David Gemmel
L'inscription donne accès aux sections Fantasy, SF, Historique, Ciné et Télé.
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


Robert Charles Wilson, Julian

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

White Square Robert Charles Wilson, Julian

Message par Invité le Lun 10 Juin - 0:02

       
Il s'appelle Julian Comstock ; il est le neveu du président des Etats-Unis. Son père, le général Bryce Comstock, a été pendu pour trahison (on murmure qu'il était innocent de ce crime). Julian est né dans une Amérique à jamais privée de pétrole, une Amérique étendue à soixante Etats, tenue de main de maître par l'Eglise du Dominion. Un pays en ruine, exsangue, en guerre au Labrador contre les forces mitteleuropéennes. Un combat acharné pour exploiter les ultimes ressources naturelles nord-américaines. On le connaît désormais sous le nom de Julian l'agnostique ou (comme son oncle) de Julian le Conquérant. Ceci est l'histoire de ce qu'il a cru bon et juste, l'histoire de ses victoires et défaites, militaires et politiques.

Fresque post-apocalyptique, western du XXIIe siècle, fulgurant hommage à l'oeuvre de Mark Twain, Julian est le plus atypique des romans de Robert Charles Wilson.
Mon avis:
Roman d'aventures écrit à la façon d'une chronique, pas très original mais plaisant à lire. Je reste sur une bonne impression générale, mais il est vrai que je suis bon public pour ce genre de livre post-apo.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Robert Charles Wilson, Julian

Message par Albéric le Lun 10 Juin - 18:08

merci pour ton avis :
la transposition du biopic de l'empereur apostat à la sauce Mark Twain dans une Amérique postapo est intéressante...
... mais franchement le monde ne tourne pas autour de l'Amérique du Nord et c'est récurrent comme vision limitée !
Un pays en ruine, exsangue, en guerre au Labrador contre les forces mitteleuropéennes. Un combat acharné pour exploiter les ultimes ressources naturelles nord-américaines.
Avec toutes les ressources dont regorgent l'Afrique et la Russie, qu'est qu'on irait foutre à se viander de l'autre côté de l'Atlantique.
Et puis franchement, avec toutes les ressources renouvelables potentiellement exploitables, pourquoi irait-t-on se perdre dans une guerre de tranchée au Québec.
Ils sont gentils les yankees, mais leur horizon ne va pas plus loin que le Canada et le Mexique (et encore).

Il était sur mes tablettes, mais entre ceux qui disent que l'action tue la réflexion et ceux qui disent que la réflexion tue l'action, je ne sait à quels saints me vouer.
D'autant plus que l'auteur peut-être clivant : certaines ont trouvé ses livres d'un ennui sans nom (ce qui n'enlève rien à leurs qualités soit dit en passant).


Dernière édition par Albéric le Mar 22 Oct - 23:10, édité 1 fois

__________________________________
RES ADVENTURA

Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

White Square Re: Robert Charles Wilson, Julian

Message par Invité le Lun 10 Juin - 22:41

Justement, ce livre est atypique par rapport au reste de sa production car, pour une fois, c'est l'action qui est privilégiée au détriment des circonlocutions littéraires et oiseuses. Je ne suis pas fan de cet auteur. En général, je trouve ses oeuvres assez rébarbatives et hermétiques. Mais ce livre-ci semble etre l'exception à la règle.
Et pour le reste, comme je disais, il est vrai que ce n'est pas très original comme scénario, mais c'est tout de meme bien fichu.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum