David Gemmell
L'inscription donne accès aux sections Fantasy, SF, Historique, Ciné et Télé.

Deng Zhihui & Zheng Jianhe, Vers l'Ouest

Aller en bas

White Square Deng Zhihui & Zheng Jianhe, Vers l'Ouest

Message par Albéric le Mer 27 Sep - 19:43


Résumé tome 1 :
Le ciel gronde au-dessus du mont Tian Yu, et d'étranges rayons de lumière percent entre les nuages noirs... Son marteau à la main, le roi-fragon attend que l'armée du ciel surgisse. Il sait pourquoi elle vient : les dieux cherchent à s'emparer de la flamme sacrée cachée dans la montagne. Il ne peut pas les laisser faire, ce serait une catastrophe. Aidé de Loup Blanc, un jeune démon inexpérimenté, il va tout faire pour les en empêcher et mettre la flamme sacrée en sécurité. Commence alors un périple dantesque : Vers l'Ouest !


Alerte Rouge, œuvre à découvrir et pas seulement par les professeurs documentalistes de France et de Navarre ! Les auteurs Zheng Jianhe et Deng Zhihui se lancent avec cette série dans une entreprise démesurée : écrire la suite de La Pérégrination vers l'Ouest, l'un des quatre grands classique chinois donc l'une des histoires les plus lues et les plus connues au monde ! Personnellement je crois qu'on avait plus vu ça depuis Eugammon de Cyrène qui avait bouclé le cycle troyen en écrivant la Télégonie qui constitue la suite et la fin de l'Odyssée...
Depuis qu'un saint homme, un dragon et trois démons ont ramené du paradis de l'ouest la flamme sacrée, la paix et la prospérité règnent sur tous les peuples humains et non-humains de Chine. Mais la tribu céleste veut être la seule à en bénéficier et se lancent à l'assaut de Mont Tian Yu pour récupérer la flamme sacrée que Bouddha a arraché à leurs griffes pour la confier aux vaillants et intègre hommes-dragons... La lutte est féroce entre l'armée du ciel de Shakra menée par le général Shen aux Trois Yeux (oh, on dirait Raoh d'Hokuto no Ken ^^) et l'assassin Guanyin (oh, on dirait Yuda d'Hokuto no Ken ^^), et les hommes-dragons qui préfèrent périr et être privés de réincarnation que de faillir à leur mission... Les survivants du massacre doivent continuer leur route coûte que coûte car ils sont porteurs des derniers espoirs de l'humanité : Loup Blanc le démon mineur qui a accédé à l’humanité est désormais détenteur de l'esprit de la Bête et de l'esprit du Dragon, mais seul contre tous réussira-il là où Prométhée a échoué ??? To Be Continued !!!
Par un coup de baguette magique les auteurs abolissent les frontières entre les légendes occidentales et les légendes orientales, et par la grâce de la mythologie comparée on retrouve les thématiques universelles du Héros aux mille et un visages et de la lutte des classes : les sûtras bouddhiques sont remplacées par une flamme sacrée, et j'ai bien vu où auteurs voulaient en venir avec ces crevards divins qui veulent priver la création du savoir, de la sagesse et de la vérité... Car oui, malgré la chape de plomb qui s'est abattue sur la création culturelle hongkongaise, les auteurs parviennent à faire la nique au Parti Communiste Chinois au nez à la barbe dudit Parti Communiste Chinois : ils sont tous les deux autant géniaux qu'iconoclastes, et vu que les deux auteurs multitâches collaborent constamment à toutes les tâches et changent souvent de pseudo il y a sûrement anguille sous roche pour passer à travers les mailles de la censure... Et à bien des niveaux les deux auteurs connus pour leurs œuvres d'heroic fantasy basculent dans le shenmo (l'équivalent asiatique de la high fantasy tolkienienne ^^) en marchant dans les pas du génial et iconoclaste réalisateur hongkongais Tsui Hark ! (ah ça oui, on est à des années lumières de Le Geek, sa blonde et l'assassin ^^)
Alors oui barrière culturelle oblige pour les occidentaux le Shenmo a toujours eu un côté kitsch, mais les graphismes entièrement en couleurs sont très chouettes avec un charadesign réussi et un découpage abouti : je pense qu'on sans doute plus proche des comics occidentaux que des mangas japonais, même si la touche Miyazaki se fait agréablement sentir (remember Conan, fils du futur, Princesse Mononoké, Le Voyage de Chihiro...) : j'adore cette vision du monde qui abolit les frontières et les différences entres bêtes et hommes, dieux et démons... L'important n'est pas ce qu'on est, mais ce qu'on fait !
Moi, j'ai fait mon taf en présentant cette super série : maintenant c'est à vous de faire fonctionner le bouche à oreilles... blink

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Deng Zhihui & Zheng Jianhe, Vers l'Ouest

Message par Sieben le Jeu 28 Sep - 12:02

En tout cas tu m'as donné envie de m'y intéresser. Il faut que je le feuillette en librairie avant de me lancer. Un manga tout en couleur est suffisamment rare pour que cela déclenche l'intérêt.

Sur PlanèteBD la critique est bonne mais la note est mauvaise. C'est bizarre.
http://www.planetebd.com/manga/urban-china/vers-l-ouest/-/34216.html
avatar
Sieben
Navarque de la flotte macédonienne

Date d'inscription : 12/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Deng Zhihui & Zheng Jianhe, Vers l'Ouest

Message par Albéric le Jeu 28 Sep - 18:16

Sieben a écrit:En tout cas tu m'as donné envie de m'y intéresser. Il faut que je le feuillette en librairie avant de me lancer. Un manga tout en couleur est suffisamment rare pour que cela déclenche l'intérêt.

Sur PlanèteBD la critique est bonne mais la note est mauvaise. C'est bizarre.
http://www.planetebd.com/manga/urban-china/vers-l-ouest/-/34216.html
tu sais les bizarreries chez les prescripteurs d'opinions, c'est leur pain quotidien hein

sinon tente ta chance...


Dernière édition par Albéric le Dim 12 Nov - 19:41, édité 3 fois

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Deng Zhihui & Zheng Jianhe, Vers l'Ouest

Message par Albéric le Sam 11 Nov - 9:11


Résumé tome 2 :
Le jeune Loup Blanc s’est vu confier une mission des plus périlleuses : amener la flamme sacrée au Paradis de l’Ouest afin d’éviter que les dieux ne mettent la main dessus. La route risque d’être semée d’embûches car tous les habitants du ciel sont à ses trousses et même si l’esprit du dragon coule dans ses veines, il ne pourra s’en sortir seul. Son unique espoir : retrouver Xuanzang, le moine au cœur pur qui avait déjà fait le voyage seize ans plus tôt. Mais encore faudrait-il que ce dernier accepte de repartir…


Dans ce tome 2 nous suivons Loup Blanc livré à lui-même, traqué par les dieux, et découvrant les us et coutumes de cette espèce bizarre qu’est l’humanité…Qu’est-ce qu’il est subtile donc délectable le doux parfum du doute à la Philip K. Dick : l’animal persuadé d’être un homme est possédé par un dragon. Qu’est au final qu’est vraiment Loup Blanc qui occupe une place unique dans la création ? Le démon est dessiné comme un être humain car il se voit comme un être humain, mais si on laisse la moindre place au doute rien n’est moins sûr… ^^
Il était une fois un jeune moine que les dieux missionnèrent pour ramener du Paradis de l’Ouest la Flamme Sacrée et établir dans l’Empire du Milieu la paix et la prospérité (parce qu’ils étaient trop lâches et trop paresseux pour le faire eux-mêmes). Pour réussir il traversa mille enfers, et comme c’était un Saint Homme il n’eut de cesse de faire de ses ennemis des amis… C’est ainsi qu’unis, hommes, démons et dragons accomplirent l’impossible, mais de retour dans l’Empire du Milieu les dieux lui ont demandé d’abandonner ses compagnons au triste sort qu’ils leur réservaient. Par peur de l’autorité et de l’ordre établi il obtempéra, mais grassement rétribué pour sa trahison le cœur et l’âme du jeune homme moururent… Xuanzang passa ainsi des années et des années à boire des alcools forts et à batifoler avec des courtisanes non-humaines, et quand Loup Blanc traqué par les sicaires divins frappe à sa porte et le supplie à genoux de l’aider à ramener la Flamme Sacrée au Paradis de l’Ouest son cœur et son âme se déchirent à nouveau… Les auteurs étendent à l’infini ses tourments intérieurs, mais que peut-il faire quand l’univers tout entier lui offre une seconde chance, celle de devenir plus grand et plus noble pour à nouveau accomplir l’impossible ? C’est décidé, non pour le peuple mais pour lui-même Xuanzang sera le champion de l’humanité contre les divinités… La guerre est déclarée et rien ni personne ne pourra le détourner de la voie qu’il a choisi d’arpenter ! Taoist Cannon Fist : ATATATATATATATATAT !!!



Si je suis impressionné par Xuanzang qui entre directement au Panthéon des personnages les plus badass de tous les temps, mais je n’oublie pas pour autant des graphismes très aboutis et très soignés qui alternent un style comics de belle qualité et un hyperréalisme qui déchire quand le récit passe en mode « serious business ». Et dans ledit récit la place prise par les mots « rêves » et « espoirs » est primordiale, car les déclarations empruntées à Matin Luher King contrastent violemment avec les discours suprématistes édictés par l’ordre divin et les discours officiels qu’on nous balance à la gueule depuis l’avènement du TINA reagano-thachérien…
Au final les auteurs sont fous à lier ! Si jamais la censure chinoise pige le truc en remplaçant les dieux par les ploutocrates du parti communiste chinois et la flamme sacrée par la modernité occidentale, ils sont bons pour la prison (si vous voulez aider la démocratie à un jour exister en Chine, lisez et achetez cette série !)… Mais j’imagine qu’ils ont déjà tâté le terrain avant d’emprunter ce chemin : comment un commissaire littéraire pourrait-il penser qu’un comic fantasy puisse se muer en manifeste anarchiste et déclarer la guerre à la ploutocratie mondialisée hein ?
J’ai toujours rêvé d’un mix entre les mangas à la Saint Seiya et les comics à la X-Men (ben oui quand Loup Blanc se lance dans un Pegasus Rolling Crash, je kiffe à mort ^^), et pour ne rien gâcher les qualités scénaristiques et graphiques sont au rendez-vous : c’est fait, je suis mort et au paradis des geeks !


Dernière édition par Albéric le Mer 30 Mai - 10:10, édité 1 fois

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Deng Zhihui & Zheng Jianhe, Vers l'Ouest

Message par Albéric le Dim 12 Nov - 19:44

même le booktrailer est cool !

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Deng Zhihui & Zheng Jianhe, Vers l'Ouest

Message par Albéric le Sam 16 Déc - 7:59

Je continue la série en scan : les personnages de Saint Seiya déboulent dans le film L'Auberge du Dragon version dark fantasy... Et puis Guanyin le maître assassin, c'est tous les méchants de Saint Seiya à lui tout seul ! ^^



Dernière édition par Albéric le Mar 29 Mai - 21:07, édité 1 fois

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Deng Zhihui & Zheng Jianhe, Vers l'Ouest

Message par Sieben le Sam 16 Déc - 12:41

Tu m'as définitivement convaincu de m'y mettre. Je n'ai pas trouvé de scan VF pour le moment. Tu sais s'il y a un nombre de tomes annoncés ou si c'est en fonction du succès commercial ? En tout cas, pas beaucoup de critiques pour le moment, la série est arrivée chez nous sur la pointe des pieds.
avatar
Sieben
Navarque de la flotte macédonienne

Date d'inscription : 12/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Deng Zhihui & Zheng Jianhe, Vers l'Ouest

Message par Albéric le Sam 16 Déc - 15:41

Sieben a écrit:Tu m'as définitivement convaincu de m'y mettre. Je n'ai pas trouvé de scan VF pour le moment. Tu sais s'il y a un nombre de tomes annoncés ou si c'est en fonction du succès commercial ? En tout cas, pas beaucoup de critiques pour le moment, la série est arrivée chez nous sur la pointe des pieds.
1) les auteurs ne sont pas des habitués des séries fleuves
2) on suit une quête, donc une histoire avec un début, un milieu et une fin donc on est à l'abri des déviances des shonens mainstream à rallonge des années 2000
3) perso je lit en VO, mais comme c'est de l'anglais hongkongais ça passe tout seul  (mis à part la transcription des noms)

Coincée entre anarchistes démoniaques et terroristes divins, la Team Loup Blanc guidée par un moine badass en mode vengeance doit rejoindre le Paradis de l'Ouest pour offrir l'Espoir aux peuples du monde entier... le pied total !
le dernier twist en date, c'est quand l'assassin divin se fait dessus quand il tombe sur un enfant faisant apparaître une svastika de feu en rappelant à son opposant le bon vieux temps des grosses bastons d'antan ^^

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Deng Zhihui & Zheng Jianhe, Vers l'Ouest

Message par Albéric le Dim 21 Jan - 21:26

ALERTE SUPRACOOLITUDE !!!


__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Deng Zhihui & Zheng Jianhe, Vers l'Ouest

Message par Albéric le Dim 4 Fév - 11:33


__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Deng Zhihui & Zheng Jianhe, Vers l'Ouest

Message par Albéric le Mer 28 Mar - 18:54


Résumé tome 3 :
L'entêtement de Loup Blanc finit par convaincre Xuanzang de le suivre dans sa quête. Ce moine ayant déjà fait le voyage vers le Paradis de l'Ouest seize ans auparavant, il sait quels dangers les y attendent : pour survivre, il va leur falloir s'armer de courage et peut-être même recruter d'autres guerriers...


Dans ce tome 3 pour rejoindre le paradis il va falloir traverser l'enfer, et Loup Blanc et Xuanzang préparent une odyssée dont nul ne peut redevenir indemne... le saint badass refuse de laisser quoi que soit derrière lui, donc il oblige son prisonnier Ao Xué, troisième prince du Clan des Dragons de Donghai, à l'accompagner de nouveau vers l'ouest, non sous la forme d'un cheval blanc mais sous son apparence de prince démon désormais hippophobe (prince démon c'est vite dit, car on décrit fort bien les symptômes de la sociopathie des pervers narcissiques)... Car les dieux ne sont désintéressé de son sort, et sa punition et sa malédiction n'ont pas été levées mais le saint badass n'a pas renoncé à trouver la paix en apportant la repentance donc la rédemption à l'assassin des siens... Car ne n'est pas la trahison des dieux qui a fait de lui ce qu'il est devenu, cette dernière n'a fait que le ramener en arrière quand le prince démon a massacré sa femme et son fils et que le cancer de la haine est entré dans son coeur : n'ayant jamais su l'éteindre, il essaye de le canaliser de le maîtriser pour aller de l'avant...
La première étape de leur voyage est un remake du horrifico-fantastique de L'Auberge du Dragon, ou de L'Auberge rouge pour les non familiers de la culture asiatique... Mais la team Loup Blanc fait-elle face à la folie des hommes, à la folie des démons, ou à la folie des dieux qui les ont tous abandonnés à leur sort... Lynchés par une foule haineuse et superstitieuse, les membres d'une famille se sont transformés en démons dans le cycle de la réincarnation et se vengent en torturant, assassinant et dévorant les voyageurs de passant par leur établissement : que des classiques avec des ogres anthropophages, des scolopendres géants, des sorcière métamorphes dévoreuses d'hommes !
Chassez le naturel il revient au galop : il s'agit d'un tome grim et gritty voire gore et trash, du coup je ne peux plus conseiller la série à tous les publics, même si on reprend beaucoup de thématiques humanistes des films fantastiques de Tsui Hark car jusqu'au bout du bout le saint badass essaye de sauver ses adversaires d'eux-mêmes donc de la damnation éternelle...
L'histoire est très cool, les personnages sont très fun, les dessins tous en couleurs de Zheng Jianhe sont extrêmement plaisants, et pour ne rien gâcher complètement sublimés par les peintures de Deng Zhihui quand les deux compères passent en mode serious business. le tome 4 promet du lourd puis qu'avec le déchaînement de pouvoir et de violence dont on fait preuve Xuanzang, Loup Blanc et Ao Xué les assassins de Guanyin on retrouvé leurs traces... de petits détails en gros non-dits on nous prépare un truc de ouf autour de Son Gokû / Sun Wukong, car le saint badass compte retrouver et rassembler tous ses compagnons de son précédent voyage en occident. Et puis un certain Siddhartha Gautama est appelé à jouer le même rôle d'Aiolos le Chevalier d'Or du Sagittaire dans Saint Seiya ^^

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Deng Zhihui & Zheng Jianhe, Vers l'Ouest

Message par Albéric le Mar 29 Mai - 21:05


Résumé tome 4 :
Loup Blanc, Ao Xué et Xuanzang sont à peine sortis de l'auberge démoniaque que de nouveaux ennuis les attendent. Les émissaires de Shakra ont retrouvé leur trace, et chacun d'entre eux est redoutable. En infériorité numérique et avec Loup Blanc toujours aveugle, le combat va être difficile. Ao Xué pourrait faire la différence, mais peut-on vraiment compter sur lui ?


Avec ce tome 4 le gros kif continue ! Il y a 3 manières de lire Vers l'Ouest :
- une relecture antisystème d'un des plus grand mythe de l'humanité (et les auteurs fliqués par le PCC sont fous à lier de prendre de tels risques face à la censure dictatoriale de leur pays)
- une saga shenmo, l'équivalent asiatique d'un épopée la High Fantasy...
- un Saint Seiya chinois, et les clins d’œil à ma saga culte sont si nombreux et si talentueux que cela en devient vertigineux !
Les huit gardiens du ciel tombent à bras raccourcis sur le démon Loup Blanc, le dragon Ao Xué et le saint homme badass Xuanzang (mdr le disciple qui est à donf et son mentor qui lui raconte peu ou prou n'importe quoi pour l'occuper et pouvoir respirer ^^). A grand renfort de cosmoénergie les forces auraient pu s'égaler quand Guanyin l'assassin divin décide de précipiter les choses... L'odyssée aurait pu s'achever ici : oui mais non, Prométhée, euh pardon le Chevalier d'Or du Sagittaire, euh pardon Siddhartha Gautama, revient d'entre les morts pour sauver ses héritiers protecteurs de la flamme sacrée : OMG qu'est-ce que c'est que ces oufissimes planches super-héroïques ??? Les sicaires du ciel battent en retraite, et les pions sont mis en place sur l'échiquier (Gandalf Copyright) : la Team Loup Blanc démarre son long chemin au cœur des ténèbres sur la route des démons où les attendent anciens ennemis et nouveaux compagnons... Au paradis le Saga shenmo sort contraint et forcé de sa convalescence pour retrouver la flamme sacrée, tandis qu'en enfer les rois-démon Luo Hou, Vepacitti, Po Zu et Kharakantha font une trêve pour déclarer la guerre au ciel ! To Be Contined !!!

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Deng Zhihui & Zheng Jianhe, Vers l'Ouest

Message par Sieben le Mer 25 Juil - 15:24

Merde ! Je poste ça ici désolé. Albéric, tu avais posté sur le forum (il y a de ça plusieurs mois...) une vidéo youtube sur une série animée japonaise qui m'intéressais, mais je ne retrouve plus le nom ni de quoi ça parlait. C'était un truc un peu fantastique je crois, animation récente, avec un combat au sabre il me semble dans la BA... tu ne me rafraîchirai pas la mémoire ? J'ai beau éplucher le forum, et faire des recherches Google, je ne retrouve pas le titre. Je sais juste que tu l'avais posté ici sur le forum et que l'animation avait l'air bien chiadé.
avatar
Sieben
Navarque de la flotte macédonienne

Date d'inscription : 12/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Deng Zhihui & Zheng Jianhe, Vers l'Ouest

Message par Albéric le Jeu 9 Aoû - 17:59

Drifters ? (Portal Fantasy)
Kabaneri of the Iron Fortress ?? (invasion zombie steampunk)

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Deng Zhihui & Zheng Jianhe, Vers l'Ouest

Message par Sieben le Ven 10 Aoû - 17:14

Drifters ! C'est ça ! Merci beaucoup. Je vais me mater ça à l'occasion, gros potentiel cette série à vue d’œil.
avatar
Sieben
Navarque de la flotte macédonienne

Date d'inscription : 12/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Deng Zhihui & Zheng Jianhe, Vers l'Ouest

Message par Albéric le Sam 11 Aoû - 15:09

je poursuis la série en scan et quelle coolitude !

Le Saint Homme part dans une nouvelle odyssée à la conquête de l'impossible, mais seul il ne peut rien... L'union faisant la force, c'est tout naturellement qu'il rassemble ses anciens compagnons de route (j'adore les histoires de groupes qui se reconstituent) mais leurs nouveaux exploits sont tous voués à l'échec puisque Sun Wu Kong / Son Goku n'est plus, massacré par des divinités aussi injustes que cruelles... Cette suite du mythe fondateur est donc bien une reprise de la Quête du héros aux mille et un visage : pour que justice soit faite sur la terre comme au ciel, Loup Blanc va devoir se hisser à la hauteur du légendaire Roi des Singes !
Dans le chapitre « Goodbye Sun Wu Kong », les auteurs nous offre une version du personnage plus cool et badass que jamais, croisement improbable entre Dracula et King Kong qui aboutit à un mélange entre Végéta et un karatéka de Hokuto no Ken !!! ^^


Spoiler:
malgré tous leurs efforts les compagnons de Loup Blanc n'arrivent pas à ramener leur ancien compagnon à la vie malgré leur victoire sur le Roi Dragon de l'Océan du Sud, celui qui retenait son âme de feu prisonnière en dessous des flots et qui  naguère vainquit Bouddha... Ce n'est pas la fin, c'est le commencement car l'histoire de l'humanité est faite d'héritages et de gens suffisamment passionnés pour les porter ! Et nombreux et passionnés sont les héritiers de Sun Wu Kong / Son Goku ! ça va chier pour les divinités du PCC !!!

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Deng Zhihui & Zheng Jianhe, Vers l'Ouest

Message par Albéric le Sam 25 Aoû - 15:24


Résumé tome 5 :
Loup Blanc, Ao Xué et Xuanzang ont survécu au combat contre Guanyin. C'était pourtant loin d'être gagné, car même à trois contre un, ils n'étaient pas de taille. Au final, ils ne doivent leur salut qu'à l'intervention providentielle de Tathâgata. Ils vont avoir besoin d'aide pour continuer leur quête, et alors qu'ils arrivent enfin au point de départ de la route du démon, ils vont donc chercher l'inégalable Zhu Bajie...


La Team Loup Blanc guidée par le saint homme badass Xuanzang commence son périple sur la route des démons, et leur première étape est la ville de montagne des cochons géants pour recruter ce bon vieux Zhu Bajie... Mais celui qui aurait dû en être le leader en est le larbin, et quand son frère usurpateur Zhu Yonglie les prend au piège pour les tuer et leur ravir la flamme sacrée il doit choisir entre la soumission ou la rébellion : à l'image du tome 2, les auteurs étendent longuement les tourments intérieur du disciple Zhu Bajie traumatisé par les mêmes événements que son mentor et soumis aux mêmes tourments. Mais grâce à la force de l'espoir et l'amitié le sympathique cochon garou retrouve sa cosmoénergie et le légendaire râteaux à neuf dents change de camp !
On passera sur quelques gimmicks vidéoludiques, mais on notera que les auteurs reprennent le même combo que dans "Le Geek, sa blonde et l'assassin" avec un vrai-faux gentil boloss, un vrai-faux méchant beauf et une petite garce avide de grosses teubs qui manipule les deux pour obtenir le beurre, l'argent du beurre et des grosses teubs (et avec ses histoires de transformations en hulks porcins cela peut vite finir en grand n'importe quoi ! ^^)... La différence étant que le problem solver n'est plus un serial killer misophobe mais un saint homme badass (fortement membré et tombeur de meufs humaines et inhumaines semble-t-il ^^)...
Pendant que l'empereur du ciel et les rois asuras aiguisent leurs armes pour la guerre totale, Xuanzang envoient chier les uns et les autres pour guider humains, démons et dragons vers une troisième voie, celle qui selon les nombreux et hauts placés cultistes de Ronald Reagan et de Margaret Thatcher n'existe pas, n'a jamais existé et n'existera jamais...
Le cliffhanger de fin est génialement terrible et terriblement génial : le Général Céleste de l'Est charge son meilleur assassin de tuer Xuanzang, et il s'agit de Sha Wujing le guerrier des sables ancien disciple et compagnon d'armes du saint homme badass... Prochain épisode l'histoire du petit démon qui devint un grand homme et qui pour sauver ses amis se rebella contre les dieux pour devenir l'espace d'un instant presque aussi fort qu'eux ! Have you ever feel your cosmo ? ^^




En bref les meilleurs auteurs de comics hongkongais passent un mythe universel à la moulinette pour déclarer la guerre à la ploutocratie mondialisée : Oh Yeah !!!

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Deng Zhihui & Zheng Jianhe, Vers l'Ouest

Message par Sieben le Dim 26 Aoû - 8:40

Je n'ai lu que les 2 premiers tomes pour l'instant. Je ne suis pas rentré dans l'histoire plus que ça mais c'est uniquement parce que j'ai un peu de mal à me passionner pour la mythologie et les contes chinois. Je retiens surtout les dessins, un exemple, un modèle à mettre en avant pour tous ceux qui pensent que le manga (et surtout le manga chinois) est derrière en terme de level les européens ou les américains. Les mecs mettent la pâté à 95% des dessinateurs de comics USA. Dommage que ce ne soit pas un format un poil plus grand, type Kanzenban.
avatar
Sieben
Navarque de la flotte macédonienne

Date d'inscription : 12/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Deng Zhihui & Zheng Jianhe, Vers l'Ouest

Message par Albéric le Dim 26 Aoû - 9:44

Dommage que ce ne soit pas un format un poil plus grand, type Kanzenban.
tout à fait et les autres séries des auteurs sont à l'avenant, et pas mal d'artistes yankees sont en effet surcôtés juste parce qu'ils bénéficient d'un force de frappe médiatique pour ne pas dire marketing...

il y a aussi un artiste philippin qui fait de l'urban fantasy super stylée !


__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Deng Zhihui & Zheng Jianhe, Vers l'Ouest

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum