David Gemmell
L'inscription donne accès aux sections Fantasy, SF, Historique, Ciné et Télé.

Nova Zembla de Reinout Oerlemans (2011)

Aller en bas

White Square Nova Zembla de Reinout Oerlemans (2011)

Message par Albéric le Lun 14 Avr - 16:24


Résumé :
Amsterdam, 1596. L’explorateur William Barents prend la mer avec tout un équipage. Le but de son voyage : trouver le mythique Passage du Nord, une route maritime encore vierge supposée mener vers l’Inde via l’Océan Arctique. Il ignore alors que cette expédition va se transformer en débâcle où ne comptera plus qu’une seule règle : revenir vivant…


Scénarisation :
On nous raconte la dernière équipée de Willem Barentsz d’après le récit qu’en a fait Bob de Moor.
Mais le personnage principal, c’est l’écrivain rêveur doit devenir un homme pour être digne d’épouser la fille ses rêve.
C’est aspect initiatique n’est pas trop mal réussi.
Le gros problème c’est qu’on passe la moitié du film à se geler les miches dans une cabane.
Durant le plus palpitant durant cette moitié de film c’est un attaque d’ours polaire qu’on voit à peine et une intoxication au monoxyde de carbone (oui parce qu’ils attendent plusieurs mois avant de boucher les trous de leur cabane).
Du coup le plus intéressant, le contournement de la Nouvelle-Zemble en barque, passe à la trappe.
Et puis on sent bien le nationalisme à double tranchant :
OK pour rendre hommage aux explorateurs hollandais de la fin du XVIe siècle…
… mais était-on obligé de faire autant de bashing contre l’Espagne et le catholicisme ?
On a aussi un long discours de Plantius qui mêle politique, économie et religion et qui se résume à « Dieu, donne-nous du pognon » en plus de quelques blagues en dessous de la ceinture typique du cinéma hollandais.

Interprétation :
Belle prestation de Derek de Lint dans le rôle Willem Barentsz.
Dans son rôle de kéké qui apprend la vie, Robert de Hoog est intéressant
La sublime Doutzen Kroes ne sert pas beaucoup à part offrir des séquences oniriques très lumineuses et très colorées quand tous grelottent dans la cabane au cœur de l’hiver boréal.
Le colosse Semmy Schilt apporte son physique qui est plus qu’impressionnant.
Pour le reste, si vous habitué au cinéma hollandais c’est sans surprise qu’on retrouve un une galerie de tronches plus ou moins patibulaires à la Goya qu’on imagine fort bien transposé dans un western spaghetti.

Réalisation :
Reinout Oerlemans veut offrir de belles images, mais il y a un paquet de scènes bancales.
Les scènes de romances présentes des champs / contre-champs qui ne collent pas…
Les scènes d’action donnent l’impression d’être mal montées (cadrage, mise au point, montage)
En fait dès que cela bouge un peu, on sent un cruel manque de vista !

Visuels :
On me dit que c’est le 1er film hollandais en 3D. Quel était l’intérêt ?
La moitié du film se déroule dans une cabane et les scènes en extérieur (estivales ou hivernales) ou en mer sont peu nombreuses. Pour des raisons de budget la caméra zoom pour éviter de trop avoir à en montrer trop longtemps.
Comment voulez-vous avoir une profondeur de champ avec ces partis pris ?
Ainsi par exemple la scène d’escalade des falaises à oiseaux au Spitzberg aurait pu être excellente en 3D, mais elle est très courte et mal montée…
De la manière bof bof les ours polaires… On voit très bien que de loin c’est des ours brun peints et dressés et que de près c’est des descentes de lit mue par animatronic. D’ailleurs selon les scènes le même ours ne fait pas la même taille et ne présente pas les mêmes proportions.
Mais la photographie est travaillée, les petites mains ont faits du bon boulot (les costume et les décors à Amsterdam sont très bien faits) et le générique de fin est vraiment très réussi.

Bande-son :
Un score gentil et propre. Il offre quelques beaux moments, mais la manière dont on surjoue sonne très téléfilm.


Bref un film original, mais mal pensé et inégalement exécuté. Et c’est bien dommage.
Je ne veux pas être méchant, mais les films scandinaves sont autrement plus aboutis…


__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum