David Gemmell
L'inscription donne accès aux sections Fantasy, SF, Historique, Ciné et Télé.

Yanai Takumi & Sao Satoru, Gate, au-delà de la porte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

White Square Yanai Takumi & Sao Satoru, Gate, au-delà de la porte

Message par Albéric le Mar 27 Déc - 22:48


Avec Gate, au de-là de la porte, nous sommes dans un manga seinen dédié à la Portal Fantasy à la Stargate !
Un empire high fantasy décide de continuer son expansion en ouvrant une porte entre les dimensions… pour se retrouver au beau milieu du quartier de Shinjuku à Tokyo la capitale du Japon ! Orcs, trolls, chevaucheurs de reptiles ailés, légionnaires et chevaliers ne font pas le poids face à une armée moderne avec mitraillettes, bazookas, blindés et hélicoptères… et la tuerie continue de l’autre côté du portail lors de la Bataille de la Plaine d’Alnus où le retorse empereur à fait convier l’intégralité des troupes de ses alliés pour qu'elles s'y fassent tailler en pièces...

Nous suivons l’évolution des événements essentiellement à travers les tribulations du lieutenant otaku Yôji Itami et l’auteur cultive constamment l’ambigüité suivante : est-il un héros génial qui se fait passer pour une feignasse, ou est-il une feignasse géniale qui se fait passer pour un héros ? Dans les deux cas, on se retrouve avec la version bidasse de Gaston Lagaffe et c’est très cool ! ^^
Sinon on nage allègrement dans le fan-service : les otakus seront en terrain connus avec tous les gimmicks possible et imaginables de Donjon & Dragon et des grandes franchises JRPG, un catalogue des clichés des mangas ecchi à tendance harem et pas mal de cases nichons, fesses, culottes et founes (et quelques scènes qui ne dépareillerait pas dans un manga pornographique, mais moins que dans Fairy Tail…). Mais dès que je me disais que le côté érotique commençait à phagocyter la série, on repassait en mode serious business avec des thèmes vachement intéressants sur les conséquences politiques, économiques et culturelles résultant de la découverte d’un autre monde… Côté monde High Fantasy, les pacifistes de la princesse Pina Co Lada essayent de faire cesser les hostilités car ils savent que leur civilisation est sursis face à tel ennemi et les bellicistes du prince Zorzal El Caesar essayent de relancer les hostilités pour tirer les marrons du feu quittes à être de nouveaux Seigneurs des Cendres ; côté monde High Tech le gouvernement japonais reproduit le modèle néocolonialisme américain à la lettre tandis que les grandes puissances complotent pour remporter le jackpot à sa place… Entre l’Empire et le Japon du début XXIe siècle, c’est un peu le Japon et les Etats-Unis du début du XXe siècle : il leur faudra échapper aux démons du totalitarisme, de l’impérialisme et du colonialisme (et c’est pas gagné avec un César qui se prend pour un Staline, et un défilé de politiciens tous plus incompétents les uns que les autres, car incapables de penser à autre chose que leur réélection, et des journalistes tous plus détestables les uns que les autres, car toujours à la recherche du scandale qui fera le buzz et qui boostera l’audience donc leurs carrières… Soupirs…)
Le scénariste Takumi Yanai adapte un roman et cela se sent (2 séries de 5 light novels en fait), mais il est ici sur la corde raide entre super idées et fanservice des familles (sans doute parfaitement assumé puisqu’il se moque largement de la culture otaku en cours de route ^^), et cela restreint malheureusement le public auquel peut se destiné cette série… Mais perso, moi je m’amuse bien ! ^^
Sinon les dessins de Satoru Sao très sont cools, avec des scènes de bataille de très bonne facture et des décors particulièrement réussis dans lesquels évoluent des personnages eighties / nineties très plaisants à suivre…



Dernière édition par Albéric le Lun 16 Jan - 22:36, édité 1 fois

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Yanai Takumi & Sao Satoru, Gate, au-delà de la porte

Message par Albéric le Dim 1 Jan - 20:36


Résumé tome 1 :
20XX, un été dans le quartier de Ginza en plein cœur de Tokyo, une mystérieuse porte donnant sur un monde parallèle apparaît brusquement. De celle-ci surgissent des monstres et des soldats d'un autre temps. Les Forces japonaises d'autodéfense, les FJA, interviennent et s'installent ensuite dans cet autre monde pour y entreprendre une mission d'exploration...



Dans ce tome 1, après avoir brillé par son héroïsme en portant secours aux civils en se rendant à une convention de fanzines, Yôji Itami est promu, muté dans le territoire spécial et affecté à la tête de la 3e patrouille d’exploration du nouveau monde… En se portant au secours des villageois indigènes de la localité de Coda, lui et ses camarades repoussent un dragon cracheur de feu (fort bien dessiné par ailleurs), et se retrouvent avec tout plein de réfugiés sur les bras… Parmi eux Tuka Luna Marceau (on t'a reconnu Deedlit de Lodoss ^^), une elfe âgée de 165 ans atteinte de Syndrome de Stress Post Traumatique, Rory Mercury, une apôtre du Dieu de la Mort âgée de 961 malgré son apparence de gothic lolita, Lelei La Lalena une apprentie magicienne de 15 ans ressemblant comme deux gouttes d’eau à Rei Ayanami de Neon Genesis Evangelion… ^^
Pendant ce temps la princesse Pina Co Lada et ses Chevalières de la Rose qui enquêtent sur « les hommes en vert » qui ont vaincus leurs armées se retrouvent assiégées dans la cité d’Italica par les déserteurs devenus pillards quand arrive la fine équipe de notre antihéros venue se faire du pognon en revendant des écailles de dragon… To Be Continued ! ^^


Dernière édition par Albéric le Dim 1 Jan - 20:41, édité 1 fois

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Yanai Takumi & Sao Satoru, Gate, au-delà de la porte

Message par Albéric le Dim 1 Jan - 20:38


Résumé tome 2 :
La ville d'Italica est sur le point de tomber aux mains de bandits. C'est alors qu'arrive la troisième patrouille de reconnaissance du lieutenant Itami pour prêter main-forte aux troupes de la princesse Piña Co Lada...


Ce tome 2 est largement consacré à la Bataille d’Italica où s’en donnent à cœur joie Rory Mercury l’apôtre du Dieu de la Mort, les membres de la 3e patrouille d’exploration du lieutenant Yôji Itami et les renforts aéroportés possédés par le fantôme du Colonel Kilgore (remember la Chevauchée des Walkyries dans le film Apocalypse Now ^^).
La suite du tome est moins violente, avec notre antihéros victime d’un malentendu puisque quelques heures après l’armistice signé avec la Princesse Pina Co Lada il se fait méchamment passé à tabac par ses chevalières… La Princesse somme leur chef, Bozès Co Palesty, surnommé Lady Oscar par les membres masculins des FJA, de se faire pardonner à tout prix quitte à payer de sa personne… (Et c’est ainsi qu’elle déboule en nuisette dans la chambre d’Itami en pleine pyjama party avec la domesticité inter espèces du défunt comte d’Italica… mdr)
Dans le cadre du processus de paix, une délégation de l’autre monde est envoyée au Japon : To Be Continued ! (et le répertoire de notre feignasse célibataire ne contient que 2 contacts : son ex-femme Risa et le Ministre Tarô ^^)

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Yanai Takumi & Sao Satoru, Gate, au-delà de la porte

Message par Albéric le Dim 1 Jan - 20:40


Résumé tome 3 :
Itami revient au Japon accompagné de cinq habitantes de l’Empire, pour répondre aux questions du Parlement sur la situation dans le territoire spécial. C’est après un passage remarqué à la télévision qu’ils décident de prendre un repos bien mérité dans un onsen... mais c’est sans compter sur l’intervention des soldats américains, chinois et russes qui tentent désespérément de les capturer.


Ce tome 3 commence par l’audition d’Itami, Tuka Luna Marceau, Rory Mercury et Lelei La Lalena par la députée Kizuki Kôhara qui tient absolument à blâmer l’attitude et les résultats des FJA durant l’incident « Dragon de Feu » (encore un requin en talons aiguilles qui préfère défaire et critiquer que faire et supporter, parce c’est juste une saloperie de crevarde). Elle se fait ridiculiser publiquement et en direct live à la télévision : bien fait pour elle ! ^^
Suite à divers imprévus, Itami effectue une retraite stratégique chez son ex-femme Risa dessinatrice de doujinshis, où Pina Co La et Bosès Co Palesty découvre le monde merveilleux des mangas yaoi (manga érotiques mettant en scène des romances gays, à destination du public féminin ^^). Shopping à Harajuku et Shibuya, bains chauds et nuit arrosée, dépôt d’une gerbe de fleurs au mémorial de Ginza puis retour de l’autre côté du Portail… En fait tout l’intérêt du tome vient que derrière la banalité du quotidien se livre une guerre de l’ombre où les services secrets japonais font tout pout neutraliser les agents américains, russes et chinois qui veulent enlever les invitées de l’autre monde, et ces derniers ne reculent devant rien (la Maison Blanche faisant chanter le Premier Ministre japonais obligé de démissionner, sans parler du bain de sang d’Harakone !).
Néanmoins j’ai retiré 1 étoile à cause de quelques scènes de cul tendancieuses qui ont gâché ma lecture.

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Yanai Takumi & Sao Satoru, Gate, au-delà de la porte

Message par Albéric le Dim 1 Jan - 20:43


Résumé tome 4 :
Pina poursuit son rôle d'intermédiaire entre les forces d'autodéfense et l'Empire. Le Japon en profite pour afficher l'étendue de sa puissance militaire aux hauts responsables de l'autre monde afin de mener à bien les négociations en faveur de la paix. Pendant ce temps, une mystérieuse elfe en quête d'assistance pour sauver sa tribu d'un dragon cracheur de feu, fait son apparition à Alnus...


Ce tome 4 est décidément très bien rempli :
- il y a une partie économie limite néocoloniale, où les marchandises japonaises de plus en plus prisés par les habitants de l’autre monde permettent de rapatrier des quantités importantes de métaux précieux, où les employés indigènes s’interrogent sur les mystérieux « congés payés », et où tout le monde se rue sur un mystérieux produit appelé « PQ» (ajoutons l’ordinateur portable de Lelei La Lalena, le trafic de mangas yaoi initié par les Chevalières de la Rose, où les tapineuses des bordels de la capitale qui se ravitaillent en contraceptifs)
- il y a une partie politique limite néocoloniale, où au Sénat de l’Empire les diplomates japonais tentent de se frayer un chemin entre les pacifistes de la Princesse Pina Co Lada et les bellicistes du Prince Zorzal El Caesar (principal acteur d’un scène BDSM dont on aurait pu se passer) pour obtenir des réparations de guerres extravagantes, plus des concessions territoriales, plus des concessions minières (attention, le Japon a commencé comme cela en Chine à la fin du XIXe siècle pour finir avec 2 bombes atomiques sur le coin de la gueule à Hiroshima et Nagasaki !)
- mais il y a un côté tragicomique avec les mésaventures de Yao Haa Dushi (on t’a reconnu Pirotess de Lodoss ^^) l’elfe noire la plus malchanceuse du monde qui a été chargée par les siens de demander l’aide des « hommes en vert » pour se débarrasser d’un dragon manchot cracheur de feu (voir tome 1)
- il y a un côté action movie avec les FJA qui doivent s’imposer face aux cartels du crime des Gonzori, des Méduses, des Paramount et des Bessara pour pouvoir s’implanter dans la capitale impériale… Et au final c’est toutes leurs tapineuses qui demandent l’aide de la team Itami !
Sinon Lelei La Lalena applique les principes de Lavoiser à la pratique de la magie, et le résultat est détonnant : se dirige-t-on vers la conception d’Armes de Destruction Magiques ?

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Yanai Takumi & Sao Satoru, Gate, au-delà de la porte

Message par Albéric le Sam 27 Mai - 18:54


Résumé tome 5 :
Tremblement de terre terrible sur le territoire spécial. C'est en craignant pour la de son père, l'Empereur, que Pina décide d'aller l'avertir des futures secousses avec Itami. Malheureusement, alors que les premières négociations pour la paix entre le Japon et l'Empire sont sur le point de débuter, les FJA découvrent l'existence de Japonais kidnappés et réduits en esclavage. Leur réaction ne se fait pas attendre...


Ce tome 5 est encore un volume qui ne chôme pas ! Ah, ça fait du bien un manga qui ne réutilise pas sempiternellement les mêmes grosses ficelles… (suivez mon regard du côté des shonens mainstream à rallonge des années 2000)
La capitale de l’Empire est frappée par un séisme et « les hommes en vert » venus du Japon proposent leurs services de spécialistes en la matière. Toujours est-il qu’alors que le négociateur japonais entame des pourparlers avec l’Empereur, quand le Prince Zorzal déboule dans la salle du trône avec sa collection d’esclaves sexuelles, et parmi elles une rescapée japonaise de la Bataille de Ginza… Itami pète un câble et les choses dégénèrent alors gravement ! Résultat des courses ? Le Sénat rasé par des F-14 Tomcat et les cartes totalement redistribuées : Pina presse son père d’accélérer les négociations de paix pour ne plus avoir à affronter les terrifiantes machines de guerre des FJA, le prince Zorzal mise sur la peur et l’ignorance pour diviser et régner, quitte à réveiller la Bête Immonde car tous les fachos nationaux-socialistes se mettent à sortir du bois, et le prince Diabo part en quête d’alliés puissantes au-delà de la Porte (Américains, Russes, Chinois, faites votre choix ! ^^)… Et dans l’ombre jubile Thyuule, la reine des amazones-lapines brisée, humiliée et exploitée, mais qui pour assouvir sa vengeance a basculé du Côté Obscur pour amener l’Empire à la guerre totale qui l’anéantira… Même si les auteurs suivent le cahier des charges hollywoodiens des gentils occidentaux tous beaux tous propres, derrière les boobs, la Fantasy qui tâche et la grosse déconne on aborde sérieusement les problèmes des pays sous-développés confrontés aux games of thrones des puissances industrialisées !

Et en fin de tome c’est encore plus sérieusement qu’on s’attaque à la difficile question des troubles mentaux, au Japon un fléau… Tuka Luna Marceau qui s’auto-persuade toujours que son père à survécu au massacre de son village est confrontée à la réalité par l’elfe noire Yao Haa Dushi qui joue sa dernière carte pour obliger « les hommes en vert » à sauver son peuple. Elle bascule alors lentement mais sûrement vers la folie en identifiant Itami comme son père qu’elle cherche depuis des semaines et des semaines. Itami est profondément touché car il a déjà été douloureusement confronté au problème… Il était trop jeune pour avoir pu faire quoi que se soit pour sauver sa mère d’elle-même, mais désormais adulte il ira jusqu’au bout pour sauver Luna quitte à affronter seul duel Shooting Star le terrible dragon rouge responsable de ses Troubles de Stress Post-Traumatique… To Be Continued pour des tomes epicness to the max: coup d’Etat, révolution totalitaire, guerre civile, concours de magie, assassin légendaire et les Sept Mercenaires elfes noirs !
PS: et dire que tout cela est l’adaptation d’une série de light novels… j’aimerai vraiment lire ça en français un jour…

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Yanai Takumi & Sao Satoru, Gate, au-delà de la porte

Message par Albéric le Sam 27 Mai - 18:56


Résumé tome 6 :
Tuka ne parvient pas à assumer la mort de son père et refuse d'accepter la réalité... La seule solution pour la sauver est de tuer le dragon à l'origine de ses souffrances, mais Itami n'arrive pas à sauter le pas. Pendant ce temps, Noriko Mochizuki, une des rescapées des otages japonais de l'Empire, est agressée par la Lapine guerrière Delilah...


Dans ce tome 6, le lieutenant Itami, otaku adulescent, est toujours en charge d’une Elfe âgée de 165 ans qui le prend pour son père… Il veut absolument qu’elle ne subisse pas le même que sa mère qui s’elle enfoncée d’elle-même dans les ténèbres de la folie, mais il ne souhaite pas pour autant risquer la vie des hommes et des femmes sous son commandement. C’est donc seul qu’il décide de partir affronter du frère caché de Shooting Star, le terrible dragon rouge de la saga fantasy Lodoss, même si au final c’est tout son harem fantasy qui l’accompagne… Mais il ne sait pas que son courage a ému un vieux paysan mutilé pris en charge par les FJA, qui se révèle être le roi d’Elbe qui a survécu au massacre de la Bataille de la Porte et qui n’hésite pas à troquer les ressources de son royaume pour que toute l’armée japonaise parte à son secours ! Pendant ce temps, Delilah l’amazone lapine est manipulée pour assassiner Noriko l’esclave japonaise arrachée aux mains du Prince Zorzal tandis qu’Hitoshi infiltre les cuisines dudit Prince Zorzal… Le drame survient : d’un mal peut-il sortir un bien ?
Le gros délire du Stargate fantasy continue, et malgré les boobs et les petites culottes il y a pas mal de dialogues mine de rien très intéressants car très antisystèmes. On rencontre quantité de personnages typiquement corporate qui ne jurent que par le travail et la carrière et qui méprisent Itami mais aussi le jalousent car le flemmard qui fait passer ses loisirs avant son travail rallie tout le monde à sa cause… Ils n’ont pas compris que ce dernier était un altruiste qui ne jurait que la générosité alors qu’ils étaient tous des individualistes ne jurant que par l’argent roi. Autrefois on mettait sur un piédestal ceux qui donnaient le plus, aujourd’hui on met sur un piédestal ceux qui possèdent le plus (souvent après avoir pris pour ne pas dire avoir volé le plus) : Monde De Merde certes, mais il n’est jamais trop tard en changer !

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum