David Gemmell
L'inscription donne accès aux sections Fantasy, SF, Historique, Ciné et Télé.

Star Wars : Rogue One

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

White Square Star Wars : Rogue One

Message par Derfel le Ven 27 Mai - 22:59



__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life
avatar
Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Star Wars : Rogue One

Message par Derfel le Ven 27 Mai - 23:21

Un Star Wars avec Donnie Yen, cool. On va avoir de belles scènes de baston.
Au grand écran à compter du 16 décembre 2016.

__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life
avatar
Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Star Wars : Rogue One

Message par Sieben le Dim 29 Mai - 10:09

Derfel a écrit:Un Star Wars avec Donnie Yen, cool. On va avoir de belles scènes de baston.
Au grand écran à compter du 16 décembre 2016.

Moi on ne me prendra pas deux fois pour un cave. Dans Star Wars 7 il y a les 3 acteurs / chorégraphes de The Raid 2 et à quoi servent-ils franchement ? D'accord l'un des trois est le stormtrooper qui se bat contre Finn et son sabre laser, mais pour les deux autres aucun intérêt au final. A moins qu'on ne les revoit dans Star Wars 8, grosse déception sur ce point. Donc pour Donnie Yen ce sera sûrement pareil.
avatar
Sieben
Navarque de la flotte macédonienne

Date d'inscription : 12/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Star Wars : Rogue One

Message par Derfel le Dim 29 Mai - 16:52

Sieben a écrit:
Moi on ne me prendra pas deux fois pour un cave.
Et moi qui croyait que c'était une expression typiquement québécoise, comme un "cave".

__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life
avatar
Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Star Wars : Rogue One

Message par Dark schneider le Lun 30 Mai - 19:38

Ouais, Donnie nous fera une ou deux scènes de baston et ce sera marre. J'attends pas grand chose d'extraordinaire à ce niveau d'autant que ses beaux jours sont derrière lui. Faut pas se leurrer, son rôle sera très secondaire, surtout que ce film est un "one shot" qui se concentrera surtout sur son héroïne. Mais bon, je trouve ça quand même cool de voir sa tronche dans un SW.
avatar
Dark schneider
Unificateur des Nadirs

Date d'inscription : 19/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Star Wars : Rogue One

Message par Sieben le Mar 31 Mai - 13:26

Derfel a écrit:
Sieben a écrit:
Moi on ne me prendra pas deux fois pour un cave.
Et moi qui croyait que c'était une expression typiquement québécoise, comme un "cave".

Han Solo à Greedo (Episode IV) a écrit:Pauvre cave... piou ! piou !

:)
avatar
Sieben
Navarque de la flotte macédonienne

Date d'inscription : 12/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Star Wars : Rogue One

Message par Albéric le Sam 20 Aoû - 11:02

si c'est compris le trip c'est encore du Death Star...


__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Star Wars : Rogue One

Message par Sieben le Sam 20 Aoû - 12:08

Cela raconte le fameux vole des plans de l'étoile noire confiés ensuite à Leia dans l'épisode IV etc.

C'était intéressant de raconter ce passage je trouve.

Le plus dommage je trouve est que les nouveaux films spin off vont se concentrer sur des évènements de la première trilogie: L'étoile noire, puis Han Solo, Boba Fett...
Et rien, aucun projet de film durant la période Prélogie alors qu'il y a matière... Mon avis c'est que la période "Trilogie" coûte moins cher en FX avec cette nouvelle mode des décors épurés, tandis que la période "Prélogie" aurait recours au fond bleu donc plus de sous pour des FX.
avatar
Sieben
Navarque de la flotte macédonienne

Date d'inscription : 12/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Star Wars : Rogue One

Message par Albéric le Sam 20 Aoû - 12:10

c'était bien la peine de lancer l'épisode VIII si c'était ensuite pour revenir autant sur la trilogie d'origine...

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Star Wars : Rogue One

Message par Sieben le Sam 20 Aoû - 12:24

Albéric a écrit:c'était bien la peine de lancer l'épisode VIII si c'était ensuite pour revenir autant sur la trilogie d'origine...

Attends tu vas voir qu'un jour ils nous sortiront un projet de film se basant sur le flash back de l'épisode VII avec les chevaliers de Ren.

De toute façon il faut se mettre en tête que maintenant que Disney a dépensé des milliards pour racheter Lucasfilm, on va bouffer du Star Wars pour les 50 prochaines années (en fait jusqu'à ce que ça ne rapporte plus rien, logique du profit). Donc on va voir sur le long terme tout un tas de projet plus ou moins merdique, il peut y avoir quelques perles aussi.

C'est le truc qui me fâche car jusqu'à maintenant, même si certains (pas tant que ça) ont détesté la Prélogie, je trouve que la saga Star Wars se tenait bien, elle ne produisait que des films de grande qualité, du culte. Maintenant, à mesure qu'ils vont produire de plus en plus de films, le niveau de la licence va s'effondrer, on va se retrouver à devoir trier le bon grain de l'ivraie et j'ai peur que Star Wars ne finisse au même rang qu'une licence Marvel. Je ne sais pas si c'est très clair...
avatar
Sieben
Navarque de la flotte macédonienne

Date d'inscription : 12/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Star Wars : Rogue One

Message par Oncle Kiin le Sam 20 Aoû - 13:33

Sieben a écrit:Je ne sais pas si c'est très clair...
Si, et c'est exactement ce que je pense :)

Sinon, l'histoire du vol des plans, il y avait eu un scénario "grand écran" pour le jdr Star Wars dans un vieux Casus, où on devait justement piquer les plans d'une arme secrète impériale, tout du long on n'avait pas trop pigé de quoi il retournait, et à la fin du scénar, le MJ nous balance : fondu au noir, "il y a bien longtemps, dans une lointaine galaxie....", bref l'ouverture d'Un Nouvel Espoir où ça parle du petit groupe de rebelles qui s'est procuré les plans de la Death Star   Nos tronches à ce moment-là devaient valoir la photo
avatar
Oncle Kiin
Tribun de la Pia fidelis

Date d'inscription : 12/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Star Wars : Rogue One

Message par Sieben le Dim 21 Aoû - 9:25

Moi quand j'étais petit j'avais un jeu de société Star Wars où le but était de faire péter l'étoile noire avant la fin du compte à rebours via une cassette VHS (avec des apparitions de Vador en guest star).

Donc c'est clair que les scénar autour de l'étoile noire ont pullulé par un moment. Dommage que je ne l'ai plus ce jeu. En bon état il doit valoir de l'or.
avatar
Sieben
Navarque de la flotte macédonienne

Date d'inscription : 12/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Star Wars : Rogue One

Message par Oncle Kiin le Dim 21 Aoû - 10:54

Héhé, les bons jeux des années 90
avatar
Oncle Kiin
Tribun de la Pia fidelis

Date d'inscription : 12/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Star Wars : Rogue One

Message par Albéric le Dim 21 Aoû - 11:03

Oncle Kiin a écrit:Héhé, les bons jeux des années 90
pareil ^^

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Star Wars : Rogue One

Message par Derfel le Dim 21 Aoû - 14:09

Albéric a écrit:
Oncle Kiin a écrit:Héhé, les bons jeux des années 90
pareil ^^
J'étais trop vieux.

__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life
avatar
Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Star Wars : Rogue One

Message par Sieben le Jeu 20 Oct - 13:04

Il me fait de plus en plus peur ce Star Wars. Je ne sais pas vous mais moi je n'ai pas vibré à la dernière bande-annonce.

Un Star Wars sans Jedi ni Sith, sans la Force ni John Williams... on perd la magie, le côté space-fantasy, l'essence même des films.

ça va être une curiosité qui fera débattre plus que sur le SW7 à mon avis.
avatar
Sieben
Navarque de la flotte macédonienne

Date d'inscription : 12/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Star Wars : Rogue One

Message par Derfel le Jeu 20 Oct - 18:33

Sieben a écrit:Un Star Wars sans Jedi ni Sith, sans la Force ni John Williams... on perd la magie, le côté space-fantasy, l'essence même des films.
Pas de John Williams, pas même les thèmes propres à Star Wars ?

__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life
avatar
Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Star Wars : Rogue One

Message par Sieben le Jeu 20 Oct - 20:30

Derfel a écrit:
Sieben a écrit:Un Star Wars sans Jedi ni Sith, sans la Force ni John Williams... on perd la magie, le côté space-fantasy, l'essence même des films.
Pas de John Williams, pas même les thèmes propres à Star Wars ?

Il y aura sûrement les thèmes principaux pour bien montrer que c'est du Star Wars. Ce devait être le français Alexandre Desplat le compositeur (talent reconnu et multi-oscarisé) mais après un problème de calendrier c'est Michael Giacchino qui le remplace. J'ai rien contre mais un SW sans Williams, ça me fait bizarre. C'est comme George Lucas, tout le monde le critique, mais quelques part il avait une identité visuelle très rétro qui m'a un peu manqué sur le SW7.

Le plus difficile ce sera l'absence de sabre laser. Moi j'ai besoin de ma dose de duels...
avatar
Sieben
Navarque de la flotte macédonienne

Date d'inscription : 12/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Star Wars : Rogue One

Message par Albéric le Jeu 20 Oct - 21:09

Michael Giacchino le compositeur attitré de J.J. Abrams... Quelle surprise ! ^^

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Star Wars : Rogue One

Message par Derfel le Mar 6 Déc - 3:06

Sieben a écrit:Un Star Wars sans Jedi ni Sith, sans la Force ni John Williams... on perd la magie, le côté space-fantasy, l'essence même des films.

ça va être une curiosité qui fera débattre plus que sur le SW7 à mon avis.
Et voir, Vador sera là...

__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life
avatar
Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Star Wars : Rogue One

Message par Sieben le Mar 6 Déc - 14:40

Vador sera là mais que vont-ils en faire ? Je paris qu'il va servir d'épouvantail ou un rôle inutile. Je demeure hyper sceptique.

Et puis ces dialogues dans la B-A: "10 hommes leur paraîtront une centaine..." "Vivez pleinement ce moment. La Force est puissante..." "L'espoir est la base de la Rébellion..."

Beeeeurk ! M'a l'air bien neuneu, cul-cul la praline tout ça. Mais bon... c'est le premier SW live en dehors d'une trilogie. On verra bien. Soon. Je ne vais pas me précipiter cette fois. Attendre que tous les gamins soient passés.
avatar
Sieben
Navarque de la flotte macédonienne

Date d'inscription : 12/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Star Wars : Rogue One

Message par Dark schneider le Mer 7 Déc - 9:49

La BA annonce un scénario très convenu et linéaire. Et perso, je ne suis pas anti-feministe mais nous refaire le coup deux fois de suite d'une héroïne en actrice principale je trouve ça lourd.

Par contre, ils ont utilisé de vrais décors et ça se sent, la réalisation à l'air vraiment bonne et le casting aussi m'a l'air d'un très bon niveau, avec des personnages moins adolescent que l'épisode 7 et plutôt charismatique donc. Bref, du coup j'ai quand même bien envie de le voir malgré la déception (même avec le recul) de l'épisode 7.
avatar
Dark schneider
Unificateur des Nadirs

Date d'inscription : 19/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Star Wars : Rogue One

Message par Derfel le Sam 17 Déc - 20:00

Il y a eu les rumeurs, et elles étaient inquiétantes. Le scénario avait été très remanié, des scènes avaient dû être retournées. Planant au-dessus de tout, le spectre de l'Empire, celui de Disney, qui, mené par le seul désir d'engranger des dollars, presserait le citron.

Impossible de se prononcer sur ce dernier point, mais une chose est sûre: Rogue One de Gareth Edwards n'est pas le Star Wars de trop, mais le meilleur des Star Wars.
Cette incursion dans une galaxie lointaine, très lointaine, est moins directement destinée aux enfants que celles auxquelles on a été habitués jusqu'ici. Parce que ce film de science-fiction est un film de guerre.
Par rapport aux précédents, il est plus sombre en récit, plus rugueux en ton, plus réaliste en affrontements. Ses personnages, comme ses situations, comportent pas mal de zones grises. Tout n'y est pas noir ou blanc. Les touches d'humour, juste assez nombreuses, y sont d'autant plus les bienvenues. C'est la signature de Gareth Edwards, qui l'avait déjà appliquée à son Godzilla.
Rogue One en met aussi plein la vue. Ce film est beau. Les planètes que l'on visite présentent une diversité incroyable de paysages. Les combats sont hyperréalistes, terribles en impact, en chorégraphies et en genres.
Pourtant, et c'est là le tour de force, cette «histoire de Star Wars» portée par une trame sonore de Michael Giacchino qui fait écho à celle, mythique, de John Williams, réussit à rester dans le même univers... tout en étant différente. Ce que ne faisait pas le rassurant quoiqu'excellent The Force Awakens, grosso modo une variation, 38 ans plus tard, sur A New Hope.
«Hope.» Espoir. «Rebellions are built on hope.» Les rébellions sont bâties sur l'espoir. Ces mots sont entendus à quelques reprises dans le long métrage. Ils font le pont entre le film de Gareth Edwards et celui de George Lucas. Car Rogue One, plus - et mieux - que le spin-off annoncé, est un prequel à la trilogie composée par les épisodes IV, V et VI. Son action se déroule tout juste avant les événements survenus dans le film qui a lancé la franchise en 1977.
Détruire l'Étoile
On connaît la trame principale du récit - un commando de l'Alliance rebelle essaie de voler les plans de l'Étoile noire qu'est en train de construire l'Empire à des fins de terreur - et on n'en dira pas plus. Parce qu'une partie du plaisir vient de la découverte de l'aventure et des clins d'oeil pertinents faits à ce qui suit chronologiquement, mais que l'on connaît par coeur.
L'apparition-surprise de certains personnages familiers en ravira plus d'un.
Pour ce qui est des nouveaux venus, on s'y attache rapidement. Que ce soit Jyn Erso (Felicity Jones), jeune rebelle dont l'Empire a ravi les parents, Cassian Andor (Diego Luna), ex-militaire devenu espion dont le passé est jalonné de pages sombres, le pilote de cargo Bodhi Rook (formidable Riz Ahmed) ou encore Chirrut Îmwe (Donnie Yen), le moine aveugle qui croit en la Force presque oubliée de tous, et son ami Baze Malbus (Jiang Wen), force de la nature et maître d'armes, etc.
Et, Star Wars n'étant pas Star Wars sans robot, entrée de K-2SO, interprété par Alan Tudyk dans une excellente performance en capture de mouvements. Il est drôle, il est incisif, il est parfaitement imparfait. Il est craquant.
Les origines de ces rebelles sont diverses, ils ont des passés extrêmement différents, portent des valeurs qui complètent ou heurtent celles des autres. Ceux qui les interprètent sont à l'avenant: la distribution compte des accents et des couleurs venant de partout. C'est aussi beau et remarquable que c'est naturel.
Enfin, les méchants. Ben Mendelsohn est glaçant d'ambition et d'arrivisme en Director Krennic. Mais, bon, il «disparaît» lorsqu'apparaît l'homme en noir. Darth Vader. On le sait, on l'a vu dans les bandes-annonces: il est présent. On pourrait penser que ce n'est pas là une surprise. Erreur. On le voit ici comme on ne l'a jamais vu.

Bref, on a seulement envie de souffler «Encore!» lorsque s'amorce le générique.

__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life
avatar
Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Star Wars : Rogue One

Message par Marv le Sam 17 Déc - 23:42

j'ai pris une grosse claque aussi et  c'est sans doute le meilleur film de la saga.
avatar
Marv
Le Fléau des Démons

Date d'inscription : 18/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Star Wars : Rogue One

Message par Derfel le Dim 18 Déc - 0:13

Marv a écrit:j'ai pris une grosse claque aussi et  c'est sans doute le meilleur film de la saga.
Tu ne t'attendais pas à ça, hein Marv ! 

__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life
avatar
Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum