David Gemmell
L'inscription donne accès aux sections Fantasy, SF, Historique, Ciné et Télé.

Jean-Claude Van Damme, Belgique

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Êtes vous fan des films de Jean-Claude Van Damme

0% 0% 
[ 0 ]
25% 25% 
[ 1 ]
25% 25% 
[ 1 ]
25% 25% 
[ 1 ]
25% 25% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 4

White Square Jean-Claude Van Damme, Belgique

Message par Dark schneider le Dim 8 Sep - 1:13


Je persiste et signe, Van Damme est un bon acteur. C'est de loin le meilleur acteur martial blanc. Comparons déjà avec ce qui est comparable : Chuck Norris ? Steven Seagal ?? Allons-bon, Van Damme est largement meilleur qu'eux, sa filmo parle pour lui-même. 

Quant tu fais l'acteur martial en occident, t'es forcément cantonné à des rôles précis, les opportunités de briller ailleurs que dans des films d'action de série B sont quasi impossible. De plus ses problèmes de drogue ont carrément plombé sa carrière. 

Mais au-delà de ses scènes de combats il faut penser à toutes les scènes où il développe réellement un jeu dramatique. Dans "Cavale sans issue", Van Damme prouve qu'il peut jouer tout en retenu. Sa performance dans "Légionnaire" ? Très honorable. Mais surtout, il faut le voir dans "In Hell", film carcéral fort bien fichu où Van Damme ne campe pas un badass loin de là. Et puis bien sur, JCVD, le film. Et dans Expandables 2 il est carrément excellent grâce à son jeu tout en autodérision. Tout simplement le meilleur acteur du film.

Si Van Damme avait eu de meilleures opportunités de carrière, je suis sur qu'on se moquerait moins de lui.
avatar
Dark schneider
Unificateur des Nadirs

Date d'inscription : 19/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Jean-Claude Van Damme, Belgique

Message par Derfel le Dim 8 Sep - 1:45

Comme il a étudié le Wing Chun kung fu, le karaté, et le kickboxing, je le classe dans la catégorie des arts martiaux, et il est blanc.:Gang: 

__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life
avatar
Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Jean-Claude Van Damme, Belgique

Message par Invité le Dim 8 Sep - 13:21

Moi, le film que j'ai préféré de Van Damme, c'est bizarrement le seul où il ne pratique pas d'arts martiaux: Le Légionnaire. J'en ferais bien une fiche, mais je ne saurais pas trop dans quelle section le placer: j'avoue que ça me piquerait aux yeux de le caser dans la section nanard tout de même...
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Jean-Claude Van Damme, Belgique

Message par Oncle Kiin le Dim 8 Sep - 14:34

Tout pareil que DS concernant Van Damme :)
Je ne le place pas sur un piédestal, et je reconnais qu'il y a pas mal de films où il est ridicule, mais quand on lui laisse un peu de place pour jouer, et/ou qu'on le dirige bien, il peut nous étonner et même se révéler épatant.

Pour Statham, j'aime bien sa gueule et son style, mais jusqu'à présent je crois que je ne l'ai vu que dans des navets
avatar
Oncle Kiin
Tribun de la Pia fidelis

Date d'inscription : 12/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Jean-Claude Van Damme, Belgique

Message par Derfel le Dim 8 Sep - 14:55

Oncle Kiin a écrit:Pour Statham, j'aime bien sa gueule et son style, mais jusqu'à présent je crois que je ne l'ai vu que dans des navets
Snatch est un navet ?
L'ensemble des films dans lesquels il a joué ont rapporté plus d'un milliard de dollars US au box office. Ruien à voir avec des nanars qui n'ont même pas eu droit à une diffusion en salle.
Le Transporteur 4, Fast and Furious 7 & The Expendables 3  prévus en 2014.

Faites une croix sur les films de votre jeunesse, Van Damme est un comédien très moyen.

P.S. J'ai vu Cavale sans issue au cinéma, c'était lancinant et pénible... dire que j,ai payé pour ça.  
P.P.S. En fait, il s'agira d'une seconde trilogie pour Le Transporteur (4, 5 & 6)
P.P.P.S. (ouf) On s'éloigne drôlement du sujet, là ! 


Dernière édition par Derfel le Dim 8 Sep - 16:18, édité 1 fois

__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life
avatar
Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Jean-Claude Van Damme, Belgique

Message par Dark schneider le Dim 8 Sep - 16:00

Tarentio a écrit:Moi, le film que j'ai préféré de Van Damme, c'est bizarrement le seul où il ne pratique pas d'arts martiaux: Le Légionnaire
Dans JCVD non plus. Et dans In Hell y'en a très peu également : le combat de fin ne relève pas vraiment d'art martiaux. Je n'ai pas vu tout ses films, je ne serais pas étonné que dans certains de ces DTV il ne pratique pas tant que ça.


Je ne connais pas assez bien la carrière de Statham. Acteur que j'aime bien au demeurant. Mais bien qu'il se soit perfectionné en Wing Chun et Karaté, on reste loin du niveau de Van Damme qui lui est un véritable pratiquant à la base. Statham c'est plus du style Keanu Reeves ou Chow Yun Fat : des mecs athlétique qui ont des capacités, mais pas de vrais combattants, ils doivent tout grâce à la magie du montage et des chorégraphes de talent.

Pour Van Damme, il faut voir le final de Karaté Tiger : il y est excellent martialement (et merci à Corey Yuen pour la choré).

L'ensemble des films dans lesquels il a joué ont rapporté plus d'un milliard de dollars US au box office. Ruien à voir avec des nanars qui n'ont même pas eu droit à une diffusion en salle.
La justification par le Box office, franchement, tu sais bien que ce n'est pas totalement fiable. Et désolé mais Van Damme a eu son heure de gloire à son époque, il n'a pas toujours fait que des DTV.

Pour beaucoup de monde les franchises Le Transporteur (prod Besson), Fast and Furious et même Expendables (que j'aime beaucoup) sont des navets, même si ça rapporte.

Jusqu’à présent, Statham n'a rien prouvé sur le plan dramatique : il est bon dans les actionners mais ça s'arrête là. Il n'a pas le sens de la punchline de Schwarzie ni un physique aussi imposant, il est encore loin de marcher sur les plates bandes de son idole Stalonne, il n'a pas autant la cool attitude que Willis, il n'a aucun film vraiment "grand".


JCVD a fait des films avec les meilleurs réalisateurs Hong-Kongais de l'époque : le génial John Woo (qui je le rappelle à réalisé le meilleur film d'action de tous les temps) et le quasiment aussi excellent Rngo Lam. Sa rencontre avec Tsui Hark a donné 2 navets mais c'est de la faute de ce réalisateur trop inégal.

Et au passage son dernier Universal Soldier a reçu de très bonnes critiques.

Et puis c'est un personnage extrêmement attachant, un mec qui a su forcer le destin et qui a conscience de ses problèmes problèmes. Il sait très bien qu'on le prend pour un con notamment. Ce n'est pas pour rien que plusieurs reportages de longue durée lui ont été consacré.


Je vais me faire une session rattrapage de JCVD, il mérite bien !  
avatar
Dark schneider
Unificateur des Nadirs

Date d'inscription : 19/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

White Square Belgique, Jean-Claude Van Damme

Message par Derfel le Dim 8 Sep - 16:02

C'est en 1982, avec trois mille dollars en poche et sans savoir parler l'anglais, que Jean-Claude Van Varenberg part à Los Angeles à la conquête d'Hollywood. Il est confronté à la difficulté de percer là-bas. Pendant plusieurs années, il va enchaîner des petits boulots tels que livreur de pizzas ou poseur de moquette, mais aussi entraîneur personnel et chauffeur de limousine. Ce dernier travail lui permet de faire des rencontres. Durant cette période, il fait connaissance de Chuck Norris et Lou Ferrigno, et décroche quelques rôles au cinéma dont un petit dans Monaco Forever « The Gay Karateka », ou Ivan le boucher dans Karate Tiger. C'est à cette occasion que Jean-Claude Van Varenberg change son nom en « Van Damme ».
Il sera ensuite engagé pour prêter sa silhouette au Predator dans le film du même nom, mais quittera l'équipe de cette production dans les jours qui suivent et le rôle du predator sera repris par Kevin Peter Hall. Il ne sera pas crédité au générique. Quelques mois plus tard, il provoque la rencontre qui va lancer sa carrière en allant au-devant du célèbre producteur Menahem Golan à la sortie d'un restaurant et en lui faisant une démonstration d'arts martiaux sur l'aire de stationnement. Menahem Golan lui propose de jouer dans Bloodsport (Tous les coups sont permis) qui sera un succès international et donnera naissance à une saga. Il joue par la suite dans L'Arme absolue qui remportera un bon succès.
E1989, il joue dans Cyborg d'Albert Pyun et Kickboxer de Mark DiSalle. Viennent ensuite Full Contact, sous la direction de Sheldon Lettich, réalisateur qu'il retrouvera pour un autre succès, Double Impact (1991), ainsi que deux « direct to video » : la comédie d'action The Order(2001), où il a pour partenaire Charlton Heston, et The Hard Corps, dans lequel il incarne un ancien Marine devenu le garde du corps d'un boxeur (2005). Il enchaîne alors les succès : Coups pour Coups (1990) de Deran Sarafian, Cavale sans issue (1992) de Robert Harmon,Universal Soldier (1992) de Roland Emmerich ainsi que sa suite Universal Soldier : Le combat absolu (1999), dont les cascades sont assurées par Mic Rodgers, Timecop (1994), Mort subite (1995) de Peter Hyams, et Street Fighter L'ultime combat (1994) de Steven E. de Souza. Il devient l'un des acteurs d'arts-martiaux les plus populaires du monde. En 1996, il réalise son premier film Le Grand Tournoi, dont il est également scénariste, producteur et acteur. Le film est un succès.
Il devient un tremplin pour les réalisateurs asiatiques voulant percer aux États-Unis : John Woo pour Chasse à l'homme (1992), Ringo Lam pour Risque Maximum (1996), Replicant (2001) et In Hell (2003) ; Tsui Hark pour Double Team (1997) et Piège à Hong-Kong (1998).

En 1998-99, il commence à prendre de la drogue mais réussit tout de même à jouer dans Légionnaire de Peter MacDonald et Inferno de John G. Avildsen. Il se soigne ensuite totalement de son addiction au début des années 2000. Après le tournage de Piège à Hong Kong, en 1998, il est diagnostiqué comme souffrant de troubles bipolaires avec des tendances suicidaires.
Après des succès relatifs au cinéma (Piège à Hong-Kong, Universal Soldier : Le combat absolu, Légionnaire), Van Damme commence à tourner au début des années 2000 une pléiade de « direct to video » à l'intérêt variable : Point d'impact (2001) de Bob Misiorowski, Ultime Menace (2006), Jusqu'à la mort (Until Death) (2007) de Simon Fellows et The Shepherd (2008) d'Isaac Florentine. Il continue cependant d'apparaître au cinéma, notamment en France, avec L'Empreinte de la mort (2006) de Philippe Martinez et JCVD (2008) de Mabrouk el Mechri. L'histoire de JCVD, film à mi-chemin entre fiction et réalité, se base sur la carrière et la personnalité de Jean-Claude Van Damme. Bien que les critiques reconnaissent que Van Damme, pour la première fois, y déploie de vrais talents d'acteur, le public, quant à lui, ne suit pas, et JCVD doit se contenter d'environ 150000 spectateurs, ce qui est peu, étant donné la large promotion télévisuelle dont le film bénéficie au départ.

En 2009, suite à un contrat avec Sony, il est contraint de retrouver le rôle de Luc Deveraux, dans Universal Soldier 3, édité directement en DVD.
Il autoproduit The Eagle Path, prévu pour sortir directement en DVD en 2012. Ce film est écrit, réalisé, joué, et surtout financé jusqu'au dernier centime par Jean-Claude Van Damme.
Le 5 octobre 2011, il est à Grozny à la luxueuse fête du trente-cinquième anniversaire de Ramzan Kadyrov qui l'a invité (ainsi qu'Hilary SwankVanessa Mae)1. En 2011, il interprète la voix de maitre Croc dans Kung Fu Panda 2.
À l'été 2012, pour la première fois depuis 13 ans et Universal Soldier : Le Combat absolu (1999), JCVD retrouve les salles de cinéma américaines et une production digne de ce nom avec Expendables 2. Il avait refusé de jouer dans le premier film, mais il s'est très rapidement rendu compte de son erreur et n'a pas hésité à accepter d'apparaître dans le second volet.
Au Festival de Cannes 2013, il annonce être à la tête d'un projet de série TV réalisé à Dubaï. Cette série TV, Luxury meets justice, est produite par Fashion TV, et se composera de 2 saisons, comportant chacune un film-pilote et 12 épisodes.
Source : Wikipedia
Alors, pour ou contre les Muscles de Bruxelles ?


Dernière édition par Derfel le Dim 8 Sep - 16:54, édité 4 fois

__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life
avatar
Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Jean-Claude Van Damme, Belgique

Message par Albéric le Dim 8 Sep - 16:08

Beaucoup de nanars dans sa filmographie.
Mais tout n'est pas à jeter loin s'en faut :
- il était honnête dans Universal Soldier et Cavale sans issue
- il était pas mal du tout dans Piège à HK (un film totalement 2e degré) et Replicant
- j'ai plutôt bien aimé Légionnaire

JCVD ne fait pas mystère de ses anciens problèmes de cocaïne, cela n'a pas du l'aider à faire de bons choix de carrière.


Dernière édition par Albéric le Sam 15 Aoû - 7:30, édité 2 fois

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Jean-Claude Van Damme, Belgique

Message par Oncle Kiin le Dim 8 Sep - 16:09

@Derfel : Pas vu Snatch, mais je le note !
avatar
Oncle Kiin
Tribun de la Pia fidelis

Date d'inscription : 12/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Jean-Claude Van Damme, Belgique

Message par Derfel le Dim 8 Sep - 16:09


__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life
avatar
Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Jean-Claude Van Damme, Belgique

Message par Albéric le Dim 8 Sep - 16:13

Oncle Kiin a écrit:@Derfel : Pas vu Snatch, mais je le note !
Un film de Guy Ritchie vaut toujours le détour.
Et puis il y a Brad Pitt en boxeur gitan !

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Jean-Claude Van Damme, Belgique

Message par Derfel le Dim 8 Sep - 16:22

Dark schneider a écrit:
L'ensemble des films dans lesquels il a joué ont rapporté plus d'un milliard de dollars US au box office. Ruien à voir avec des nanars qui n'ont même pas eu droit à une diffusion en salle.
La justification par le Box office, franchement, tu sais bien que ce n'est pas totalement fiable. Et désolé mais Van Damme a eu son heure de gloire à son époque, il n'a pas toujours fait que des DTV.
Je suis d'accord, mais quand on as franchi le cap du milliard, c'est pas rien, tu n'arrives pas à ce montant qu'avec des navets, convenons-en.

Moi, j'ai adoré Le Transporteur, j'ai même acheté la voiture (enfin, un A8L)

__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life
avatar
Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Jean-Claude Van Damme, Belgique

Message par Invité le Dim 8 Sep - 17:24

Au nom de tous les Belges de ce forum, on pourrait modifier le titre de cette rubrique?
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Jean-Claude Van Damme, Belgique

Message par Invité le Dim 8 Sep - 17:52



Au fait, vous connaissez le surnom de JCVD aux States? Muscles from Brussel! Oui, bien sûr, vous le saviez. Mais saviez-vous également que c'était un jeu de mots en référence aux nombreux panneaux publicitaires qui fleurissent dans la célèbre rue de Bouchers de Bruxelles, véritable piège à touriste où l'on trouve les restaurants les plus infâmes de la capitale: Mussels from Brussel (les moules de Bruxelles in English!). Alors, JCVD la moule de Bruxelles, compliment ou foutage de gueule en règle?
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Jean-Claude Van Damme, Belgique

Message par Derfel le Dim 8 Sep - 18:59

Surprenant que dans The Expendables 2, ce ne soit pas JCVD lui-même qui double sa propre voix en français.

Pour être en Amérique, Muscles from Brussel, ce n'est pas un jeu de mots à l'américaine.

__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life
avatar
Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Jean-Claude Van Damme, Belgique

Message par Invité le Dim 8 Sep - 19:34

Derfel a écrit:Pour être en Amérique, Muscles from Brussel, ce n'est pas un jeu de mots à l'américaine.
C'est pourtant ce que le principal intéressé a expliqué à la télé belge à l'occasion de l'inauguration de sa statue à Bruxelles.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Jean-Claude Van Damme, Belgique

Message par Derfel le Dim 8 Sep - 21:43

Tarentio a écrit:
Derfel a écrit:Pour être en Amérique, Muscles from Brussel, ce n'est pas un jeu de mots à l'américaine.
C'est pourtant ce que le principal intéressé a expliqué à la télé belge à l'occasion de l'inauguration de sa statue à Bruxelles.
Difficile de dire qu'il a menti, mais ça ne sonne pas du tout dans le ton de se qui se dit ici, mais alors pas du tout.

__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life
avatar
Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Jean-Claude Van Damme, Belgique

Message par Invité le Lun 9 Sep - 12:12

Ceci dit, est-ce que ici à encore un sens à l'échelle d'un continent?
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Jean-Claude Van Damme, Belgique

Message par Derfel le Lun 9 Sep - 15:05

Tarentio a écrit:
Ceci dit, est-ce que ici à encore un sens à l'échelle d'un continent?
La culture américaine est assez uniformément répandu sur ce type d'humour. J'ai voyagé plusieurs fois aux États-Unis, nous visionnons la télé américaine à tous les jours et ça ne ''fitte'' pas.
En passant, le Canada représente 50,47% de l'Amérique du Nord. Les USA, c'est plus petit.

__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life
avatar
Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Jean-Claude Van Damme, Belgique

Message par Invité le Lun 9 Sep - 17:55

C'est bien pour ça que j'ai précisé les states et non l'Amérique du Nord mon ami. Moi je trouve ça assez anglo-saxon comme humour. D'ailleurs les journaux anglais et écossais viennent de faire la même blague au sujet des joueurs de l'équipe nationale belge qui ont battu l'équipe écossaise en déplacement.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Jean-Claude Van Damme, Belgique

Message par Derfel le Lun 9 Sep - 18:25

Justement, l'humour américain est à des lieux de l'humour britannique.

__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life
avatar
Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Jean-Claude Van Damme, Belgique

Message par Invité le Lun 9 Sep - 22:14

Certes oui!
Encore une fois cependant, la notion d'humour américain me laisse assez perplexe, sachant qu'il résulte de tellement de facteurs: origines sociales ou ethniques, éducation, etc... Dans un pays comme les Etats-Unis qui rassemblent tellement d'ethnies différentes, de couches sociales distinctes et à la géographie si vaste, je ne peux pas croire en UN humour américain. Encore moins à un niveau continental.

Pour en revenir à l'anecdote, dans sa version racontée par l'acteur, tout serait parti d'une private joke entre son agent et lui, parce que dans son anglais mâtiné d'accent bruxellois de l'époque, alors qu'il vantait les spécialités culinaires de son pays d'origine, sa façon de prononcer mussels sonnait comme muscles. Cette petite blague a persisté jusqu'à inspirer son surnom, j'imagine.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Jean-Claude Van Damme, Belgique

Message par Derfel le Mar 10 Sep - 0:08

Oui, j'imagine bien avec l'accent.

En ce qui a trait aux USA, le média télé est tellement présent et il implique tellement d'ethnies qu'on l'on peut facilement parler d'une culture américaine. C'est tellement fort qu'au Québec, malgré la barrière de la langue, on est dans le bain aussi.

__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life
avatar
Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Jean-Claude Van Damme, Belgique

Message par Dark schneider le Ven 2 Mai - 15:27

Et hop, une petite critique de Street Fighter, qui au moins dit du bien de Vandamme :



(cette émission, crossed, est vraiment excellente)
avatar
Dark schneider
Unificateur des Nadirs

Date d'inscription : 19/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Jean-Claude Van Damme, Belgique

Message par Derfel le Ven 2 Mai - 19:41

Je suis d'accord : regardez Bloodsport !

__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life
avatar
Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum