David Gemmell
L'inscription donne accès aux sections Fantasy, SF, Historique, Ciné et Télé.
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


Guillaume Roos, La Légende de Billy Ray

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

White Square Guillaume Roos, La Légende de Billy Ray

Message par Marv le Jeu 19 Mai - 22:58


États-Unis – 1952. C’est dans un wagon à bestiaux que Billy Ray se réveille, à plusieurs centaines de miles de chez lui. Heureusement, le jeune blouson noir de seize ans rencontre Clem, un vieux bluesman aveugle qui se prend d’amitié pour lui.
Clem lui raconte alors une bien étrange légende : celle d’un homme solitaire, qui serait le plus grand des guerriers et qui n’aurait de cesse de parcourir le pays.
Lorsque ses rêves sont hantés par la mystérieuse silhouette d’un homme en noir, Billy Ray sait qu’il a rendez-vous avec son destin.
avatar
Marv
Le Fléau des Démons

Date d'inscription : 18/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Guillaume Roos, La Légende de Billy Ray

Message par Marv le Jeu 19 Mai - 22:59

La légende de Billy Ray est un recueil comportant une grosse nouvelle de près de 90 pages (celle qui a donné le nom au livre) et quinze autres récits plus ou moins longs, développés sur à peu près deux cents pages supplémentaires.

Qualitativement l'ensemble est assez homogène et plutôt pas mal foutu, si certaines nouvelles sont vraiment trop courtes pour retenir l'attention , la majorité d'entre elles est plutôt sympathique et en règle générale prenante. Au niveau du style on est à mi-chemin entre Stephen King, K. Dick et Lovecraft dans lesquels Guillaume Roos semble également puiser une partie de son inspiration mais pas que, quelque part j'ai aussi retrouvé l'esprit Weird Tales et métal Hurlant avec ces récits qui s'enchainent et développent tour à tour des atmosphères différentes (fantastique, futuriste, retro ...) tout en ayant pour racine commune un même cynisme dans le dénouement.

Il y a vraiment une grande variété entre les différents récits mais ceux se déroulant dans un futur éloigné évoluent sur une même temporalité et comportent quelques éléments qui les lient intelligemment.

Au travers de ces seize récits Guillaume Roos dévelope seize histoires originales aux thématiques propres s'inspirant comme je le disais d'auteurs tel que King ou Lovecraft mais dénote aussi d'un amour de l'auteur pour le cinéma de genre avec des références à de grands classiques du fantastique horrifique.

Ainsi on retrouve : esprit vengeur, pacte diabolique, chats sanguinaires, entretien avec un vampire, survival horror dans l'espace, zombie nécrophile, running man, crevarisses cannibales...

Si la légende de Billy Ray est la nouvelle la plus aboutie dans la forme, son dénouement est un peu trop prévisible et peut-être aussi un peu confuse, j'ai été plus séduit par les autres écrits finalement beaucoup plus efficaces même si on a quand même l'impression d'un déjà vue.

Quelque part, avec la virtuosité dont a fait preuve l'auteur ici, il me tarde maintenant de le découvrir sur un projet un peu plus personnel et un peu moins "hommage".

Cà reste une lecture fort plaisante avec un auteur qui connaît ses classiques et sait se les réapproprier en faisant preuve d'une plume déjà bien affutée.

Un auteur à suivre de près.
avatar
Marv
Le Fléau des Démons

Date d'inscription : 18/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum