David Gemmel
L'inscription donne accès aux sections Fantasy, SF, Historique, Ciné et Télé.
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


Nicolas Tackian, La Compagnie des Lames

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

White Square Nicolas Tackian, La Compagnie des Lames

Message par Albéric le Lun 1 Avr - 20:39


4ème de couverture :
Arakel est un monde déchiré par la guerre et la xénophobie depuis toujours.
Après avoir vaincu le terrible roi Goule, la « Compagnie des lames », première confrérie à réunir humains et anciennes races sous la même bannière, est tombée dans l'oubli. 50 plus tard, Finlaë, la danseuse de guerre elfe ; Ugrosh, le chien de guerre ork ; Hector, le noble paladin humain ; et Fender, le puissant nain guerrier, sont brisés, tant moralement que physiquement. Mais une mission particulièrement dangereuse va forcer la compagnie à se reformer et réveiller les fantômes qui la hante...



« Imaginez la communauté de l'anneau, 100 ans plus tard, fatiguée, découragée, dégoûtée, qui doit encore sauver le monde... »
Nous retrouvons d'anciens héros, que tout le monde a oubliés eux ou les évènements qui ont fait d’eux des héros, vivant reclus sur eux-mêmes ou ayant profité malhonnêtement de leurs exploits, dans un monde corrompu et délabré qui se dévore lui-même en faisant prospérer l’esclavage des races humaines ou non humaines.
Un ménestrel missionné par le roi Fangorn rassemble ces héros déchus, accompagné par un crâne qui se la joue éminence grise.

Il s'agit d'un tome d'introduction classique avec une phase de recrutement du groupe devant partir en mission dans un univers de Dark Fantasy, un vrai ! A mi-chemin entre Warhammer et le Sorceleur… Bref un monde violent, raciste, où règne la loi du plus fort.
Je me suis aussi surpris à penser à David Gemmell dans le traitement des personnages : des héros âgés et décrépis, durs et désabusé, à la limite de la dépression nerveuse, bref on est très loin des adolescents tout frais et tout beau de Lanfeust.

C’est somptueux en particulier les couleurs, superbes, qui rendent bien le monde sombre, glauque, pesant et étouffant d’Arakel qui baigne dans une ambiance un peu apocalyptique. Cela me rappelait au bon souvenir des univers graphiques des JCC, notamment le Shadowmoor/Sombrelande de Magic the Gathering, mais c’est normal puisque que le dessinateur est un vieux routard des illustrations qui a travaillé sur ce JCC mais aussi sur World of Warcraft.
On pourra reprocher un découpage un peu classique à mon goût :
avec un peu de chance il va se lâcher dans tomes suivants et étaler tout son talent dans de somptueuses doubles-pages.
On pourra aussi reprocher que les différents visages se ressemblent dans leur manque d’expressivité, mais bon je pense que le dessinateur est encore un peu tendre pour l’univers de la BD et qu’il va s’améliorer sur ce point.

Un bon achat, que je ne regrette absolument pas et que je recommande très fortement !
Attention, comme souvent gros cliffhanger final qui va encore nourrir le poids de l'attente du tome suivant... 3 tomes prévus (et plus si affinité dixit l’auteur, qui dit aussi que l’éditeur ne s’est pas foulé pour la promotion : investissez SVP !), cela évite le syndrome 1er tome jamais suivi d’effet ou le syndrome série à rallonge délayée dans moult séries dérivées...
Et si vous êtes fans de zombies, vous allez largement être servis (ah les béhémots zombies !)
Spoiler:
le ménestrel se balade avec un crâne qui parle alors que le crâne du Roi-Goule a disparu : je suis parano ou il y a un truc louche en préparation

J'ai bien aimé le tome 2, je vous en parle bientôt !

__________________________________
RES ADVENTURA

Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum