que ce roman est une saine évolution du cycle de Drenaï et qu'il annonce la future trilogie de Troie.

Une mention spéciale au personnage de Rage, qui devient le mentor et le père spirituel de Bane. Ce personnage est très attachant et il devient le véritable fil conducteur de l'évolution de Bane pendant son séjour chez le peuple de Roc. Un personnage secondaire qui s'impose graduellement comme personnage principal et que - pour une fois - Gemmell ne fait pas mourir.

Un Gemmell appartenant au haut du panier au savoureux goût de néopeplum (à chaque fois je suis frustré que Dave n'ait pas pu aller au bout de son projet sur l'Empereur Constantin).
On voit bien l'évolution de la Fantasy vers l'Historique. En quelque sorte c'est un retour aux sources, n'en déplaisent aux blasés d'en face ou ceux qui pensent que la Fantasy se résume aux tolkienneries...
Sinon le personnage de Rage, c'est un peu le retour d'Angel (Waylander II) et c'est tant mieux !

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Rigante 2 Le Faucon de Minuit : partagez vos impressions

Message par Albéric le Lun 21 Avr - 18:57

Sieben a écrit:Toutefois je ne suis pas convaincu qu'il ait un lien direct avec Drenai. Je pense qu'il s'agit vraiment d'une série à part comme Troie, même si la Source est citée à de nombreuses reprises. Le fameux multivers de Gemmell en somme.
Je suis plutôt de ton avis.
On parle à un moment des versions alternative de la cité conquérante de Roc dans d'autres univers. On sent vraiment l'héritage de Michael Moorcock là-dedans.

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Rigante 2 Le Faucon de Minuit : partagez vos impressions

Message par Derfel le Mer 23 Avr - 14:40


__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life
avatar
Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Rigante 2 Le Faucon de Minuit : partagez vos impressions

Message par Derfel le Mer 23 Avr - 14:47


La magnifique illustration de Didier Graffet.

__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life
avatar
Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Rigante 2 Le Faucon de Minuit : partagez vos impressions

Message par Derfel le Mer 23 Avr - 14:49

Finalement, toutes ces représentations d'épées par Didier Graffet cadrent bien avec notre propre vision de la page d'accueil de notre Forum.  

__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life
avatar
Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Rigante 2 Le Faucon de Minuit : partagez vos impressions

Message par Albéric le Mer 23 Avr - 14:54

Derfel a écrit:Finalement, toutes ces représentations d'épées par Didier Graffet cadrent bien avec notre propre vision de la page d'accueil de notre Forum.  
C'était un peu l'idée...  

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Rigante 2 Le Faucon de Minuit : partagez vos impressions

Message par Derfel le Mer 23 Avr - 15:00

Idée dont Graffet ne démord pas.
Personnellement, je préfère l'illustration originale du second roman. Je préfère l'accent péblum que le look montagnes sauvages.

__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life
avatar
Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Rigante 2 Le Faucon de Minuit : partagez vos impressions

Message par Marv le Mer 7 Mai - 8:57


MORITURI TE SALUTANT... Ceux qui vont mourir te saluent !


Dix-sept années ont passé depuis les événements de l'épée de l'orage...
L'armée de Roc mené par Valanus à été défaite à Cogden et Connovar est devenu Roi des rigantes.
Alors qu'une trêve tacite entre les deux nations a été convenue, la faiblesse dévoilée par l'Empire de Roc l'aura contraint à devoir mobiliser ses troupes pour faire face aux soulèvements des anciens peuples conquis.

Au sein de l'Empire une nouvelle religion autobaptisée "Le culte de l'arbre" séduit chaque jour un peu plus de fidèles en prêchant des idéologies de paix, de fraternité, de communion avec la nature, ce qui va à l'encontre des fondements culturels relayés par les castes dirigeantes.
L'autorité de l'Empereur Jasaray est contestée au sein même de Roc par l'influence grandissante des prêtres rouges dont l'influence ne cesse de croitre en même temps qu'ils mènent une croisade sanglante contre les adorateurs du nouveau culte.

Bane, fils illégitime de connovar a grandi dans l'indifférence d'un père qui l'a renié à la naissance et le rejet que lui vouent ses congénères pour ce qu'il représente "un héritage maudit du destin".
Vouant une haine farouche à connovar qu'il juge responsable de la mort de sa mère, il en viendra à éprouver une forme de rejet envers son peuple.
À la demande de Vorna, il accompagnera le seul ami qu'il n'ait jamais eu, Banouin, à la cité de Roc, où ce dernier espère y retrouver le fantôme de ses origines paternelle.

Au travers d'un récit antique rondement mené, David Gemmell nous livre une oeuvre riche et épique où nous assistons avec délectation aux destins croisés de ces deux jeunes rigantes tous deux rejetés par leur peuple (pour des raisons différentes).
Entre quêtes d'identité, quête de vengeance, complots politiques, trahison, rédemption, ce récit initiatique nous permet entre autres de vivre de l'intérieur la danse sanglante que se livrent les gladiateurs de Roc pour le plus grand plaisir d'un peuple nourrit par le sang et l'autosuffisance.
Avec ce deuxième tome le premier diptyque du cycle Rigante se conclu royalement.

Si Connovar est bien le personnage central du premier volume, son fils Bane est loin d’apparaître en simple copie ou même en faire valoir. Ce dernier est à la fois la thèse et l'antithèse de son paternel et si sur bien des aspects il emprunte certains traits de caractère à son père, ses motivations et ses aspirations personnelles en sont bien éloignées.

"Et le père deviendra le fils et le fils deviendra le père"

Le Faucon de Minuit s'achève à peu de chose près là où se termine le prologue du premier volume, il en ressort une oeuvre magique, cruelle, épique, où David Gemmell nous aura démontré une fois de plus que ce type de littérature pouvait être à la fois divertissante et intelligente.

Dans Rigante, on retrouve certains fondements narratifs de ce que l'auteur développera brillamment dans son cycle testament concernant la guerre de Troie.
Ces deux premiers volumes de Rigante forment une seule grande et belle Histoire et indubitablement l'une de mes plus belles lectures. Et vous ?

http://avalonfantasyforum.bbfr.net/t459-votre-critique-de-le-faucon-de-minuit-de-david-gemmell
avatar
Marv
Le Fléau des Démons

Date d'inscription : 18/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Rigante 2 Le Faucon de Minuit : partagez vos impressions

Message par Albéric le Mar 23 Déc - 16:37

Vous ne trouvez pas que Connavar et Bane de Rigante, c'est un peu Uther et Cormac des Pierres de pouvoir ?

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Rigante 2 Le Faucon de Minuit : partagez vos impressions

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum