David Gemmell
L'inscription donne accès aux sections Fantasy, SF, Historique, Ciné et Télé.
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


Les Guerriers de L'Hiver : donnez votre avis !

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Donnez votre avis sur le livre

26% 26% 
[ 9 ]
47% 47% 
[ 16 ]
24% 24% 
[ 8 ]
3% 3% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 34

White Square Re: Les Guerriers de L'Hiver : donnez votre avis !

Message par Dark schneider le Jeu 13 Déc - 20:35

Bon alors, que dire de ces Guerriers de l'Hiver ?

Pour moi un très bon Gemmell, pour autant, je pense que tout le monde ne l'aimerait pas.

J'ai bien l'impression qu'il s'agit du Drenai le plus "high fantasy" qu'ai écrit Gemmell, c'est cet aspect qui je pense pourra déranger.

Magiciens, boule de feu, démons ailés...en plus des traditionnels "prêtres volants" propre au cycle...

Cet aspect ne m'a pour la part pas déranger, et puis il n'est pas omniprésent.

Le déroulement du livre m'a beaucoup plu, en différentes phases assez distinctes (spoiler pour la forme, mais je ne dévoile rien de vraiment concret) :
Spoiler:
imbroglio politique et manigance pour prendre le pouvoir, horreur pur avec une cité dont les habitants sont possédés, puis survival façon western

Gemmell ne m'avait pas habitué à telle diversité !

Impossible de ne pas faire un parallèle avec La quête des Héros perdus tant l'équipe de héros est similaire. Je pense que Gemmell a voulu donner tout simplement une autre version de ce groupe de héros vieillissant, ces deux bouquins c'est un peu les deux facettes d'une même pièce. Les personnages de Charéos et de Nogusta sont très similaire, on retrouve aussi le personnage du jeune idéaliste (mais un vrai combattant dans Les Guerriers) et l'archer taciturne.

Sur que du coup Gemmell tend le bâton à ses détracteurs qui disaient qu'il se répétait. Mais ça me parait ici totalement assumé, et l'histoire en elle même contient largement son lot de nouveauté.

On trouve à travers ce roman pas mal de moment fort : les morts héroïques comme d'habitude, la figure du Loup Blanc chef de guerre proche de la retraite, et puis surtout des confrontations face à face de très bonnes factures entre les héros et leur alter égo (qui rappelle ceux de Renégats).

Un bon Gemmell, qui utilise beaucoup d'élément de ses anciens bouquins, mais apporte aussi quelque nouveautés, une tonalité un peu high fantasy peu commune chez lui, et surtout un rythme très soutenu (pas de longueurs et pas mal d'actions) et des personnages charismatique.

Nogusta en impose, difficile de ne pas penser à lui :

avatar
Dark schneider
Unificateur des Nadirs

Date d'inscription : 19/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Les Guerriers de L'Hiver : donnez votre avis !

Message par Derfel le Dim 30 Déc - 9:53

Ici, sur le blog de Nébal, une critique fort intéressante de ce roman de David Gemmell :
Les Guerriers de l'Hiver

__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life
avatar
Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Les Guerriers de L'Hiver : donnez votre avis !

Message par Albéric le Dim 30 Déc - 10:14

Les critiques de Nébal, qui s'est parfois lui-même présenté comme un sale con, sont à prendre avec des pincettes. Il est tellement dans le énième degré qu'on ne sait plus s'il aime ou s'il déteste.


Exemples :

Et que dire de cette magnifique conclusion, si ce n’est qu’elle vaut bien celle de Légende, voire fait encore mieux ?
Quand on sait qu'il trouve complètement ridicule la conclusion de Légende, il faut décoder grave...

Précipitez-vous sur cette leçon de littérature, aussi palpitante qu’intelligente, exigeante, certes, mais le jeu en vaut la chandelle : vous ne serez pas déçus.
Quand on sait qu'il résume la Gemmell touch à des muscles et des couilles, il faut décoder grave...


Reste qu'il soulève, comme très souvent par ailleurs, des points assez intéressants.
A commencer par le "David, tu nous manques !" :cry:

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Les Guerriers de L'Hiver : donnez votre avis !

Message par Dark schneider le Dim 30 Déc - 14:58

Critique cynique et ironique, il faut lire aussi celle de la Quête des héros perdus qu'il a fait il y a 4 jours, elle est beaucoup moins ambigüe. On retrouve au final toutes les critiques habituelles au sujet de l'auteur (bourrin, aucune finesse psychologique, fins ratées etc)... mais la différence avec Nébal, c'est qu'il a beau raconter tout ça, au fond il aime bien Gemmell, et il le dit plus ou moins. Sinon d'ailleurs pourquoi continuer à en lire ? D'autant qu'il me semble bien avoir déjà lu certaines de ces critiques sur d'autres auteurs qui l'avaient tellement saoulé qu'il ne voulait plus en lire; alors que Gemmell finalement, il y revient.

Un jour je relirai Légende, je dois bien être un des seul à ne pas trouver la fin si mauvaise que ça.
avatar
Dark schneider
Unificateur des Nadirs

Date d'inscription : 19/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Les Guerriers de L'Hiver : donnez votre avis !

Message par JMtimba le Dim 30 Déc - 16:26

Alors on est deux Dark! :)
avatar
JMtimba
Le Fléau des Démons

Date d'inscription : 28/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Les Guerriers de L'Hiver : donnez votre avis !

Message par Derfel le Dim 30 Déc - 21:28

Parlez en bien, parlez en mal, mais parlez en.

Au final, une critique quand même positive dans sa globalité.

__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life
avatar
Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Les Guerriers de L'Hiver : donnez votre avis !

Message par Albéric le Dim 30 Déc - 22:04

parlez en mal
Pas trop non, parce après cela peut aussi devenir du lynchage en bonnes et dues formes. :red:

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Les Guerriers de L'Hiver : donnez votre avis !

Message par Albéric le Mar 5 Fév - 21:41

Notez bien que Nogusta est le descendant d'Emsharas, le Dieu-Démon qui a défendu l'humanité !

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Les Guerriers de L'Hiver : donnez votre avis !

Message par Sieben le Dim 17 Fév - 20:27

Je viens de le finir. Et bien je l’ai trouvé tout simplement excellent. Je lui mets un 8,5/10.

Bon, il faut bien aborder quelques points négatifs tout de même. Comme bon nombre de
lecteurs j’y ai vu beaucoup d’éléments repris de « La Quête des héros perdus », les personnages principaux vieillissants, Kebra et Finn sont en tout points similaires et tous les deux prennent un jeune sous leur aile. Beltzer et Bison, même combat (mais c’est un peu le cas de tous les héros du cycle qui se battent à la hache d’être bourrus). Charéos et Nogusta ont eux aussi beaucoup en commun. Bref, du point de vue psychologie et choix des personnages on est très proche de « la Quête ». Même jusque dans la scène finale, une longue quête qui se termine sur une barricade dans un château-temple.

Mais j’ai trouvé aussi que Gemmell a fait encore plus fort en allant plus loin dans cet aspect crépusculaire où tout s’achève, les personnages vieillissants, l’hiver, l’annonce de la fin de la vie sous toutes ses formes, fin également d’un cycle, la symbolique de la mort est omniprésente. Même si chronologiquement « Les épées de la nuit et du jour » se situe après « Les guerriers de l’hiver » j’ai quand même l’impression que c’est ce dernier qui achève concrètement le cycle de Drenaï.

Il ne me reste plus que « Les épées de la nuit et du jour » à lire mais j’ai le sentiment qu’il s’agira d’avantage d’un roman épilogue, l’histoire se déroulant 1000 ans après « Légende ». A voir.
Déjà dans « Les guerriers de l’hiver » on se situe bien loin des évènements de « la Quête », pas de références aux nadirs qui sont censés avoir dominés le monde, ni de la guerre des jumeaux.
J’ai d’abord cru lire un copier-coller de Waylander 3 avec cette histoire de démons qui reviennent sur Terre mais plus j’avançais dans ma lecture j’ai réalisé qu’il s’agissait plus d’une suite. Personnellement j’ai trouvé ça excellent de conclure le cycle avec le retour de ces dieux anciens dont Waylander 3 fait l’introduction. Car ces derniers, Anharat notamment, semblent être ceux qui tirent les ficelles depuis le début, bien qu’ils ne soient que très rarement évoqués dans les autres tomes. Leur guerre privée dépasse celles des hommes et j’ai eu le sentiment que tout les évènements qui ont eu lieu entre « Waylander » jusqu’à « Les guerriers de l’hiver » étaient de leur fait en réalité. Enfin c’est mon sentiment en tout cas.

La confrontation entre Anharat et Emsharas, les deux dieux jumeaux, donne vraiment une dimension mythologique au cycle. Druss, Skillgannon, Waylander et tous les autres ne semblent être que des pions dans un jeu d’échec où les 2 joueurs sont ces 2 frères que tout oppose. Le fait que « les épées de la nuit et du jour » se déroule plus de 1000 ans après Druss renforce ce sentiment. D’ailleurs, à un moment Anharat dit que lui et son frère sont comme la nuit et le jour. Un rapport avec les épées de Skillgannon ?
A vérifier lors de ma prochaine lecture. :study:

Beaucoup de choses à dire mais ce roman est génial je trouve. Un des meilleurs du cycle.
avatar
Sieben
Navarque de la flotte macédonienne

Date d'inscription : 12/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Les Guerriers de L'Hiver : donnez votre avis !

Message par Albéric le Dim 17 Fév - 20:43

Joli compte-rendu de lecture Sieben, toi et Dark Schneider vous me donnez envie de le lire de suite.
DG semble être passé d'une conception basique du Mal (l'Esprit du Chaos) à une conception duale quasi manichéenne au sens iranien du terme (Ahriman / Ahura Mazda => Ansharat / Emsharas)

Certains ont critiqué qu'il était assez incohérent de passer des démons "succubes" dans Waylander III à des démons "incubes" dans les Guerriers de l'Hiver, pourtant il s'écoule pas mal de générations humaines entre les 2 récits : rien n'a empêché l'Empire Sorcier et son Sombre Associé d'affiner leurs techniques d'invasion au fil du temps.

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Les Guerriers de L'Hiver : donnez votre avis !

Message par Sieben le Dim 17 Fév - 21:06

Salut Albéric,
Je suis pas trop au courant de cette polémique avec les succubes et les incubes. Je vois pas trop en quoi cela rend le récit incohérent. On peut très bien avoir les 2 non ?

Dans "les guerriers de l'hiver" le bestiaire s’enrichi considérablement. On a les 2 dieux jumeaux Anharat et Emsharas, et en-dessous différentes castes qu'ils appellent les Venteux des créatures qui sont à l'origine constitués de simples atomes et qui se sont matérialisés dans notre mondes, il y a les krayakins qui sont des sortent de guerriers qui se nourrissent de la peur, on parle des Dents Creuses qui sont clairement des vampires, des faunes, des elfes des bois, des loups-garous. Puis toutes sortes de démons dont je n'ai pas noté les noms.
avatar
Sieben
Navarque de la flotte macédonienne

Date d'inscription : 12/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Les Guerriers de L'Hiver : donnez votre avis !

Message par Dark schneider le Dim 17 Fév - 21:13

Sieben a écrit:

Il ne me reste plus que « Les épées de la nuit et du jour » à lire mais j’ai le sentiment qu’il s’agira d’avantage d’un roman épilogue, l’histoire se déroulant 1000 ans après « Légende ».


C'est exactement le sentiment que j'ai eu. Malgré le décès précoce de Gemmell, j'ai bien l'impression que son cycle de Drenai était terminé.

Bon bah moi il va falloir que je ne tarde pas trop à lire Waylander III, car il est indubitablement lié à ces guerriers de l'hiver que j'ai beaucoup apprécié.
avatar
Dark schneider
Unificateur des Nadirs

Date d'inscription : 19/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Les Guerriers de L'Hiver : donnez votre avis !

Message par Sieben le Dim 17 Fév - 21:22

Oui, disons qu'ils sont liés dans la mesure où on introduit les dieux jumeaux Anharat et Emsharas et que l'on évoque les guerres des temps anciens qui ont permises de chasser les démons dans une autre dimension.

Se sont 2 tomes vraiment à part. On est plus du tout dans les guerres entre nadirs, drenaïs, gothir et ventrians. Les enjeux sont beaucoup plus importants. C'est l'avenir du monde qui est en jeu cette fois.
avatar
Sieben
Navarque de la flotte macédonienne

Date d'inscription : 12/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Les Guerriers de L'Hiver : donnez votre avis !

Message par Albéric le Lun 18 Fév - 9:30

@ Sieben

Je suis pas trop au courant de cette polémique avec les succubes et les incubes. Je vois pas trop en quoi cela rend le récit incohérent. On peut très bien avoir les 2 non ?
Disons que sur un site de fantasy très connu on a bien vu que les Guerriers de l'Hiver sont la suite de Waylander III, du coup on critiqué l'incohérence de ne pas reprendre les créatures de ce dernier.

en-dessous différentes castes qu'ils appellent les Venteux des créatures qui sont à l'origine constitués de simples atomes et qui se sont matérialisés dans notre mondes, il y a les krayakins qui sont des sortent de guerriers qui se nourrissent de la peur, on parle des Dents Creuses qui sont clairement des vampires, des faunes, des elfes des bois, des loups-garous. Puis toutes sortes de démons dont je n'ai pas noté les noms.
C'est dommage, tu aurais fait avancer la Quête de l'Ordre des Chevaliers de la Gabala !:study:
On sens toujours l'envie d'inclure des éléments horrifiques : les Venteux sont clairement d'origine moorcockienne, les krayakins semblent d'origine barkerienne, les Dents Creuse renvoient aux Vampyres de L'Etoile du Matin et de Renégats (et on pourrait presque supputer que les sorciers de Waylander III sont des vampires)

Se sont 2 tomes vraiment à part. On est plus du tout dans les guerres entre nadirs, drenaïs, gothir et ventrians. Les enjeux sont beaucoup plus importants. C'est l'avenir du monde qui est en jeu cette fois.
Bref, un DG High Fantasy ! ;)


@ Dark Schneider

Bon bah moi il va falloir que je ne tarde pas trop à lire Waylander III, car il est indubitablement lié à ces guerriers de l'hiver que j'ai beaucoup apprécié.
Et avec ses éléments orientalisants et ses réminiscences moorcockiennes, il ne peut que plaire !

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Les Guerriers de L'Hiver : donnez votre avis !

Message par Albéric le Lun 17 Juin - 21:12


Les Guerriers de l’Hiver (1996) est souvent brocardé comme le remake de La Quête des héros perdus (1990).
Les 2 romans se terminent après une cavale par le siège d’un lieu fortifié abandonné… mais tout le reste diffère très largement !
- Nogusta serait un clone de Charéos :
Les 2 personnages sont maîtres d’armes, vieux et désabusés… là s’arrête la comparaison !
Charéos est le Comte de Bronze en exil hanté par le fait qu’il a trahi son père adoptif Attalis et qu’il a été trahi par son épouse Tura.
Nogusta est à l’image du Païen du Roi sur le seuil, un gigantesque bras d’honneur à tous les racistes du pays de sa Gracieuse Majesté.
On peut le voir comme un héros tout droit sorti d’un film de blacksploitation. On peut le voir comme un Maximus avant l’heure.
Il est hanté par le massacre de toute sa famille et par son don de voyance : il connaît à l’avance la fin de tout ceux auxquels il tient et ne sait jamais si c’est ce qu’il va faire ou ne pas faire qui va les conduire à leur perte. D’où le côté renfermé et fataliste du personnage.
- Kebra serait un clone de Finn :
Déjà ils sont tous les 2 sortis du moule des nombreux héros archers de DG (Flécheur, Wulf, Eskodas… et tant d’autres !)
Finn était un misanthrope assumant pleinement son homosexualité.
Kebra est un personnage qui a beaucoup d’amour à offrir, mais de par son passé il n’est plus apte à en recevoir.
- Bison serait un clone de Beltzer :
Force est de reconnaître qu’au niveau physique et psychologique ils sortent tous les 2 du même moule.
Beltzer est un géant au cœur d’or fatigué, dépressif voire suicidaire. Issu d’une famille nombreuse qui ne lui a jamais témoigné le moindre amour, il ne vit que dans l’espoir de revivre à nouveau les instants de gloire qui ont fait de lui une personne à part entière.
Bison est plus un bon vivant, un grand enfant qui refuse d’accepter la fatalité des années. C’est un personnage beaucoup plus positif.

Les Guerriers de l’hiver peuvent davantage être lus comme le prototype de Waylander III (2000) :
Le Dieu-démon, le sortilège de popularité, le bestiaire fourni, les aspects horrifiques, la guerre des mondes, les épées-tempête…
Car si on ajoute les boules de feu, les sortilèges de protection et tutti quanti c’est un roman très high fantasy que nous offre là DG.
Les nombreuses allusions à Gorben et Bodasen pourraient faire de ce retour en Ventria un revival de Druss la Légende (1993).
Mais c’est en fait beaucoup plus subtil que cela :
- Skanda l’empereur conquérant à la blonde chevelure qui veut marier occident et orient est le sosie d’Alexandre le Grand
- les Illohirs, qui comptent parmi eux dryades, faunes et cie, luttent pour trouver leur propre terre d’accueil
(j’ai tout de suite pensé aux nombreuses créatures des œuvres de l’auteur américain francophile Greg Keyes)
- le héros principal qui est un passionné de chevaux…
(Feu d’Etoile est une figure allégorique : promis à l’abattoir, il revit peu à peu avant de sauver le monde en réussissant l’impossible
Titan était un figure allégorique : l’étalon thrace était victime de la même tumeur que Parménion et de la même folie qu’Alexandre)
Difficile dans ces conditions de ne pas songer au diptyque du Lion de Macédoine (1990-1991 !)


La mise en place du roman est vraiment très riche : on commence par de la fantasy militaire avec Nogusta et Banelion, puis on enchaîne avec des complots tout en savourant un triple tournoi d’escrime, de lutte et de tir à l’arc (digne des Archers celui-là).
On poursuit ensuite en mode thriller avec les investigations de Dagorian et Zani avant de tomber dans le survival-horror.
Cette partie assez courte est très réussie : c’est ce que j’ai envie de voir en fantasy (et j’écris un livre dans la même veine d’ailleurs).
La 2e partie du roman est classique, DG reprenant pas mal de leitmotivs de ses westerns médiévaux lors de la fuite des survivants.
Mais à l’image de Dark Moon écrit en (1996), Les Guerriers de l’hiver est un hymne à la tolérance.
Plus encore c’est une célébration de la vie sous toutes ses formes : « de cette vie à la suivante » pourrait être le leitmotiv du roman.
Et DG se donne bien du mal pour éviter le manichéisme : les Illhorirs sont plus des créatures qui luttent pour leur survie que des créatures démoniaques. Avec le final j’ai pensé aux Hordes de Laurent Genefort, mais la référence est logiquement Doctor Who.

Plus abouti, mieux construit et mieux écrit que La Quête des héros perdus (ainsi peu de deus ex machina font avancer l’intrigue, le fantôme du sorcier et le souvenir d’Emsharas agissant plutôt assez indirectement), le présent roman n’est pas forcément plus efficace :
- l’hommage à Val Gemmell à travers le personnage d’Ulmenetha est visible comme le nez au milieu de la figure
- le personnage de la reine Axiana est une véritable cruche qui n’apporte pas grand-chose à l’intrigue
- comme dans Waylander III, les whodunits font long feu et donc ne sont pas très palpitants
- il s’agit d’un roman decrescendo : après le survival horror d’Usa on se concentre sur la cavale des fuyards en oubliant le Loup blanc
Spoiler:
(on devine que c’est pour mieux le faire réapparaître par la suite, mais la bataille tant espérée n’a pas lieu et on s’en sort par une pirouette, très humaniste certes, mais une pirouette quand même qui a failli gâcher les moment de gloire de certain de nos héros)
- pour aller au bout de son ambition le livre aurait du faire au moins 600 pages ce qui n’est pas le cas !
Spoiler:
Pour être excellent, le survival aurait du être plus conséquent et ensuite il aurait fallu alterner l’affrontement entre les Ventrians de Malikada et les Drenaï de Banelion et les affrontements entre le groupe de Nogusta et les horreurs envoyés par Anharat.
Dans cette configuration, le roman aurait pu tout déchirer. On se contentera d’un roman très plaisant, et c’est bien ainsi.

PS :
J’ai versé une larme sur le destin de Bison, et je suppose que vous le ferez vous aussi.
Ne vous inquiétez pas, la grande métempsychose gemmellienne est à l’œuvre une fois de plus
C’est donc avec plaisir que nous le reverrons à nouveau sous les traits de Banoclès dans le Cycle de Troie.

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Les Guerriers de L'Hiver : donnez votre avis !

Message par Albéric le Dim 25 Aoû - 15:11

Un défenseur de la veuve et de l'orphelins doté du don de voyance : Nogusta serait-il le descendant de Païen ?

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Les Guerriers de L'Hiver : donnez votre avis !

Message par Derfel le Ven 14 Fév - 16:32

Albéric a écrit:
Dans une style old school, cette couverture slave est bien plus belle que ce qu'on trouve aux USA.
C'est l'évidence même !   
Je préfère tout de même celle-ci :

__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life
avatar
Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Les Guerriers de L'Hiver : donnez votre avis !

Message par Albéric le Ven 14 Fév - 17:10

Je faisais référence à tous les trucs très années jdr des années 80 qui fleurissent encore aujourd'hui outreatlantique. Et ici dans les 2 éditions il s'agit d'une illustration de Luis Royo.

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Les Guerriers de L'Hiver : donnez votre avis !

Message par Derfel le Ven 14 Fév - 18:24

Une critique : Fant'Asie

__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life
avatar
Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Les Guerriers de L'Hiver : donnez votre avis !

Message par Derfel le Sam 15 Mar - 1:10

Je le considère comme le meilleur Drenai du lot.

__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life
avatar
Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Les Guerriers de L'Hiver : donnez votre avis !

Message par Sieben le Dim 16 Mar - 12:56

Derfel a écrit:Je le considère comme le meilleur Drenai du lot.

Content qu'il t'ai plut. Un roman sous-estimé par rapport au reste du cycle. Je le mettrai pas n1, mais facile dans le top 5. Tu ne le trouves pas très (trop ?) proche de la Quête des Héros perdus ?
avatar
Sieben
Navarque de la flotte macédonienne

Date d'inscription : 12/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Les Guerriers de L'Hiver : donnez votre avis !

Message par Albéric le Dim 16 Mar - 14:20

Sieben a écrit:Tu ne le trouves pas très (trop ?) proche de la Quête des Héros perdus ?
Moi pas du tout.
La configuration du groupe de guerriers vétérans est similaire avec 1 épéiste, 1 archer et 1 Obélix et on sent très bien la parenté Beltzer / Bison, mais tout le reste est différent.

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Les Guerriers de L'Hiver : donnez votre avis !

Message par Derfel le Dim 16 Mar - 14:54

Sieben a écrit:
Derfel a écrit:Je le considère comme le meilleur Drenai du lot.
Tu ne le trouves pas très (trop ?) proche de la Quête des Héros perdus ?
Le triumvirat classique, épéiste, archer et homme à la hache mais pour le reste, c'est différent. Pas de quête, pas de baroud final où deux armées s'affrontent (enfin !). Pas un seul méchant mais plusieurs : Anrahat et les les Krayakins. Les démons ont une personnalité et encore,  on a droit à un vaste choix de démons de tout genre.
Finalement, alors que nos héros sont Nogusta, Kebra et Bison, il se révèle que celui qui finit à l'avant plan est Antikas Karios.
Le plus différent des Drenaï, le moins conventionnel par rapport aux autres qui sont tous dans le même moule.

__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life
avatar
Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Les Guerriers de L'Hiver : donnez votre avis !

Message par Albéric le Dim 16 Mar - 15:02

Derfel a écrit:Le plus différent des Drenaï, le moins conventionnel par rapport aux autres qui sont tous dans le même moule.
Tu ne peux pas dire ça des Olek Skilgannon !  
Antikas Karios, j'ai adoré : c'est le Michanek du Druss la Légende dans un tout autre style.

D'ailleurs j'ai bien aimé la fin
Spoiler:
quand on réorganise l'empire de Skanda avec Banelion le Drenaï et Antikas Karios le ventrian : cela me rappelle trop le Proche-Orient cosmopolite post Alexandre le grand !

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Les Guerriers de L'Hiver : donnez votre avis !

Message par Derfel le Dim 16 Mar - 15:10

Albéric a écrit:
Derfel a écrit:Le plus différent des Drenaï, le moins conventionnel par rapport aux autres qui sont tous dans le même moule.
Tu ne peux pas dire ça des Olek Skilgannon !  
Les histoires du Damné sont plus dans le moule Drenaï, l'armure de bronze, un combat final ou le bien triomphe du mal.
Dans Les Guerriers de L'Hiver, c'est Anrahat qui se laisse tuer pour aller rejoindre son frère, on ne parle même pas d'affrontement final, mais plutôt de sacrifice de soi de la part du méchant.

__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life
avatar
Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum