David Gemmell
L'inscription donne accès aux sections Fantasy, SF, Historique, Ciné et Télé.

Gonzalo Torné, Mado Pena & Sergio Sanoval, Alma Cubrae

Aller en bas

White Square Gonzalo Torné, Mado Pena & Sergio Sanoval, Alma Cubrae

Message par Albéric le Sam 5 Jan - 15:02


Résumé tome 1 : Le Collecteur d'Âmes
Eraclea, un continent envahi et dominé par 3 clans. Les indigènes ont été exterminés ou réduits en esclavage. Les guerriers de chaque clan maintiennent un ordre précaire. Des expéditions aux confins du monde disparaissent… La Garde Blanche, formant une élite de guerrier, est envoyée pour découvrir ce qu’il se passe. Mais le danger est encore ailleurs.
"Nous avons besoin du collecteur d'âmes ... Alma Cubrae ... Alma Cubrae ..."




Alma Cubrae est un projet ambitieux et séduisant qui associe cosplayers, graphistes et rôlistes. Sous la houlette de Gonzalo Torné, étoile montante de la littérature espagnole, la talentueuse dessinatrice Mado Pena et le talentueux dessinateur Sergio Sandoval (qui semblent joliment piocher dans Dune et Star Wars, les plus fantasy des sagas SF) sont associés pour adapter en bande dessinée l’univers d’une compagnie de spectacles médiévaux-fantastiques et de reconstitution historiques aujourd’hui célèbre pour avoir collaboré avec la chaîne américaine HBO sur la série Game of Thrones
L’introduction est trop longue car fait succéder des événements qui aurait pu chacun constituer une série, mais qui est trop courte également car on peine à assimiler l’univers qui nous est présenté (d’autant plus que l’introduction est narré par les druides qui ne sont jamais dessinés, sans doute pour mieux nous surprendre par la suite, avant que l’histoire ne reprenne son court raconté par le paladin patricien Bernat de Cors, par le paladin plébéien Igor le Fou et le traditionnel narrateur omniscient : la découverte, la conquête et la colonisation d’un nouveau monde, l’inévitable choc des civilisation, le génocide d’une nation qui conduisit les perdants à recourir à des Armes de Destruction Magiques, les colons au bord de l’extinction parvenant par un inexplicable miracle à triompher avant de s’entre-déchirer, et le Roi Errant qui parvient à les réunifier en reprenant le rôle jadis dévolu à Paul Atreides… Des années ou des générations plus tard, les paladins de la Garde Blanche sont sans nouvelles des Marches de l’Est et qu’après un éprouvant voyage il découvre Ademar de Porquerisses qui se prend pour Kurtz dans le film Apocalypse Now donc pour le Kurtz dans le livre Au Cœur des Ténèbres : il veut établir une révolution nationale où les plus forts auront droit de vie et de mort sur le reste du peuple considéré comme faible et destiné à être rééduqué pour mieux exercer son rôle d’esclave exploitable à merci (oh on dirait le programme des Chicago Boys ultralibéraux devant lesquels la Macronie est en admiration béate !)… Il semble avoir dépassé les frontières de la vie et de la mort à l’aide d’une magie interdite, à laquelle n’est pas étrangère son exécuteur des basses œuvres dénommé Lord Mordekhay triclassé Predator / assassin elfe noir / guerrier du chaos, et il brandit la menace du retour des druides pour planifier le sabotage du mariage des prince et princesse d’Angsburg et Pedracuna… Igor le Fou estropié par Lord Mordekhay arrivera-t-il à tant pour prévenir les autorités de la Garde Blanche ?
Syndrome du tome d’exposition ou Syndrome GRR Martin ? Cela peut s’envoler ou s’embourber car malgré 60 pages dont 15 de prologue et 5 d’épilogue impossible de savoir où on va… Je ne suis pas fier d’écrire cela, mais ici la SFFF de GRR Martin vue par les auteurs ressemble un peu à la SFFF d'Alejandro Jodorowsky vue par Juan Gimenez dans Moi, Dragon : un hommage sincère mais pas forcément maîtrisé donc pas forcément abouti. Le vivier des artistes espagnols semblent aussi inépuisable que le vivier des artistes italiens, mais ici on regarde plus du côté de l’Amérique que du côté de l’Europe or les comics fantasy ont rarement brillé par leur qualité outre-atlantique. Je ne demande qu’à être détrompé, car après tout la forêt de la SFFF espagnole a accouché de l’arbre Javier Negrete qui lui n’a rien à envier aux cadors du monde entier !


Dernière édition par Albéric le Dim 6 Jan - 10:48, édité 1 fois

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Gonzalo Torné, Mado Pena & Sergio Sanoval, Alma Cubrae

Message par Sieben le Dim 6 Jan - 9:44

Albéric a écrit:Syndrome du tome d’exposition ou Syndrome GRR Martin ? Cela peut s’envoler ou s’embourber car malgré 60 pages dont 15 de prologue et 5 d’épilogue impossible de savoir où on va… Je ne suis pas fier d’écrire cela, mais  ici la SFFF de GRR Martin vue par les auteurs ressemble un peu à la SFFF d'Alejandro Jodorowsky vue par Juan Gimenez dans Moi, Dragon : un hommage sincère mais pas forcément maîtrisé donc pas forcément abouti. Le vivier des artistes espagnols semblent aussi inépuisable que le vivier des artistes italiens, mais ici on regarde plus du côté de l’Amérique que du côté de l’Europe or les comics fantasy ont rarement brillé par leur qualité outre-atlantique. Je ne demande qu’à être détrompé, car après tout la forêt de la SFFF espagnole a accouché de l’arbre Javier Negrete qui lui n’a rien à envier aux cadors du monde entier !

Seulement lu ta conclusion.

Les screenshots de pré-publication m'avaient alléché, mais après avoir feuilleté l'album en librairie je n'ai pas été emballé comme je l'espérais. J'ai donc reposé le livre en attendant de le découvrir par un autre moyen.

J'ai vraiment peu goûté au Moi, Dragon de Gimenez que j'avais trouvé incroyablement cliché et naïf par rapport à l'époque où ça sortait : 2011...

Et dans le paysage SFF espagnol n'oublions les Skal Alex et Sergio Sierra (Hel'Blar) et Oscar Martin (Solo).

Comme c'était pas une grosse attente, ce n'est pas grave, je reporte mon attention sur les prochains Aristophania et Serpent-Dieu.
avatar
Sieben
Navarque de la flotte macédonienne

Date d'inscription : 12/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum