David Gemmell
L'inscription donne accès aux sections Fantasy, SF, Historique, Ciné et Télé.
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


Dan Abnett, Les Fantômes de Gaunt

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

White Square Dan Abnett, Les Fantômes de Gaunt

Message par Marv le Mer 4 Mar - 19:32

Dans un lointain futur déchiré par la guerre, la Croisade des Mondes de Sabbat vient de commencer. L'Imperium a lancé ses légions de gardes impériaux contre les forces du Chaos, et doit remporter la victoire, quel qu'en soit le prix. Le commissaire impérial Ibram Gaunt et les hommes du Premier et Unique de Tanith se retrouvent pris dans une situation où de nombreuses forces tentent de s'approprier l'un des plus grands secrets de l'univers. Les Fantômes de Gaunt parviendront-ils à protéger l'Humanité de l'une de ses plus terribles menaces ?


Cycle I: La Fondation


Cycle II: La Sainte


Cycle III: Les Égarés

avatar
Marv
Le Fléau des Démons

Date d'inscription : 18/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Dan Abnett, Les Fantômes de Gaunt

Message par Marv le Mer 4 Mar - 19:34

"Premier et Unique" et "Les Fantômes"  de Dan Abnett
Les fantômes de Gaunt , Tome I et II

FARMACE a écrit:

Bonjour tout le monde ! Et oui, je suis toujours en vie et je reviens vers vous avec de nouvelles critiques pour des livres pas si nouveaux que ça mais qui valent clairement le détour.
En effet, j’ai récemment acquis l’intégrale de la série des Fantômes de Gaunt et bon sang, qu’est-ce que j’avais pu en entendre parler de ceux-là !
Et oui, ces livres ont tout une réputation auprès des fans de l’univers de warhammer 40000 post Hérésie, et rarement les Gardes Impériaux de cet univers ont tant fait concurrence aux fameux surhommes que sont les Space Marines en terme de popularité.
Je n’en suis actuellement qu’à deux tomes sur douze mais d’ores et déjà je pense pouvoir affirmer que ce donne le ton, et de fait, je vais vous rendre aujourd’hui la critique de ces deux premiers tomes, belle introduction à cette série rédigée par Dan Abnett.
 Tout d’abord, un peu d’histoire. Nous suivons donc un régiment de Gardes Impériaux, le Premier et Unique de Tanith, dirigé par le colonel-commissaire Ibram Gaunt, vétéran de bien des conflits et ancien favoris d’un Maître de Guerre, titre qui n’avait pas été décerné depuis Horus.
Les Fantômes ont reçu leur nom car ils sont les derniers représentants de leur planète, celle-ci ayant été détruite lors d’une attaque surprise des forces du Chaos.
Ce régiment étant le premier formé sur ce monde, son nom de Premier et Unique s’explique donc tout naturellement, et si le personnage d’Ibram Gaunt n’est lui-même pas originaire de Tanith, il se constate assez vite un attachement profond et marqué entre lui et la plupart de ses hommes, ce qui contribue à rendre le personnage sympathique dès le départ. Ibram Gaunt a en effet tout du héros pensé pour être efficace : il va au charbon au même titre que ses hommes, commande avec robustesse mais de façon juste et posée, il est suffisamment intelligent pour comprendre les conflits politiques internes qui agitent les spires du haut commandement, bref, il se démarque par sa polyvalence, son côté proprement Badass et sa grande force de caractère.
Mais un homme seul ne fait pas un livre, et encore moins une série de douze, donc qu’en est-il de ses hommes ?
Et bien là encore, le verdict est plus que positif puisque nous avons affaire à une ribambelle de personnalités différentes qui permettent de vraiment varier les plaisirs !
Bragg, l’énorme tas de muscles, simplet d’apparence et pourtant plus subtil qu’on ne pourrait le croire, imprécis à l’extrême avec ses armes.
 Milo, l’aide de Gaunt, jeune civil sauvé du massacre de Tanith par ce dernier, véritable mascotte du groupe avec sa cornemuse, sa jeunesse encore innocente…
 Larkin, le tireur d’élite schizophrène, précis comme seul un véritable champion peut l’être, et en conflit intérieur permanent. Corbec, colonel nommé par Gaunt, homme de terrain charismatique et puissant.
Rawn, major vouant à Gaunt une haine éternelle pour ne pas les avoir laissé défendre leur monde jusqu’au bout. Le chef éclaireur Mkoll, ou encore le vieux médecin Dorden… tous participent activement à la création d’une ambiance unique, formant un conglomérat de personnalités très différentes et hautes en couleurs.
Dans les deux premiers tomes que sont « Premier et Unique » et « Les Fantômes », on découvre donc directement ces personnages et leur histoire respective au fur et à mesure.
Les conflits militaires s’enchaine, le lecteur n’a guère le temps de se reposer, et les capacités de ces éclaireurs spécialistes en furtivité et infiltration apparaissent comme sortant très clairement du commun de la Garde Impériale, ce qui n’est pas sans entrainer des conflits de jalousie pure à plusieurs reprises avec d’autres régiments.
Le premier tome constitue une histoire unique, très rapide et agréable à lire, au rythme haletant.
Le second, servant plus à présenter les personnages un par un, apparaitra plus comme un recueil de nouvelles qui se suivent que comme un roman vraiment ponctué de chapitres.
Il est à noter que le style d’écriture a été pensé pour être efficace et direct. Il ne faut donc pas s’attendre à de superbes envolées lyriques : c’est la guerre, et ces romans sont là pour le faire sentir, plus que jamais.
Cette lecture est donc agréable et d’office je la recommande.
Si vous avez l’opportunité de les lire, allez-y, foncez, c’est un investissement que je me permets de juger sans risques !
 Pour l’heure je vous souhaite une bonne lecture, et je vous dis, à vous les studios !


Critique postée sur la page Facebook le 04/03/2015 https://www.facebook.com/DavidGemmellForum/photos/a.616595548353355.1073741828.616325145047062/974968672516039/?l=c499831308
avatar
Marv
Le Fléau des Démons

Date d'inscription : 18/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum