David Gemmell
L'inscription donne accès aux sections Fantasy, SF, Historique, Ciné et Télé.
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


Joe Abercrombie, Pays Rouge

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

White Square Re: Joe Abercrombie, Pays Rouge

Message par Albéric le Jeu 4 Déc - 21:27

@ Derfel
oui, mais il y a aussi plein de supervilains sympas chez Gemmell (dan Gorst, c'est un peu Decado qui aurait passé trop de temps chez le TdF de GRR Martin ! ^^)

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Joe Abercrombie, Pays Rouge

Message par Derfel le Jeu 4 Déc - 22:15

Albéric a écrit:
Decado qui aurait passé trop de temps chez le TdF de GRR Martin ! ^^)
C'est vrai !

__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life
avatar
Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Joe Abercrombie, Pays Rouge

Message par Marv le Mer 13 Mai - 21:31

Je viens enfin de le commencer et je peux vous dire que çà fait un bien énorme de retrouver du vrai Abercrombie. Je m'éclate comme un fou.
avatar
Marv
Le Fléau des Démons

Date d'inscription : 18/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Joe Abercrombie, Pays Rouge

Message par Sieben le Jeu 14 Mai - 9:55

Marv a écrit:Je viens enfin de le commencer et je peux vous dire que çà fait un bien énorme de retrouver du vrai Abercrombie. Je m'éclate comme un fou.

On attend ta réaction.
avatar
Sieben
Navarque de la flotte macédonienne

Date d'inscription : 12/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Joe Abercrombie, Pays Rouge

Message par Derfel le Jeu 14 Mai - 16:57

Marv a écrit:Je viens enfin de le commencer et je peux vous dire que çà fait un bien énorme de retrouver du vrai Abercrombie. Je m'éclate comme un fou.
Quel plaisir de retrouver un certain personnage.
Spoiler:
Logen Neuf-Doigts

__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life
avatar
Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Joe Abercrombie, Pays Rouge

Message par Marv le Mer 27 Mai - 23:32

Bon après avoir relu juste à l'instant vos critiques sur le roman, vous m'avez un peu coupé l'herbe sous le pied, mis un coup de latte dans les guiboles, savonner la plante des pieds etc; en bref ce sera dur de tomber dans l'originalité et de sortir des éléments de critique qui n'auraient pas déjà été évoqué par vous-même, alors plutôt que de vous singer je vais me contenter de synthétiser mon opinion sur le livre.
En gros j'ai adoré, je l'ai même dévoré comme un fou de la première jusqu'à la dernière page et çà fait du bien de prendre un grand bol d'oxygène avec une telle lecture.
Mine de rien, des auteurs composant avec un style aussi plaisant que peut l'être celui d'Abercrombie il y en a ... mais pas tant que çà en fait. Avec Gemmell, Cornwell, Kearney, je crois que c'est l'un des rares auteurs avec lequel je peux considérer rentrer à chaque fois dans une relation quasi symbiotique à chaque fois que j'entame un livre. Tiens maintenant que j'y pense tout d'un coup, j'ai l'impression de me contredire en disant cela dans la mesure où paradoxalement "la moitié d'un roi" m'aura donné le sentiment d'avoir lu un autre auteur (à vérifier si traducteur différent ?)...
Clairement, pour toutes les très justes raisons que vous avez citées, ce n'est pas un roman Fantasy qui adopte les codes du western, mais un western avec quelques éléments de Fantasy, rarement j'ai vu pousser aussi loin le concept dans une littérature de ce genre et si l'on s'amusait à remplacer tous les "épée" par "revolver", "arbalète" par "carabine", "fantôme" par "Apache", il ne resterait plus grand-chose de médiéval Fantasy et on aurait quasiment un livre hommage à tout ce que le genre western a fait de mieux au cinéma...
Pourtant je crois qu'on est tous plus ou moins d'accord sur le fait que le roman est brillant sur la forme à défaut d'être très original sur le fond. Cela a été évoqué par vous j'y reviens par j'adhère totalement et sans réserve à cela mais bordel que c'est bon de retrouver le neuf sanglant.
Ce personnage a un putain de charisme, j'ai halluciné à chaque fois qu'il pétait un plomb, que ce soit dans l'auberge avec les trois mercenaires qu'il massacre littéralement ou bien avec le pauvre chef des "indien" qui n'a sans doute toujours pas bien compris ce qui a bien pu déraper, ou bien son combat contre Glama Dorée où je revois encore cette scène complètement barrée où il s'acharne comme un vieux disque rayé à donner des coups de boules à ce qui reste de la tête du champion nordique , et il y en à d'autres passages où Abercrombie lâche la bête et c'est géniale.

Honnêtement je sentais arriver le final entre Shivers et Logen, çà ne m'a pas spécialement gêné en revanche j'ai peu gouté l'évolution du personnage de Cosca, j'ai d'ailleurs eu pas mal de difficultés à retrouver dans ce dernier toute la sympathie que je lui témoignais sur "Servir froid".
Le finale avec les enfants du Dragon est décevant c'est certain toutefois je préfère retenir que le livre nous livre un épilogue de plus de 150 pages en suivant. D'ailleurs j'ai encore cette image où trois personnages tentent désespérément d'immobiliser Logen, Farouche rudement accrochée à son bras fait d'ailleurs un joli salto avant par la même occasion.

David Gemmell disait que Druss avait un tel charisme auprès des fans que pour cette raison concernant le roman Drenai Loup Blanc, où Druss ne devait pas y tenir le rôle principal mais plus celui d'un guest, l'auteur avait pris le parti de ne pas le faire entrer dans le récit avant la fin du premier tiers du roman, permettant ainsi d'installer solidement Olek Skilganon comme le véritable héros du Livre. Le problème avec un personnage comme Druss c'est qu'à partir du moment où il entrait en scène, le personnage avait un tel pouvoir d'attraction sur les lecteurs et sur son auteur, qu'à ce moment-là il ne pouvait s'empêcher d'attirer toute la lumière sur lui.
Logen d'Abercrombie c'est le Druss de David Gemmell.
L'une des faiblesses de Pays Rouges c'est aussi l'absence de personnages principaux vraiment intéressant, ce qui fait qu'on s'intéresse d'autant plus aux seconds rôles qui pour un grand nombre sont des têtes connues
Je suis d'accord que pour apprécier véritablement ce roman il est préférable d'avoir connaissance des évènements des épisodes précédents et je crois que seul servir Froid peut réellement s'apprécier en tant qu'one shots, et encore que...

J'ai aimé ce livre car je me suis familiarisé avec cet univers depuis la trilogie de la Première loi et à chaque nouvelle visite dans cet univers je ressens comme une forme de sentimentalisme, de nostalgie un peu à la manière dont j'avais progressivement découvert le cycle Drenai.
Donc vivement que Joe en finisse avec sa trilogie "la moitié d'un ..."
avatar
Marv
Le Fléau des Démons

Date d'inscription : 18/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Joe Abercrombie, Pays Rouge

Message par Sieben le Jeu 28 Mai - 12:10

Un avis qui fait plaisir. On sent le coup de cœur. Ravi de voir qu'ici il y a un consensus autour du cycle du cercle-monde d'Abercrombie.

On est aussi d'accord pour dire que le seul défaut majeur de Pays Rouge c'est son aspect trop marqué western. On change quelques mots et on ne fait pas de différence avec le farwest. 

J'attends le retour d'Abercrombie vers une série dans l'esprit de La Première Loi, une saga de fantasy sans les erreurs de la première trilogie et avec toute l'expérience qu'il a acquis sur le second cycle.

Par contre Marv', j'ai lu Pays Rouge avant La Première Loi et même si Logen m'a fait une forte impression, pour moi Farouche restait à ce moment le personnage principal.
Logen il me fait la même impression que le Joker Heath Ledger sur The Dark Knight, sa prestation est tellement énorme qu'il éclipse en partie celle de Batman.

Que dire... ici on kiffe Druss. Donc forcément on aime son héritier Logen, son père Conan, et ses cousins Imaro et Kane. ^^
avatar
Sieben
Navarque de la flotte macédonienne

Date d'inscription : 12/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Joe Abercrombie, Pays Rouge

Message par Dark schneider le Lun 7 Déc - 18:28

Marv a écrit:
Mine de rien, des auteurs composant avec un style aussi plaisant que peut l'être celui d'Abercrombie il y en a ... mais pas tant que çà en fait. Avec Gemmell, Cornwell, Kearney, je crois que c'est l'un des rares auteurs avec lequel je peux considérer rentrer à chaque fois dans une relation quasi symbiotique à chaque fois que j'entame un livre.

Pareil. Mais j'ai pas encore lu la Moitié d'un roi.

Bon, vous avez déjà tout dit. Pour ma part, cela faisait longtemps que je n'avais pas lu un livre de cette taille aussi vite, donc c'est forcément le signe que j'ai beaucoup aimé. De toute façon, Abercrombie a tout pour plaire à un fan de Gemmell, c'est une évidence !

Tout comme Marv, y'a pas à chier mais quand Logen est dans la place ça déménage ! On tient vraiment là un sacré personnage iconique et évidemment ultra charismatique. Et je trouve le choix d'Abercormbie de ne pas en avoir fait un Pov principal très judicieux, il a parfaitement compris qu'il devait distiller au mieux sa trouvaille, nous faire saliver tout en nous donnant au bon moment ce que l'on souhaite.

Un roman forcément palpitant, avec des personnages très bien campés. J'ai d'ailleurs bien accroché aux nouveaux venus, et ce Temple tellement humain et proche du commun des mortels.

Alors je dois avouer cependant que pour le coup Abercrombie y a été de façon un peu trop franche avec les différents hommages. A force de tellement s'inspirer d'Eastwood (Pour une poignée de dollars et Impitoyable en tête), on commence à trouver le tout un peu prévisible et manquant d'originalité. Le coup de la rivalité entre Le Maire et Papa Ring (personnage mal exploité d'ailleurs), tombe un peu à plat quand même. On pourrait presque retirer ce passage de l'histoire que ça ne changerait pas grand chose. En fait, Abercrombie en fait un peu trop au niveau des intrigues qui se succèdent, son roman aurait gagné d'être resserré, franchement, j'ai quand même l'impression que la fin s'éternisait avec tous ces rebondissements successifs sur 100 pages...

Donc à mon sens, ce roman est le moins maitrisé des "one shots" sur cet univers. On atteint jamais les sommets d'intensité de Servir Froid, ni de la maitrise narrative des Héros. Pays Rouge aurait mérité d'être plus travaillé, comme le disait Albéric. Mais inutile non plus de cracher dans la soupe : tout cela reste ultra plaisant, addictif, et on se régale toujours autant de toutes ses punchlines à tout va.
avatar
Dark schneider
Unificateur des Nadirs

Date d'inscription : 19/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Joe Abercrombie, Pays Rouge

Message par Sieben le Mar 8 Déc - 15:05

Ravi de voir qu'il y a un consensus autour de ce livre et de quasiment toute la biblio d'Abercrombie de la part de tous les gemmelliens.

Je n'ai pas non plus lu La Moitié d'un Roi, pas encore. Mais Abercrombie ne m'a jamais déçu jusque là. Un roman moins bon de JB est quand même au-dessus de ce que font les autres écrivains.
avatar
Sieben
Navarque de la flotte macédonienne

Date d'inscription : 12/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Joe Abercrombie, Pays Rouge

Message par Albéric le Lun 14 Aoû - 16:15

la version poche au début de l'automne :


__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Joe Abercrombie, Pays Rouge

Message par Sieben le Sam 19 Aoû - 12:41

Les gars vont même piocher chez Gemmell pour illustrer les bouquins d'Abercrombie.
avatar
Sieben
Navarque de la flotte macédonienne

Date d'inscription : 12/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Joe Abercrombie, Pays Rouge

Message par Albéric le Sam 19 Aoû - 14:29

Sieben a écrit:Les gars vont même piocher chez Gemmell pour illustrer les bouquins d'Abercrombie.
sûrement un hasard ^^

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum