David Gemmell
L'inscription donne accès aux sections Fantasy, SF, Historique, Ciné et Télé.

Enrico Marini, The Dark Prince Charming

Aller en bas

White Square Enrico Marini, The Dark Prince Charming

Message par Albéric le Sam 11 Nov - 10:45


Résumé tome 1 :
Quel lien secret Batman et le Joker partagent-ils avec une jeune fille mystérieuse ? Kidnappée par le Joker, le Chevalier noir doit plonger dans les profondeurs de Gotham City et s'engager dans une course contre la montre pour la retrouver. Les enjeux sont importants, et pour Batman, c'est personnel !


Un Enrico Marini au sommet de son art nous offre un Batman de toute beauté (aurait-il pu en être autrement connaissant l'artiste concerné ?). On nous présente un Bruce Wayne froid et fatigué, blasé voire désespéré... et une fois de plus confronté à un Joker, qui en tant qu'antithèse et Némésis du chevalier noir de Gotham s'avère être une mauvaise herbe des plus coriaces !
On a offert au maestro italien les plus beaux jouets de DC Comics, et force est de constater qu'il a réalisé un Batman très bien pensé et très bien référencé : on sent le travail de Christopher Nolan sur le fond, mais on ne renie pas pour autant l'Art Déco de Tim Burton ou le vigilante urbain de Frank Miller. Et si le Joker s'incarne dans les traits de Heath Ledger, c'est bien bien une nouvelle Harley Quinn qui est mise en scène donc une nouvelle relation entre elle et son idole (la transfuge de l'anime étant plus que jamais atteinte du syndrome de Stockholm ^^).
La grande force de cette 1ère partie, mais aussi la grande faiblesse, c’est qu'au final tout reste ouvert : Bruce Wayne agit-il en justicier pour sauver une enfant ou en tant que père pour sauver son enfant ? D'où vient la brouille entre le Joker et Harley Quinn qui l'un comme l'autre ne dévoilent rien de leurs intentions ? Et quelle place occupe Catwoman dans ce drame à part hanter en lingerie fine la chambre à coucher de notre anti-héros préféré ??? Tout est possible pour la 2e partie qui devra être à la hauteur de nos attentes...



Dernière édition par Albéric le Ven 22 Juin - 21:45, édité 1 fois

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Enrico Marini, The Dark Prince Charming

Message par Albéric le Ven 22 Juin - 21:45


Résumé tome 2 :
Batman remue désespérément la ville de Gotham pour trouver des traces de la petite Alina, sa fille présumée, enlevée par son pire ennemi, le Joker.
Mais le clown psychopathe se moque pas mal de l'homme chauve-souris : pour lui, c'est Bruce Wayne qui détient la clé de son problème.
Et le Joker est prêt à tout pour satisfaire les besoins de sa bien-aimée Harley Quinn. Même à sacrifier la vie d'une petite gamine. Car comme il le dit lui-même : « C'est dans les contes de fées que les histoires finissent bien... et ceci n'en est pas un ! »



Dans cette 2e partie du récit intitulé "The Dark Prince Charming", la frontière entre Bruce Wayne et le Batman est plus ténue que jamais !!!
Le Joker veut le diamant dénommé le Chat Bleu pour faire plaisir à Harley Quinn, Batman le veut pour sauver Alina qui otage du Joker est ou n'est pas sa fille, Catwoman le veut parce qu'elle est Catwoman et qu'il s'agit du Chat Bleu... Le Joker égal à lui-même est l'agent du chaos, mais mine de rien on met en parallèle et en relief la relation Joker / Harley Quinn et la relation Batman / Catwoman... Au final est-ce un père tourmenté ou un justicier masqué qui est prêt à tout et au reste pour sauver une enfant du chaos rampant ?
Le deux dernières pages, écho des deux premières pages, sont magistrales en retournant tout le récit en peu de mouvement : Enrico Marini est un artiste suffisamment puissant pour changer à jamais la face du Batmanverse, mais est-ce que DC Comics a assez de cran pour le laisser faire ???
Spoiler:
Alina justicière en devenir qui veut dépasser à l'Inspecteur Gordon et égaler le chevalier noir intègre la Batman family par la grande porte, mais n'est-elle pas finalement la fille du Joker ? WAOUH !!!

Scénario : Marini je t'aime ! Dessins : Marini je t'aime !! Couleurs : Marini je t'aime !!!

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Enrico Marini, The Dark Prince Charming

Message par Sieben le Dim 24 Juin - 8:24

Ce T2 reçoit des critiques mitigées mais moi j'ai bien aimé, rien que pour le dessin. Il reste avant tout un grand spectacle. Batman est un peu le seul super héros américain que j'arrive à encadrer et depuis le temps que j'attendais de le voir en format franco-belge, je n'ai pas été déçu avec Marini.
Le dénouement ne casse pas des briques mais franchement c'est largement mieux que les trois quarts des comics sur le justicier noir. La fin est super ambiguë en plus je trouve, le lecteur se dit qu'en fait Alina est la fille de
Spoiler:
Joker
mais dans mon esprit, pas forcément. C'est tendancieux, assez ouvert. Limite cette histoire appelle à une suite, en tout cas je kifferai une nouvelle collaboration Batman/Marini pour une suite directe au Dark Prince Charming. Par contre, que devient Archie ? D'autres questions restent également en suspens... dommage.
avatar
Sieben
Navarque de la flotte macédonienne

Date d'inscription : 12/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Enrico Marini, The Dark Prince Charming

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum