David Gemmell
L'inscription donne accès aux sections Fantasy, SF, Historique, Ciné et Télé.

Nicolas Jarry, Le Crépuscule des Dieux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

White Square Nicolas Jarry, Le Crépuscule des Dieux

Message par Marv le Mar 11 Nov - 0:22

Nicolas Jarry, Le Crépuscule des Dieux



Soleil éditions / Label Arkhanes
Illustration Didier Graffet


Albéric, le roi des Nibelungen, a utilisé l'or céleste qu'il a volé aux gardiennes du Rhin pour façonner un anneau maudit aux pouvoirs dévastateurs. Odin, le seigneur d'Asgard et père des Dieux, le lui a arraché par la force. Mais il doit s'en séparer à son tour afin de préserver son coeur de la noirceur et de la corruption de l'anneau. La malédiction des Nibelungen poursuivra alors son chemin, passant de la terre des Dieux à celle des Hommes.
L'Occident est ravagé par des cavaliers venus des grandes plaines de l'Est... L'Empire romain est à l'agonie et le monde celte vit ses derniers instants. C'est sur ces terres dévastées par la guerre, au bord du chaos, que naîtra Siegfried, descendant d'Odin et porteur de son feu divin...
avatar
Marv
Le Fléau des Démons

Date d'inscription : 18/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Nicolas Jarry, Le Crépuscule des Dieux

Message par Marv le Mar 11 Nov - 0:41


Le crépuscule des dieux de Nicolas Jarry est la novélisation de l'excellent cycle BD dessiné par Jean-François Bergeron (Djief).
Le roman correspond aux sept premiers tomes de la série (0 à 6) et reprend dans une version remaniée, de "L'anneau du Nibelung", les événements qui amèneront les dieux à se confronter à leur destin, au Ragnarök.
Mais si Nicolas Jarry s'inspire largement de la structure narrative de Richard Wagner et de ses quatre opéras sur le sujet, il n’hésite pas à l'instar du compositeur allemand, à puiser allègrement dans les sources mythologiques islandaises avec entre autres la "Volsunga Saga" et le poème médiéval de la Chanson des Nibelungen, de manière à composer sa propre vision du mythe.

Tout en étant respectueux des mythes dont il s'inspire, l'auteur réussit à s'affranchir du coté redondant "mythe fondateur/ épopée " que l'on retrouve sur d'autres romans sur le sujet, il adopte aussi un ton plus neutre et moins manichéen et il s'autorise l'ajout d'éléments mythologiques nouveaux à son intrigue, suffisamment du moins  pour que l'on est pas le sentiment de redite si on connait un peu la légende de Siegfried et le dragon. 
Ce qui est assez intéressant également dans ce roman, c'est le côté héroic-fantasy véhiculé par la plume de l'auteur, cela apporte une belle dimension épique au traitement des deux histoires qui se déroulent en parallèles, et plus particulièrement sur celle des dieux.


Le crépuscule des Dieux est un bon roman de fantasy mythologique qui n'est pas sans rappeler l'excellent "Seigneur de l'Olympe " de Javier Negrete, les deux auteurs ayant finalement la même démarche et le même souci d'aller développer leurs histoires dans l'histoire.
Le livre est plaisant à lire et ne laisse pratiquement aucun temps mort, les événements s’enchaînent à une vitesse importante et finalement on s’étonne que l'auteur ait réussi à faire tenir en 380 pages le contenu des 7 tomes de la BD et pourtant çà fonctionne plutôt bien.
Finalement le gros point négatif de ce portage c'est certainement la quasi-absence de contenu nouveau entre les deux supports, les fans de la BD pourraient s'ennuyer à la lecture du roman tant celui-ci n'offre aucun développement nouveau.

C'est un livre que je conseille donc aux fans de récits mythologiques et plus particulièrement à ceux qui attendaient enfin une belle histoire qui illustre sauvagement l'affrontement des dieux lors de Ragnarok, et là je peux vous dire que c'est quelque chose la bataille finale...(une nouvelle fois on pourrait faire le parallèle avec la roman de Javier Negrete et la gigantomachie).
avatar
Marv
Le Fléau des Démons

Date d'inscription : 18/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Nicolas Jarry, Le Crépuscule des Dieux

Message par Albéric le Mar 11 Nov - 11:15

Intéressant tout cela, vu que tu affectionne la fantasy mythologique. Nicolas Jarry n'a jamais caché son positionnement politique : est-ce qu'on y retrouve ses piques anti homines crevarices ?

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Nicolas Jarry, Le Crépuscule des Dieux

Message par Marv le Mar 11 Nov - 11:21

Albéric a écrit:
Intéressant tout cela, vu que tu affectionne la fantasy mythologique. Nicolas Jarry n'a jamais caché son positionnement politique : est-ce qu'on y retrouve ses piques anti homines crevarices ?
 Non j'ai pas perçu cela et en même temps j'ai pas forcément été attentif à ce type de sous entendu dans le texte, mais comme pour la bd je ne pense pas.
avatar
Marv
Le Fléau des Démons

Date d'inscription : 18/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Nicolas Jarry, Le Crépuscule des Dieux

Message par Albéric le Jeu 13 Nov - 22:33

J'avais presque oublié qu'avant de bosser chez Soleil Nicolas Jarry avait été un pionnier de chez Mnémos :
Le Loup de Deb
La Terre d'horizon
La Prophétie de SaharAma

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Nicolas Jarry, Le Crépuscule des Dieux

Message par Albéric le Jeu 27 Oct - 18:44

Je suis en train de lire les BD, et je n'arrête pas de me dire que la narration passerait mieux en livre qu'en BD... Je sais donc ce qu'il me reste à faire (encore que, c'est les tome 7 à XX? qui serait mieux en romans qu'en BD)

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum