David Gemmell
L'inscription donne accès aux sections Fantasy, SF, Historique, Ciné et Télé.
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


Matthew Robbins, Dragonslayer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

White Square Matthew Robbins, Dragonslayer

Message par Marv le Mar 11 Nov - 11:59

Le Dragon du lac de feu / Dragonslayer
Réalisé par Matthew Robbins


En ce temps-là... la planète Terre est encore jeune et tourbillonne de mutation en mutation. Et pourtant, au seuil d'une ère nouvelle, deux représentants du passé vont se livrer un ultime et impitoyable combat: le dernier dragon contre le dernier sorcier.
Venu du fond de quelque enfer, Vermithrax, monstre formidable et cruel, fait régner la terreur sur le royaume d'Urland. Après avoir en vain tenté de le chasser, les habitants en appellent à Ulrich - celui qui fut jadis le plus puissant mage de l'ancien ordre. Hélas! Ulrich est vieux, ses pouvoirs se sont affaiblis, il doute de lui et, plus encore, de son disciple Galen, si jeune et si peu versé dans l'art de la magie...
Et si l'amour, mieux que toute science, allait faire de lui un héros? Il aime la douce Valerian promise en offrande au dragon...


Dernière édition par Marv le Mar 11 Nov - 12:20, édité 1 fois
avatar
Marv
Le Fléau des Démons

Date d'inscription : 18/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Matthew Robbins, Dragonslayer

Message par Marv le Mar 11 Nov - 12:18

Le dragon du lac de feu a vraiment pris un très gros coup de vieux et même à l'époque de sa sortie en 1982 en France, il faisait déjà dix ans de plus que son âge, c'est dire.
Toutefois même si le film de Disney est plutôt un échec en matière de scénario, d'interprétations avec un mauvais casting et un jeu d'acteurs très quelconque (à chaque fois que je vois la bobine de Peter MacNicol je pense à Ally Mcbeal Lol), le film proposait à l’époque le plus beau dragon jamais vu au cinéma.
La star du film est véritablement le dragon et si le film est resté culte malgré toutes ses faiblesses, c'est qu'il aura fallu attendre le film Dragonheart de 1996 soit 14 ans pour voir un dragon de meilleure facture.
Et encore, le véritable successeur à Dragonslayer étant plutôt celui du " règne du feu"  de 2002, plus animal que celui du film avec Dennis Quaid .
Ce film est un classique de l'héroic fantasy, certes il marque les années, certes le héros est assez agaçant, mais la scène finale avec le dragon est vraiment un must.
Ce film est en quelque sorte un hommage, un témoignage d'amour à une certaine conception de l'héroic fantasy des années 60 et 70.
Par ailleurs, une novélisation du film est sorti y a assez longtemps chez j'ai Lu , mais qui n'apporte rien de plus que le film, avis aux collectionneurs donc...






avatar
Marv
Le Fléau des Démons

Date d'inscription : 18/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum