David Gemmel
L'inscription donne accès aux sections Fantasy, SF, Historique, Ciné et Télé.
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


James Barclay, Cycle des Ravens

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

White Square Re: James Barclay, Cycle des Ravens

Message par Albéric le Mer 22 Aoû - 12:19

Question aux derniers intervenants : vous les avez lus en version de poche je suppose ? :)

__________________________________
RES ADVENTURA

Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square ravens

Message par Viruk1976 le Jeu 23 Aoû - 17:24

pour répondre a ta question albéric, non je les ai pas lu en version de poche.

Viruk1976
Général des légions Felix

Date d'inscription : 30/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: James Barclay, Cycle des Ravens

Message par Duvodas le Dim 26 Aoû - 21:58

Moi j'ai lu la version poche du premier et j'ai bien aimé. Mais bon, c'est vraiment agaçant de s'attacher à des personnages qui tombent comme des mouches... Barclay est très fort, pour ça !^^

Donc voilà, des persos attachants, une histoire pas trop mal ficelée, pour l'instant avec un univers bien défini et travaillé. Mais le coeur du bouquin, c'est tout de même le groupe de mercenaires légendaires, les Ravens et leur esprit d'équipe (quasi!)inébranlable...

Donc voilà, je parle bien sûr en mon nom, hein.

Je le recommande.

__________________________________
Un héros, de l'action, une philosophie. Mélangez bien . À servir saignant, Gemmell a essayé, et ça marche !

Ma galerie de dessins, c'est ici.

Duvodas
Légionnaire de la Martia victrix

Date d'inscription : 30/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: James Barclay, Cycle des Ravens

Message par Candamir le Sam 20 Oct - 12:02

Vous savez quoi vous savez quoi? J'ai créé sept magnifiques héros. Et?

Spoiler:
je vais tous les faire crever!!! Oui, ce type est un génie

Candamir
Légionnaire de la Martia victrix

Date d'inscription : 06/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: James Barclay, Cycle des Ravens

Message par Candamir le Sam 20 Oct - 12:07

Quelqu'un a lu AmeRaven ?
Sirendor, on l'aime bien, hein ?

Candamir
Légionnaire de la Martia victrix

Date d'inscription : 06/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: James Barclay, Cycle des Ravens

Message par GrM le Lun 29 Oct - 23:41

J'ai une très bonne nouvelle pour les fans de Barclay et des Ravens ; il semblerait que le tome 1 de La Légende des Ravens (SylveLarme) débarque en janvier 2013 chez Milady. La suite de leurs aventures arrive enfin à un prix abordable ! :)

GrM
Guerrier Avatar

Date d'inscription : 20/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: James Barclay, Cycle des Ravens

Message par Thanos le Mar 4 Déc - 11:23

Je suis actuellement en train de lire le premier tome des chroniques, Aubemort, en version poche de chez Milady.

J'avoue que si j'ai eu un peu de mal à accrocher parce que la plongée dans l'univers est abrupte, et le nombre de personnages principaux assez important... Une fois ce cap là passé, j'adore ! Les personnages sont effectivement intéressants et variés, même s'ils tombent comme des mouches et souvent de façon brutale : j'y vois là un effort de l'auteur pour ancrer son récit dans un univers dur et réaliste, malgré la magie. Magie qui est aussi complexe, dangereuse et hasardeuse, en plus d'être encore mal comprise : ça va aussi dans ce sens.

Bref, j'aime, et je vais certainement me procurer la suite !
Le reste de la série est-il d'aussi bonne qualité ?

Thanos
Porteur de l'armure de bronze d'Orient

Date d'inscription : 06/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: James Barclay, Cycle des Ravens

Message par Albéric le Mer 5 Déc - 15:17

Le reste de la série est-il d'aussi bonne qualité ?
J'ai donné mon avis sur le sujet sur la page précédente. ;)

__________________________________
RES ADVENTURA

Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: James Barclay, Cycle des Ravens

Message par Marv le Sam 6 Déc - 0:51

Illustrateur : Raymond SWANLAND


AubeMort
TOME I

Les Seigneurs Sorcyers se sont échappés de l'espace dimensionnelle où ils étaient retenus prisonnier.
Au-delà des Monts Noirépine, des chamans ont répondu à l'appel de ces derniers et unissent les tribus occidentales en prévision de l'invasion des riches terres de l'est.
À l'Est les quatre collèges de magie n'arrivent pas à s'entendre entre eux mais également avec la noblesse dirigeante, il en ressort une incapacité à mobiliser une force suffisante pour repousser les hordes Ouestiennes.
Le dernier espoir du monde civilisé repose en Aube Mort, un sort de destruction massive, crée il y a plusieurs siècles par un mage dont on a perdu la trace et l'essentiel de ses travaux. Accompagnés par Denser, Mage du collège de Xetesk, les ravens auront la mission de retrouver les éléments leur permettant de reconstituer le sort d'Aubemort.
Toutefois, une utilisation imparfaite de ce sort peut entraîner la destruction du monde...

Aubemort est la première œuvre de James Barclay et malheureusement cela se traduit par un style d’écriture en perpétuel recherche d'une identité propre.
Le rythme narratif est également très chaotique en début de Roman, il en ressort pas mal de confusion et d'incompréhension.
De ce fait, le premier tiers du roman est long, laborieux voire même par moments ennuyeux et ce malgré un enchaînement incroyable d’événements, d'actions et de morts violentes, le tout devenant finalement quasi indigeste.
Bien que Barclay s'essaie à les rendre les plus réalistes possible, les personnages principaux sont sur bien des aspects assez caricaturaux et très stéréotypée façon "jeux de rôle" avec notamment des répliques qui manquent sincèrement de naturel.
Pour autant, après avoir posé les conditions de son récit (très maladroitement) par la suite l'auteur parvient à retrouver l’intérêt de ses lecteurs en donnant plus de lisibilité à son entreprise et plus de sincérité dans le développement des héros et le traitement de son intrigue.

Les personnages nous deviennent plus sympathiques et plus complexes à mesure que les enjeux se précisent, on ressent véritablement une évolution constante dans le style narratif, l'auteur se perfectionnant au fil des pages, cela se traduit par un plaisir de lecture accru et donc un intérêt croissant pour l'objet de la quête (la découverte du sort Aubemort sur qui repose la survie des peuples menacés par l’invasion des Ouestiens) ainsi que pour le sort des Ravens devenant  finalement beaucoup plus attachants.
Le dernier tiers du roman est beaucoup plus abouti avec un final spectaculaire, palpitant, avec une scène de bataille que l'on pourrait qualifier de Gemmellienne.

L'auteur aura donc accouché d'une œuvre imparfaite et maladroite mais aura su trouver les ficelles pour faire évoluer en qualité son récit et finalement réussir à conquérir son lectorat.
Les deux derniers tiers d'Aubemort sont en tout point satisfaisant et nous laissent sur un cliffhanger qui finalement nous pousse indubitablement à vouloir dévorer la suite des aventures des Ravens.
Dans cette idée le tome 2 "Noir zénith" est une suite directe à Aubemort.
Le cycle Ravens dans son ensemble est une vraie réussite Fantasy et ce bien que les cent premières pages de ce premier volume constituent en soi une maladroite entrée en matière.


Dernière édition par Marv le Sam 6 Déc - 9:20, édité 4 fois

Marv
Le Fléau des Démons

Date d'inscription : 18/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: James Barclay, Cycle des Ravens

Message par Marv le Sam 6 Déc - 1:21


NoirZénith
Tome II


Le mage Denser de Xetesk a invoqué le sort d'Aubemort et les Seigneurs Sorcyers ont finalement été vaincus.
Malgré la perte des pouvoirs des chamans ennemis, les peuples de Balaia doivent toujours faire face aux forces des Ouestiens qui arrivent chaque jour toujours plus nombreux.
Le déséquilibre des forces en présence semble laisser craindre que rien ne puisse plus s'opposer à ce qui semble inéluctable.

Bien qu'Aubemort ait rempli son office sans pour autant détruire le monde, Denser n'a pas réussi à maîtrise tous les aspects de l'invocation et une brèche entre les dimensions a été ouverte dans le ciel.
Cette déchirure dans l'espace-temps ne cesse de s’accroître de jour en jour et fait planer sur le monde une nouvelle menace encore bien plus terrible que celle des Ouestiens car une nuée de Dragons pourraient bien déferler sur le monde pour l'anéantir.
Alors que les forces de Balaia s'organisent désespérément pour résister aux hordes des Ouestiens, les ravens se voient confier, par le pacifique dragon Sha-Kaan, la mission de concevoir le sort permettant de refermer la fissure, et revoilà nos amis repartis dans une course effréné contre-la-montre, à la recherche d'un sort qui n'existe pas mais dont l'avenir des peuples dépend.

Avec Noirzénith James Barclay s'affirme véritablement comme un écrivain de talent et nous livre une œuvre pour le coup parfaitement abouti de bout en bout, bien loin des errements des débuts du premier volume...
L'histoire reprend directement là où l'auteur s’était arrêté à la fin d'Aubemort, mais ici les enjeux sont multiples et la tension va crescendo.
Adoptant de plus en plus une forme narrative comparable à celle d'un David Gemmell, le récit y gagne donc en fluidité et en dynamisme.

L'auteur développe avec NoirZénith plusieurs arcs narratifs savoureux avec des phases d'action se déroulant sur plusieurs fronts, les intrigues y sont plus complexes, les rebondissements pas toujours prévisibles, l'auteur en profite pour développer son background et notamment notre compréhension des différents collèges de magie, de manière générale l'univers est bien mieux développé que dans Aubemort.
Si Aubemort était le livre de l'apprentissage pour son auteur, NoirZénith est incontestablement celui de l'affirmation : une vraie réussite.

Marv
Le Fléau des Démons

Date d'inscription : 18/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: James Barclay, Cycle des Ravens

Message par Marv le Sam 6 Déc - 1:48


OmbreMage
Tome III


Si les deux premiers volumes forment une épopée à part entière, ce dernier volume se déroule cinq années après le final de Noirzenith.
Le récit est plus sombre que ses prédécesseurs, le ton adopté par l'auteur est plus grave ,à la hauteur des enjeux.
Les Ravens devront peser le prix de la sauvegarde de leur monde avec sur la balance la vie d'une petite fille pas tout à fait comme les autres puisqu'elle s'avère être l'enfant commun de Denser et Erienne (tous deux des ravens).

Avec Ombremage, James Barclay s'affirme véritablement comme un écrivain majeur de la fantasy classique et nous livre une œuvre d'une grande intensité dramatique.
Pour ma part j'ai bien accueilli l'aspect voyage maritime qui y est développé et le changement de décor qui va avec et notamment l'image de cet archipel perdu au milieu de l’océan où se cacherait l'entité surpuissante responsable de toutes les catastrophes climatiques qui se déchaînent en cascade sur le monde.
Et si l'on peut regretter un récit moins épique que les précédents volumes, on note un travail plus poussé sur l'introspection des personnages, héros que nous retrouvons d'ailleurs chacun de leurs côtés en début de récit, les ravens n'existant plus...

Marv
Le Fléau des Démons

Date d'inscription : 18/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: James Barclay, Cycle des Ravens

Message par Sieben le Jeu 30 Avr - 21:43

En gros c’est Sauron qui est de retour, et pour le vaincre on réunit une compagnie de bras cassés (mais chuuut !  Se sont les meilleurs qu’on nous dit). Pendant que les forces alliées des hommes font diversions durant l’ultime bataille qui décidera de la terre du milieu, nos bras cassés doivent réunir des orcrux (façon Harry Potter) puis se pointer en Mordor afin de faire un méga kaméhaméha de la mort dans la tronche de Sauron. Voilà voilà.

Les jeux de rôle ont eu une influence indéniable sur James Barclay. Les Chroniques des Ravens n’étant qu’un jeu de rôle romancé, c’est très orienté action-action. J'ai rien contre l'idée à la base, je trouve ça même vachement intéressant, mais ensuite je n'ai pas aimé comment tout ça est construit. Cela parle beaucoup de points de mana, de sortilèges, on retrouve la compagnie hétéroclite classique : des enchanteurs, un archer elfe, un barbare, des guerriers, un maître voleur… Alors moi j’aime beaucoup quand il y a de l’action hein, fan de Gemmell oblige, mais là c’est too much. En fait, si on retire l’action, que reste t-il ? Rien. Absolument rien du tout. L’histoire est d’une simplicité déconcertante, aller d’un point A à un point B, dégommer les ennemis sur la route et basta. Aucun sens du suspens, des rebondissements attendus et prévisibles. Je me suis ennuyé ferme. La psychologie des personnages est à peine esquissé, on ne prend pas le temps de s'y attacher et de tout façon on n'en a pas envie.

Quant au style Barclay, s’il est plutôt efficace quand il y a de la bastonnade, il n’a rien d’éclatant pour autant, même pas intéressant. Le début du roman est des plus laborieux. Il s'améliore par la suite mais trop tard, le mal est fait. J'ai lu la première édition, donc je ne sais pas s'il y a eu des modifications dans les éditions ultérieures.

Aller, pour bien se finir, comme ça en vrac :

- Les deux amourettes à deux balles entre Erienne et Denser et l’autre entre Stylianne et Stylis (ou Stéfi je sais plus). Pour les premiers je vous fais la mise en contexte :
Spoiler:
"Bouhouhouhou mes enfants jumeaux sont morts assassinés" (et c’est vraiment triste à ce moment là pour de vrai)… Quelques pages plus loin... "Bon aller, ce n’est pas tout ça, show must go on hein comme on dit. Dis Denser, ok je sauve ton ami mais en échange je veux quelque chose de ta part." "Mmmmh ok", répond Denser. (…) Plus tard... "Je veux ta semence !" Dixit Erienne. Ok no problem. Les deux vont baisouiller, hihihi trop choupi. Au fait, ses gosses sur lesquels elle chialait sont déjà oubliés. Et puis ensuite trop kikou, ils sont amoureux, ils se tiennent la main tout ça. Alors que je le rappelle, leur relation s’est basée sur « je veux ta semence ! ». Pif, poum, quelques pages plus tard ils sont amoureux.
Non mais c’est nul, mais nul. Quel romantique ce Barclay, il s’est comment écrire ce genre de scène (ironie inside). Subtilité zéro.

- Direct je commence le roman je tombe sur Roger Murtaugh avec je ne sais plus quel personnage qui lance : « je suis trop vieux pour ces conneries ». Ce n’est pas subtil, ça fait gros pompage sans clin d’œil. On aura aussi droit au « jour du jugement dernier » (Schwarzy, si tu lis ça, dédicace gros). En parcourant le web, j’ai lu qu’apparemment les Ravens, c’était très drôle. (…) Euh non, les dialogues manquent de naturels, les personnages caricaturaux sont sans saveurs, c’est plat. L’humour façon Barclay:

Barclay a écrit:- Toujours sceptique, guerrier inconnu ?
- Toujours elfe, Ilkar ? (oui, parce qu’Ilkar c’est un elfe)… Haha.


Les Chroniques des Ravens, ses moments epicness to the max. Vous savez c’est quoi le cri de guerre des Ravens ? Attention hein : « Ravens ! Avec moi, les Ravens ! »… Et maintenant attention, imaginez la scène : la première fois qu’on entend leur cri de guerre, les mecs ne sont plus que 3. Ils sont fatigués, en pleine forêt. Vous imaginez, les trois pékins en train de gueuler ça ? C’est pathétique. Du coup, il n’est pas malin le Barclay. Moi c’est justement ici que j’aurai placé de l’humour. Alors que le chapitre ce termine là-dessus, laissant le lecteur sur une fausse impression qu’il vient de lire un truc grandiose, moi j’aurai imaginé la scène comme ceci : le barbare qui crie « Ravens ! Avec moi, les Ravens ! » Et à ce moment-là, gros blanc, et tout ce qu’on entend en fond sonore ce serait un croassement de corbeau déprimant. Là, c’est drôle.

Arthur: "Le code c'est... le code".
Perceval: "Le code c'est "le code"" ?
Arthur: "(...)"
Perceval: "ça va, ils se sont pas trop cassés le bonnet pour le trouver celui-là"

Sieben
Navarque de la flotte macédonienne

Date d'inscription : 12/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: James Barclay, Cycle des Ravens

Message par Albéric le Jeu 30 Avr - 21:58

@ Sieben
James Barclay, c'est de la grosse série B qui tâche : on adhère ou on passe son chemin, mais il ne faut pas en demander davantage... Sympatoche sans plus, avec l'impression qu'avec un peu d'application tout était facilement perfectible (ah les clichés D&D ! ^^)

__________________________________
RES ADVENTURA

Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: James Barclay, Cycle des Ravens

Message par Sieben le Jeu 30 Avr - 22:10

Je suis pourtant parti avec l'idée de ne pas trop en demander. Juste passer un bon moment sans plus. Passer les 100 premières pages de toute façon c'est sûr, on ne peut pas s'attendre à THE serie. Mais à force ça m'a gonflé.

Alors pour mettre un peu d'eau mon vin, je ne dirai pas que c'est mauvais non plus. C'est sûrement très divertissant pour le public qui veut lire une histoire tournée 100% action. Personnellement je ne peux pas me contenter que de ça. Sérieux, j'ai beau chercher je n'ai pas trouvé d'éléments positifs à retenir. Vraiment à part de l'action, il y a quoi ?

D'accord les personnages meurs, mais comme ils ne sont pas développés, on ne s'y attache pas, du coup on s'en fout. Et puis ça chouine beaucoup je trouve du côté du barbare et sa personnalité lunatique: un coup les larmes aux yeux, 2 secondes après il démarre au quart de tour.

J'ai trouvé que c'était un bouquin mal maîtrisé et pas génial quoi.

Sieben
Navarque de la flotte macédonienne

Date d'inscription : 12/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: James Barclay, Cycle des Ravens

Message par Albéric le Jeu 30 Avr - 22:14

Sieben a écrit:D'accord les personnages meurs, mais comme ils ne sont pas développés, on ne s'y attache pas, du coup on s'en fout. Et puis ça chouine beaucoup je trouve du côté du barbare et sa personnalité lunatique: un coup les larmes aux yeux, 2 secondes après il démarre au quart de tour.

J'ai trouvé que c'était un bouquin mal maîtrisé et pas génial quoi.
Tout pareil, surtout pour le manque d'empathie pour les persos dont on se fout un peu de la mort ou de la survie. Je les ai revendu d'ailleurs...
On est tous les deux trop exigeants pour être séduits par cette série. Tant mieux, tant pis : il faut de tout pour faire un monde hein ! ^^

__________________________________
RES ADVENTURA

Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: James Barclay, Cycle des Ravens

Message par Sieben le Jeu 30 Avr - 22:30

Albéric a écrit:
On est tous les deux trop exigeants pour être séduits par cette série. Tant mieux, tant pis : il faut de tout pour faire un monde hein ! ^^

Oh non, je trouve que pour le coup qu'on est pas trop exigeant. Je demande le minimum de base quoi. J'ai préféré L'Epée de Vérité tiens, c'est dire.

Enfin, on va pas faire le détail, j'en ai déjà trop dit, mais il manque de tout dans ce roman. Sûrement que dans la suite Barclay s'améliore dans son style... mais lire c'est une activité qui prend du temps. Et je pense qu'il y a largement mieux à se mettre sous la main.

Paraît que Aubemort est le premier roman qui s'est le mieux vendu en GB. Le succès en librairie, il est ce qu'il est, mais le succès critique lui je ne le comprends pas. L'action frénétique au bout d'un moment m'a complètement épuisé, t'as envie de faire une pause mais l'auteur te la refuse. Je suis déjà content d'être allé jusqu'au bout.

Sieben
Navarque de la flotte macédonienne

Date d'inscription : 12/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: James Barclay, Cycle des Ravens

Message par Albéric le Jeu 30 Avr - 22:41

Sieben a écrit:Enfin, on va pas faire le détail, j'en ai déjà trop dit, mais il manque de tout dans ce roman. Sûrement que dans la suite Barclay s'améliore dans son style...
Même pas sûr.
Le tome 2 développe 1 ou 2 concepts intéressants, mais est inférieur au premier tome....
Le tome 3 essaie de retrouver la formule du tome 1, mais n'y parvient que partiellement...
Et je me suis arrêté là !

__________________________________
RES ADVENTURA

Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: James Barclay, Cycle des Ravens

Message par Sieben le Ven 1 Mai - 12:12

T'es quand même allé au bout de la trilogie ? Respect mec. La dernière partie du t1 est plutôt bonne mais j'étais tellement crevé qu'à la fin je galérais pour terminer le livre, une page toute les 3 minutes.

Au final c'est un roman pour triper. L'auteur se rappelle à ses bons vieux souvenirs de rôliste. Mais ça ne fait pas un roman. S'il venait l'envie à Steve Jackson d'écrire un roman sur sa série de LDVELH "Sorcellerie!" je n'aurais pas envie qu'il écrive ça de façon linéaire comme Aubemort. Je voudrai lire un vrai roman quoi.

Je reste très circonspect en fait, je ne m'attendais pas à ça. Série surcotée ? Parce que James Barclay il est assez connu de nom dans le petit monde de la fantasy. Arf... c'est pas ma came visiblement... mais j'aimerai bien savoir quel type de public a été séduit par les Ravens. J'ai l'impression que seuls les rôlistes confirmés sont capables d'apprécier ce roman.

'fin bon, allé zou, je passe à Greg Keyes et The Elder Scrolls. Du jeu de rôle au jeu vidéo.

Sieben
Navarque de la flotte macédonienne

Date d'inscription : 12/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: James Barclay, Cycle des Ravens

Message par Invité le Ven 1 Mai - 12:36

Sieben a écrit:
Oh non, je trouve que pour le coup qu'on est pas trop exigeant. Je demande le minimum de base quoi. J'ai préféré L'Epée de Vérité tiens, c'est dire.
 Nooooooooooooooooooooooooooooooooooon!

Ne dis pas ça ...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: James Barclay, Cycle des Ravens

Message par Albéric le Ven 1 Mai - 15:03

Sieben a écrit:Je reste très circonspect en fait, je ne m'attendais pas à ça. Série surcotée ? Parce que James Barclay il est assez connu de nom dans le petit monde de la fantasy. Arf... c'est pas ma came visiblement... mais j'aimerai bien savoir quel type de public a été séduit par les Ravens. J'ai l'impression que seuls les rôlistes confirmés sont capables d'apprécier ce roman.
L'auteur a essayé de mélanger les succès de Gemmell , Nicholls et Salvatore, 3 gros vendeurs d'heroic fantasy outre-manche. Mais il n'a le talent d'aucun des 3 !

__________________________________
RES ADVENTURA

Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: James Barclay, Cycle des Ravens

Message par Derfel le Ven 1 Mai - 17:21

J'ai commencé à lire et j'ai abandonné au bout d'un ou deux chapitres. De l'argent foutu en l'air.

__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life

Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: James Barclay, Cycle des Ravens

Message par Invité le Ven 1 Mai - 17:24

D'où l'utilité des epub
Outre les valeurs sûres que j'achète les yeux fermés (quoique que pour La Moitié d'un roi de Abercrombie j'aurais mieux fait de m'abstenir), je n'achète plus que les livres que j'ai apprécié sur ma liseuse. Pourquoi acheter des livres si je les ai déjà lus me demanderez-vous. Ben parce que j'ai l'âme d'un collectionneur sans doute. Je ne peux pas expliquer pourquoi, mais il faut que je possède l'édition papier des livres que j'aime. Mais mon système me permet de faire un sacré tri et d'esquiver pas mal de bouses. Plus aucun Paolini ou Goodkind ne me volera mon argent!
Enfin, je digresse. Pour en revenir au sujet, moi non plus je n'ai pas pu terminer le premier tome de la série.


Dernière édition par Tarentio le Ven 1 Mai - 17:33, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: James Barclay, Cycle des Ravens

Message par Derfel le Ven 1 Mai - 17:27

Sieben a écrit:Les Chroniques des Ravens, ses moments epicness to the max. Vous savez c’est quoi le cri de guerre des Ravens ? Attention hein : « Ravens ! Avec moi, les Ravens ! »… Et maintenant attention, imaginez la scène : la première fois qu’on entend leur cri de guerre, les mecs ne sont plus que 3. Ils sont fatigués, en pleine forêt. Vous imaginez, les trois pékins en train de gueuler ça ? C’est pathétique. Du coup, il n’est pas malin le Barclay. Moi c’est justement ici que j’aurai placé de l’humour. Alors que le chapitre ce termine là-dessus, laissant le lecteur sur une fausse impression qu’il vient de lire un truc grandiose, moi j’aurai imaginé la scène comme ceci : le barbare qui crie « Ravens ! Avec moi, les Ravens ! » Et à ce moment-là, gros blanc, et tout ce qu’on entend en fond sonore ce serait un croassement de corbeau déprimant. Là, c’est drôle
+1000
Le croassement, c'est vrai que ça aurait été tordant ! 

__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life

Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: James Barclay, Cycle des Ravens

Message par Derfel le Ven 1 Mai - 17:28

Tarentio a écrit:D'où l'utilité des epub
Maintenant, je le sais.

__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life

Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: James Barclay, Cycle des Ravens

Message par Derfel le Ven 1 Mai - 17:43

Albéric a écrit:
L'auteur a essayé de mélanger les succès de Gemmell , Nicholls et Salvatore, 3 gros vendeurs d'heroic fantasy outre-manche. Mais il n'a le talent d'aucun des 3 !
J'ai essayé Nicholls aussi, mais j'ai pas plus accroché. Comme j'ai les bouquins et que l'auteur semble sympa (c'est un de mes amis FB), peut-être que je leur donnerai une seconde chance dans le futur.
Pour Salvatore, c'est de la bonne came ? Parce qu'il semble y avoir beaucoup de romans.

__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life

Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum