David Gemmell
L'inscription donne accès aux sections Fantasy, SF, Historique, Ciné et Télé.
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


Paul Kearney, Les Mendiants des mers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

White Square Paul Kearney, Les Mendiants des mers

Message par Albéric le Dim 2 Juin - 19:51


Résumé du tome 1 : Le Scean de Ran
Autrefois existait une race de créatures très ancienne. Selon certaines légendes, ils étaient les derniers des anges. D’autres prétendent qu’ils étaient des démons. Rol Cortishane a grandi dans un petit village de pêcheurs isolé, sans savoir quelle était sa place en ce monde. Mais le sang de cette race oubliée coule dans ses veines. Marqué du Sceau de Ran, accusé de sorcellerie et de magie noire, Rol doit fuir son village et trouver refuge dans la tour du mage Psellos. Là, la belle Rowen le formera pour devenir un assassin…

Pardonnez-moi, j’écris tout cela à partir de mes souvenirs de 2008 donc je ne pourrais pas trop approfondir.

Autant passer tout de suite sur les très mauvais débuts du livre qui fleurtent avec l’incompréhensible.
Paul Kearney a essayé de s’extraire des clichés de la fantasy classique pour retomber lourdement dedans.
Mais tout le reste est d’un autre calibre avec un tome 1 divisé en 2 parties bien distinctes.
Mais on reste dans un monde déchu : Dieu est mort et ses serviteurs ont frayé avec les humains, créant des créatures hybrides aux apparences et aux pouvoirs divers qu’on va découvrir au fur et à mesure du récit.
J’ai pensé au jdr Birthright avec cette idée de pureté de sang qui dirige tous les aspects surnaturels du roman.


1ère partie :
On reste dans les classiques de la fantasy initiatique puisque le héros adolescent suit une formation d’assassin.
A la recherche de ses origines, Ros étudie sous le patronage de son oncle Michal Psellos en échange des propriétés de son précieux sang métissé. Pour les mêmes services sa co-apprentie Rowen paye en nature de sa personne, et pas qu’un peu…
Michal Psellos est d’ailleurs plus dealer que sorcier car il comble les désirs de la voyoucratie d’en haut et les besoin de la voyoucratie d’en bas avec une cité entre la Zamora d’Howard et sa fameuse tour, Gotham City et Sin City.
Et au final on est proche d’un Assassin Royal à la sauce Fritz Leiber (Le Cycle des Epées), la noirceur en plus.
Enfermé dans un huis clos immoral, on finit par se sentir sale car difficile de sympathiser avec les personnages :
- Psellos use et abuse de l’adolescent et de l’adolescente dont il a la charge
- Rowen se laisse faire pour parvenir à ses propres fins peu catholiques
- Ros est le témoin muet donc complice de toute cette amoralité
Le clash finit fatalement par arriver et on comprend la véritable nature des nephilims dans une très bonne scène qui n’a rien à envier aux meilleurs films d’horreur.

2e partie :
7 ans s’écoule et on retrouve Ros en jeune officier de marine.
On emprunte autant aux récits de pirates pulpiens qu’aux films de corsaires hollywoodiens
Paul Kearney manie très le vocabulaire spécifique et on est vite immergé dans moult aventures maritimes.
C’est très rafraîchissant de retrouver un mix entre Sinbad le Marin et le Corsaire Noir !
On peut juste regretter que Ros se sorte un peu trop facilement des emmerdes qui lui tombent dessus :
Spoiler:
à l’image du couple Bruce Banner / Hulk, il passe en god mod dès que le danger devient trop pressant
Les nouvelles de l’ascension d’une reine guerrière vont le remettre sur le chemin de la vénéneuse Rowen…
… si le tome 2 sort un jour dans la langue de Molière !

Avec ce cycle avorté, Paul Kearney nous prouve qu’il a plus de talent et d’imagination que la majorité de ses confrères y compris quand il fait des trucs très classiques qui respectent un cahier des charges.
Rien à voir avec les goulbigoulba de Michael A. Stackpole, Chris Evans ou Sam Sykes !

PS: ceux qui aiment les aventures maritimes vont kiffer
Tarentio, je dis cela mais en fait je ne dis rien du tout...

__________________________________
RES ADVENTURA
avatar
Albéric
Nécromancien

Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum