David Gemmell
L'inscription donne accès aux sections Fantasy, SF, Historique, Ciné et Télé.
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


Le Monde de la Terre Creuse, de Alain Paris

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

White Square Le Monde de la Terre Creuse, de Alain Paris

Message par Invité le Mar 24 Mar - 10:11

Avant de vous donner mon avis sur le cycle, j'ai eu envie de vous planter le décor.

Le monde de la Terre Creuse est un monde né de la guerre, qui a toujours connu des guerres et qui est encore aujourd’hui en conflit avec de puissants ennemis.
L’époque se situe en l’an 800 du Reich, soit 800 ans après la victoire de l’Allemagne lors de la seconde guerre mondiale.
Dans cette uchronie, les personnes vivant sur la Terre (dans la Terre ?) sont les lointains descendants de ceux qui ont anéanti la civilisation à grands coups de bombes nucléaires. L’arme suprême, comme on l’appelle aujourd’hui, a décimé près de 90% de la population mondiale. Les forces de l'Axe ont gagné la seconde guerre mondiale en utilisant la bombe atomique à une large échelle. Suite au cataclysme et à l 'hiver nucléaire (appelé la Mort Silencieuse) que cette stratégie provoqua le monde tel que nous le connaissons fut totalement détruit. Les Forces de l'Axe rescapées et triomphantes établirent une dictature de fer sur une humanité traumatisée et en ruine. Tous contacts avec l'Amérique du Nord qui fut considérée comme un territoire irradié et l'Afrique traitée comme terra incognita furent perdus. En Europe, les Nazis continuèrent leur lutte contre les forces anglaises et russes qu'ils vainquirent finalement. La solution finale s'amplifia en englobant la presque totalité des opposants au régime de terreur et les scientifiques qui furent portés responsables de l'Apocalypse. Dans les 2 premiers siècles qui suivirent la reconstruction, les signes du monde d'avant, civilisation, science, philosophie, architecture, culture, démocratie, histoire, etc. furent systématiquement détruits ou cachés pour laisser place à la propagande nazie et à la cosmogonie païenne de la Thulée Gesellschaft. Ce mouvement fut encouragé par les Roses Croix qui virent alors une occasion pour transformer les croyances collectives des populations survivantes.
En près de trois cents ans, la civilisation s’éteint, toutes les archives et connaissances scientifiques sont détruites ou perdues, la science elle-même est déclarée hors-la-loi et ses praticiens éliminés. Le niveau technologique a régressé au niveau du XVème siècle de notre histoire, avec quelques anachronismes tels que les dirigeables (Zeppelins), l'emploi d'armes  à feu archaïques et la croyance au surnaturel. Nul ne sait si le surnaturel est dû à la superstition endémique qui s'est propagé suite à la panique qui suivi la mort silencieuse ou aux radiations ou à autre chose.

Les états se font et se défont au rythme des famines et épidémies, peu à peu, l’Europe tombe entièrement sous la domination du Reich. Aujourd’hui, de l’Irlande aux confins de la Sibérie, de la pointe de l’Islande à l’île de Malte, une seule cosmogonie officielle domine, celle du Reich, celle de la Terre Creuse : l’humanité évolue sur la face interne de la Terre, le soleil, la lune et les étoiles ne sont que des points lumineux qui brillent au sein d’une nappe de gaz bleuâtre et sont suspendus au centre de la Terre. La nappe de gaz passant entre le soleil et la surface crée l’alternance jour / nuit. Il existe d’autres Terres Creuses auxquelles on pourrait accéder par des passages situés aux pôles. De nombreuses expéditions ont tenté de trouver un de ces passages, elles ont jusqu’ici toutes échoué.
Le monde de la Terre Creuse est fondé sur la croyance millénariste du retour du fondateur du Reich (le Premier) dont le nom fut oublié lorsqu'il disparut mystérieusement peu de temps après la "victoire". Celui-ci reviendra mener les forces de l'Ordre Noir à la conquête de nouvelles Terres Creuses… Pour cette raison, le Reich doit conquérir ce monde pour trouver les voies d'accès aux autres terres creuses. Cette situation de conflit permanent et cette attente d'un retour messianique permet de justifier l'usage constant de la force et de la terreur pour assouvir les populations. Depuis 800 ans, les forces du Reich sont en conflits avec l'empire du Croissant (dirigé par le Grand Mufti de Jérusalem et le Califat de Bagdad), l' empire du Soleil Levant (dirigé par l'empereur Dieu du Japon et de la Chine) et en relation tendue avec le Royaume de la Grande Espagne Catholique (dirigée par le Caudillo et la Sainte Inquisition). Peu de rapports sont entretenus par l 'intermédiaire de la Colonie Argentine avec l'Empire des Andes du Grand Incas et l'Empire du Grand Moghol en Asie du Sud.

En plus de distiller ces croyances qui sont tant religion que dogme, le Reich est une société basée sur un archaïque système de classes et de reconnaissance nobiliaire, xénophobe et totalitaire, expansionniste et répressif.
Quatre « pouvoirs » œuvrent plus ou moins dans l’ombre et s’opposent depuis des siècles pour augmenter leur part d’influence sur le Reich :
- L’Ordre Noir (descendant du parti nazi), regroupe les seigneurs, les dignitaires de l’appareil d’état et la noblesse. Fondés par les responsables de l'holocauste et les dirigeants des forces de l'Axe, il devint peu à peu une caste nobiliaire détentrice du pouvoir au service de l'Empereur, membre élus parmi eux dans l'attente du retour du Premier (Führer).
- La Fraternité Runique (descendant des SS), se présente comme une organisation militaire que l’on pourrait rapprocher des templiers. Sa principale fonction est de conduire les luttes à l'extérieur du Reich. Les Seigneurs ou Frères des Runes défendent les Frontières les plus éloignées et assurent la sécurité des marches de l’impérium.
- La Société du Vril ou Loge Lumineuse(descendant de l'Ordre de Thulé), garante de la cosmogonie officielle, elle est aussi celle qui détient le peu de savoir para-scientifique et est particulièrement hermétique de ses secrets. Les savants ou pseudo-savants de la Thulée Gesellschaft au service du Reich furent incorporés dans la Loge Lumineuse de l'Ordre du Vril pour les sauvegarder des purges antiscientifiques de l'après et développer une science alternative sur les débris de la civilisation qui pouvait se greffer au nouvel ordre qui se mettait en place. Le Vril est devenu ainsi le seul détenteur du savoir médical, technique, historique (quoique fortement contrôlé par la Sainte Vehme ) et géographique (la loge est la seule autorisée à reproduire des cartes géographiques qui sont normalement recopiées avec des erreurs volontaires pour conserver l'information et le pouvoir). Manipulé par les Roses Croix, le Vril établit la croyance en la Terre Creuse. Nous vivons sur la surface interne de la terre, le soleil étant son noyau, les étoiles et la lune les âmes des morts et l'univers étant fait d'une myriade de Terres Creuses accessibles par des passages cachés à l'image des trous dans une éponge…
- La Sainte-Vehme (descendant de la Gestapo), enquêtrice, juge et bourreau, elle est à la fois un service d’espionnage, de surveillance des populations, elle fait office d’inquisition ou encore de police secrète. Son simple nom provoque la peur, avec raison.
Ceux qui ne font pas partie de l’un de ces ordres les subissent en silence, parcourant une vie terne où personne n’est à l’abri d’un écart qui le mènerait à subir un interrogatoire mené par la Sainte-Vehme.

Pour terminer, sachez que la Terre Creuse ne se résume pas au seul Reich ; celui-ci est en perpétuel conflit avec les autres empires du monde, principalement les Nippons à l’est et les sectateurs du Croissant en Méditerranée. Il doit aussi faire face à d’incessantes révoltes d’esclaves un peu partout dans les territoires les plus lointains, révoltes matées dans des bains de sang, et aux activistes du groupe Stern.

Tout système totalitaire engendre un ou plusieurs mouvements de résistance, on ne peut pas empêcher les hommes de penser... en général.
Dans La Terre Creuse, ces contre-pouvoirs sont principalement :
- Le Groupe Stern, principal mouvement de résistance qui regroupe des adeptes de l’action musclée immédiate comme des politiques qui visent le long terme. « Stern » compte dans ses rangs des membres de toutes les couches sociales et même de tous les ordres dirigeants.
-Les Hérétiques du Vril, formée de dissidents de la Loge Lumineuse, cette organisation nie le dogme officiel de la terre creuse, croit en la connaissance et en les sciences, et ses sociétaires n’hésitent pas à utiliser la magie. Présente dans le Reich mais très discrète et extrêmement surveillée. Elle se décompose en trois types : sorcellerie, magie blanche et nécromancie ; seule la magie blanche est tolérée, et encore, dans le cadre bien balisé et officiel d’un organisme lié au pouvoir, c’est généralement l’apanage du Vril. À noter bien entendu que tout utilisateur de magie, s’il n’est pas autorisé, s’expose à la punitive et expéditive justice de la Sainte Vehme.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Le Monde de la Terre Creuse, de Alain Paris

Message par Marv le Mer 25 Mar - 23:08

J'ai vu qu'il y a un jeu de rôle sur cet univers, peut être y a tu joué ?
avatar
Marv
Le Fléau des Démons

Date d'inscription : 18/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Le Monde de la Terre Creuse, de Alain Paris

Message par Invité le Jeu 26 Mar - 3:26

Effectivement, il y a un jeu. Il est déjà annoncé dans le premier tome de la tétralogie, ainsi que dans les suivants d'ailleurs. Mais non, je n'y ai jamais joué. Je ne connaissais pas cet univers avant de tomber sur les epubs.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Le Monde de la Terre Creuse, de Alain Paris

Message par Invité le Lun 6 Avr - 6:38

Alors, mon avis après quelques jours de réflexion: bof...
L'idée générale est alléchante, mais aurait pu être mieux exploitée. Je passe outre les quelques invraisemblances technologiques, comme le fait que les gusses ont tellement régressé qu'ils ne possèdent plus de véhicules motorisés mais sont capables de construire des moteurs pour leurs zeppelins!
Déjà l'histoire est découpée sur le format de feuilletons parus dans des magasines de sf, ce qui fait que la tétralogie se compose de quatre romans de 100 pages qui auraient bien sûr pu ne former qu'un seul volume, mais avec d'énôôôrmes ellipses entre chaque partie.
Ensuite, l'intrigue n'est dévoilée que par les yeux de deux ou trois personnages, tous de la même classe, ce qui fait qu'on a une impression de survol de la société dépeinte par l'auteur qui est assez frustrante.
Enfin, les relations avec les autres empires qui bordent le Reich sont à peine exploités. Je m'attendais à des batailles épiques mais, outre quelques (pour être gentil car je ne m'en rappelle que d'une) escarmouches vite (et mal) expédiées, je suis resté sur ma faim.
Bref, l'intention était bonne mais la réalisation est assez pauvre. Vous aurez remarqué que mon enthousiasme est retombé comme un soufflet. Je ne m'étonne pas que le jeu de rôle qui s'en est inspiré ait mieux marché que l'histoire originale.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Le Monde de la Terre Creuse, de Alain Paris

Message par Albéric le Lun 6 Avr - 9:56

C'est du pulp quoi, et tout les auteurs de pulps n'ont pas forcément la vista d'un Howard...

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Le Monde de la Terre Creuse, de Alain Paris

Message par Invité le Lun 6 Avr - 15:37

Je n'aurais pas mieux dit.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum