David Gemmell
L'inscription donne accès aux sections Fantasy, SF, Historique, Ciné et Télé.
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


Warren Ellis, No Hero

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

White Square Warren Ellis, No Hero

Message par Marv le Lun 7 Nov - 23:09


Il y a quarante ans, un groupe de justiciers est né. A leur tête, un homme, et surtout une drogue, le FX7, cpable de leur conférer d’incroyables aptitudes. Mais un tel pouvoir ne va pas sans responsabilités… ni sans dangers.
Vous voulez être un super-héros ? Mais à quel point ?
avatar
Marv
Le Fléau des Démons

Date d'inscription : 18/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Warren Ellis, No Hero

Message par Marv le Mar 8 Nov - 0:39



Quelque part si l'épilogue de "Black Summer" avait été tout autre, les événements de "No Hero" auraient très bien pu y prendre place. Ici on suit apparemment ce qui va s’avérer être le parcourt initiatique d'un jeune homme Joshua, petit vengeur de quartier, dans sa quête pour devenir un véritable surhomme. Pour cela il doit se faire remarquer pour espérer faire la connaissance d'un certain Carrick Masterton l'homme le plus influent du monde, à la tête de l'organisation super-héroïque "Front Line", la seule personne détenant par ailleurs le pouvoir de lui donner des capacités hors normes afin de devenir un véritable super héros. Très rapidement des événements vont précipiter la rencontre de ces deux hommes aux intérêts croisés, et s'ils ont chacun en définitive une ambition personnelle, dans un sens ils seront chacun l'artisan de la chute de l'autre.
No Hero est un habile thriller horrifique où l'on retrouve en toile de fond certaines thématiques philosophiques abordées dans black Summer mais ce qui est développé plus particulièrement ici, c'est deux questions auxquelles les deux personnages clefs devront trouver une réponse.
Pour Joshua se pourrait être "Jusqu'à quel sacrifice serions-nous prêt à consentir pour devenir un surhomme ?" et pour Carrick "Jusqu'à quelles extrémités serions-nous prêt pour nous accrocher au pouvoir ?
No Héro est une grande réussite, c'est un récit extrêmement bien ficelé qui gagne à être relu une seconde fois afin de percevoir toutes les subtilités que le dénouement ne manquera pas de faire jour. C'est un récit violent, très gore, parfois même dérangeant, le style de Juan Jose Ryp le dessinateur peut ne pas plaire à tout le monde, à mon sens il retranscrit avec justesse cette ambiance très organique et la brutalité des combats très barrés du récit. 
Un comics qui se termine par un final complètement cynique et parfait, un must



avatar
Marv
Le Fléau des Démons

Date d'inscription : 18/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Warren Ellis, No Hero

Message par Albéric le Mar 8 Nov - 6:41

ça a l'air vachement trash...

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Warren Ellis, No Hero

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum