David Gemmell
L'inscription donne accès aux sections Fantasy, SF, Historique, Ciné et Télé.
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


Leo, Les Mondes d'Aldébaran

Aller en bas

White Square Leo, Les Mondes d'Aldébaran

Message par Albéric le Mar 1 Mai - 18:10


Résumé Survivants - Anomalies quantiques épisode 1 :
Un groupe de colons partis sur la planète Aldébaran se réveillent à bord de leur vaisseau. Ils découvrent alors qu'ils sont les seuls rescapés : un message enregistré du commandant du vaisseau leur annonce en effet la mort de tous les autres passagers ! Ils atterrissent alors sur une planète hostile, perdue dans l'espace. Obligés de s'organiser afin de survivre, ils vont devoir affronter de multiples dangers, notamment la présence de créatures aussi hostiles qu'invisibles. Parmi eux, Manon, une jeune femme, décide de prendre les choses en main et d'explorer cette planète de tous les dangers...


Merci aux 48h BD 2017de m'avoir permis de découvrir cette série à prix réduit !
Survivants - Anomalies quantiques est une série parallèle au sein de la saga des Mondes d’Aldébaran, portée par le prolifique auteur brésilien Leo, désormais bien connu des amateurs de bandes dessinées SF. Tout commence avec l’annonce par les autorités de la désintégration de l’astronef Tycho Brahe et de ses 2500 colons… Mais grâce à l’héroïsme d’un membre d’équipage un groupe a échappé à la catastrophe et tente de survivre sur l’étrange planète sur laquelle ils se sont crashés : les Américains Mel Diggins, Shirley Harris, Pamela Griffith, les Serbes Goran et Helena Barjic, les Marocains Hakim et Djamile Nacer, l’Allemande Ilse Meyfrath, l’Italien Massimiliano Cassini, la Française Manon Servoz, le Chinois Cao Liang et le Brésilien Alex Muniz. Nos naufragés de l’espace sont des civils tout ce qu’il y a de plus banal, et ils vont devoir collaborer et mettre en commun leurs capacités pour s’en sortir, sauf que Manon apparaît immédiatement comme une femme d’action et que Max semble en savoir bien long à son sujet… Nous sommes donc plus dans un récit d’aventure cool raoul que dans un récit de SF pur et dur, et on se retrouve avec un agréable mélange entre le classicisme de Jules Verne et l’exotisme de Jack Vance qui m’a fait passer un bon moment. Mais qui dit survie dit relations de groupe compliquées, et à ce jeu là il semble que le personnage brésilien d’Alex Muniz est un peu le Gary Stu de l’auteur brésilien Leo : les Américains veulent prendre les choses en main et les Européens se laissent faire avant qu’Alex ne redistribue le cartes, et parmi diverses romances il tombe amoureux de la strong independant woman Manon qui est belle, intelligente et courageuse, mais surtout si mystérieuse… Ah ça, on sent que le relationship drama suit les codes des telenovelas et cela pourra plaire ou bien horripiler en fonction des goûts et des couleurs de chacun ! (parce qu’à la base ça ressemble déjà un peu à un Tendre banlieue de Tito dans l’Espâce ! ^^)

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum