David Gemmell
L'inscription donne accès aux sections Fantasy, SF, Historique, Ciné et Télé.
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


Jim Butcher, La Furie du Capitaine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

White Square Jim Butcher, La Furie du Capitaine

Message par Derfel le Mer 7 Aoû - 15:29

Roman en rupture de stock, vous pouvez télécharger un extrait e-pub.

RÉSUMÉ :
Après deux ans de guerre acharnée, Tavi de Calderon et ses anciens ennemis, les féroces guerriers canims, doivent s'allier pour espérer survivre à la terrible menace qui pèse sur eux. Mais le rapprochement n'est pas facile et Tavi devra commander sa légion au mépris de la loi et des forces alliées et ennemies… S'il échoue, aucun d'eux n'aura la moindre chance de survivre.

__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life
avatar
Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Jim Butcher, La Furie du Capitaine

Message par Derfel le Lun 2 Sep - 20:52

Jim Butcher semble avoir écrit son hexalogie en trois temps. Tout d'abord les deux premiers tomes avec les Aléréens contre les Marats, puis les Aléréens et les Marats contre les Vordes.
Puis, le dyptique suivant avec les Aléréens face aux Canims puis il clôt le tout avec les Aléréens et les Canims contre les Vordes. Les ennemis d'hier devenant les alliés de demain.

Dans ce quatrième bouquin, les Canims tentent de s'établir en Aléra. L'auteur segment encore son action en trois : Tavi et les Corbeaux de la Première Aléréenne face aux Canims, Gaïus, Amara et Bernard face au Haut Duché de Kalare puis Isana et Araris Valérien se joignent à Tavi et Kitaï pour une mission de sauvetage hors du commun.

Beaucoup moins de baston dans ce récit, on préconise une histoire plus linéaire ce qui permet de souffler un peu dans ce qui fut une vraie déferlante de combats au tome III. 
Au final, il y a peu de perte d'intérêt quoique l'on sent que ce livre n'est que l'introduction à la dernière partie de l'histoire.

Plusieurs révélations se font jour, comme d'habitude. Des retournements de situations nous surprennent, quoiqu'on ne peut en nier le côté logique. Nous passons donc de l'action pure et dure aux aspects tortueux de la politique grâce au Sénateur Arnos et à sa soif de pouvoir. Finalement, c'est le singulare d'Arnos, Phrygiar Navaris, que Tavi devra affronter dans un duel en Juris Macto ce qui décidera de l'avenir de la Première Aléréenne et de la Garde Sénatoriale.

Ma Note : 7,5/10 dans ce qui se révèle un ouvrage de transition vers une finale qui s'annonce dantesque.
Vivement la traduction de La Furie du Princeps !

__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life
avatar
Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Jim Butcher, La Furie du Capitaine

Message par Albéric le Sam 19 Oct - 22:07

Derfel a écrit:Vivement la traduction de La Furie du Princeps !
C'est vraiment trop mal barré. Reste la prière...
Ou une prise d'otage chez Bragelonne... :Gang:

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Jim Butcher, La Furie du Capitaine

Message par Albéric le Ven 15 Nov - 18:27

Il est pas mal ce tome 4 du Codex Aléra.
Cette guerre qui s'enlise entre un Sud esclavagiste et un Nord en train de devenir abolitionniste me rappelle un épisode bien connu de l'histoire étasunienne...

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Jim Butcher, La Furie du Capitaine

Message par Derfel le Sam 16 Nov - 3:43

Albéric a écrit:
Cette guerre qui s'enlise entre un Sud esclavagiste et un Nord en train de devenir abolitionniste me rappelle un épisode bien connu de l'histoire étasunienne...
Tiens, je n'avais pas fait le lien ! 

__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life
avatar
Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum