David Gemmell
L'inscription donne accès aux sections Fantasy, SF, Historique, Ciné et Télé.

Star Wars : la trilogie

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

White Square Star Wars : la trilogie

Message par Albéric le Jeu 31 Oct - 23:14




Rien à foutre de la respectabilité des petits cercles intello prout prout qui n’ont pas manqué de cracher leur venin et leur dégoût pour cette aventure familiale et populaire qui ose s’éclater avec de la SF
+ 100 !

Pourquoi le succès populaire de Star Wars ?
- c'est la réunion de tous les archétypes de tous les récits épiques qui fascinent l'humanité depuis l'aube des temps
- c'est la mise en application de la théorie du vachement dans laquelle les personnages font évoluer l'univers et vice versa (Steven Brust copyright)
Qu'HBO qui en dépensant 225 millions de dollars pour Rome n'arrive même pas à pondre la moindre scène de bataille en prenne de la graine !


Dernière édition par Albéric le Jeu 7 Aoû - 14:24, édité 1 fois

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Star Wars : la trilogie

Message par Sieben le Ven 1 Nov - 12:38

Pas mal du tout ces vidéos. C'est bien structuré, la pensée du mec est limpide et étayée d'arguments vérifiables.

Par contre, beaucoup de "moi je" dans son analyse qui laisse à penser qu'il a tout trouvé tout seul, sûrement du second degré (je ne connais pas cette émission), mais au final tout ce qu'il dit on peut le trouver et justifier sur le net mis à part quelques détails sur lesquels je ne vais pas pinailler et faire mon enculeur de mouches.

J'aime bien les Ewoks. On est injuste avec eux, ils ont aidé à renverser le pouvoir après tout.
avatar
Sieben
Navarque de la flotte macédonienne

Date d'inscription : 12/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Star Wars : la trilogie

Message par Albéric le Ven 1 Nov - 14:23

Sieben a écrit:J'aime bien les Ewoks. On est injuste avec eux, ils ont aidé à renverser le pouvoir après tout.
Saloperie d'Ewoks !
Il y a eu un film (Les Aventures des Ewoks daté de 1984) et une série animée qui leur ont été consacrés. Et puis on retrouve des Ewoks cyborgs dans Cosmocats...

Spéciale dédicace Sieben :
le générique de Dorothée

le film complet


Dernière édition par Albéric le Ven 1 Nov - 17:21, édité 2 fois

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Star Wars : la trilogie

Message par Dark schneider le Ven 1 Nov - 14:35

Ah les Ewoks, non définitivement j'ai du mal ! J'aimais bien quand j'étais gosse mais en grandissant ça ne passe plus ! Pourtant je pense avoir su conserver une partie de mon âme d'enfant !

Le Retour du Jedi reste à mon avis un des mes meilleurs arguments à l'encontre de ceux qui enterre systématiquement la prélogie : tous les défauts y étaient déjà, et en abondance, dans le retour du Jedi. Mais bon il est vrai qu'à l'époque, ça restait un truc assez inédit.

avatar
Dark schneider
Unificateur des Nadirs

Date d'inscription : 19/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Star Wars : la trilogie

Message par Dark schneider le Ven 1 Nov - 17:17

Après avoir vu le vlog, très bon au passage, je reviendrai juste sur l'histoire des rajouts suite aux différentes ressorties de la saga.

Je trouve également que les fans ont souvent poussés des cries d'orfraie pour pas grand chose. Je m'en rappelle quand même qu'en 1997 la ressortie en salle avait fait un bon buzz, c'est qu'àprès que les gens ont râlé. Mais il faut aussi admettre qu'avec le recul certains ajouts de la version 97 ont super mal vieilli : notamment la scène rajoutée avec Jabba, hyper mal faite : mais je crois qu'elle a été refaite depuis, donc Jabba doit être bien incrusté désormais.

Pas vu la toute dernière version.
avatar
Dark schneider
Unificateur des Nadirs

Date d'inscription : 19/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Star Wars : la trilogie

Message par Oncle Kiin le Sam 2 Nov - 1:56

Dans la "remasterisation", il y a des trucs que j'aime bien (le costume de Luke dans Le Retour du Jedi, et d'autres trucs dont je me souviens plus là tout de suite), mais il y a deux choses qui m'ont vraiment pas plu :
-- la scène où on voit Jabba en entier, dans l'astroport. Pour moi, ça casse le personnage, on a l'impression qu'il est rikiki, et puis Jabba il est pas fait pour être debout, il n'existe qu'avachi comme un parrain de Little Italy au fond de sa pizzeria, pour moi ^^
-- dans le même esprit mais en pire, la scène du Wampa (l'espèce de yéti des glaces) au début de l'Empire Contre-Attaque. La scène fonctionnait super bien quand on l'apercevait à peine, c'était bien plus flippant (c'est même une vielle règle d'or du slasher). Avec le monstre en entier, je trouve que ça perd toute son aura.

Et ce qui est marrant, c'est que Lucas a déclaré à propos de cette scène que c'est comme ça (la deuxième version) qu'il l'avait écrite dès le départ, mais qu'il avait dû revoir son script faute de moyens. Comme quoi, parfois le manque (relatif) de pognon ça peut aussi produire des scènes plus marquantes...
avatar
Oncle Kiin
Tribun de la Pia fidelis

Date d'inscription : 12/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Star Wars : la trilogie

Message par Albéric le Sam 9 Aoû - 20:21

MYTHIQUE !   

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Star Wars : la trilogie

Message par Albéric le Jeu 21 Aoû - 16:20

J’ai revu Un Nouvel Espoir hier.  
Le film date de 1977, a coûté 11 millions de dollars et en a rapporté 775 millions
C’est un défi lancé à tous les réalisateurs de SF du monde entier ! Souvent relevé, rarement réussi..
C’est du pulp, c’est du space-op, c’est de la série B de qualité, bref c’est cool à voir et à revoir.
Là où Lucas est fort, c’est qu’il nous tient la jambe ½ heure avec des droïderies avant de nous présenter son plouc héros adolescent orphelin, et qu’on ne s’ennuie pas du tout !
Les péripéties sont un peu grosses, mais c’est normal car c’est du pulp, mais le souffle épique est là, surtout dans les dernières 30 minutes qui sont toujours aussi fun.
C’est amusant de repérer les petits hiatus / faux raccords par rapports à la saga en son entier, et après 30 ans je découvre encore des trucs sympas comme C6PO qui expliquer à Luke qu’il n’est pas un bon conteur et qu’il est incapable de capter un auditoire, lui qui va devenir le barde légendaire des Ewoks dans l’épisode VI. ^^
Après d’un point de vue technique le montage et les transitions ne sont pas top, mais c’est astucieusement contrebalancé par des cadrages toujours bien pensés.

Mark Hamil ne démérite pas du tout, mais Harrison Ford et Carrie Fischer héritent des meilleures répliques du film et il n’a pas la carrure pour arriver aux épaules d’un Alec Guinness au sommet de sa gloire.

Sur le duel VO / VF :
- bravo au comédien de doublage de C6PO : les 2 voix sont différentes mais le résultat est le même
- mention bien pour les voix de Mark Hamil et d’Obi Wan Kenobi
- le doublage VF d’Harrison Ford dans Indiana Jones colle beaucoup mieux à voix de l’acteur que celle qu’on entend ici
- le doublage VF de Carrie Fischer est tout dans l’autorité et la dureté, on peine à retrouvrer la douceur qui transparaît très régulièrement dans la VO qui colle tellement bien au personnage de Leia

Papy George a revu son film pour y insérer de nouvelles scènes avec des FX nouvelle génération : il aurait pu en profiter pour revoir qques maquettes kitsch ou qques bruitages cheap, ou les macarons de la princesse Leia…


Dernière édition par Albéric le Sam 6 Sep - 14:46, édité 3 fois

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Star Wars : la trilogie

Message par Albéric le Jeu 28 Aoû - 17:08

J’ai revu L’Empire contre attaque. Mais quel pied !
Un film bien équilibré malgré son rythme soutenu, passé la scène du wampa qui est là pour expliquer la cicatrice de Mark Hamil récoltée dans un accident de moto. C’est sûr que c’est autre chose que les droïderies de l’épisode IV (que j’ai bien aimées au demeurant).
On met en parallèle les aventures de Han et Leia d’un côté, et celles de Luke d’un autre côté. Quelques hiatus dans les ellipses effectuée, mais au vu du résultat on s’en moque royalement.
Sinon des FX excellents, un John Williams au sommet de son art, un final qui enchaîne les scènes d’anthologie.
Le « I’m your father », le « to rule the galaxy like father and son » certes, mais aussi le « l love you » de Leia suivi du « I know » de Han Solo avant que ce dernier ne descente dans la machine à carbonite. Scène sublime à laquelle répond la montée de Lando à travers le Faucon Millenium pour récupérer Luke. J’en tremble encore !
Dark Vador est d’un charisme incroyable, le personnage de Lando Calrissian est très cool et très intéressant.
Pour ne rien gâcher leurs voix françaises sont très réussies.
Niveau doublage, notez aussi que la voix VF de Maître Yoda est bien meilleure que sa voix VO…

Ça me fait de la peine de dire cela, mais on voit la différent entre un excellent artisan, et une vraie artiste : Leigh Brackett arrive à magnifier l’histoire 100% George Lucas grâce à sa parfaite connaissance et maîtrise du space-opera. Pour Irvin Kershner, c’est un miracle il ne fera jamais aussi bien qu’ici…

J’ai souvent dit que par le passé que si la saga Star Wars avait définitivement démocratisé la SF, elle avait enterré le space-opera au cinéma. Car c’est l’histoire mainstream et attrape-tout qui a crevé l’écran, au détriment d’une pelleté de belles sagas space-opera, vampirisées pour l’occasion.
D’un autre côté que se serait-il passé si Leigh Brackett, la papesse du genre, n’était pas morte en 1978 à l’âge de 62 ans et avait vécu un peu plus longtemps pour voir le triomphe de l’épisode V et écrire dans la foulée le scénario de l’épisode VI ?
La face du monde de la SF en aurait été sûrement changée… Mon Dieu, j’ai le vertige là d’un coup...

L’Empire contre attaque fut mon 1er film au cinéma. Comment après ça ne voulez-pas kiffé la SF ?
Et bien, à cause des petits cercles intello prout prout franco-français, j’ai failli brûlé ce que j’avais adoré. Heureusement maintenant je m’éclate à nouveau avec Owen Traquemort, Honor Harrington, Miles Vorkosigan.
Messieurs les commissaires littéraires de Bifrost et cie, je vous ennuie !


Dernière édition par Albéric le Dim 30 Nov - 22:36, édité 3 fois

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Star Wars : la trilogie

Message par Albéric le Lun 1 Sep - 21:20

Revu l’épisode VI, Le Retour du Jedi.

Mais qui est-ce qui revient ? Luke ou Anakin ?
La musique de John Williams identifie Luke, mais l’autre option est tellement mieux…
Avec la traditionnelle scène introductive avec le long traveling sur un gros vaisseau, et le sauvetage de Han Solo, il faut attendre près de 40 minutes que l’histoire commence enfin. C’est un peu la limite du mode de narration de George Lucas. Mais on ne s’ennuie pas une seconde entre action, émotion et humour : du bon cape & laser comme on l’aime !
Après le briefing des généraux Calrissian et Solo, puis l’infiltration sur Endor, le réalisateur nous gratifie à nouveu d’une super scène d’action avec la poursuite en motojets (qui sera reprise avec des motos tout court dans Indiana Jones et la dernière croisade).
Bon après le film connaît un trou d’air avec le village des Ewoks. Mais bon entre les paysages sylvestres et les archétypes du tribalisme, les grosses peluches ne m’ont pas insupporté du tout… On en reparlera avec l’infâme Jar Jar !
Ensuite le récit reprend la formule de Leigh Bracket en entrecroisant les POVs :
- d’un côté la bataille spatiale avec le groupe de Londo
- d’un autre côté la bataille terrestre avec le groupe de Han
- et Luke qui symbolise le combat entre les 2 côtés de la Force (qui je trouve s’est rendu un peu trop vide à l’Empire…)
… mais ce sont les petits Ewoks qui font pencher la balance !

Le budget et les moyens techniques ont évolué : tant mieux. (On a d’ailleurs ajouté pas mal de trucs à la version d’origine)
John Williams est encore en forme avec quelques chouettes partitions.
George Lucas n’arrive pas toujours à sublimer aussi bien que dans l’épisode précédent la belle alternance entre souffle épique et humour, mais on ne va pas chipoter. (Même si je pense au détournement humoristique de la scène culte « I love you » « I know. »).
Et avec tout ce temps, je redécouvre des trucs comme le clin d’œil à Tarzan.

Bref, une magnifique soirée de cinéma et de SF !


Dernière édition par Albéric le Sam 6 Sep - 14:48, édité 1 fois

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Star Wars : la trilogie

Message par Sieben le Sam 6 Sep - 11:54

Désolé j'avais pas vu ton analyse de la première trilogie. Intéressante et hyper détaillée. Je m'étais fait un peu la même dans ma tête, je te rejoint.

Albéric a écrit:Mais bon entre les paysages sylvestres et les archétypes du tribalisme, les grosses peluches ne m’ont pas insupporté du tout… On en reparlera avec l’infâme Jar Jar !
Je trouve qu'on est souvent injuste avec ces pauvres peluches. Ces quand même grâce à elles si les rebelles l'ont emportés. Jar-Jar est juste débile, les Ewoks au moins ne parlent pas.

Albéric a écrit:- et Luke qui symbolise le combat entre les 2 côtés de la Force (qui je trouve s’est rendu un peu trop vide à l’Empire…)
C'est pourquoi je trouve cette conclusion parfaite et conchie l'univers étendu qui se déroule après l'épisode 6. Luke est une nouvelle race de Jedi. Il ne se place ni du côté obscur qu'il rejette mais il n'est pas pour autant fidèle à la doctrine des Jedi. Anakin est bien l'élu qui rétablie l'équilibre dans la Force. Entre parenthèse, avec leur histoire de prophétie, j'ai jamais compris comment les jedi pouvaient être assez cons pour croire qu'Anakin servait leur camp. Un équilibre suppose un rapport où les forces s'annulent. Anakin détruit d'abord tout les Jedi. Yoda et Obi-Wan meurts, suivi de l'Empereur et Anakin lui-même. Voilà, on redémarre à zéro.
Réssuciter l'Empereur, les sith et les Jedi comme ils l'ont fait dans les comics... mais quelle connerie !

Albéric a écrit:le réalisateur nous gratifie à nouveu d’une super scène d’action avec la poursuite en motojets (qui sera reprise avec des motos tout court dans Indiana Jones et la dernière croisade).
Ouais cette scène a tellement bien marché qu'ils l'ont réutilisé dans l'épisode I avec la course de pod racer et dans l'épisode 2 au début du film. La répétition et le mimétisme des scènes de la première trilogie dans la seconde c'est un des trucs qui m'a gonflé.

Boba Fett course poursuite Han Solo = Jango Fett course poursuite Obi-Wan
Love story Leia/Han = Love story Anakin/Padmé
Mort du maître Qui-Gon dans le 1er épisode = mort du maître Ben dans le 1er épisode
Destruction du blocus dans Episode I Anakin = Destruction de l'étoile de la mort Luke
Anakin bras coupé par Dooku = Luke bras coupé par Darth Vader
Relation difficile maître/padawan obi-wan/Anakin = pareil avec Luke/Yoda
Reine Amidala = Princesse Leia
Anakin petit garçon esclave qui veut être libre = Luke jeune ado orphelin qui veut s'échapper
...
Et on peut continuer

Il n'y a que l'épisode 3 qui se distingue vraiment et impose un scénario plus indépendant. J'espère que la 3ème trilogie ne fera pas trop dans le mimétisme parce que les épisode 1 et 2 (même si je les ai adoré) sont difficiles à regarder désormais pour moi.
avatar
Sieben
Navarque de la flotte macédonienne

Date d'inscription : 12/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Star Wars : la trilogie

Message par Albéric le Sam 6 Sep - 14:56

Bon en vrac :

* Oui je fais mon mea culpa, les Ewoks ne sont pas nazes, mais Jar Jar 1000 fois oui !

* Oui, c'est tellement bien de repartir de zéro avec un nouvel ordre jedi qui balance les 2 côtés de la force : faire table rase du passé, avec violence certes, mais le peintre ne détruit-il pas la blancheur de la toile pour créer ? le musicien en détruit-il pas le silence pour composer ?
après je méconnais trop l'univers étendu pour chier dessus, mais je te rejoins assez dans ton analyse

* Oui, il y a beaucoup de trucs déjà-vus dans l'épisode 1 : est-ce qu'on est dans le recyclage ou dans la démonstration que tout fini comme tout avait commencé ? Je n'en sais rien mais j'en reparlerai très vite dans le topic dédié à la prélogie puisque j'ai revu La Menace fantôme dans la semaine écoulée...

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Star Wars : la trilogie

Message par Derfel le Jeu 11 Sep - 22:07

Sieben a écrit:
Je trouve qu'on est souvent injuste avec ces pauvres peluches. Ces quand même grâce à elles si les rebelles l'ont emportés. Jar-Jar est juste débile, les Ewoks au moins ne parlent pas.
C'est pire, ils chantent !

__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life
avatar
Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Star Wars : la trilogie

Message par Sieben le Ven 12 Sep - 16:56

Derfel,
Bien vu. A noter quand même que cette chanson ne figure pas dans la version re-masterisée. Je possède les VHS dans laquelle c'est encore cette chanson mais dans les DVD et Blu-Ray, Lucas l'a remplacé par une musique toute simple sans paroles.
avatar
Sieben
Navarque de la flotte macédonienne

Date d'inscription : 12/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Star Wars : la trilogie

Message par Invité le Ven 12 Sep - 17:23

Même que dans ma version blu-ray, il me semble que le Anakin qu'on voit dans la vidéo de Derfel à la fin est remplacé par celui de la première trilogie. Me trompé-je?
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Star Wars : la trilogie

Message par Albéric le Ven 12 Sep - 18:40

Tarentio a écrit:Même que dans ma version blu-ray, il me semble que le Anakin qu'on voit dans la vidéo de Derfel à la fin est remplacé par celui de la première trilogie. Me trompé-je?
Non, tu as raison.

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Star Wars : la trilogie

Message par Sieben le Ven 12 Sep - 23:16

Après 2005, dans les versions remasterisés dvd et blu-ray, Hayden Christensen (Anakin prélogie) remplace l'acteur Sebastian Shaw pour le plan final de l'épisode 6. C'est nul en effet, Lucas aurait au moins pu laissait ça à Sebastian Shaw. Mais bon c'est son œuvre, si ça lui chante de tout bidouiller... d'où l'intérêt de garder ses vieilles VHS.
avatar
Sieben
Navarque de la flotte macédonienne

Date d'inscription : 12/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Star Wars : la trilogie

Message par Albéric le Sam 13 Sep - 6:21

Sieben a écrit:Après 2005, dans les versions remasterisés dvd et blu-ray, Hayden Christensen (Anakin prélogie) remplace l'acteur Sebastian Shaw pour le plan final de l'épisode 6. C'est nul en effet, Lucas aurait au moins pu laissait ça à Sebastian Shaw. Mais bon c'est son œuvre, si ça lui chante de tout bidouiller... d'où l'intérêt de garder ses vieilles VHS.
Pour le coup les 2 versions font sens :
- dans la version avec Sebastian Shaw, on voit le passage de témoin entre 2 générations de jedi, Luke le réunificateur de la force devant affronter un monde nouveau
- dans la version avec Hayden Christensen, Anakim réapparaît avec l'apparence qu'il avait avant de basculer du Côté Obscur... dont il a bien effectué sa rédemption en œuvrant au rééquilibrage de la force


Dernière édition par Albéric le Sam 13 Sep - 19:06, édité 1 fois

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Star Wars : la trilogie

Message par Derfel le Sam 13 Sep - 18:53

Albéric a écrit:
Sieben a écrit:Après 2005, dans les versions remasterisés dvd et blu-ray, Hayden Christensen (Anakin prélogie) remplace l'acteur Sebastian Shaw pour le plan final de l'épisode 6. C'est nul en effet, Lucas aurait au moins pu laissait ça à Sebastian Shaw. Mais bon c'est son œuvre, si ça lui chante de tout bidouiller... d'où l'intérêt de garder ses vieilles VHS.
Pour le coup les 2 versions font sens :
- dans la version avec Sebastian Shaw, on voit le passage de témoin entre 2 générations de jedi, Luke le réunificateur de la force devant affronter un monde nouveau
- dans la version avec Hayden Christensen, Anakim réapparaît avec l'apparence qu'il avait avant de basculer du Côté Obscur... dont il a bien effectué sa rédemption en œuvrant au rééquilibrage de la force
Ça prendrait une version Blu-Ray où l'on offre la version originale en supplément.

__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life
avatar
Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Star Wars : la trilogie

Message par Dark schneider le Lun 15 Sep - 9:17

Pourquoi Jar Jar est plus insupportable que les Ewoks ?

Parceque les gens de notre génération ont découvert Le Retour des Jedis alors que nous étions encore minots, donc les Ewoks ça fonctionnaient. Mais Jar Jar on l'a découvert en étant bien plus âgés, donc son humour gamin ne pouvait pas fonctionner aussi bien.
L'autre différence, c'est que dans le Menace Fantôme on nous assomme avec Jar Jar du début à la fin, on est jamais épargné! Au secours !
De plus, les Ewoks étant nombreux, on ne se focalise pas autant sur un personnage en particulier, contrairement à Jar Jar donc, qui attire tout notre agacement. Et les Ewoks ne parle pas, eux, et ils ont quand même quelques scènes d'émotions plutôt sympa.

Donc clairement, Jar Jar est beaucoup plus insupportable que les Ewoks.

Mais les Ewoks aussi sont bien chiant : mal fait (certains costumes sont vraiment bien foireux, quand on compare avec la Planète des Singes, ça fait mal), pas crédibles, gnangnan, etc...
avatar
Dark schneider
Unificateur des Nadirs

Date d'inscription : 19/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Star Wars : la trilogie

Message par Albéric le Mer 8 Oct - 17:43

Je ne m'en lasserais jamais !


__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Star Wars : la trilogie

Message par Derfel le Mer 8 Oct - 20:48

Je ne me souviens pas d'avoir vu ce trailer auparavant.

__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life
avatar
Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Star Wars : la trilogie

Message par Albéric le Mer 8 Oct - 20:53

Derfel a écrit:Je ne me souviens pas d'avoir vu ce trailer auparavant.
Magie d'Internet... qui permet de retrouver un vieux trailer qui fleure bon le pulp !

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Star Wars : la trilogie

Message par Derfel le Mer 8 Oct - 20:58

Albéric a écrit:
Derfel a écrit:Je ne me souviens pas d'avoir vu ce trailer auparavant.
Magie d'Internet... qui permet de retrouver un vieux trailer qui fleure bon le pulp !
Pourtant, ça a probablement passé à la télé américaine à l'époque.

__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life
avatar
Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Star Wars : la trilogie

Message par Sieben le Mer 8 Oct - 21:36

Albéric, on attend de lire ton avis sur l'épisode III.   :y/o:vs
avatar
Sieben
Navarque de la flotte macédonienne

Date d'inscription : 12/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum