David Gemmell
L'inscription donne accès aux sections Fantasy, SF, Historique, Ciné et Télé.

Interstellar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

White Square Interstellar

Message par Derfel le Jeu 11 Sep - 22:21

Le film raconte les aventures d’un groupe d’explorateurs qui utilisent une faille récemment découverte dans l’espace-temps afin de repousser les limites humaines et partir à la conquête des distances astronomiques dans un voyage interstellaire. 

Un film de Christopher Nolan avec Matthew McConaughey et Anne Hattaway. Ça promet !

__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life
avatar
Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Interstellar

Message par Albéric le Dim 2 Nov - 19:09


__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Interstellar

Message par Derfel le Dim 2 Nov - 20:22

Que ça doit être bien de vivre et de tout savoir comme lui. Vive le fait d'être omniscient. 

__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life
avatar
Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Interstellar

Message par Albéric le Dim 2 Nov - 20:33

Tout de suite, le dézingage de la personne parce qu'il a pas aimé les 2/3 films qu'on a aimé et vice versa...

Là c'est juste un film hard science de presque 3h (mon dernier film de hard science, je me suis endormi au bout de 10 minutes...) bref quand ce n'est pas ta came et que cela ne veut pas, et bien ça veut pas, ça veut pas. ^^

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Interstellar

Message par Marv le Dim 2 Nov - 21:28

C'est marrant cette vidéo de Durendal, il retranscrit après l'avoir vu les craintes que je me faisais sur ce type de projet. Une sorte d 'odyssée de l'espace ...chiant quoi, çà me dis pas trop
avatar
Marv
Le Fléau des Démons

Date d'inscription : 18/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Interstellar

Message par Albéric le Dim 2 Nov - 21:37

Marv a écrit:C'est marrant cette vidéo de Durendal, il retranscrit après l'avoir vu les craintes que je me faisais sur ce type de projet. Une sorte d 'odyssée de l'espace ...chiant quoi, çà me dis pas trop
Vu le réalisateur, vu le casting, moi j'ai envie de le voir. Mais je prendrai pas le risque d'aller voir un film de hard science de 3h au cinoche... Ce n'est pas comme si il y a plein de films sympa qui sont sortis ou qui vont sortir ces temps-ci...

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Interstellar

Message par Derfel le Lun 3 Nov - 0:54

Albéric a écrit:
Tout de suite, le dézingage de la personne parce qu'il a pas aimé les 2/3 films qu'on a aimé et vice versa...
Non, ce que je n'aime pas c'est son ton ''Moi, je connais la science et je sais que je sais que je sais.
Bref, à l'écouter il sait tout.

__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life
avatar
Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Interstellar

Message par Dark schneider le Ven 14 Nov - 9:29

J'y étais hier soir...et j'ai trippé sur mon siège du début à la fin ! complètement pris par l'histoire et l'émotion qui s'en dégage, ça a titillé mon petit coeur de père de famille, oui c'est vraiment un film de "père".
Sur la forme le film est également magnifique, mais pas meilleur que Gravity et bien moins réaliste. Sur bien des aspects, c'est bel et bien un film de SF "Hard Science", mais pas trop compliqué non plus si on a quelques notions (et, contrairement à ce que j'ai pu lire parfois, c'est bien de la SF pur et dure).

Sur le fond, si toute la réflexion sur la paternité fait mouche (bien que le personnage du fils soit un peu sacrifié), ça reste dans la lignée des derniers Nolan : soit un film bien Américano-Républicano-Capitalo... Un des messages du film : vous pouvez polluer et bousiller la Terre autant que vous voulez, la science nous sauvera. LOL. Tout comme le dernier Batman, c'est l'apologie du Statu-Quo : ne surtout rien changé à notre mode de vie american way of life ultra consommateur et tout...

Ce message parlera quoiqu'il en soit aux américains concernés, c'est comme ça. Mais faut le dire. Pour le reste, le film reste top. Et contrairement à ce que j'ai pu lire, j'ai trouvé l'accompagnement sonore et musical très réussi. Il n'y a effectivement pas de grand thème à retenir, mais l'ambiance est très bonne pour un film qui se passe en grande partie dans un monde du silence. Et c'est ptet long, mais bien moins chiant que 2001.
avatar
Dark schneider
Unificateur des Nadirs

Date d'inscription : 19/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Interstellar

Message par Marv le Lun 17 Nov - 15:19


Finalement il ne sera pas dit que je ne serai pas aller le voir ;)
Quel FILM, quel putain de bon film même et pourtant j'avais un sacré a priori défavorable. 
J'ai été surpris par le réalisme des séquences (notamment par le décollage de la terre), la magnificence de l'image sublimé par une bande sonore puissante quand il le faut et en retrait quand cela est nécessaire aussi (au cinéma le bruit des réacteurs des appareils c'est énorme).

Le jeu d'acteur est très bon, Matthew McConaughey est un incroyable comédien que j'avais découvert dans le film "le règne du feu" puis redécouvert quelques temps après dans la série "True détective" où il crevait l'écran par sa classe et son charisme . 


Dans Interstallar c'est un peu pareil, il est tellement énorme qu'il met un peu dans l'ombre le reste du casting pourtant somptueux.
Faut voir les émotions qu'il dégage notamment quand il évoque ses enfants et la perte qui va avec leur séparation.
 Quand on est soit même père de famille on ressent avec une intensité particulière les émotions qu'il véhicule avec justesse.

Le film est quasi parfait jusqu'à la chute dans ... après çà, selon moi çà part en sucette pour les dernières 20 minutes où l'on tente de nous fournir en vain, une tentative d'explication de ce qu'il y a au delà d'une "certaine anomalie", du pourquoi /du comment/ par qui/ pour quoi.
Alors que le film suit un une trame scénaristique profondément réaliste, où tout est plus ou moins expliqué selon un point de vue très rationnel et très cohérent, ce que l'on pourrait appeler l’épilogue nous embarque dans quelque chose de totalement improbable avec un emploi outrancié de la suggestion pour se garder d'apporter un début d'explication à une révélation qui est quand même énorme (trop selon moi pour être crédible).
Le film tombe d'un coup dans la science fiction surréaliste alors que çà ne va pas du tout avec le reste du métrage, il en ressort une suite de séquences que je juge maladroites alors que le film aurait pu se conclure brillamment. 

Spoiler : 


Spoiler:

Par contre la séquence avec le docteur Brand qui installe un camp de base sur la dernière planète est très bonne.
La séquence avec Matthew McConaughey qui se laisse tomber dans le trou noir, est pas mal, j'aurai préféré à la fin du film une explication du type :

_ en pénétrant dans le trou noir,  le corps et l'esprit du héros fusionne pour atteindre un nouvel état de conscience (énergie) sur laquelle l'espace et le temps n'ont pas de prise. Que ce nouvel état et les connaissances qui en découlent, justifie l’intervention du héros auprès de sa fille dans une des premières séquences du film, alors qu'elle pense communiquer avec un fantôme ... plutôt qu'une explication hasardeuse avec une technologie développée par l'humanité du futur qui permettrait l'usage et la maîtrise de telles anomalies (trou noirs/ trou de verre etc...).
D'ailleurs pour un raison inexplicable, alors que le trou noir et le trou de verre sont deux choses différentes  , le héros tombe dans l'un pour ressortir par l'autre et revenir dans notre galaxie ????
Le final est bourré d'autres choses incohérentes et les lister ne servirait qu'à dénigrer un film qui est à 95 % exceptionnel.
avatar
Marv
Le Fléau des Démons

Date d'inscription : 18/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Interstellar

Message par Marv le Lun 17 Nov - 20:12

L'Avis positif du Fossoyeur 

avatar
Marv
Le Fléau des Démons

Date d'inscription : 18/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Interstellar

Message par Marv le Lun 17 Nov - 20:13

avatar
Marv
Le Fléau des Démons

Date d'inscription : 18/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Interstellar

Message par Albéric le Lun 17 Nov - 20:26

Ce n'est pas la peine de préciser "avis négatif" pour l'Odieux Connard, puisque le principe du blog est justement de dézinguer TOUS les films. C'est du 2e degré...

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Interstellar

Message par Dark schneider le Lun 17 Nov - 20:52

Marv a écrit:[

Faut voir les émotions qu'il dégage notamment quand il évoque ses enfants et la perte qui va avec leur séparation.
 Quand on est soit même père de famille on ressent avec une intensité particulière les émotions qu'il véhicule avec justesse.

C'est vraiment le point fort du film. J'ai senti des sanglots monté en moins à de nombreux moments durant le film.


Je comprends tes réserves pour le final de film. On peut l'accepter comme le rejeter en bloc. J'ai surtout l'impression que là dessus le film se calque pas mal sur 2001 de Kubrick, qui adopte le même schéma narratif.

Enfin, cela n'a pas encore été dit mais ce film s'inspire aussi pas mal de roman de SF de Joe Haldeman - La Guerre éternelle. Avec ces fameux sauts collapsar et sa gestion du temps qui s'écoule.
avatar
Dark schneider
Unificateur des Nadirs

Date d'inscription : 19/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Interstellar

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum