David Gemmell
L'inscription donne accès aux sections Fantasy, SF, Historique, Ciné et Télé.
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


Kamui Fujiwara, Emblem of Roto (Dragon Quest)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

White Square Kamui Fujiwara, Emblem of Roto (Dragon Quest)

Message par Albéric le Dim 7 Juin - 17:43


C’est par pure nostalgie qui je me suis lancé dans Emblem of Roto, qui nous parvient en France plus de 20 ans après sa sortie au Japon, mais je n’attendais pas du tout à autant à prendre autant de plaisir avec ce cycle fantasy ! (C’est bien dommage de sortir ce titre avec autant d’années de retard tant il constitue une parfaite introduction au monde du manga pour les plus jeunes donc un excellent kodomo = manga jeunesse, mais du coup l’édition française bénéficie directement des améliorations apportées par l’édition perfect japonaise)


Emblem of Roto est l’un des très nombreux avatars de la franchise Dragon Quest, issue d’une série de JRPG cultes au Pays du Soleil Levant mais encore trop méconnue de par le monde (à cause de guéguerres commerciales absolument débiles dont je vous épargnerais le récit). Culte au point qu’il fut décidé par les plus hautes autorités que les nouveaux opus sortiraient désormais le weekend, la sortie de chaque épisode de la saga étant accompagné de vagues massives d’absentéisme à l’école puis au travail… ^^
Cette saga doit sa popularité à sa simplicité : dans un univers fantasy générique un héros héroïque, dont le nom est « le héros » et qui appartient à la classes des héros, doit combattre des méchants maléfiques à l’aide d’un groupe de compagnon appartenant aux classes des guerriers, des budokas, des prêtres, des magiciens ou des sages biclassés prêtres et magiciens. Il va donc vivre moult aventures et périples, rencontrer de nouveaux alliés et rallier à sa cause des champions adverses, tout ce beau monde devenant de plus en plus puissant pour affronter des ennemis de plus en plus puissants jusqu’à l’inévitable surpuissant boss de fin (souvent à tiroir, dans la plus grande tradition vidéoludique ^^). Evidemment, les méchants ne pensent qu’à semer mort et chaos pour dominer le monde tandis que les gentils sont unanimement animés par l’amitié, le courage et l’esprit de sacrifice. Déjà vu certes, mais quand c’est bien fait l’esprit bon enfant de l’ensemble marche toujours très bien !
Ajoutons également un magicbuilding complètement dédié au gaming avec des sorts à plusieurs niveaux de puissances avec les versions « normal », « super », « méga » voire « giga »… (On pourra apprécier ou déprécier le fait qu’on traduise les sorts en française plutôt que de garder le japonaise : à chacun ses goûts me si personnellement je trouve que cela sonne assez mal en français.) Et puis cela fait toujours plaisir de retrouver les éléments récurrents de la franchise : les slimes, le phénix Empyréa, le brassard météore, l’épée faucon…
Mais cette saga doit sans doute son succès d’abord et surtout à celui qui est chargé des graphismes des personnages et des créatures depuis le tout début de la saga, à savoir le mangaka le plus populaire de tous les temps après Ozamu Tezuka le dieu du manga : Akira Toriyama, l’auteur des Saintes Écritures de Dragon Ball !!!


Emblem of Roto se déroule entre Dragon Quest I et Dragon Quest III et présente la particularité de raconter l’histoire de trois héros au lieu d’un seul :
- Arus, héritier de Carmen le royaume du Sud, promis au mal mais sauvé par les siens d’une funeste destinée
- Alan, héritier de Loran le royaume du Nord, qui a rejoint le côté obscur de la force en remplacement d’Arus
- Aster, leader et symbole de la résistance d’Alefgard le royaume souterrain où le soleil ne se couche jamais

Les dessins de Kamui Fukiwara sont vraiment très agréables même si certains pourraient leur reprocher leur côté old school : moi, j’y ai retrouvé le découpage hyper fluide, la mise en scène hyper dynamique, le charadesign travaillé et les arrière-plans soignés d’Akira Toriyama donc c’est bonnard !
Pour ne rien gâcher, les illustrations de couverture sont une invitation à l’aventure et de tomes en tomes les dos de chaque volume forme un frise très sympathique : des petits plus qui font toujours très plaisir !


Dernière édition par Albéric le Dim 7 Juin - 17:48, édité 1 fois

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Kamui Fujiwara, Emblem of Roto (Dragon Quest)

Message par Albéric le Dim 7 Juin - 17:48


Résumé du tome 1 :
De nombreuses années se sont écoulées depuis que Loran et Carmen, les héritiers du légendaire héros Roto, ont triomphé des forces du mal. Emportant avec eux un fragment du mythique emblème de leur aïeul, les deux frères ont chacun fondé leur propre royaume : celui de Loran au nord et celui de Carmen au sud. Mais après cent ans de paix et de prospérité, le monde est de nouveau menacé... Les armées maléfiques font le siège des derniers bastions humains, qui tombent les uns après les autres.

Possédé par un démon, le roi de Carmen entraîne son royaume à sa perte. Seuls survivants de cette tragédie : le prince Arus, héritier du héros Roto, et Lunafrea, fille du général en chef des armées de Carmen. Pendant dix ans, la jeune femme élève le petit Arus dans le plus grand secret, à l'abri de ses ennemis. Mais, débusqué par une troupe de monstres, nos deux héros et leurs compagnons décident de prendre la route pour contrer la montée des ténèbres. D'autant que dans le royaume jumeau de Loran, l'héritier du trône est né à son tour. Baptisé Jagan, il s'est allié aux forces du mal et a juré la perte des humains...



Ce tome 1, qui ne cache aucunement qu’il est d’introduction et d’exposition, est divisé en 3 niveaux qui font office de chapitres (ben oui, à l’arrivée tout est tiré d’un JRPG ^^) :
- dans le niveau 1, intitulé « La naissance du prince Arus », le roi de Carmen tombe sous l’influence d’une statuette maléfique qui lui commande de dédier son fils aîné qui vient de naître aux forces des ténèbres en le nommant « Jagan »… Mais le sage Tarkin et le brave Bolgoi permettent à l’intrépide et courageuse Lunafrea de sauver Arus de sa sombre destinée avant que ces derniers ne soient recueillis par Guilan et Kira, un marchand des sables et son fils adoptif.
- dans le niveau 2, intitulé « La victoire de l’amitié », Arus et Kiran désormais amis d’enfance s’entraînent sans relâche pour pourfendre les forces du mal et sont confrontés à leur première épreuve… Belle opposition entre le démon chat/chauve-souris (offrant opinément un chouette clin d’œil au Batman version de Tim Burton) qui n’hésite pas à sacrifier son ami le troll par pur carriérisme et Arus & Kira qui n’hésitent pas à se sacrifier l’un pour l’autre par pur altruisme !
- dans le niveau 3, intitulé « Kadal le sage », après une altercation avec un dragon Arus et Kira entament leur apprentissage (= séance de power-up ^^) dans la Tour des Mirages auprès du dernier compagnon encore en vie de Roto le défunt héros…
Oui Arus ressemble à Sangohan, oui la relation Arus/Kira emprunte à la relation Goku/Krilin, oui le prêtre Tarkin présente de faux airs de Kamé Sennin, oui le moine Tao présente de faux airs de Karine senseï… C’est aussi pour cela que cette série fantasy est assez cool ! ^^

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Kamui Fujiwara, Emblem of Roto (Dragon Quest)

Message par Dark schneider le Dim 7 Juin - 23:44

Et pour l'instant tu la situes comment cette série par rapport à Dai No Daiboken ?
avatar
Dark schneider
Unificateur des Nadirs

Date d'inscription : 19/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Kamui Fujiwara, Emblem of Roto (Dragon Quest)

Message par Albéric le Lun 8 Juin - 6:34

Dark schneider a écrit:Et pour l'instant tu la situes comment cette série par rapport à Dai No Daiboken ?
Graphiquement c'est au-dessus, scénaristiquement c'est un peu moins fun mais aussi bien voire mieux si on met de côté le côté classique et le côté kodomo qui se dégage quand même de l'ensemble.

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Kamui Fujiwara, Emblem of Roto (Dragon Quest)

Message par Sieben le Dim 14 Juin - 14:47

J'aimerai beaucoup lire cette série et je désespère de ne pas la voir à ma biblio (pas envie de me risquer à l'achat). Tout comme Sandland d'Akira Toriyama qui est introuvable (la honte pour un fan comme moi de Toriyama de ne pas l'avoir encore lu).

Graphiquement il a l'air chouette ce Dragon Quest là.
avatar
Sieben
Navarque de la flotte macédonienne

Date d'inscription : 12/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Kamui Fujiwara, Emblem of Roto (Dragon Quest)

Message par Albéric le Dim 14 Juin - 15:48

Sieben a écrit:J'aimerai beaucoup lire cette série et je désespère de ne pas la voir à ma biblio (pas envie de me risquer à l'achat). Tout comme Sandland d'Akira Toriyama qui est introuvable (la honte pour un fan comme moi de Toriyama de ne pas l'avoir encore lu).

Graphiquement il a l'air chouette ce Dragon Quest là.
Graphiquement, pas de souci c'est du Toriyama pur jus !

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Kamui Fujiwara, Emblem of Roto (Dragon Quest)

Message par Albéric le Sam 20 Juin - 18:15


Résumé du tome 2 :
Attaqués par un dragon rouge au beau milieu du désert, Arus et ses compagnons ignorent encore que leur adversaire n'a rien d'ordinaire : il s'agit en réalité de Kadal, ancien frère d'armes du héros Roto lui-même, préservé de la vieillesse par la magie des Sables du Temps !
Le grand sage, inquiet de l'avancée des puissances des ténèbres, propose au jeune garçon de lui apprendre à renforcer son pouvoir. Commence alors un entraînement draconien au sein de la mythique tour des Mirages...



Ce tome 2, qui reste globalement d’introduction et d’exposition, est divisé en 4 niveaux qui font office de chapitres (ben oui, à l’arrivée tout est tiré d’un JRPG ^^) :
- dans le niveau 4, intitulé « La forêt de la vérité », Arus tel Luke Skywalker sur Dagobah est confronté à sa plus grande peur / son plus grand espoir…
- dans le niveau 5, intitulé « Arel, le héros légendaire », Arel le héros transmet à Arus le héros le souvenir de sa lutte et de celle de ses compagnons contre les forces du mal maléfique pour redonner courage au personnage principal en fort mauvaise posture
- dans le niveau 6, intitulé « La couronnement du roi du mal », Arus et Kira terminent leur apprentissage et font leurs adieux à Kadal qui leur demande de retrouver les trois seigneurs, descendants des guerriers qui ont jadis combattu aux côtés du héros Roto (avant de lancer le maître sortilège qui transmet tout son savoir au futur Seigneur de la Sagesse…) Pendant ce temps Jagan le roi de Loran rallie le camp du mal et devient le quatrième général du Dieu de la Terreur ! (Gorgona le roi des enfers commande aux morts-vivants, Ryuo le roi dragon commande aux troupes draconiques, Gunung le roi des carnassiers commande aux bêtes et aux fauves, Jagan le roi du mal commandent aux démons)
- dans le niveau 7, intitulé « Necros, la lame maléfique », la team Arus composée d’Arus le héros, de Kira son ami d’enfance, de Guilan le marchand des sables, de Lunafrea la guerrière, de Tarkin le prêtre, de Tao le moine et de Tia la petite fée (cette dernière est si mignonne et tellement kawai que Clochette à du souci à se faire ! ^^) commence sa quête dans la cité d’Assarahm… Tandis que l’équipe assiste à un spectacle où se démarque l’artiste martiale Yao, Lunafrea piste un individu mystérieux qui se révèle être le Seigneur de Lame passé au service du Mal…

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Kamui Fujiwara, Emblem of Roto (Dragon Quest)

Message par Albéric le Mar 11 Aoû - 15:18


Résumé du tome 3 :
Une fois leur entraînement terminé, Arus et Kira quittent la Tour des Mirages pour retrouver leurs compagnons. Le saga Kadal les charge d'une mission : retrouver les trois seigneurs, descendants des guerriers qui ont jadis combattu aux côtés du héros Roto.
Mais voilà que dans la cité d'Assarahm, Lunafrea est attaqué par un mystérieux épéiste au service de l'armée du mal ! Pire, l'homme prétend être seigneur de la Lame...



Dans ce tome 3, entièrement consacré à l’affrontement contre Servine et Necros, l’action s’accélère :
- niveau 8 « La Bataille d’Assarahm »
- niveau 9 « Les deux seigneurs »
- niveau 10 « Le secret de Kira »
- niveau 11 « Départs »
La team Arus rejointe par l’artiste martiale Yao affronte le Rakshasa envoyé pour assassiner leur leader tandis que Lunafrea et Guilan affrontent Servine le Seigneur de la Lame corrompu par la puissante épée maléfique Necros avant que tout le monde ne se rejoigne pour affronter le boss de fin de niveau.

Sous forme de flashback, Yao révèle être le nouveau Seigneur du poing en quête de celui qui a massacré son clan et sous forme de flashback toujours, Servine raconte comment dans son désir de faire honneur à son clan il a fini sous la coupe de Necros… Au final, le grand frère se sacrifie pour le petit frère qu’il croyait avoir assassiné dans un acte de folie. C’est beau, c’est émouvant car c’est bien fait !
La team Arus pansent ensuite ses plaies, cherchant un moyen de guérir les terribles blessures infligées par Necros. Tao et Tarkin parviennent à sauver Guilan in extremis, c’est déjà trop tard pour l’intrépide Lunafrea. Arus qui l’a toujours vue comme une mère est inconsolable…
Les dernières pages nous montrent Gorgona le roi des enfers qui part se charger lui-même du cas Arus…

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Kamui Fujiwara, Emblem of Roto (Dragon Quest)

Message par Albéric le Mar 11 Aoû - 15:20


Résumé du tome 4 :
Kira, désormais porteur du titre de seigneur de la Lame, décide de quitter ses compagnons pour quelques temps afin de se rendre dans le village qui l'a vu naître. Arus, Yao et le clerc Tarkin continuent donc seuls leur route vers Carmen, tout en cherchant des indices qui pourraient les mener au troisième seigneur destiné à combattre à leurs côtés.
Mais l'armée du mal déterminée à se débarrasser coûte que coûte du descendant de Roto : voilà que Gorgona, le terrible roi des enfers, passe à l'action...


Dans ce tome 4, la team Arus, diminuée de Kira parti faire du power-up pour devenir un véritable Seigneur de la Lame, est toujours à la recherche du Seigneur de la Sagesse et va tomber dans le piège tendu par Gorgona le roi des enfers :
- le niveau 12, intitulé « une comète en plein midi », est particulièrement sympa puisque que la team Arus est obligée de se déguiser en non-humains pour aborder un village refuge pour les elfes et les nains (et mettre la main sur indice pour retrouver l’objet de leur quête) : jamais les dessins n’auront autant ressemblé à du Akira Toriyama que dans ce chapitre là !
- dans le niveau 13, intitulé « le roi démon ressuscité », la team Arus revient au château de Carmen pour découvrir qu’il est en ruines mais encore habité par Bolgoi devenu aveugle et les fantômes des chevaliers morts pour le défendre contre les forces du Mal avant d’être attaqué par Baramos le puissant démon ramené d’entre les morts par Gorgona et qui doit éliminer Arus pour mettre fin à ses souffrances
- dans le niveau 14, intitulé « Sus au zombi Baramos », la team Arus est confrontée au fait que chaque goutte de sang de leur adversaire qui tombe au sol donne naissance à un nouvel adversaire… Mais grâce à l’esprit de Lunafrea Arus parvient à trouver la faille ! Gorgona ne s’avoue pas vaincu pour autant en amenant Arus aux Enfers pour en finir avec lui, mais c’est sans compter sur l’esprit de Lunafrea encore une fois et sur le sacrifice des chevaliers fantômes. La justice triomphe toujours !!!

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Kamui Fujiwara, Emblem of Roto (Dragon Quest)

Message par Albéric le Mar 11 Aoû - 15:29


Résumé du tome 5 :
Alors qu'Arus, de retour au château de Carmen après dix ans d'absence retrouve le fidèle Bolgoi, le palais est attaqué ! Et pas par n'importe quel ennemi : il s'agit du puissant Baramos, revenu d'entre les morts à l'instigation de Gorgona...
A l'issue d'une bataille sans merci, l'héritier de Roto parvient à vaincre son adversaire, lui accordant cette fois le repos éternel. A présent, l'heure est venue de repartir à la recherche du troisième seigneur... Mais existe-t-il réellement ?



La quête du Seigneur de la Sagesse continue dans ce tome 5, dans lequel la team Arus fait la connaissance de Poron et ses trois amis monstres, et dans lequel Gorgona lance aux trousses de la team Arus Léviathan, l’ancien souverain des océans qui a été transformé en amibe géante
- niveau 15 : « le bouffon légendaire »
- niveau 16 : « nouvelle destination »
- niveau 17 : « Léviathan, le roi des mers »
- niveau 18 : « Le conquérant de l’onde »
Je n’ai pas aimé ce tome malgré toute mon affection pour la fantasy bon enfant car il y a trop d’écart entre la belle histoire de Perle et Léviathan, les amants maudits de l’océan, et les singeries de Poron l’autoproclamé bouffon légendaire (chômeur légendaire en VO). Déjà clown + fantasy = mauvais souvenirs du jdr vidéoludique Might & Magic VI où j’avais perdu des heures et des heures de jeu à essayer de retrouver le prince Nicolaï qui avait fugué dans un cirque itinérant… Là on retrouve un peu le même esprit mais avec des gags gamins qui me passe largement au-dessus de la tête : Poron fait pipi au lit, Poron se métamorphose en Yao pour s’autopeloter, Poron déambule cul nul sur le beaupré du Lunafréa avant de perdre l’équilibre et de retomber sur les bourses… Qu’est-ce que c’est nul, au secours l’humour bas de gamme… Vite qu’on passe à autre chose !


__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Kamui Fujiwara, Emblem of Roto (Dragon Quest)

Message par Albéric le Mar 11 Aoû - 15:32


Résumé du tome 6 :
Au village de Tedanki, la compagnie d'Arus s'agrandit de quatre nouveaux membres, au grand dam du héros ! Poron, bouffon de son état, ainsi que ses trois monstres apprivoisés prennent la mer à bord du Lunafrea.
Mais le Dieu de la Terreur compte bien tuer dans l’œuf cette menace naissante... Il fait immédiatement libérer Léviathan, le souverain des océans, dont il a étouffé la conscience. Devenu une bête assoiffée de sang, voilà que l'ancien roi engloutit le navire du jeune héritier de Roto !


Dans ce tome 6, la quête du héros Arus et de ses amis continue :
- dans les niveaux 19 & 20, intitulés « Daphora, le monstre cuirassé » et « amour et sacrifice », la team Arus augmenté de Perle la néréide continue son combat contre le monstre qu’est devenu Léviathan le souverain des océans… Dans un remake de Jonas et la Baleine, le Lunafrea fraye son chemin dans les entrailles du monstre pour trouver Léviathan parasité par le monstre Daphora… Il faudra les sacrifices de Léviathan et Perle, et le miracle de Poron retrouvant temporairement les pouvoirs de Kadal pour vaincre un adversaire qui emprunte toutes les caractéristiques vidéoludiques d’un boss de fin de niveau (ce qui se ressent ici plutôt agréablement dans la narration et la mise en scène).
Un peu attristé de perdre Perle la belle néréide, qui est remplacée peu de temps après par la tenancière d’auberge Luida qui présente peu ou prou le même charadesign qu’elle, c’est-à-dire celui de Ritsuko dans l’anime culte Evangelion… ^^
- dans le niveau 21, intitulé « le guerrier dans la brume », Kira effectue du power-up dans un monde illusoire dans lequel Servine n’est jamais passé du Côté Obscur et où il couler des jours heureux avec sa famille et son clan. Malgré un gag pipi au lit, l’ensemble est émouvant, et une fois que Kira a atteint la puissance requise la vérité lui est révélée et ses parents regagnent le paradis tandis que Servine repart expier ses fautes en enfer… Dans les larmes il obtient le titre de Seigneur de la Lame, la puissante armure Black Caesar et un look à la SS3 (Super Saïyen niveau 3 ^^)
- dans le niveau 22, intitulé « l’éveil de Poron », la team Arus parvient à Aliahan, la terre natale de l’illustre héros Roto, et tandis que tout le monde prend ses quartiers dans l’auberge de Luida, Poron embrigade les jeunes Mamul et Athleen (à moins que cela ne soit l’inverse) dans des séances de leveling en combattant des gluants et des lapicornes aux abords de la ville… Les choses dégénère quand un orc doré déboule et décide de tous les tuer, mais quand tout semble perdu Poron se connecte au savoir de Kadal le Seigneur de la Sagesse !

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Kamui Fujiwara, Emblem of Roto (Dragon Quest)

Message par Sieben le Lun 17 Aoû - 18:27

Faudrait que je matte au moins le tome 1 en scans pour me faire une idée sur ce manga.
avatar
Sieben
Navarque de la flotte macédonienne

Date d'inscription : 12/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Kamui Fujiwara, Emblem of Roto (Dragon Quest)

Message par Albéric le Lun 17 Aoû - 18:30

Sieben a écrit:Faudrait que je matte au moins le tome 1 en scans pour me faire une idée sur ce manga.
si tu savais ce que je vais bientôt poster... ^^ Repasse dans un peu plus tard dans la soirée et tu vas kiffer que j'ai trouvé ! le manga shonen nekkestu le plus cool et le plus fun depuis les Saintes Écritures de Dragon Ball...

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Kamui Fujiwara, Emblem of Roto (Dragon Quest)

Message par Sieben le Lun 17 Aoû - 18:35

Albéric a écrit:
Sieben a écrit:Faudrait que je matte au moins le tome 1 en scans pour me faire une idée sur ce manga.
si tu savais ce que je vais bientôt poster... ^^ Repasse dans un peu plus tard dans la soirée et tu vas kiffer que j'ai trouvé ! le manga shonen nekkestu le plus cool et le plus fun depuis les Saintes Écritures de Dragon Ball...

Mais pas meilleur, hein ? Faut pas déconner.
avatar
Sieben
Navarque de la flotte macédonienne

Date d'inscription : 12/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Kamui Fujiwara, Emblem of Roto (Dragon Quest)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum