David Gemmell
L'inscription donne accès aux sections Fantasy, SF, Historique, Ciné et Télé.
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


Le Roi sur le Seuil : donnez votre avis !

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Donnez votre avis sur le livre

63% 63% 
[ 25 ]
23% 23% 
[ 9 ]
13% 13% 
[ 5 ]
3% 3% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 40

White Square Re: Le Roi sur le Seuil : donnez votre avis !

Message par Albéric le Mar 4 Fév - 0:17

Derfel a écrit:Comme c'est mon 6ème Drenaï d'affilée en l'espace de deux ou trois semaines, je suis peut-être un peu blasé et sur le coup de ficelles que je trouve répétitives.
Depuis le temps qu'on répète qu'il ne faut pas les enchaîner pour éviter le sentiment de répétition...

Derfel a écrit:une combinaison méchant ''absent'' (Ceska) et ''gentil'' (Tenaka) pas trop charismatique, ça fait roman moyen.
2 lacunes qu'on retrouve parfois chez Dave et c'est fort dommage. On en a même 1 avec méchant charismatique et avec un groupe de héros qu'il ne l'est pas trop...

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Le Roi sur le Seuil : donnez votre avis !

Message par Derfel le Mar 4 Fév - 17:17

Albéric a écrit:
Derfel a écrit:Comme c'est mon 6ème Drenaï d'affilée en l'espace de deux ou trois semaines, je suis peut-être un peu blasé et sur le coup de ficelles que je trouve répétitives.
Depuis le temps qu'on répète qu'il ne faut pas les enchaîner pour éviter le sentiment de répétition...

Derfel a écrit:une combinaison méchant ''absent'' (Ceska) et ''gentil'' (Tenaka) pas trop charismatique, ça fait roman moyen.
2 lacunes qu'on retrouve parfois chez Dave et c'est fort dommage. On en a même 1 avec méchant charismatique et avec un groupe de héros qu'il ne l'est pas trop...
Effectivement, je prend une pause de Gemmell pour un certain temps.

Tu parles de quel roman, là ? Un autre Drenai ?

__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life
avatar
Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Le Roi sur le Seuil : donnez votre avis !

Message par Albéric le Mar 4 Fév - 18:38

Déjà Derfel, merci de ton marathon gemmellien. Cela a permis de remonter pas mal de topic et d'animer un peu le cœur de cible du forum.

Derfel a écrit:Tu parles de quel roman, là ? Un autre Drenai ?
Je pensais à Renégats à son dark Lancelot "national-socialiste".



__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Le Roi sur le Seuil : donnez votre avis !

Message par Derfel le Mar 4 Fév - 19:07

J'ai bien aimé Renégats, un roman hors-Drenai mais qui peut laisser croire à un lien entre-eux.

__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life
avatar
Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Le Roi sur le Seuil : donnez votre avis !

Message par Albéric le Mar 4 Fév - 19:16

Derfel a écrit:J'ai bien aimé Renégats, un roman hors-Drenai mais qui peut laisser croire à un lien entre-eux.
Dommage que la traduction laisse à désirer indépendamment des trucs pas toujours 100% efficace qu'on doit à l'auteur britannique.

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Le Roi sur le Seuil : donnez votre avis !

Message par Derfel le Mar 4 Fév - 19:24

Le traducteur a un rôle primordial à jouer en ce qui a trait au succès du bouquin.

__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life
avatar
Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Le Roi sur le Seuil : donnez votre avis !

Message par Albéric le Mar 4 Fév - 19:41

Hors-sujet
Derfel a écrit:Le traducteur a un rôle primordial à jouer en ce qui a trait au succès du bouquin.
C'est pour cela que j'enrage contre les prédendus connaisseurs qui parlent d'un style plat concernant Les Princes d'Ambre de Roger Zelazny : 4 traducteurs peu concernés par leur sujet pour un total de 5 livres, cela n'aide pas du tout ! (marrant le silence radio des branchouilles VOphiles sur le sujet, un hasard sûrement...)

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Le Roi sur le Seuil : donnez votre avis !

Message par Derfel le Mar 4 Fév - 19:43

Que j'ai aimé cette série !
(peu importe la traduction)

__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life
avatar
Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Le Roi sur le Seuil : donnez votre avis !

Message par Albéric le Mar 4 Fév - 19:49

Hors-sujet toujours
Derfel, je ne te parlent même pas des prétendus connaisseurs qui ne connaissent même pas la genèse de la série, ses liens avec l'imaginaire zelaznien, ou qui rouspète sur les incohérences insupportables genre "si les Ombres sont les reflets d'Ambre, pourquoi il y a du café sur Terre et pas dans Ambre ? Roger Zelazny n'est pas un auteur sérieux !" (blasés d'en face copyright)

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Le Roi sur le Seuil : donnez votre avis !

Message par Derfel le Mar 4 Fév - 19:55

Albéric a écrit:
Hors-sujet toujours
Derfel, je ne te parlent même pas des prétendus connaisseurs qui ne connaissent même pas la genèse de la série, ses liens avec l'imaginaire zelaznien, ou qui rouspète sur les incohérences insupportables genre "si les Ombres sont les reflets d'Ambre, pourquoi il y a du café sur Terre et pas dans Ambre ? Roger Zelazny n'est pas un auteur sérieux !" (blasés d'en face copyright)
Que c'est con de dire ça, chaque ombre étant de plus en plus différente de la précédente. C'est pour ça qu'on peut passer d'une ombre à l'autre et terminer son chemin dans un endroit tout à fait différent.

Pour moi, Les Princes d'Ambre, c'est quelque chose de géant et je la classe dans mes coups de coeur, à côté de la série de La Saga des Hommes-Dieux de Philip José Farmer.

__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life
avatar
Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Le Roi sur le Seuil : donnez votre avis !

Message par Albéric le Mar 4 Fév - 20:03

Derfel a écrit:Pour moi, Les Princes d'Ambre, c'est quelque chose de géant et je la classe dans mes coups de coeur, à côté de la série de La Saga des Hommes-Dieux de Philip José Farmer.
Tu sais qu'on a toujours pas du sujet sur ces 2 super sagas ? C'était cool la SFFF dans les années 70, avant que les ateliers d'écriture impose leurs cahiers des charges...

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Le Roi sur le Seuil : donnez votre avis !

Message par Derfel le Mar 4 Fév - 20:08

C'était super cool. Remarque qu'on a pas plus de sujet sur Le Monde du Fleuve et cette série est tout ce que l'on aime ici (SF, SFFF, historique, action, etc.). Le personnage de Goering était super kiffant !

__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life
avatar
Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Le Roi sur le Seuil : donnez votre avis !

Message par Albéric le Mar 4 Fév - 20:11

Derfel a écrit:C'était super cool. Remarque qu'on a pas plus de sujet sur Le Monde du Fleuve et cette série est tout ce que l'on aime ici (SF, SFFF, historique, action, etc.). Le personnage de Goering était super kiffant !
RDV tout de suite dans la section série...  

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Le Roi sur le Seuil : donnez votre avis !

Message par Marv le Jeu 22 Mai - 22:41


Chose n'est pas coutume en effet, David Gemmell choisit de tisser son récit autour de trois héros (un peu dans l'idée du diptyque sur la reine faucon ou du cycle sur la guerre de Troie).
Dans cette idée donc, l'histoire évolue selon les points de vue de Tenaka Khan "Danse-Lames", Decado "le tueur glacé" et Ananaïs " le Guerrier Doré".
Certes on pourra regretter un développement un peu inégal entre ces personnages, encore plus marqués encore pour certains personnages secondaires intéressants et sous-exploités tel que Renya (une "Uni" mi-femme -mi-panthère), Scaler "le jeune comte de bronze" en fuite et enfin Païen le roi d'un lointain peuple Noir épris de vengeance envers Ceska.

D'un côté donc nous avons donc un Empereur Drenai complètement fou à la tête d'une armée d'Uni (muté mi-homme/ mi-bête) et de ses Dark Templar, et de l'autre:
_ le descendant d'Ulric aux yeux violets, 
_le descendant d'Olek Skilganon à la tête de l'ordre des Trente et plus grand guerrier de son époque,
_ un vétéran de l’ordre du Dragon et ancien gladiateur défiguré (mixte d'un "Angel" de Waylander et d'un Druss de la légende de marche mort)

Le roi sur seuil est en quelque sorte un cross over improbable des héros de l'univers Drenai, un peu à la manière des épées de la nuit et du jour, où plusieurs sous intrigues se mêlent autour d'un arc narratif, qui s'il n'a rien d'innovant, est finement mené et ce bien qu'il donne une impression de redite par moments (cf le siège en bataille finale, marque de fabrique de DG).

Ce qu'il manque au Roi sur le seuil c'est surtout un développement un peu plus long d'une centaine de pages autour de certaines intrigues secondaires et tertiaires, mais rien de bien fâcheux.
La grande qualité du roman réside en partie dans l'inversion des rôles héroïques entre les trois personnages principaux et la maestria de Gemmell dans son orchestration, à ce titre l'évolution de Tenaka est particulièrement spectaculaire.

Le roi sur le seuil est selon moi l'un des meilleurs du cycle Drenai, et s'il n'est peut-être pas le plus abouti sur la forme, sur le fond il est certainement l'un des plus exaltants offrant de belles séquences de joutes verbales et des scènes de bataille épiques et désespérés. C'est une histoire qui s’écrit dans le sang des héros, une histoire qui fait une nouvelle fois la part belle à l’héroïsme, une histoire qui fait chevaucher une nouvelle fois le martyr dans l'ombre du héros.

http://avalonfantasyforum.bbfr.net/t466-votre-critique-de-le-roi-sur-le-seuil-de-david-gemmell
avatar
Marv
Le Fléau des Démons

Date d'inscription : 18/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Le Roi sur le Seuil : donnez votre avis !

Message par Marv le Mer 28 Mai - 14:59



Farmace a écrit:Le Roi sur le Seuil est une lecture qui remonte pour moi à pratiquement dix années, et j’ai bien peur d’être loin de m’en rappeler par cœur.
Aussi, si d’aventure quelqu’un se rappelant d’autres détails estime que j’ai négligé un aspect important, qu’il n’hésite pas à me le signaler (quoique, il semble étrange de demander une critique de critique, même si c’est amusant mais hors de propos).


Ainsi donc, nous voici sur les terres de Drenaï, pays de Druss la légende, de la fabuleuse forteresse de Dros Delnoch, du pays qui seul su résister aux innombrables hordes Nadirs (sortes de huns pour les néophytes).
Une terre où les légendes déjà nombreuses ne demandent qu’à s’écrire encore, ce qui arrive alors que Tenaka Khan, un guerrier d’un ancien corps de soldat d’élite nommé le Dragon, nous apparait. Mettons nous en contexte : l’empereur Ceska a dissout ledit corps d’élite voici des années, lui préféré les Unis, sortes de monstres hybrides réalisés de façon pour le moins mystérieuse, mélange dégénéré d’humains et d’animaux.
Ces monstres aussi bêtes que puissants constituent sa nouvelle élite, et les hommes du Dragon, constatant que leur empereur se comporte en tyran décident de se reformer pour l’affronter.
Une lutte sans espoir à laquelle Tenaka n’a pas voulu participer. A raison semble-t-il, car ses anciens compagnons furent massacrés.
Mais qui est Tanaka ? Descendant d’Ulric, ancien empereur nadir, et Regnak, grand noble célèbre qui s’opposa jadis à Ulric, le métisse n’est chez lui nulle part, appartenant à la fois aux deux peuples et à aucun. 


Impossible de raconter toute l’histoire, trop vaste et pleine de personnages, sans gâcher le plaisir du lecteur futur, ou encore sans digresser sur les mille évènements, alors allons au fait.
Tenaka est poussé par le remord de n’avoir pas aidé ses compagnons, et plus que jamais, désire aller prendre la tête du tyran.
Au fur et à mesure de son avancée, il va rencontrer des personnages aussi hauts en couleur que lui.
Et pour cause : les deux plus marquant d’entre eux sont d’anciens camarades du corps d’élite du Dragon. Ananaïs (à ceux qui trouvent ce nom… particulier, je serais bien en peine de vous contredire), qui fut défiguré atrocement par un Uni, et Decado, le Tueur Glacé, qui s’était tourné vers une vie de prêtre, las des massacres.
Rapidement, le plan, si simple, gagne en complexité, car les évènements se précisent, et c’est peu à peu une armée qui se met en place.
Decado, poussé par les membres de son temple à reformer Les Trente, ordre de prêtres guerriers destinés à s’engager dans une guerre à mort avec ce qui leur semble servir les intérêts du Mal, (je vous laisse deviner leur nombre).
Ananaïs hérite du rôle de général, organisant la défense de l’armée de volontaires prêts à défier le tyran et ses monstres, le temps que Tenaka, qui s’est amouraché d’une jeune femme, expérience ratée de Unie (elle est en effet partiellement panthère), part vers les steppes nadires afin de rechercher des cavaliers prêts à le suivre.
Les évènements, je les arrête ici. Le plaisir d’un livre est de le découvrir soi-même avant tout. 


Alors que dire ? 


En premier lieu, ceux qui aiment Gemmell regretteront (ou pas) un certain classicisme dans la façon de traiter l’histoire. Il est un peu caricatural de se retrouver face à un grand méchant avec une force supérieure en nombre partiellement inhumaine, et le thème du héros se révélant être un leader né, à la fois dieu du combat, charismatique et séduisant, mais torturé par un passé, des origines, et des mauvaises décisions, a un arrière-goût de déjà vu qui empêchera le lecteur expérimenté d’être transcendé par sa présence.

Je ne peux parler qu’à titre personnel, mais j’ai trouvé le personnage de Decado infiniment plus intéressant. Autre point que je n’hésiterais pas à qualifier de « point faible » : les répétitions scéniques. Combien de fois assiste-t-on à des scènes de feu de camp où un nouveau personnage apparait ? A mon sens, assez souvent pour qu’on finisse par le remarquer, donc à mon sens, trop. 
Les qualités « Gemmelliennes » sont également présentes, et ici repose tout le sauvetage du livre.

D’une part, la plume de l’auteur est un point fort permanent. Brut, direct, massif, le style littéraire de l’auteur est entrainant et réussi à aller au fond des choses tout y allant franco, et cela constitue la garantie de ne pas s’ennuyer.
De même que l’on n’apprécie pas toutes les chansons d’un groupe de bon vieux Hard-Rock, il est difficile de s’ennuyer à un concert dudit groupe.

Et dans le cas présent, Gemmell est un guitariste efficace.
Les scènes de batailles s’emparent de nous avec brio et immédiateté, et son remarquablement bien décrites ; de même, les décors sont eux aussi racontés avec précision, sans jamais tomber dans l’excès de détail, ce qui nous garantit des scènes visuelles, pour ne pas dire cinématographiques.
Même remarque pour les héros, qui d’une manière générale, sont assez riches pour être au minimum intéressants, et assez actifs pour ne jamais nous rendre impatient de tourner les pages. 


Car en conclusion, là est tout le nœud de l’affaire : Le Roi sur le Seuil est un livre qu’on ne peut certainement pas qualifier de mauvais ou d’ennuyeux, mais il n’a rien de révolutionnaire.
Un scénario somme toute classique (les mauvaises langues plus acerbes diraient « banal ») et un héros du même acabit, peinent à nous convaincre que cette histoire peut-être passionnante, sans pour autant la gâcher, car l’action omniprésente et l’attachement que l’auteur met à nous présenter les sentiments souvent brûlants de ses personnages, suffisent à nous donner envie de connaître la fin.
On peut le dire, Le Roi sur le Seuil n’est pas le meilleur Gemmell : loin d’avoir un héros aussi exceptionnel que Druss, Regnak, Tarentio ou Parménion, loin d’avoir une histoire aussi prenante que celle de Légende, Druss la Légende, Dark Moon, ou le Lion de Macédoine, le lecteur affamé d’action et de bataille se plaira à lire un Gemmell somme toute efficace sans être brillant.

De même, l’initié Gemmellien aura sans doute l’impression d’être allé à son restaurant favoris, de ne pas avoir la meilleure soirée de sa vie, mais sera malgré tout empli du confortable sentiment d’être arrivé à satiété.
Le lecteur ne franchira pas la porte de la grande Fantasy avec ce livre, mais sans nul doute, il sera sur son seuil.

Farmace Rhaiden
avatar
Marv
Le Fléau des Démons

Date d'inscription : 18/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Le Roi sur le Seuil : donnez votre avis !

Message par Albéric le Dim 12 Oct - 19:12

La nouvelle couv chez Milady :


__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Le Roi sur le Seuil : donnez votre avis !

Message par Derfel le Dim 12 Oct - 20:33

La couverture me semble peu coller au roman...

__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life
avatar
Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Le Roi sur le Seuil : donnez votre avis !

Message par Albéric le Dim 12 Oct - 20:42

Derfel a écrit:La couverture me semble peu coller au roman...
oui, mais cela fait GOT et c'est à la mode...


Dernière édition par Albéric le Dim 12 Oct - 20:56, édité 1 fois

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Le Roi sur le Seuil : donnez votre avis !

Message par Derfel le Dim 12 Oct - 20:44

Ça me fallait plus penser à Renégats.

__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life
avatar
Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Le Roi sur le Seuil : donnez votre avis !

Message par Albéric le Sam 10 Sep - 10:36

une nouvelle édition relié cuir ? ^^


__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Le Roi sur le Seuil : donnez votre avis !

Message par Duvodas le Sam 17 Sep - 10:24

Est-ce que ce sont de réels aperçus des ouvrages de cette nouvelle édition, que ce soit pour Waylander ou celui-ci ? Si c'est el cas, je comprends que Snaga figure sur la couverture de Légende (ca n'est d'ailleurs pas sans rappeler l'esthétique de l'édition anniversaire) mais pour les autres volumes du cycle... Ici par exemple, ça ne fait pas grand sens.
avatar
Duvodas
Légionnaire de la Martia victrix

Date d'inscription : 30/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Le Roi sur le Seuil : donnez votre avis !

Message par Albéric le Sam 17 Sep - 10:31

Duvodas a écrit:Est-ce que ce sont de réels aperçus des ouvrages de cette nouvelle édition, que ce soit pour Waylander ou celui-ci ? Si c'est el cas, je comprends que Snaga figure sur la couverture de Légende (ca n'est d'ailleurs pas sans rappeler l'esthétique de l'édition anniversaire) mais pour les autres volumes du cycle... Ici par exemple, ça ne fait pas grand sens.
c'est pour l'instant ce qu'affiche Amazon... Cela ne navre que cela soit le source d'informations la plus viable vu l'absence de communication des éditeurs (avant on avait le planning presque 1 an à l'avance, maintenant t'es content si tu sais ce qui sort le mois suivant... et on est à l'ère d'internet hein !)
Quand j'en saurai plus, je posterai plus ^^

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Le Roi sur le Seuil : donnez votre avis !

Message par Albéric le Jeu 13 Oct - 7:07

Duvodas a écrit:Est-ce que ce sont de réels aperçus des ouvrages de cette nouvelle édition, que ce soit pour Waylander ou celui-ci ? Si c'est el cas, je comprends que Snaga figure sur la couverture de Légende (ca n'est d'ailleurs pas sans rappeler l'esthétique de l'édition anniversaire) mais pour les autres volumes du cycle... Ici par exemple, ça ne fait pas grand sens.

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Le Roi sur le Seuil : donnez votre avis !

Message par Duvodas le Ven 14 Oct - 11:12

Autant c'est classe, surtout sur Légende, autant j'aurais aimé une arbalète et une belle épée recourbée sur els autres volumes. mais ça reste sobre et luxueux, tout de même. Miam.
avatar
Duvodas
Légionnaire de la Martia victrix

Date d'inscription : 30/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Le Roi sur le Seuil : donnez votre avis !

Message par Derfel le Ven 14 Oct - 17:03

Trois premières de couverture identiques, ridicule.

__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life
avatar
Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum