David Gemmell
L'inscription donne accès aux sections Fantasy, SF, Historique, Ciné et Télé.

Star Wars : la prélogie

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

White Square Re: Star Wars : la prélogie

Message par Derfel le Dim 14 Sep - 20:14

Malgré tout ce que tu en dit, moi j'ai adoré l'épisode II.

__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life
avatar
Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Star Wars : la prélogie

Message par Albéric le Dim 14 Sep - 20:35

Derfel a écrit:Malgré tout ce que tu en dit, moi j'ai adoré l'épisode II.
Oui, mais tu aimes bien être à contre-courant Derfel... ^^
Il y a suffisamment de trucs bien fichus pour passer un bon visionnage, mais c'est clairement en dessous des autres épisodes. Il fallait bien un maillon faible, c'est celui-là !

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Star Wars : la prélogie

Message par Derfel le Dim 14 Sep - 20:46

Albéric a écrit:
Derfel a écrit:Malgré tout ce que tu en dit, moi j'ai adoré l'épisode II.
Oui, mais tu aimes bien être à contre-courant Derfel... ^^
Il y a suffisamment de trucs bien fichus pour passer un bon visionnage, mais c'est clairement en dessous des autres épisodes. Il fallait bien un maillon faible, c'est celui-là !
C'est pas ma faute, j'ai accroché sur ce film. C'est mon préféré avec L'Empire Contre Attaque.

__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life
avatar
Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Star Wars : la prélogie

Message par Albéric le Dim 14 Sep - 20:58

Derfel a écrit:
Albéric a écrit:
Derfel a écrit:Malgré tout ce que tu en dit, moi j'ai adoré l'épisode II.
Oui, mais tu aimes bien être à contre-courant Derfel... ^^
Il y a suffisamment de trucs bien fichus pour passer un bon visionnage, mais c'est clairement en dessous des autres épisodes. Il fallait bien un maillon faible, c'est celui-là !
C'est pas ma faute, j'ai accroché sur ce film. C'est mon préféré avec L'Empire Contre Attaque.
C'est ton côté fleur bleue peut-être ? ^^

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Star Wars : la prélogie

Message par Derfel le Dim 14 Sep - 21:37

Albéric a écrit:


C'est ton côté fleur bleue peut-être ? ^^
Faut croire, j'ai aimé l'histoire d'amour...

__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life
avatar
Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Star Wars : la prélogie

Message par Sieben le Dim 14 Sep - 21:40

Albéric a écrit:Déjà dans l’épisode I Anakim est censé avoir 10 ans alors que Jake Llyod en fait un peu moins, et Padmé était censé en avoir 13 alors que Nathalie Portman en faisait plus que ses 18 ans de l’époque.
Il me semble qu'Anakin est censé en avoir 9 et Padmé 15. On chipote mais bon, quand même, encore pucelle à 25 balais, si c'est pas triste ma bonne dame. Elle devrait avoir la dalle. Il y a une scène coupée dans les bonus avec toute la famille de Padmé, ses parents et sa sœur. 

Albéric a écrit:Enfin redoutable, il faut être un peu conne pour confier son poste au Sénat à la version alien de Gaston Lagaffe alias Jar-Jar Binks. Ouf, celui-ci est presque absent de l’épisode. Mais il parvient quand même à faire avancer les plans de Palpatine…
Un truc très con encore une fois en rapport avec ça justement. Il faut suivre attentivement mais:
Episode I : Padmé Amidala refuse de signer le traité parce que cela déclencherai une guerre (chose incohérente mais j'en avais parlé plus-haut). Elle part donc au Sénat plaidé sa cause et demander une intervention de la République. On est d'accord ?

Maintenant Episode II: au début du film Padmé Amidala débarque sur Coruscant en provenance de Naboo en tant que sénatrice pour plaider contre la création d'une armée. Si si. Même qu'on a droit a un débat géopolitique tout pourri entre elle et Anakin, lui est plutôt pour, elle non. Qui est-ce qui chialait dans l'épisode I parce que la République était incapable d'intervenir militairement sur Naboo contre la Fédération du Comerce ? Et maintenant elle serait contre la création d'une armée ? Incohérence totale.
Puis ensuite quand elle n'est pas là, les sénateurs et le chancelier Palpatine s'interrogent sur qui serait capable de demander la création d'une armée en l'absence d'Amidala... là on comprend plus rien. Elle est pour ou contre finalement ? De toute façon, Jar-Jar Binks, comme il est super intelligent il fait toujours le contraire de ce qu'on lui demande. Il va donc demander la création d'une armée, en totale contradiction donc avec les opinions de Padmé.

Albéric a écrit:Obi-Wan contre Dooku, Anakim contre Dooku, Yoda contre Dooku… D’ailleurs je ne suis pas trop fan du Yoda bondissant.
Et là encore on est dans le copier-coller avec les scènes de l'épisode 5. Luke se fait trancher sa main, Anakin le bras. Par contre pour Yoda je ne suis pas d'accord. C'est ma scène préféré du film et un des plus mémorables, pour moi, de toute la saga. Je dis ça par rapport à mon vécu dans la salle de cinéma à ce moment-là. D'ailleurs la référence au film de western n'a pas dû t'échapper à ce moment-là: quand Dooku se met en position de combat et qu'on a un plan américain sur Yoda en train de "dégainer" son sabre. C'est excellent ça ! Et sa méthode de combat en jette un max je trouve, elle contraste avec le physique du personnage: il est petit, vieux, marche avec une canne, il apparaît comme quelqu'un de faible et sage, et c'est la vision qu'on les gens de lui depuis 1980. Et là incroyable, il est 2 fois plus rapide que Dooku qui vient de mettre une branler à Obi-Wan et Anakin, il est plus fort et une technique à part. Moment jouissif je trouve.

Albéric a écrit:Et on insiste sur le discours du Comte Dooku à Obi-Wan Kenobi sur la nécessité de s’allier pour vaincre les Siths alors que la fin du film n’est là que pour nous montrer que le Comte Dooku est l’apprenti de Darth Sidious (ce qui est contradictoire avec tout le background des Siths qui veut qu’un maître n’ait qu’1 apprenti…).
En fait pas tant que ça mais je peux comprendre, parce que il faut limite avoir un master en Star Wars pour comprendre ce point. Les sith vont par 2, ça c'est clair et net. Mais un jedi peut très bien rejoindre le côté obscur sans devenir un sith. Un jedi qui bascule du côté obscur est appelé Jedi noir. Mais cela n'en fait pas pour autant un sith car les sith possèdent leur propre savoir, et la transmission ne peut se faire qe du maître à l'apprenti. Dans les comics, des jedi noir il y en a plein. La particularité des siths est qu'ils sont fourbes et menteurs. Quelle est la part de vérité dans le discours de Dooku ? Mentir, tromper, semer le doute sont ses armes. C'est une guerre psychologique que mène Dooku.

Sinon, effectivement avec le recul, l'Attaque des Clones et l'épisode le moins bon de la saga. Je dis bien le moins bon et non pas le plus mauvais parce que c'est quand même le pied ce film. Les effets ont bien tenu le coup mais aujourd'hui en 2014 ils commencent à sérieusement piquer. L'abus de fond vert.
Mais paradoxalement au niveau de l'émotion ressenti lors du premier visionnage, c'est le film que j'ai le plus apprécié. Je m'explique: après la sortie de l'épisode I je n'ai pas cherché à connaître le scénario de l'épisode 2, je n'ai quasiment rien su du casting ou même de la date de sortie. J'ai fait l'autruche pendant 3 ans exprès pour en tirer un maximum de plaisir et de surprise. Je n'ai su qu'une semaine avant qu'il allait sortir. Et résultat j'ai pris mon pied. Moins que sur l'épisode 3 alors que c'est un de mes favoris aujourd'hui, tout simplement parce que j'ai voulu trop en savoir sur celui-ci au contraire du 2.

En 2002 il n'y avait pas encore ce tout à l'internet. Les gens pouvait regarder la télé ou aller sur le net sans risque de spoiler. Aujourd'hui ça va être dur mais je vais essayer d'en savoir le moins possible sur l'épisode 7 pour revivre les émotions de l'épisode 2. Franchement voir Yoda dégainer son sabre vert pour la première, j'en ai eu une crise de rire dans la salle tellement c'était bon.
avatar
Sieben
Navarque de la flotte macédonienne

Date d'inscription : 12/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Star Wars : la prélogie

Message par Sieben le Dim 14 Sep - 21:57

Albéric a écrit:
Oublions ce gros raté, et passons à l’épisode III qui lui était très bien !

"Raté" entre guillemets. Plus de 5 millions d'entrées en France (je sais ça ne veut rien dire les entrées je suis souvent le premier à le dire, c'était pour le rappel). Mais il avait reçu d'excellentes critiques de la presse et des spectateurs. Encore aujourd'hui la critique est plutôt bonne.
Il a surtout pris un coup de vieux sur les effets spéciaux. Les effets spéciaux à base de maquettes dans la première trilogie non quasiment pas mal vieillis, eux. Les FX numériques vieillissent beaucoup plus mal que des maquettes, des choses qu'on peut voir et toucher. Ça fait quand même plaisir de savoir qu'Abrams compte y avoir plus recours, et moins de fonds verts.

- L'amourette Anakin/Padmé ne prend pas ça c'est clair. On a droit à des répliques complètement cul-cul assez gênantes du genre: "depuis que je t'ai revu je meurs un peu plus chaque jour..." pfffffffffffff
- George Lucas, la politique politicienne c'est visiblement pas trop son truc. La politique n'a pas sa place dans le monde manichéen de Star Wars. Résultat, toute l'histoire de la prélogie respire la niaiserie et la facilité. Alors que c'était censé raconter la chute d'une République et de la démocratie, les zeuresombredenotrehistoire.
avatar
Sieben
Navarque de la flotte macédonienne

Date d'inscription : 12/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Star Wars : la prélogie

Message par Albéric le Dim 14 Sep - 22:14

@ Sieben

Pour le "raté" c'est 100% subjectif hein !
J'ai pris mon pied avec mon revisionnage de la trilogie et j'ai passé un bon moment avec l'épisode I avec qu'avec cet épisode II j'ai souvent baillé d'ennui...

Oui, George Lucas n'est GRR Martin... Les intrigues politiques ce n'est pas du tout son truc !

L'histoire d'Amoûr sonne d'autant plus faux que Christian Haydensen a prouvé avec l'épisode III qu'il était loin d'être mauvais, et que la filmographie de Natalie Portman parle pour elle bordel...

Oui j'ai apprécié le côté western des duels de jedis de l'épisode II mais je suis toujours partagé sur Christopher Lee en Sith et Yoda en bretteur bondissant. J'insiste bien sur le mot "partagé". Je ne trouve pas cela mauvais du tout, mais je ne parviens pas à kiffer...


Dernière édition par Albéric le Dim 14 Sep - 22:17, édité 1 fois

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Star Wars : la prélogie

Message par Derfel le Dim 14 Sep - 22:17

Albéric a écrit:
mais je suis toujours partagé sur Christopher Lee en Sith et Yoda en bretteur bondissant. J'insiste bien sur le mot "partagé". Je ne trouve pas cela mauvais du tout, mais je ne parviens pas à kiffer...
Au cinéma, le public exultait.

__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life
avatar
Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Star Wars : la prélogie

Message par Albéric le Dim 14 Sep - 22:18

Derfel a écrit:
Albéric a écrit:
mais je suis toujours partagé sur Christopher Lee en Sith et Yoda en bretteur bondissant. J'insiste bien sur le mot "partagé". Je ne trouve pas cela mauvais du tout, mais je ne parviens pas à kiffer...
Au cinéma, le public exultait.
Je parle avec le recul, à l'époque j'étais moins dubitatif.

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Star Wars : la prélogie

Message par Dark schneider le Lun 15 Sep - 9:05

Sieben a écrit:Mais il avait reçu d'excellentes critiques de la presse et des spectateurs.

Pour la presse je ne sais pas trop, mais pour le public le film a toujours fait polémique et ce dès sa sortie, je connaissais d'ardents défenseurs tout comme autant de gens qui l'enfonçaient (dont moi à l'époque).

Je continue à trouver le film très bancal : l'amourette est absolument insupportable, Christian Haydensen joue affreusement mal (tout ne peut pas être mis que sur le dos de la direction d'acteur, mauvaise, de Lucas, vu qu'il joue très bien dans le 3 alors que Lucas était toujours aux commandes). Il y'a de pures séquences jeux-vidéos qui vieillissent effectivement mal. Le film se veut calqué sur L'Empire Contre-Attaque mais loin de son niveau.

Tout est loin d'être à jeté cela dit. Pas mal de scènes de baston sont véritablement spectaculaires et envoient du bois, il y a une vraie puissance qui se dégage de l'ensemble rendant franchement poussif les combats de la première trilogie.

Niveau casting : Ewan McGregor, Christopher Lee, Samuel L.Jackson et CGI Yoda sont tous excellents.

Bref, le gros problème de ce film c'est vraiment tout ce qui tourne autour d'Aninkin-Padmé : l'histoire, la narration, le jeu des acteurs, c'est mauvais mauvais mauvais... Plus les scènes d'humours pendant les bastons, lourdingues.

Sinon, je trouve quand même que beaucoup de décors de la première trilogie, à base de maquettes, ont pris un sacré coup de vieux quand même. Et surtout les costumes de certains personnages qui font vraiment marionnettes (on a déjà évoqué le cas des Ewoks, mais il n'y a pas que ça). Ca ne veut pas dire que le tout numérique de cet épisode 2 soit forcément mieux en comparaison. Dans le genre, c'était PJ qui avait atteint un équilibre parfait maquettes-CGI avec les SDA....on se demande du coup pourquoi il a autant insisté sur les CGI pour Bilbo...
avatar
Dark schneider
Unificateur des Nadirs

Date d'inscription : 19/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Star Wars : la prélogie

Message par Invité le Lun 15 Sep - 16:10

Oui, mais le love theme de Williams est tout simplement magnifique!

avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Star Wars : la prélogie

Message par Albéric le Lun 15 Sep - 18:52

Tarentio a écrit:Oui, mais le love theme de Williams est tout simplement magnifique!
Je préfère quand même largement le thème de Leia dans la trilogie.

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Star Wars : la prélogie

Message par Albéric le Lun 15 Sep - 18:54

Dark Schneider a écrit:Christian Haydensen joue affreusement mal (tout ne peut pas être mis que sur le dos de la direction d'acteur, mauvaise, de Lucas, vu qu'il joue très bien dans le 3 alors que Lucas était toujours aux commandes)
Oui, cela m'a toujours intéressé cette saute de qualité dans le jeu de l'acteur. Christian Haydensen était-il trop tendre pour l'épisode II avant d'apprendre sur le tas et de s'améliorer ?

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Star Wars : la prélogie

Message par Derfel le Lun 15 Sep - 21:24

Albéric a écrit:
Dark Schneider a écrit:Christian Haydensen joue affreusement mal (tout ne peut pas être mis que sur le dos de la direction d'acteur, mauvaise, de Lucas, vu qu'il joue très bien dans le 3 alors que Lucas était toujours aux commandes)
Oui, cela m'a toujours intéressé cette saute de qualité dans le jeu de l'acteur. Christian Haydensen était-il trop tendre pour l'épisode II avant d'apprendre sur le tas et de s'améliorer ?
Hayden Christensen (les gars, vous le massacrez son nom) a déjà prouvé qu'il était un bon acteur dans La Maison sur l'Océan.

__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life
avatar
Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Star Wars : la prélogie

Message par Albéric le Lun 15 Sep - 21:27

@ Derfel
Oui, il a été bon cet acteur ! Du coup, pourquoi est-il aussi mauvais dans l'épisode II ?

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Star Wars : la prélogie

Message par Derfel le Lun 15 Sep - 21:28

Moi je le trouve très correct dans l'épisode II, justement !

__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life
avatar
Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Star Wars : la prélogie

Message par Albéric le Lun 15 Sep - 21:30

Derfel a écrit:Moi je le trouve très correct dans l'épisode II, justement !
Sa 1ère scène avec Amidala, c'est du cabinotinage !
Après, toutes ses apparitions ne sont pas mauvaises.

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Star Wars : la prélogie

Message par Derfel le Lun 15 Sep - 21:33

Albéric a écrit:
Derfel a écrit:Moi je le trouve très correct dans l'épisode II, justement !
Sa 1ère scène avec Amidala, c'est du cabinotinage !
Après, toutes ses apparitions ne sont pas mauvaises.
Il est jeune, c'est naturel que ce soit du cabotinage le début de leur liaison.

__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life
avatar
Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Star Wars : la prélogie

Message par Derfel le Lun 15 Sep - 21:33

Il est très bon dans ce film tourné tout juste avant l'épisode II.:

__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life
avatar
Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Star Wars : la prélogie

Message par Invité le Lun 15 Sep - 21:52

Albéric a écrit:
Tarentio a écrit:Oui, mais le love theme de Williams est tout simplement magnifique!
Je préfère quand même largement le thème de Leia dans la trilogie.
Je ne sais pas. Je trouve Love across the Stars plus épique et plus dramatique. Moi, çà m'a touché.

avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Star Wars : la prélogie

Message par Albéric le Lun 15 Sep - 22:07

Les 2 thèmes n'ont pas bénéficié des mêmes moyens symphoniques, et ce dès leur conception.
Difficile de les comparer frontalement.

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Star Wars : la prélogie

Message par Invité le Lun 15 Sep - 22:37

Je ne compare pas, je dis juste qu'il y en a une qui me touche plus que l'autre.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Star Wars : la prélogie

Message par Albéric le Lun 15 Sep - 22:45

Tarentio a écrit:Je ne compare pas, je dis juste qu'il y en a une qui me touche plus que l'autre.
J'avais bien compris. ^^ blink
C'est aussi le vieux débat objectivité vs subjectivité.

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Star Wars : la prélogie

Message par Sieben le Mar 16 Sep - 12:47

Albéric a écrit:@ Derfel
Oui, il a été bon cet acteur ! Du coup, pourquoi est-il aussi mauvais dans l'épisode II ?

A sa décharge il faut dire qu'il n'est pas aidé par ses dialogues qui sont confondant de niaiseries. Son personnage d'ado pas fini et geignard et insupportable, la faute à Lucas pour le coup à mon sens. Toutes les séquences love Anakin / Padmé sont foireuses, ça renforce l'impression qu'Hayden Christensen est à côté de ses pompes. Et en plus il est un brin cabotin.
avatar
Sieben
Navarque de la flotte macédonienne

Date d'inscription : 12/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum