David Gemmell
L'inscription donne accès aux sections Fantasy, SF, Historique, Ciné et Télé.
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


La Désolation de Smaug (The Hobbit 2e partie)

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

White Square Re: La Désolation de Smaug (The Hobbit 2e partie)

Message par Albéric le Sam 14 Déc - 19:14

Derfel a écrit:Evangeline Lilly :
Moi, je pose une question : Comment une fan de Bilbo depuis toujours pouvait ignorer que le personnage de Tauriel n'existait pas ?
Surtout qu'il n'y a pas de personnage féminin dans le livre de Tolkien...

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: La Désolation de Smaug (The Hobbit 2e partie)

Message par Dark schneider le Sam 14 Déc - 20:41

Idem je patiente encore 2 ou 3 semaines avant d'y aller.
avatar
Dark schneider
Unificateur des Nadirs

Date d'inscription : 19/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: La Désolation de Smaug (The Hobbit 2e partie)

Message par Derfel le Sam 14 Déc - 21:25

J'y vais mardi, je veux rapidement me faire une idée par moi-même.

__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life
avatar
Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: La Désolation de Smaug (The Hobbit 2e partie)

Message par Albéric le Dim 29 Déc - 23:43

J'en reviens.  
Plus court que le 1er. Plus dense que le 1er.
En fait, bien meilleure que le 1er puisque que cette fois-ci exit les gamineries et les CGI pas finis.
Reste que c'est une grosse connerie d'en avoir fait une trilogie : on a nettement allongé la sauce dans le 1er pour aller au pas de course dans le 2e alors même qu'on s'arrête
Spoiler:
juste avant la destruction d'Esgaroth


Dernière édition par Albéric le Jeu 2 Jan - 9:54, édité 1 fois

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: La Désolation de Smaug (The Hobbit 2e partie)

Message par Dark schneider le Jeu 2 Jan - 9:01

Ayé, enfin vu.

Et ouais, j'ai passé un bon moment ! Essentiellement parceque le film est bien plus rythmé que le 1er et joue beaucoup moins sur les ruptures de ton lourdingues (en même temps, c'est fait pour accroître la tension dramatique).

Et ce qui faisait craindre tout le monde, les fameux ajouts de PJ, et ben j'ai trouvé que ça fonctionnait très bien, et notamment le personnage de Tauriel qui ne m'a pas du tout dérangé.

Les décors sont grandioses, les CGI itou, et même la 3D nous réserve d'excellents moments !   

Cela dit, on ne peut pas faire fi de certains défauts : j'ai trouvé le passage chez Béorn bien trop court alors que le combat contre Smaug était un peu trop long. Et puis bien sur, cette fin trop abrupte qui donne vraiment l'impression d'un film pas fini. En fait, on regarde vraiment un "milieu de film", Les Deux Tours ne laissait pas du tout cette impression grâce à la bataille du gouffre de Helm que l'on voyait du début à la fin.

Évidemment, impossible de ne se pas se dire que cette trilogie a été rallongée à outrance et que l'ensemble sera forcément bancal (je m'attends à une bataille des 5 armées qui va durer 2h...).

Mais bon bref, pas de quoi rager cette foi-ci, le film est dans l'ensemble franchement réussi.
avatar
Dark schneider
Unificateur des Nadirs

Date d'inscription : 19/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: La Désolation de Smaug (The Hobbit 2e partie)

Message par Derfel le Jeu 2 Jan - 22:00

J'en reviens ! (j'ai un peu tardé, j'attendais une séance 2D, mais finalement j'ai craqué pour la 3D que j'ai trouvé bof).

Au final, j'ai préféré le premier film comme quoi je me distingue de la masse.   

Je suis d'accord que le passage chez Beorn est trop court, la confrontation avec Smaug trop longue et que les effets spéciaux sont réussis.
Comme je suis bon public et que, pour moi, Le Hobbit est vraiment une préquelle à LOTR, je suis satisfait de ma journée ciné. Une faiblesse du Hobbit est peut être qu'il est difficile d'apprécier un personnage en particulier tellement ils sont nombreux ce qui fait qu'on entre moins dans l'histoire que Le Seigneur des Anneaux.

La finale nous fait le même effet que de se faire tirer un tapis sous les pieds mais la suite nous arrivera dans 5 mois plutôt que dans 11 alors ce sera plus facile de ronger son frein.

Un 8/10 pour ce film qui s'en veut un de transition.

P.S. Finalement, la descente en tonneaux ne fait pas Disney.

__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life
avatar
Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: La Désolation de Smaug (The Hobbit 2e partie)

Message par Albéric le Dim 5 Jan - 21:11

Si j'ai beaucoup aimé, je ne suis pas dupe non plus :
les incohérences et les faux raccords sur un film à 225 millions de dollars de budget c'est la loose voire la honte.
Les acteurs afro-américains à Esgaroth... MDR !

P.S. Finalement, la descente en tonneaux ne fait pas Disney.
Ouf, parce qu'après la fuite de Gobelinville pourrie, ce passage me faisait peur. Le gag de Bilbo qui ne sait pas compter les tonneaux : dispensable. Les tonneaux qui se multiplient durant la fuite : encore des faux raccords lol !
Le vrai problème c'est que c'est scène d'action est plus longue que toutes les passages qui l'ont précédé et qu'on a traité presque au pas de course... pour ensuite perdre du temps avec un clone de Grima à Esgaroth !

Faudra que je mette toutes mes impressions en ordre histoire qu'on puisse bien identifier à la fin de la trilogie tous les trucs qui n'ont servi à rien pour pouvoir faire 3 films de 2h45...


Dernière édition par Albéric le Dim 5 Jan - 22:55, édité 1 fois

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: La Désolation de Smaug (The Hobbit 2e partie)

Message par Dark schneider le Dim 5 Jan - 22:15

Je pensais avoir l'esprit mal tourné en tiquant avec les afros-américain à Esagroth mais bon je vois que je suis pas le seul ça me rassure ! 
C'est débile : y'en avais pas un seul à Minis Tirith (ce qui aurait pu passer à la rigueur car on est plus au sud) mais à Esgaroth...

J'ai vu aussi qu'il y avait un souci avec les tonneaux durant la fuite, faudra faire les comptes...

pas compris non plus le clone de Grima... au lieu de nous rajouter ça fallait nous montrer Béorn chasser les gobelins.

Par contre j'ai vraiment bien aimé l'idée de l'attaque des orques durant la fuite en tonneaux.
avatar
Dark schneider
Unificateur des Nadirs

Date d'inscription : 19/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: La Désolation de Smaug (The Hobbit 2e partie)

Message par Albéric le Dim 5 Jan - 23:06

Les trucs qui vont pas :
- Thranduil à la frontière du cabotinage
- Legolas qui fait plus vieux / sérieux que dans le SdA
- encore qques copier-coller du SdA (la flèche de Morgul, le nain beau-gosse empoisonné, Tauriel = Arwen)
- la volonté de faire du Robin des Bois à Esgaroth (le gentil archer vs le méchant notable...) qui rallonge le film
- Smaug très réussi, mais qui fait quand même recyclage du Règne du Feu
- Smaug toujours avec des incohérences qui repère un hobbit invisible mais pas les 13 nains, la statue qui qui se liquéfie ("ta gueule, c'est magique"), la forge qui se rallume en 2 temps 3 mouvement ("ta gueule, c'est magique"), la facilité à laquelle on échappe au souffle ("ta gueule, c'est magique"), la décision d'attaquer Esgaroth très mal amené
- le montage qui fait mal pensé ou à l'arrache : genre les scènes de Gandalf qui sont excellentes mais qui font plaqué sur le reste
(sa scène à Dol Guldur est un copié-collé du 1er film : où comment faire 3 films là où 2 auraient suffi)
- la noble ascendance de Bard et la flèche noire qui sont amenés comme un cheveu sur la soupe.
- l'ultra-violence PG13 ou comment je décapite qqn sans faire couler un seule goutte de sang

De manière générale on a encore qques décors trop vidéoludiques recyclés du MMORPG, les nains font encore impersonnels (où est passé James Nesbitt alors qu'on zoom sur le nain obèse car PJ... cela ne nous regarde pas !), et même si c'est mieux fait que dans le 1er la désagréable impression comme dans WWZ que dès que l'action démarre tout et tout le monde se transforme en CGI...

Je le répète : j'ai aimé le film et j'ai passé un super moment...

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: La Désolation de Smaug (The Hobbit 2e partie)

Message par Derfel le Lun 6 Jan - 2:02

Une chance que tu nous dit que tu as aimé le film, on l'aurait pas cru.

Pour Esgaroth, je n'ai même pas remarqué qu'il y avait des afros-américains.
Le péché est dans l'oeil qui regarde, dit-on.

__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life
avatar
Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: La Désolation de Smaug (The Hobbit 2e partie)

Message par Albéric le Lun 6 Jan - 8:09

Derfel a écrit:Une chance que tu nous dit que tu as aimé le film, on l'aurait pas cru.
Je ferais aussi la liste des trucs qui marchent bien.

Derfel a écrit:Pour Esgaroth, je n'ai même pas remarqué qu'il y avait des afros-américains.
Le péché est dans l'oeil qui regarde, dit-on.
Je m'étais dit qu'on était dans le domaine des faux raccords, mais comme ils sont plusieurs et qu'on zoome 2 fois dessus...

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: La Désolation de Smaug (The Hobbit 2e partie)

Message par Sieben le Lun 6 Jan - 23:01

Je sors de la salle du ciné. Assez d'accord sur les défauts que vous avez mentionné plus haut et je rajouterai:

* Gandalf qui se barre comme ça à l'entrée de la forêts des elfes, au moment où les nains auraient certainement bien besoin de lui. "Pouf" il a un flash-back d'une conversation avec Cate Blanchett. "Bon ben ciao les gars j'ai un truc à faire là, on se rappelle t'as vu".

* Le début du film avec la maison "qui n'est pas très loin". OK, la maison n'est pas loin mais ils traversent une plaine, une forêt, et entre-temps on est passé de la nuit au jour. Mais à part ça, "elle est juste à côté".

* Les nains qui ne parviennent pas à ouvrir la porte secrète de la montagne. "Bon ben... on aura essayé hein, aller on se tire". Ah ouais, il leur faut pas grand chose pour se démotiver.

* De même pour l'escalier "secret" planqué dans la montagne. MDR, le truc est incrusté dans une sculpture haute de plus de 30 mètres et ils ne l'ont pas aperçu avant ?

* Je devine déjà que Barde va buter Smaug avec la dernière flèche noire. Sans rentrée dans les détails, cette histoire de flèche noire n'est pas très crédible.

Sinon je l'ai préféré au premier. Certes la scènes des tonneaux dans la rivière envoie du lourd mais je trouve ça grand guignolesque personnellement. Et déjà le même genre de scène dans le 1 avec les passerelles. C'est même un classique chez Peter Jackson dans Tintin et le secret de la licorne.

D'ailleurs Peter Jackson on le voit dès le début du film, le mec qui bouffe une carotte à Bré. 

Je l'ai quand même trouvé vachement divertissant par rapport aux autres productions "fantasy".
avatar
Sieben
Navarque de la flotte macédonienne

Date d'inscription : 12/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: La Désolation de Smaug (The Hobbit 2e partie)

Message par Albéric le Lun 6 Jan - 23:29

@ Sieben
"Pouf" il a un flash-back d'une conversation avec Cate Blanchett."
C'est encore un truc de SMS télépathique dans la lignée des "ta gueule, c'est magique !"... Si cela marche dans Le Hobbit, pourquoi cela ne marche pas dans le SdA ?

* Je devine déjà que Barde va buter Smaug avec la dernière flèche noire. Sans rentrée dans les détails, cette histoire de flèche noire n'est pas très crédible.
T'a pas lu le livre ou la BD ?
C'est pas l'histoire qui est naze, c'est la narration.
Brand aurait narré l'histoire de Dale en fixant ladite flèche camouflée avant de la ressortir à la fin, cela aurait fait moins sorti du chapeau.
Si on avait expliqué que la tapisserie avec la lignée des rois nains avait appartenu à son ancêtre et qu'il l'avait mis au clou pour nourrir sa famille, cela aurait été moins téléphoné.
Des petits trucs comme ça qui amènent de la consistance et que ne coûte pas 225 millions de dollars.

Et puis j'avais oublié ten.nikable qui s'extasie de l'excellente prestation de Benedict "le meilleur Sherlock Holmes" de tous les temps" Cumberbatch dont on ne voit la silhouette qu'1 ou 2 secondes... mdr !


Histoire que Derfel ne me tombe pas dessus :
- Tauriel amène vraiment qqch à l'histoire
- Esgaroth est vraiment réussie (mais OMG les faux raccords)
- Erebor est vraiment réussie (très Warhammer, Might & Magic)
- l'arrivée de Sauron est une scène excellente !
...

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: La Désolation de Smaug (The Hobbit 2e partie)

Message par Sieben le Mar 7 Jan - 0:18

@Albéric

Non je n'ai pas lu le Hobbit. Donc pour le coup je ne juge que le film et pas l'adaptation.

Tauriel apporte un vrai plus, ça fait du bien un personnage féminin. Donc en fait dans le roman il n'y a pas de gonzesse ?

Legolas a pris 10 ans et quelques kilos, normal,  mais avec le maquillage ça ne se soit pas trop. Son caractère est complètement différent de celui du SdA. 

Je pense qu'on est bien d'accord sur ce qui fait défaut à ce film (plein de sous pour les FX mais des miettes pour le scénar), de même que sur les bons points.

On en revient au même point. Peter Jackson aurait fait un seul film de plus de 3 heures, ça aurait été grandiose. Mais faire 3 films de 3 heures sur un bouquin qui fait une centaine de pages, au final on aura une très bonne saga mais qui ne sera pas
dans le wall of fame.
avatar
Sieben
Navarque de la flotte macédonienne

Date d'inscription : 12/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: La Désolation de Smaug (The Hobbit 2e partie)

Message par Dark schneider le Mar 7 Jan - 14:24

Pour le côté sérieux de Legolas je ne m'inquiète pas : c'est assez logique par rapport au SDA et la chronologie : ici il est chez lui, dans son royaume, et il a un père pas très ouvert d'esprit. Il est évident que Tauriel et la quête des nains va faire de lui quelqu'un de plus ouvert, de plus détendu, ce qui sera assez raccord avec son personnage dans le SDA. Au moins il est peu moins cucul que dans le SDA... je le trouve un peu trop fort par contre..
avatar
Dark schneider
Unificateur des Nadirs

Date d'inscription : 19/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: La Désolation de Smaug (The Hobbit 2e partie)

Message par Derfel le Mar 7 Jan - 16:25

Sieben a écrit:Non je n'ai pas lu le Hobbit. Donc pour le coup je ne juge que le film et pas l'adaptation.

On en revient au même point. Peter Jackson aurait fait un seul film de plus de 3 heures, ça aurait été grandiose. Mais faire 3 films de 3 heures sur un bouquin qui fait une centaine de pages.
Ma version fait 300 pages, faut pas pousser.

__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life
avatar
Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: La Désolation de Smaug (The Hobbit 2e partie)

Message par Derfel le Mar 7 Jan - 16:30

Encore là, on ne peut pas critiquer des scènes ou des événements du film s'ils sont fidèle au roman, après tout faut bien respecter Tolkien dans les grandes lignes. S'il avait fallu que les nains se faufilent par la porte du premier coup, ça aurait été complètement illogique CQFD, ce n'est pas un défaut du film. Faites des reproches au roman, mais pas au film qui ne reprend que des scènes du bouquin (exception de Tauriel).

__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life
avatar
Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: La Désolation de Smaug (The Hobbit 2e partie)

Message par Sieben le Mar 7 Jan - 23:05

Derfel a écrit:S'il avait fallu que les nains se faufilent par la porte du premier coup, ça aurait été complètement illogique CQFD, ce n'est pas un défaut du film. Faites des reproches au roman, mais pas au film qui ne reprend que des scènes du bouquin (exception de Tauriel).

En quoi ça aurait été illogique s'ils étaient rentrés du premier coup ? Ce qui m'a surpris c'est le côté "Merde, la porte s'ouvre pas. Bon ben aller, on se barre c'est fini, on va rentrer se souler à la taverne". Après tout le voyage et les dangers, ils abandonnent aussi facilement ? Au pire, ils revenaient l'année prochaine, enfin je sais pas. C'est sûr c'est pas grand chose, et je veux pas jouer les enculeurs de mouche, ça m'a surpris et encore une fois je vois pas en quoi c'était illogique qu'ils rentrent directement.

Mais du coup, si c'est une scène fidèle au roman, qu'on critique le film ou le roman c'est exactement la même chose.
Et puis la critique ce n'est pas que pour les bouquins, les adaptations aussi y ont droit, c'est normal.

Sinon, je le répète. J'ai aimé ce film, même si ça ne se voit pas des masses c'est vrai. Auto-flagellation:

"Comme la plupart des gens de peu de talent, il excellait dès qu'il s'agissait de remarquer les erreurs des autres".

DAVID GEMMELL - Le Lion de Macédoine.
avatar
Sieben
Navarque de la flotte macédonienne

Date d'inscription : 12/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: La Désolation de Smaug (The Hobbit 2e partie)

Message par Dark schneider le Mar 7 Jan - 23:18

De mémoire, dans le bouquin la scène n'est pas aussi théâtrale : les nains sont abattus mais ne font pas demi-tour. 

Je trouve aussi que le coup de l'escalier super visible sur une statue énorme mais qu'il n'y a que Bilbo qui le voit j'ai fortement tiqué aussi, et je ne crois pas non plus que ce soit comme ça dans le bouquin. 

Donc là c'est l'adaptation qu'il faut critiquer : comme à son habitude, PJ en fait trop, pour le meilleur et pour le pire.
avatar
Dark schneider
Unificateur des Nadirs

Date d'inscription : 19/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: La Désolation de Smaug (The Hobbit 2e partie)

Message par Derfel le Mar 7 Jan - 23:31

Dark schneider a écrit:De mémoire, dans le bouquin la scène n'est pas aussi théâtrale : les nains sont abattus mais ne font pas demi-tour. 

Je trouve aussi que le coup de l'escalier super visible sur une statue énorme mais qu'il n'y a que Bilbo qui le voit j'ai fortement tiqué aussi, et je ne crois pas non plus que ce soit comme ça dans le bouquin. 

Donc là c'est l'adaptation qu'il faut critiquer : comme à son habitude, PJ en fait trop, pour le meilleur et pour le pire.
Chapitre ''Au seuil de la porte''
Le lendemain,, les nains partirent tous à l'aventure en différentes directions.
Page 208 de mon édition.

C'est Bilbo qui tombe sur les marches grossières qui montaient. Ce n'est toutefois qu'un sentier et non une sculpture gigantesque.

__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life
avatar
Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: La Désolation de Smaug (The Hobbit 2e partie)

Message par Derfel le Mar 7 Jan - 23:32

Sieben a écrit:


En quoi ça aurait été illogique s'ils étaient rentrés du premier coup ?
Illogique parce que carrément contraire au roman.

__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life
avatar
Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: La Désolation de Smaug (The Hobbit 2e partie)

Message par Dark schneider le Mer 8 Jan - 12:29

Derfel a écrit:
C'est Bilbo qui tombe sur les marches grossières qui montaient. Ce n'est toutefois qu'un sentier et non une sculpture gigantesque.

Bah voilà, là c'est sobre et cohérent. Rien à voir avec la vision de PJ (même si la statue en jette visuellement).
avatar
Dark schneider
Unificateur des Nadirs

Date d'inscription : 19/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: La Désolation de Smaug (The Hobbit 2e partie)

Message par Albéric le Mer 8 Jan - 13:08

Dark schneider a écrit:
Derfel a écrit:
C'est Bilbo qui tombe sur les marches grossières qui montaient. Ce n'est toutefois qu'un sentier et non une sculpture gigantesque.

Bah voilà, là c'est sobre et cohérent. Rien à voir avec la vision de PJ (même si la statue en jette visuellement).
Au lieu de faire du Tolkien, on fait du Warhammer / Might & Magic : "pour les cons de puristes qui sentent la fin de race" (ten.nikable copyright), c'est quand même discutable. Surtout que le coup de la statue géante, on le fait 2 fois, et le coup de l'escalier à la Escher on le fait 2 fois aussi.

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: La Désolation de Smaug (The Hobbit 2e partie)

Message par Derfel le Mer 8 Jan - 16:56

Ça justifie les millions de thunes qui ont été investies. C'est plus cohérent avec l'univers visuel des films quand on montre quelque chose en lien avec les nains. C'est certain que c'est la vision de Peter Jackson et au final, c'est pas si mauvais que ça.

Faut pas oublier que ce n'est pas un escalier secret, c'est la porte tout au bout qui l'est car l'escalier a bien dû être utile pour sculpter la statue et il se termine sur une plateforme rocheuse qui la surplombe. C'est cohérent.

__________________________________
A man is never too weak or too wounded to fight, if the cause is greater than his own life
avatar
Derfel
Prince de Dardanie

Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: La Désolation de Smaug (The Hobbit 2e partie)

Message par Duvodas le Sam 11 Jan - 10:52

J'ai pas lu tous les coms, parce que... il y en a. Donc ce sera surement de la redite, mais bon. Je donne mon avis. 

Je l'ai trouvé beaucoup trop dense, et à la fois aps assez. C'est à dire que comme vous l'avez dit, on se sent déçu par le peu du livre qu'on retrouve dans le film, et à la fois, il y a tant d'ajouts (parfois discutable et souvent inutiles)... l'action ne se stoppe jamais plus de cinq minutes, si bien qu'on a pas le temps de comprendre VRAIMENT ce qui se passe qu'on entame déjà une deuxième scène d'action. Conséquence ? Oui, on en prend plein les yeux, mais en ressortant de la salle, on ne se souvient pas de la moitié. 
Après, il faut peut-être prendre le film pour ce qu'il est en se départissant de son rôle d'adaptation et alors... ben... il est toujours beaucoup trop chargé et fait toujours trop dans la surenchère.

Je regrette le PJ qui nous faisais rêver à coup de grands dialogues et de suspense dans sa première trilogie...
avatar
Duvodas
Légionnaire de la Martia victrix

Date d'inscription : 30/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: La Désolation de Smaug (The Hobbit 2e partie)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum